AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

On naît Monstres


avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 199
◄ Inscrit le : 01/10/2010
Age : 26

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: La peur

Mer 12 Jan - 17:32

    La poussière virevolta poussée par le souffle désespérée de Mika. L'ambiance était pesante. Même si elle passait jour & nuit a épousseté cet endroit, il finissait toujours par redevenir comme il avait toujours été. La lumière vacillait entre les rideaux entre-ouverts. Mais même ce petit éclat de soleil fit plisser les yeux de la demoiselle. Elle n'arrivait plus à regarder le jour en face. Cela faisait des jours qu'elle se terrait, sans sortir le nez dehors. Étendue sur son fûton, elle s'étira de tout son long. Le manque d'activité physique la rendait ankylosée. Plus elle dormait, plus elle était fatiguée, c'était à ne rien y comprendre. Elle empoigna son courage à deux mains & écarta les rideaux pour regarder la vie avoir court. Des jeunes enfants criaient & riaient en bas. Ils revenaient de l'école & n'espéraient qu'une chose, les congés. Alors que Mika au contraire n'avait hâte qu'à travailler.

    Il y a quelques jours, une connaissance lui avait offert une console de jeux vidéos. La jeune femme n'avait jamais vu cette technologie avant. Elle du s'adapter, mais après quelques heures... Le fait d'habiller de belles jeunes femmes & voir la vie heureuse qu'elle mène, l'emplit de bonheur. Cela fut bientôt parti de son quotidien, voir de ses journées entières. Cela faisait une semaine qu'elle n'avait pas sentie la brise fraiche de la mer, ni toucher l'écorce rude d'un arbre. & pourtant, elle préférait rester à l'intérieur. Elle préférait oublier son échec. Elle avait cherché & cherché, sans trouver ce qu'elle cherchait. À tous les endroits où elle avait eus le courage de postuler, on lui avait dit qu'on la rappellerait , sans le faire... Alors, elle aimait mieux la vie d'être virtuelle que la sienne. Mais ce matin, en regardant les petits enfants courir sous les rayons du soleil, elle avait une envie folle de les rejoindre. Bien sûr, le courage pour affronter l'extérieur, lui manquait. Mais l'envie était bien présente.

    Des bruits de talon aiguilles se firent entendre dans l'escalier & puis on vint cogner à sa porte. Elle n'attendait pourtant personne. Mika fixa la porte, puis se regarda elle-même. Non, elle ferait mieux de se taire & d'ignorer cette personne. Elle n'avait tout simplement pas l'allure pour affronter à la fois l'air extérieur & une personne inconnue. Mais le bruit persista. La jeune femme commença à s'inquiéter. Elle n'aurait pas le choix de répondre ou non, l'étranger resterait la , persistant pour qu'on lui ouvre. Elle se mit rapidement sur ses jambes molles & courut vers la salle de bain. Elle s'éclaboussa à la presse le visage & se dépeigna les cheveux. Quant à sa tenue... elle n'aurait qu'à dire qu'elle se sentait malade... Puis d'un dernier effort, elle alla ouvrir la porte. Tout de suite, elle dut se mettre en position d'auto-défense. Le soleil la brulait littéralement sur place. Elle força ses yeux à regarder entre ses bras. Sa bouche s'entrouvrit dans un cri muet. C'était absurde!

    - Je vois que vous n'allez pas mieux! Vous semblez même très mal en point!


    Après s'être habitué à la lumière du jour, elle laissa tomber ses bras le long de son corps. La femme qui se tenait ne lui était pas totalement inconnue. Mais elle n'aurait jamais crue que celle-ci viendrait cogner un jour à sa porte.

    - Que venez-vous faire ici?

    L'infirmière fit une moue de déception. & poussa légèrement Mika pour entrer de force dans son appartement. Cette jeune femme n'avait vraiment aucun savoir-vivre. Néanmoins, l'état de l'appartement était très acceptable. Elle faisait le ménage très souvent & ne laissait pas un verre sale trainer.

    - & bien! Ne me dites pas que vous avez oublié votre bilan mensuelle, Mika!

    Ah oui. Maintenant qu'elle le disait... Par contre, il se faisait normalement à l'hôpital & non chez elle. Ce qui rendait la situation absurde était l'accoutrement de cette dame. Elle ne portait pas ses vêtements de travail & elle n'avait apporté aucun instruments nécessaires pour le bilan. De plus, elle portait une tenue de sport. Voyant le regard de Mika se porter sur elle, la femme s'empressa de rectifier la situation.

    - Moi & le directeur, avons pensé qu'il était préférable de prendre en compte votre mode de vie dans le bilan. Nous nous inquiétons que votre situation ne s'améliore pas. Vous avez beau être en meilleure santé, si votre vie ne l'est pas, vous reviendrez séjourner à l'hôpital. Bref, je vous amène prendre l'air. Ainsi, vous pourrez me compter ce qui se passe dans votre vie.

    & c'est ainsi que Mika se ramassa à parcourir le sentier avec Sacha, l'infirmière qui s'occupait d'elle depuis son arrivée sur l'île. Toutefois, après deux heures de marche, Mika commençait à se sentir fatigué. Son corps n'était pas en grande forme. Mais Sacha semblait vouloir aller plus loin.

    - Je pense que je suis un peu fatigué. Je vais prendre une pause ici. Vous n'avez qu'à continuer & venir me rejoindre ensuite.

    Sacha lui fit des gros yeux, mais ne rétorqua pas. Elle comprenait que Mika préférait être seule quand elle se sentait faible. Ainsi, l'infirmière partie en trompe dans un autre sentier. Maintenant la jeune femme était seule. Elle partie s'appuyer sur un gros tronc & souffla un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Sam 15 Jan - 8:50

Encore une nuit ou je n'ai pu fermais les yeux et me reposer, une nuit entière pleine de cauchemar et de douche froide. Une nuit pleine de souvenirs, pas les meilleurs qui soient. Je me lève donc très tôt, vers 6h du matin et me prend une énième douche, la 10 ème d'après moi. Je retourne dans ma chambre, ouvre les rideaux, me brûle a la lumière du soleil et observe le paysage, une magnifique ville blanche au bord de la mer tel qu'on peut en voire en Grèce, des villes comme Sodome, Gomorrhe ou les Cyclades. J'enfile un jean, un t-shirt et je prend mon manteau, je vais me promener en foret pour me changer les idées.

En sortant de ma chambre je me dirige vers la cuisine pour manger un peu, un jus de fruit et quelques tranche de pain de mie dont j’enlève la croûte par ce que je n'aime pas sa. Tout en mangeant j'aperçois sur la table un livre intitulé le Kamasutra et qui pourtant ne m’appartient pas, donc soit soit Frey c'est fait un petit plaisir dans la cuisine, soit Risa a oublier son livre de chevet. Je sors de la maison en silence et me dirige vers la dite foret.

Je commence a me balader entre les arbre en évitant de me coller aux tronc suintant un liquide visqueux. Je vole a quelques mètres du sol pour ne rencontrer personne, pas envie de parler aujourd'hui. Soudain je vis en dessous de moi une jeune fille a l'air essoufflé, je me pose un peu plus loin et vient a sa rencontre, ben oui finalement ...

" salut sa va ? "

Oui je sais c'est naze mais la comme sa j'ai rien trouver de mieux.
Je pris le temps de l'observer, c'est une magnifique jeune fille aux long cheveux blanc et long, c'est yeux était marron mais teinté de rouge et sa peau était tout aussi blanche.

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.


Dernière édition par XIII le Mar 18 Jan - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 199
◄ Inscrit le : 01/10/2010
Age : 26

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: La peur

Dim 16 Jan - 4:27

    L'air était pesant & empli d'une chaleur agréable. Mais Mika cherchait son souffle. Elle se sentait tellement faible. Son visage s'était rempli de rougeur. Peut-être qu'il était encore trop tôt pour faire autant d'effort. Ses anciennes blessures étaient encore ancrées en elle, même si elle mettait tous ses efforts pour les effacer. Mais il y avait peu de chance que les blessures physiques s'oublient simplement.

    Si Sacha l'avait vu dans cet état, elle aurait insisté pour la ramener à l'hôpital. & bien sûr, La dernière chose que voulait la jeune fille était de retourner dans cet endroit. Enfermée & traitée comme si elle était inapte, elle s'était enragé de nombreuse fois contre elle-même & contre la vie. Même si aujourd'hui, elle était aussi seule, elle pouvait au moins voir la vie évoluée autour d'elle. Chaque fois qu'elle voyait un enfant courir, elle souriait en voyant son insouciance. Elle aurait souhaité vivre aussi innocemment.

    Des bruits discrets se firent entendre, signalant une présence. C'était peut-être Sacha, mais Mika ne le souhaitait pas. Mais, par chance, la personne qui apparut devant elle était tout autre. Devant elle, se tenait un beau jeune homme aux cheveux foncés & à l'allure excentrique.


    " salut sa va ? "


    Cette façon si nonchalante d'agir l'a déconcerta un moment. D'abord, c'était assez rare de rencontrer quelqu'un en pleine forêt. Puis, c'était assez bizarre de s'adresser ainsi à une parfaite inconnue. Mais comment dire... Mika se sentie plus à l'aise que s'il avait agi autrement. La jeune fille humecta ses lèvres sèches & pris son courage à deux mains.

    -Euh.. oui ça va! Mercii. Je me reposais un moment.


    Elle s'agrippa discrètement à une branche pour s'aider à se relever. Une fois debout, elle put enfin voir l'homme dans toute sa grandeur. Elle était plus à l'aise ainsi, même s'il la dépassait encore d'Au moins une tête. Il était vraiment immense. Mika essaya de calmer son souffle, la fatigue n'arrivait pas à passer. Tout d'un coup, une douleur aiguë la fit presque plier en deux. Ses deux mains agrippèrent à sa tête. Elle voyait le sol bouger sous elle & sa vison se troubla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Dim 16 Jan - 17:59

J'ai l'habitude d'aborder les gens comme sa pour le plaisir, même si je ne les connait absolument pas. Je tombait soit sur des jolies filles ou alors sur des Keys, je suis aussi tomber sur les deux en même temps mais c'est quand même assez rare. La jeune fille devant moi a l'air normal, mais bon on ne sait jamais.

-Euh.. oui ça va! Mercii. Je me reposais un moment.

Elle se relevât et me regarda, j'était encore plus grand qu'elle mais bon, j'ai l'habitude d'être plus grand que mon interlocuteur. Sa peut poser quelques problème, mais j'y suis habitué. C'est une des raison pour lequel je me bat souvent, l'autre raison étant mon style vestimentaire qui ne plait pas a tous le monde.
Elle n'avait pas l'air en pleine en forme, soudain elle se plia de douleur et pris sa tête dans ses mains.

Je recule d'un pas, ce genre de crise m'est familier, sa pourrais devenir dangereux, surtout si elle a un pouvoir. Soudain le paysage autour de moi commence a changer, L'environnement forestier s'enfuit, laissant place a une pièce entièrement blanche. La jeune fille a disparu, a sa place se tient une personne, venant directement de mon passé. La peur m'envahit, je cherche a fuir mais je ne peut faire aucun mouvement et la pièce ne contient aucune sortit.

" Eh merde ... "


_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 199
◄ Inscrit le : 01/10/2010
Age : 26

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: La peur

Mar 18 Jan - 0:38

    Mika savait ce qui allait se passer. & elle aurait voulu lutter pour que cela n'arrive pas, mais son corps refusait de l'écouter. La douleur ne partait pas & cela ne ferait que commencer. Le jeune homme n'avait pas mérité de devoir souffrir ainsi. Mais il n'avait pas choisi le moment pour apparaitre. Maintenant tout était entre ses mains. Serait-il capable de résister à tous ces pires cauchemars.... en plus de subir ceux de Mika. Il va s'en dire qu'elle ne pouvait pas connaitre son passé. Elle n'avait pas conscience de ce qu'elle incarnait, mais une personne le savait. & c'était la bête à l'intérieur d'elle. Mais avant que cela ne dégénère, elle eut le temps se s'écrier:

    -FUUUUUIIIIIIIIIIIIISS!

    Mais, il était trop tard maintenant. Ses mains tombèrent le long de son corps & elle se releva. Ses yeux devinrent blanc & même ses lèvres ne semblaient plus abriter de sang. L'air se dispersa & Se forma autour d'elle. Les arbres & leur feuillage sombre disparurent devant les yeux de jeune homme. Ils étaient maintenant dans le monde de Mika. Dans son cauchemar. Des murs blancs les entouraient & il n'existait rien d'autre sur ce niveau. La jeune fille fit d'abord parti de ce décor blanchâtre, on ne la distinguait presque pas, tellement elle se fondait aux murs. Puis elle se mua en une personne du passé du jeune homme. Elle savait que ce personnage perturbait le jeune homme & cela l'amusait. Un rire s'échappa de sa gorge, un rire qu'on ne veut pas entendre une deuxième fois.

    - Il semble que tu n'apprécies pas ma présence. Mais ne t'en fais pas. Ça ne fait que commencer!

    Puis la personne qu'incarnait Mika commença à devenir flou. En fait, tout devint flou. Le décor se remit à changer. Maintenant, le jeune homme devrait passer par ses propres cauchemars. Mika sentait que cela tournerait mal, que ce jeune homme avait bien des choses enfouit en lui. Toutefois, elle était enfermé à l'intérieur d'elle-même & elle ne pouvait rien faire. C'était sa malédiction. Elle rageait d'être tellement impuissante.

    le rêve mettait en scène cette personne de son passé se mit en place, seul le jeune homme savait ce que ce rêve signifiait. La jeune femme augmenta le niveau de frayeur en imposant une terreur sourde au jeune homme. Ce petit truc la faisait bien rigoler. Généralement, quand les gens lui ouvraient la porte de leurs peurs, elle pouvait facilement les amplifier & les complexifier.... Cela pouvait aller jusqu'à la mort. Oui. Elle pouvait tuer par la peur ou encore pousser au suicide ou au crime. Elle pouvait faire tellement de choses avec ce pouvoir terrible. Mais Mika ne le voulait pas, son pouvoir avait décidé de s'amuser de lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Mar 18 Jan - 18:06

Des cheveux blond mi - long en bataille, une mèche noir glissant sur son front, de grand yeux gris clair pour l'instant rétrécie dans un regard malsain, un sourire tous aussi malsain permettant d'apercevoir ces canine très pointu, 1m85 a son actif, un carrure assez imposante pour son age et un tatouage sur son torse nu, XII.
Mort, il devrait être mort, son corps servant a diverse expérience, je l'ai tué de mes main, il ne peut pas être ici devant moi.

Tout d'abord se calmer, je ralentit ma respiration et ferme les yeux, ensuite comprendre ce qui se passe, ce n'est ni un rêve ni un cauchemar, les sensation sont trop réel et je ne me souvient pas m'être endormie, surement une hallucination, oui mais du a quoi ? Le pouvoir de cette fille surement, en pleine crise elle déclenche son pouvoir, tout comme moi. Bon maintenant comment sortir d'ici ? Je ne vois aucune solution pour le moment. Je ré ouvre mes yeux, il est toujours la me guettant, ne bougeant pas d'un pouce. Soudain il sort un couteau de boucher et s'avance vers moi avec l'intention de me faire subir ce que je lui est fait subir.

Est ce que mon pouvoir marche ici ? Je tente de le clouer au sol, je sens une légère pulsation mais rien de bien puissant, tant pis allons y a main nu. IL tente de me trancher par un coup verticale, j'esquive vers la gauche mais le bougre est rapide est m'entaille le torse, je tombe a genoux, écrasé par la douleur, il en profite pour me couper le bras gauche. Je hurle de douleur face a la perte d'un de mes membres, je me tient l'épaule de ma main, le sang coule entre mes doigts, je me relève en lui fonçant dans le ventre, il lâche son couteau, je l'attrape et l'envoie un peu plus loin, je ramasse le couteau, me retourne, il est debout.

Je me précipite vers lui et lui entaille le torse, lui aussi hurle, ce cri me fait plaisir, mon sang bouillonne, ma tête me fait souffrir, une nouvelle crise, je la laisse faire. Mes yeux s'ouvrent en grand, un sourire sadique s'affiche sur mon visage. Je lui tranche un bras, puis l'autre, le sang gicle sur moi, Je me met a rire, je lui assène de nombreux coup de couteau dans le torse, le sang se repend dans la pièce, les murs se rougissent, Je finit par lui trancher la tête, une pluie de sang s'abat sur moi, je lâche le couteau et m'empare de sa tête, Je ris de toute mes force enivré par l'odeur du sang. C'est finit, il est mort deux fois de la même façon ...

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 199
◄ Inscrit le : 01/10/2010
Age : 26

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: La peur

Mer 19 Jan - 5:55

    Bien sur qu'il était là. Les rêves, ou devrais-je dire, les cauchemars de ce jeune homme était devenus aussi réels que lui. Mika était ses cauchemars & le jeu ne faisait que commencer. Elle sentait l'excitation du personnage qu'elle incarnait & elle sentait la bête être ravie d'avoir ce nouveau visage. Ses muscles se tordaient, près à bondir d'une minute à l'autre. Si elle avait été un animal, elle aurait utilisées ses canines pour éventrer immédiatement sa victime. Mais en réalité, cette sensation était trop délicieuse pour y mettre fin immédiatement.

    La bête perçut le changement à l'intérieur du jeune homme. Elle s'aperçut qu'il essayait de contrôler sa peur. Plus sa respiration se calmait, plus elle était déçue. Peut-être qu'avec le temps elle avait perdu un peu de ses capacités. Elle se rappelait ces heures de gloire & elle avait bien hâte d'en donner un aperçut à ce jeune homme... de plus, Mika serait surement ravie de revoir sa très chère mère. Mais pour le moment, le monstre avait un cauchemar à faire vivre.

    Le jeune homme qu'elle incarnait sorti doucement le poignard qu'il cachait. Il avait hâte que le sang de sa victime coule en fines gouttelettes sur le sol. Jusqu'à former un marre sombre & dense... L'homme commença à s'avancer, chancelant légèrement sous l'adrénaline. Puis, il fonça sur sa victime. Ses mouvements se firent fluide & précis. De sorte que même les esquives du jeune homme ne suffirent pas à éviter le coup qu'il lui porta au torse. Un liquide ocre s'en écoula. Ce coup fit mettre à genoux sa victime qui se pliait sous la douleur. L'agresseur en profita pour soigneusement découper son bras gauche qui tomba sur le sol.

    Dans ce monde, on ne mourrait pas de coups semblables. Mika avait le pouvoir de la peur. Ainsi, dans la réalité, sa victime se pliait d'une douleur inconnue & indétectable pour aucun médecin. Mais l'agresseur n'aurait pas dû profiter ainsi du spectacle, car il se fit aussitôt assaillir par sa victime. Le couteau changea de main sous un coup de son adversaire. Il était surprenant de constater que dans son état, il était capable d'en faire autant.

    Bientôt les rôles changèrent de place & la bête se retrouva traqué. Elle fut dépecée en un clin d'oeil. Ce jeune homme était autant effrayant que le monstre qui habitait Mika. Il riait à gorge déployé & son sourire n'indiquait rien de bon. Si cela était un de ces cauchemars, alors il n'était pas très convainquant dans son rôle de victime. L'incarnation poussait des cris de douleurs effroyables. Se faire proprement démembré n'avait en effet rien de bien joyeux. En ce moment, Mika en ressentait aussi la douleur. Elle demeurait totalement dominé.

    Les membres qui reposaient sur le sol disparurent soudainement. Ils partirent rejoindre leur maitre. Un voile noir engloba la bête qui disparut. Elle réapparut finalement derrière le jeune homme & lui murmura à l'oreille.


    - Tu crois être fort? Tu penses pouvoir tout surmonter? Alors essaies de me tuer mille fois.

    La main de Mika se déposa sur l'épaule gauche du jeune homme. Là ou le sang s'écoulait. Il en recueillit puis le porta à ses lèvres. La langue alla gouter le précieux liquide. Vicieusement les yeux de la bête brillèrent. Il ne pouvait pas s'échapper d'ici, c'était impossible. La bête planta sa main dans le corps du jeune homme, l'utilisant comme un poignard. Celle-ci insuffla une douleur terrible au jeune homme.

    - Tu penses que tout va ce passer comme tu le veux? Alors, tu rêves! Réveilles toi! ici sont tes pires cauchemars!!

    Le monstre envoya encore une fois son remède spécial contre la confiance en soi. Généralement, ces grands moyens n'étaient pas utilisés... Cela dépendait de la résistance de l'individu. Mais, quand une personne faisait face à la peur à l'état pure, elle survivait rarement très longtemps... Ce pouvoir s'appelait "Mascarade", puisqu'il exagérait les peurs des gens, jusqu'à ce que celle-ci deviennent une obsession, une paranoïa. Mika pouvait facilement contrôler ce type de maladies mentales, puisque son pouvoir y était directement lié. Le décor se mit à changer de nouveau. Cette fois, la peur serait encore plus grande. Serait-il y faire face???


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Dim 23 Jan - 9:27

Je repris progressivement le contrôle de moi même, légèrement essoufflé, laissant tomber sur le sol la tête de mon ancien compagnon. Les membres que je lui avait découper disparurent d'un coup, se replaçant sur le corps d'origine qui disparu a son tours. Il apparaît derrière moi, une voix féminine me parvient a l'oreille.

- Tu crois être fort? Tu penses pouvoir tout surmonter? Alors essaies de me tuer mille fois.

Encore un de ces jours ou j'aurai du rester couché ...
Je sens sa main se poser sur ma plais, le sang continuer a s'écouler lentement, la main se place en dessous comme pour recueillir le liquide vital. La main s'en va tout d'un coup, puis revient une minute plus tard afin de se planter dans mon dos tel un poignard, une terrible douleur envahit mon corps.

- Tu penses que tout va ce passer comme tu le veux? Alors, tu rêves! Réveilles toi! ici sont tes pires cauchemars!!

Le décor autour de moi changea une fois de plus, je sentit mon bras se reformer lentement tandis que le nouveau décor se mettait en place. Une pièce apparut, aussi blanche que la première mais beaucoup plus petite, il y avait la seulement un lit soigneusement fait. Je savait parfaitement ou j'était. Je me retourne rapidement, une porte, je l'ouvre précipitamment. En face de moi une autre porte, a gauche un couloir terminer par une porte a double battant, a droite, le même couloir terminé par un virage, le tout dans une blancheur éclatante. Le Centre, je suis revenu dans le Centre, lieu d’expériences sur les Keys. Une terreur sourde m'envahit, je me précipite vers le virage, encore un couloir, au fond une porte en bois avec un chiffre, XIII, je traverse rapidement la distance qui me sépare d'elle et l'ouvre a la volée.

Me voila dans une pièce circulaire, entièrement tapissé de miroirs, mes reflets son la, près de la porte, je m'avance vers le plus près. Une main surgis du miroir et me pousse violemment. Mon reflet sors du miroir. Ma plus grande peur, moi même.


_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 199
◄ Inscrit le : 01/10/2010
Age : 26

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: La peur

Lun 7 Mar - 5:46

    Certes il aurait mieux fait de rester coucher. Il aurait alors pu vaguer dans ses tendres rêves, laisser ses problèmes & ses peurs enfouis en lui. Mais ces petits cauchemars qu'il tentait d'oublier serait à présent révélés à lui. Il n'y avait personne sur cette terre qui ne possédait aucune crainte. Le pouvoir de Mika était absolu & la seule façon de la vaincre était de se vaincre soi-même. Alors, la question restait. Est-ce qu'il en serait capable??

    Le rire démoniaque de Mika résonnait partout, il suivait littéralement le jeune homme qui tentait de fuir. Mais il n'y avait pas de sortie. Le rire qu'il entendait provenait de lui même, de ses sombres secrets.


    - Tu ne pourras pas m'échapper. HAHAHAHAHAH! Je vais bien m'amuser à te faire souffrir.

    Mika frissonna. à L'intérieur de ce monstre, elle se sentait si fragile & si impuissante. Ce monstre lui avait toujours servi à se protéger elle-même mais, elle avait tellement peur. Sa respiration était sifflante, elle se sentait nauséeuse. Elle avait peur d'elle-même. & même si son âme se déchirait, elle ne pouvait arrêter ce massacre.

    Le jeune homme déboucha sur une pièce complètement habité par se reflets. Une main glaciale sortie de l'un deux & le poussa. Sinistrement, le reflet se mit à s'extirper du miroir & finalement devenir le clone de l'homme. Lui aussi il avait peur de lui-même. Mais de quoi exactement? Avait-il peur de ce qu'il pouvait faire? Avait-il peur de ce qu'il avait fait?

    La jeune femme ne put s'empêcher de se sentir proche de sa victime. Il partageait leur peur. Bien qu'elle doute qu'il soit aussi terrifié qu'elle l'était... Mais ça, elle l'apprendrait bien assez tôt. Le reflet du jeune garçon se mit encore à le pousser, à l'agresser comme s'il le détestait bien qu'il soit semblable. Mika poussa un grognement sinistre qui annonçait clairement que le sang coulerait. Le double du garçon se lécha les lèvres en penchant la tête sur le côté. Mmmh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Ven 11 Mar - 20:28

Eh merde ...
Me voila face a moi même, sa m'aurait étonné de ne pas me voir dans le coin, mais c'est quand même trop la loose. Mon clone maléfique commence a me pousser, a vouloir me tuer, j'ai l'habitude maintenant. J'esquive les coups comme je peut, la peur engourdissant mes mouvements, j'arrive a m'enfuir passe la porte et ouvre celle d'en face. Pour le moment je ne vois que du noir, je fait quelques pas et tombe dans le vide. J’atterris sur le dos, contre une table en fer, je tombe ensuite sur le sol. La douleur me paralyse, mon cerveau s'affole, je ne suis plus maître de moi même.

J'arrive tant bien que mal a m'adosser a un mur, je suis retourné dans la salle blanche de tout a l'heure, je suis complètement désorienté, essoufflé. Mon double arrive sur la table tranquillement, la crainte m'envahit, la peur de moi même, la peur de la mort. Mon crane me fait souffrir, un troisième moi même veut entrer en scène, je n'ai pas la force de lutter, j'espère qu'il saura en finir.

Je prend le contrôle de se corps, l'autre est beaucoup trop faible pour pouvoir lutter, quelle merde celui la, la peur c'est pour les faibles. Je calme mon corps, l'homme en face de moi me ressemble sa c'est sur, mais il n'a aucun fond, aucune âme. Je voit qu'un coutelas est planté dans le mur a coté de moi, je l'attrape et fonce rapidement sur ma cible. Je balance un coup verticale vers son ventre, a ma grande surprise c'est moi qui suis blessé, mon ventre est tranché a l'endroit ou j'ai touché le clone. La douleur est légère mais l'effet de surprise me fait reculer, l'autre en profite pour s'approcher de moi. Vite, une idée, espérons que la fameuse loi de réciproque marche ici.

Je tente donc le tout pour le tout, je me tranche le bras, comme prévu c'est lui qui prend la douleur. Sa main et son avant bras tombe sur le sol, la douleur lui arrache un cris et a moi un rire. Je continue donc et me plante de multiple coup de couteau dans le torse, chaque cris de douleur de ma victime me procure des frissons de plaisir. Je ris au éclat, ma victime est sur la table, couvert de sang,a bout de souffle, les cheveu en bataille, en sueur. Je plante un coup final dans mon coeur, ma victime s’effondre dans son sang.
Mon rire s’atténue au fur et a mesure, le corps disparaît, je le sens se re matérialisé derrière moi, je me retourne rapidement et l'attrape par le col. Mon visage devient diabolique et un cris monstrueux sort de ma bouche.

" GYYYYYYYYYYYYYYYYYYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA "

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 199
◄ Inscrit le : 01/10/2010
Age : 26

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: La peur

Dim 20 Mar - 5:20

    Le clone attaquait avec force son jumeau, qui essayait tant bien que mal de les éviter. La hargne qui s'y échangeait était presque palpable. Le jeune homme finit par s'enfuir, le contraire l'aurait étonné. On peut rarement faire face à nos peurs calmement, car justement, elles sont la pour nous terrifier. Mais peu importe ses tentatives, tout cela, ne mèneraient qu'au même résultat. C'était Mika, enfin son pouvoir, qui contrôlait la situation.

    L'homme finit par chuter dans le vide, pour finalement retourner dans la pièce blanche du début. Le jeune homme se tordait de douleur après s'être frappé à une table. Tranquillement il essaya du mieux possible de se remettre en position assise, mais le choc avait été grand. Mika qui se trouvait en haut de celui-ci se lança dans le vide pour atterrir tