AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Crimes et Châtiments. [PV Sen]


avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 68
◄ Inscrit le : 04/01/2011
Age : 27
Localisation : dans une rue sombre

Sam 8 Jan - 10:07

Le ciel était clair et un petit vent frais carressa mes joues. Le Soleil venait à peine de se lever, il offrait aux yeux de ses spectateurs matinaux une magnifique aquarelle orange, rouge et rose sur un fond de ciel bleu. Tout était calme, serein, presque iréel.
Je fermais les yeux et respira un bon coup. L'air entra par mes narinnes pour embaumer mon odorat d'une douce senteur marine. Au loin, j'entendais les clapotis de la mer qui s'étalait dans le port, une chanson toujours et encore la même.
Puis, je me décida à entamer ma petite course matinale, seul le son de mes pas et de ma respiration saccadée résonnait dans les petites rues du port. Les bateaux qu'il abritait, petits ou grands étaient just magnifiques. Je me sentais bien ici, il n'y avait pratiquement personnes à cette heure-ci et j'aimais cette sensation de force quand je cours, mes muscles qui travaillent sous l'éffort et cette envie d'aller toujours plus loin. Pourtant dans cette plénitude sacrée, un homme me dérengea.


"Eh poupée ! T'es bien jolie ! Ou vas-tu comme ça ?"



Je n'avais vraiment pas envie de lui répondre, donc j'accéléra ma cadence mais il me rattrapa aussitôt.

"Eh ben, t'es pas trrès polie, viens là un peu. "


Je commençais à vraiment paniquer, il était bien plus grand et imposant que moi et il dégageait une horrible odeur d'alcools et de transpiration... un porc, il me dégoutait. Je lui supplia de me lâcher mais il ne l'entendait pas de cette oreille et continua de m'importuner. L'angoisse montait en moi, il me faisait mal et il me faisait penser à mon père. Dès lors, je rentra dans une rage folle et me débatis avec violence, ce qui exita ce porc encore plus. Prise de court et la peur au ventre; mon autre Moi commençait à s'emparer de mon esprit. Non. Pas ça, pas une crise ! Mais je n'arrivais plus à me contrôler et peu à peu, mes yeux s'assombrirent et un sourire sadique se dessina sur mes lèvres. Je ne bougeais plus, fixant ce gros porc devant moi.

"Tu veux jouer ? Alors on va jouer !"


Il me regardait avec éffroi, moi avec j'avais uneforte envie de faire couler du sang; je pris possession de la circulation sanguine de son bras gauche. Son sang bouilla et les vaisseaux éclatèrent un par un, sous l'effet de la chaleur la peau avait fondu faisait couler le sang de ma victime.
L'Homme hurlait de douleur sous mes yeux me suppliant d'arrêter mais j'adorais ça ! Cette odeur, cette couleur, ce liquide, ce sang !
Mais, venant de nul part, une voix entra dans mon esprit...

_________________

Your blood is mine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Pitoyable Rat De Laboratoire »

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 207
◄ Inscrit le : 16/08/2010
Age : 26
Localisation : pacific isle

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: le désir

Dim 9 Jan - 16:49

Je n'avais pas cours ce matin, pourtant je m'étais réveillé tôt. N'ayant pas réussis à me rendormir je m'étais décidée à me lever, mettais lavée et habillée et avais marché... Ma petite balade matinal m'avais amenée sans m'en rendre compte au port. Le levé de soleil se reflétait dans l'eau qui n'était pas encore dérangée par le vent. Je relevais la tête, les rares nuages étaient d'un rose pâle semblables à des marshmallow géants. Je m'assis au bord du quai et contempla l'horizon un instant et me perdis dans mes pensées.

des éclats de vois et un hurlement vinrent mettre fin à ma réflexion. Je me retournai, un attroupement c'était formé au milieu de la route. Je me levais et alla observer la scène de plus près... La curiosité est un vilain défaut... se que je vis je n'aurais jamais dut le voir. Un homme se tenait se qu'il restait de son bras qui semblais avoir explosé... ou ne jamais avoir existé, une marre de sang se répandait abondamment sur le pavé. L'homme regardait avec une peur infinie une jeune femme rousse qui ne semblait pas s'inquiéter d'outre mesure. Les spectateurs commençaient à s'affoler, de son côté la jeune femme affichait une mine décousue (ça se dit ?)

Je sais pas pourquoi j'ai fait ça, j'aurais peut être pas dû , ce ne sont pas mes affaires, cette femme était sans doute dangereuse... pourtant je suis rentrée dans le cercle et j'ai pris la jeune fille par les épaules. Je devais avoir un pré sentiment...encore...

"quoi qu'est ce que vous regardez ? (question idiote) Allez viens sœurette on s'en va.

Pourquoi sœurette ? je sais pas... Je regardais plus en détails la jeune fille. Ses cheveux rouges semblable au sang versé sur le sol contrastaient avec merveilles avec ses deux grands émeraudes que formaient ses yeux, de fines tâches de rousseurs marquaient son visage fin. Sans aucun doute possible cette femme était très belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 68
◄ Inscrit le : 04/01/2011
Age : 27
Localisation : dans une rue sombre

Mar 11 Jan - 19:40

"quoi qu'est ce que vous regardez ? Allez viens sœurette on s'en va."

L'inconnue me prit par les épaules, son cantact me ramena à la dure vérité. L'homme était sur les genoux, à tenir le rest de ce qui été son bras en hurlant de douleur. Mes yeux s'agrandirent d'horreur et s'embrumèrent peu à peu de larmes amer. Je me laissait emporter par la fille qui me tirait par la main. Elle étéait apparament occupée à trouver un encroit calme et isolé, moi, je continuais de la suivre en pleurant comme une gamine, toutes les larmes de mon corps. Je me sentais tellement mal, vide.
On s'arrêta devant de vieilles caisses au bord de la mer, la jeune femme me fit asseoir.

" Ce n'est pas grave tu sais, il n'est pas mort... Enfin pas encore. "

J'arrêta mes pleurs pour la regarder quelques secondes "pas encore" ... Mes pleurs redoublèrent de plus bel.

"Il vaaa mouuuriiir et c'essst de ma fauuute ! je suiiis horrible ! "

Je n'arrivais même plus à penser et la jeune femme commença à paniquer devant mon état.

"Non, non, non. Ne pleurs pas ! Regarde moi... non enfaite ne me regarde pas. Putin qu'est-ce que je fou .... Tu veux un café ? "

Je levais les yeux vers elle, des yeux rougis parles larmes et d'une petite voix je lui répondis. (NDA: Lecteur, je te demande de faire l'éffort d'imaginer une petite voix d'enfant merci ! xD)

"Oui"


On se posa sur une table d'un bar du port. Moi je restais les yeux rivés sur le sol, les mains posées sur mes genoux. Elle, piannotait nerveusement ses doigts sur la table. Je la regardais, elle semblait avoir le même âge que moi, elle possédait de beaux cheveux bruns parssemés de mèches blanches. Ses grands yeux étaient bleu et vert... Pas très banal comme physique mais je la trouvait vraiment belle.

"Tu ressemble à un petit chat ."

NON MAIS QU EST CE QUE JE DIS LA ?!! Un chat ? Elle vient de me voir torturer un mec et tout ce que je trouve à lui dire c'est ça !
Elle resta bouche bée devant mon commentaire si . . . délirant ?
Je repris mon calme et lui demanda :

"Je m'appel B.Soul, et toi ? "


Bien, de toute manière au point ou on en est autant continuer dans l'absurde.

_________________

Your blood is mine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Pitoyable Rat De Laboratoire »

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 207
◄ Inscrit le : 16/08/2010
Age : 26
Localisation : pacific isle

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: le désir

Sam 15 Jan - 19:53

Je réussis tant bien que mal à nous extirper de la foule qui se concentrait plus sur l’homme ensanglanté qui s’était finalement écroulé en poussant des gémissements. Je serai un peu plus la main de la jeune fille pour ne pas la perdre (ça aurais été bête dans un RP de rencontre non ?). Je l’entendais sangloter discrètement derrière moi… et je me sentis mal… je n’étais habituée ni douée pour consoler les gens. Je la fis asseoir à l’abri de grosses caisse près de l’eau et je tentais une phrase réconfortante

" Ce n'est pas grave tu sais, il n'est pas mort... Enfin pas encore. "

Le début s’était voulu rassurant, le reste avait lamentablement dérapé, je savais que j’avais dit en truc en trop pourtant je priais pour qu’elle ne pleure pas plus fort. Malheureusement pour moi ses pleures se firent plus forts.

"Il vaaa mouuuriiir et c'essst de ma fauuute ! je suiiis horrible ! "

Euuuuuuh…. Je commençais à paniquer. Elle allait mourir déshydratée si elle continuait comme ça et la voir pleurer ainsi me fit mal au cœur. Je ne savais vraiment pas quoi dire ni comment réagir… la preuve :

"Non, non, non. Ne pleurs pas ! Regarde moi... non enfaite ne me regarde pas. Putin qu'est-ce que je fou .... Tu veux un café ? "

La jeune femme leva ses grands yeux verts et bouffis par les larmes vers moi et me répondis d’une toute petite voix de fillette

"Oui"

OH… elle est trop mignonne !

Je réussi tant bien que mal à trouver un café qui convenait, non pas que le port en manquait mais ils étaient tous occupés par des habitués bruyants et je pensais que ce n’étais pas approprié à la situation. Nous nous installâmes (passé simple toujours aussi sexy—‘) sur la terrasse du petit café un peu à l’écart des autres clients. Un silence de plomb s’installa, je pianotais nerveusement sur la table à la recherche de quelque chose à dire, le regard dans le vide. Je me sentais… observée…


"Tu ressemble à un petit chat ."

Yeux en mode soucoupes activées ! Un petit chat… on ne m’avait jamais comparé à ça avant… en même temps je trouve cette remarque plutôt flatteuse Je regardais ma voisine de table, ses larmes avaient arrêtées de coulées c’était déjà ça.

"Je m'appel B.Soul, et toi ? "

Je souris légèrement, elle n’avait pas l’air si dangereuse que ça. Je mis quand même quelques secondes avant de lui répondre, soulagée d’avoir enfin un début de conversation.

« B.Soul… Je trouve ça très jolie (même si la traduction n’est pas très jolie, elle…) moi je m’appel Sen enchantée »

BLANC. Je cherchais quelque chose à répondre mais une question m’obsédait. Il fallait absolument que je la pose… mais j’ai peur de sa réaction…Finalement vu comme c’est parti je me lance

« excuse moi mais… pourrais-tu m’expliquer ce qu’il c’est passé tout à l’heure ?"

Je regrette déjà… Le visage Bibi (oh c’est mignon et c’est plus court XD) se ferma… Je pris une grande inspiration et priai pour qu’un serveur nous interrompe mais en même temps j'étais impatiente t'entendre sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 68
◄ Inscrit le : 04/01/2011
Age : 27
Localisation : dans une rue sombre

Mer 2 Fév - 20:43

Elle me souris et me fixa quelque secondes avant d'ajouter :

« B.Soul… Je trouve ça très jolie moi je m’appel Sen enchantée »


Je lui rendis un sourire gêné, donc elle s'appelle Sen... oui c'est bien Bibi tu sais annalyser des informations dans ton cerveau -.- Le silence s'installait peu à peu entre nous, une vague de tension reprenna le dessus malgrè tout mes effort. Je continuais donc à fixer la table l'air de rien mais Sen me demanda, hésitante :

« excuse moi mais… pourrais-tu m’expliquer ce qu’il c’est passé tout à l’heure ?"


Je crois que si cela aurait été possible humainement, toute les couleurs de mon visage auraient disparue pour me laisser qu'un visage gris. Plus aucune expressions devaient s'afficher sur mon visge à ce moment là... Je savais qu'elle allé un moment ou un autre me le demander et c'est tout à son honneur mais expliquer là, comme ça, à une inconnue que je suis une fille à double personalité n'ai jamais très bien vue...
Les minutes s'écoulèrent lentement, m'étouffants au fur et à mesure que le temps passe. Je levais les yeux bvers Sen et pris un air décidé.

" Je ne suis pas normal. Il y a une autre B.Soul en moi, sombre, sadique, assoifé de sang... Je la hais plus que tout mais malgrè le fait que je la contrôle en permanance quand je me sens par exemple en danger par surprise ou alors une situattion bien merdique; elle se libère malgrè moi volant mon esprit, envelopant mon corps. Je suis désolé, je ne voulais pas que tu me vois comme ça Sen... "

Je levai les yeux vers elle, l'air triste... Elle va partir en hurlant que je suis un monstre dans le meilleur des cas.

_________________

Your blood is mine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Pitoyable Rat De Laboratoire »

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 207
◄ Inscrit le : 16/08/2010
Age : 26
Localisation : pacific isle

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: le désir

Ven 4 Fév - 23:21

J'ai cru un instant que la peau de la jeune femme allait devenir transparente, je m'attendais même à voir apparaitre ses vaisseaux sanguins ou même pouvoir regarder la table de derrière. j'étudiais par quels moyens je pourrais disparaitre... se cacher sous la table ne serait peut être pas une bonne idée, ce serait même pas vraiment discret...
B.Soul leva quand même les yeux verts me lui répondis à mon grand étonnement

" Je ne suis pas normal. Il y a une autre B.Soul en moi, sombre, sadique, assoifé de sang... Je la hais plus que tout mais malgrè le fait que je la contrôle en permanance quand je me sens par exemple en danger par surprise ou alors une situation bien merdique; elle se libère malgrè moi volant mon esprit, envelopant mon corps. Je suis désolé, je ne voulais pas que tu me vois comme ça Sen... "

Je restai immobile pendant un instant, le temps d'être sûre qu'elle est fini et pour la première fois depuis longtemps... j'étais contente de mon sort... au moins moi ma clé me laissait tranquille, elle n'avait ni amenée des crises de folies ni des des crises de violences. Elle était en train de me dire qu'elle était folle... une sorte de possédée. Elle pouvait très bien être une folle tout court, une criminelle de tout les jours et me sortir une excuse pour avoir attaqué un pauvre type... mais j'avais envie de la croire, à ses yeux larmoyant et son expression qui semblait s'excuser d'exister. J'avais tout simplement envie de croire que le mec qui l'avait agressé était qu'un sale con et qu'elle avait voulu se défendre, après tout il n'y a pas que des Key a qui il manque une case...
Je me pencha sur la table pour bien lui faire face


"je te crois Bibi et j'avoue que je t'admire... Vivre avec ça ne doit pas être facile tout les jours et le dire aux autres encore moins. Il est vrai que je n'ai pas ce genre de problèmes et que je ne pourrais certainement jamais comprendre ce que tu ressens mais... je sais pas pourquoi... j'ai envie de t'aider je ne sais pas comment non plus... mais je suis sûre que tu peux t'en sortir... de cette "enveloppe" je veux dire"

Je interrompue quand le serveur passa à côté de nous et reporta mon attention sur la jolie rousse. Et là franchement j'ai vraiment cru qu'elle allait se décomposer... ou manger la table vue comment ça bouche était déformée parce ce que je venais de dire. Je suis sûre que j'ai encore fait une connerie... oui ça me ressemble bien.
En attendant le serveur nous interrompue... trop tard à mon goût je commandai... une bière? ouais en ce bon matin ensoleillé et banal... une petite bière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 68
◄ Inscrit le : 04/01/2011
Age : 27
Localisation : dans une rue sombre

Mer 9 Fév - 20:19

"je te crois Bibi et j'avoue que je t'admire... Vivre avec ça ne doit pas être facile tout les jours et le dire aux autres encore moins. Il est vrai que je n'ai pas ce genre de problèmes et que je ne pourrais certainement jamais comprendre ce que tu ressens mais... je sais pas pourquoi... j'ai envie de t'aider je ne sais pas comment non plus... mais je suis sûre que tu peux t'en sortir... de cette "enveloppe" je veux dire"


Je restais bouche bèe face à ce que venait de me dire Sen. Elle me comprenais... elle veut m'aider ? Elle tourna la tête vers le serveur qui arriver enfin vers nous... Puis me regarda a nouveau avant de commander une bière, moi j'étais complétement destabilisé par l'annonce de la jeune femme.

"Et vous, mademoiselle ?"


Je sursauta, c'était le serveur; je lui souris nerveusement et commanda sans réfléchir aussi une bière.
Le silence était de retour. J'avais envie de la serrer dans mes bras de lui dire qu'elle est super, géniale, adorable mais rien ne sortait de ma bouche. Just des larmes, douces et amers qui noyèrent mes joues pâles.

"C'est la première fois que l'on me dit ça Sen, enfin non une personne l'a fait mais je l'ai perdu... C'est vraiment adorable de ta par et ça me fait chaud au coeur que tu me porte autant d'intêtés mais je pense pas que puisse m'aider sans en payer les conséquences.."


ces paroles me vinrent naturellement, comme si c'était mon coeur qui parlait à ma place. Mais ça avait un air de déjà vu qui me broya le ventre, c'est telment vrai, elle risque carrément sa vie en voulant sauver la miennes. Je lui souris, le vent se levait peu à peu soulevant nos cheveux au grè de ses courant. A ce moment là, je trouvait que Sen ressemblait à un ange, un être divin elle était telment jolie... Et là, le serveur arriva avec notre commande. J'atrapa ma bière fraiche du bout des doigts, la chope était glacé et le liquide légérement amer coula le long de ma gorge. J'adore cette sensation. Je fermais mes yeux pour savourer ce goût si particulier et soupira d'aise. Mon angoisse se dissipait peu à peu et je ûs a nouveau regarder Sen dans les yeux.

"Je crois que l'on va bien s'entendre... Parle moi de toi. Enfin si tu en as envie."

_________________

Your blood is mine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« Pitoyable Rat De Laboratoire »

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 207
◄ Inscrit le : 16/08/2010
Age : 26
Localisation : pacific isle

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: le désir

Lun 28 Fév - 17:42

"C'est la première fois que l'on me dit ça Sen, enfin non une personne l'a fait mais je l'ai perdu... C'est vraiment adorable de ta par et ça me fait chaud au coeur que tu me porte autant d'intêtés mais je pense pas que puisse m'aider sans en payer les conséquences.."

Payer les conséquences… j’ai déjà tellement payé dans ma vie, je me demande si je serai remboursé un jour… peut être que je serai endettée jusqu’à la fin de mes jours. J’avais envie de lui répondre que ça m’étais bien égale de risqué ma peau, je le faisais déjà assez durant les missions dirigé par le Dark Director. Mais je ne pus ouvrir la bouche. Elle avait dit ça avec le plus grand sérieux de monde, je n’avais décemment pas le droit de la contredire, pas avec ce que je venais de voir plus tôt dans la rue.
Elle me sourit, et comme pour accompagner ses sages paroles, le vent se leva, me piquant légèrement les yeux en envoyant voler mes cheveux loin de mon visage. Ses cheveux à elle, d’une couleur vive et homogène tout en étant naturelle, ondulaient calmement autour d’elle, si bien qu’elle n’eut pas besoin un seul instant de les repousser… La vie est moche… La seule chose qui me retient de teindre mes cheveux c’est l’envie de ne pas oublier ce qui m’est arrivé avant d’obtenir vengeance…
Le serveur déposa les deux bières sur la table sans que je le vis venir. Bibi prit sa commande et engloutit une longue gorgée tandis que moi j’admirais bêtement la jolie couleur de la boisson.

"Je crois que l'on va bien s'entendre... Parle moi de toi. Enfin si tu en as envie."

A ses mots je levai lentement les yeux et les plantai dans ceux de mon interlocutrice comme si ils m’avaient surpris… en fait c’était le cas, on me demandait rarement un résumé de ma vie et on se contentait de voire qu’une sorte de punk bizarre avec ses cheveux bicolor mais qui n’aurait pas adopté le style vestimentaire.

« moi ? je suis là depuis 9 ans… j’ai passé les premières années de mon existence dans un laboratoire américain dans le rôle d’un cobaye… mais sans les poil et les moustaches ce qui explique que je suis semi-albinos et que j’ai des cicatrices un peu partout… Depuis que je me suis échappée et que je suis arrivée ici je cherche à faire payer ceux qui nous ont torturé depuis des générations. Je sais ce n’est ni constructif ni bien intelligent mais si je m’accroche pas à ça je n’ai plus de raison d’exister… et… et c’est tout. En fait ma vie n’est pas bien passionnante »

Je partis d’un rire nerveux. C’était vrai, ma vie pouvait se résumer en quelque ligne et se ranger dans la catégorie des biographie des crash test de la nature… bien sûr je n’avais pas parlé des détails. On vient juste de se rencontrer, tracer les grandes lignes me parais bien suffisant pour l’instant.
Je pris mon verre et avala la moitié du contenu avant de faire une grimace… sexy n’est-ce pas ?
Un silence pénible s’installa et alors que je cherche un nouveau le sujet de la conversation plus gaie mon portable vibra sur dans ma poche. Je sursautai en renversant une partie de ma bière sur mes genoux et poussa un juron. En cherchant mon portable je vis Bibi commencer à fouiller dans ses poches… coïncidence ? ça m’étonnerai ! J’avais une petite idée sur le genre de message que j’avais reçu… et ça s’entait pas bon, pas bon du tout… ça puait même…
Mes craintes furent confirmées quand je lus le nom d’un certain D.D sur mon écran… ça avait été rapide. Pas étonnant d’ailleurs, les sbires du Dark Director sont rapides et discrets, il devait déjà être au courant pour le bras du malheureux. Et on était convoqués dans son bureau…zefzefhzeuifh… Je regardai bibi par-dessus mon portable, elle semblait tétanisée en lisant son message.

« T’inquiètes pas. Je connais bien le Dark Director, ça va aller comme sur des roulettes… enfin j’espère."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ► District Sud-Ouest :: Port-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit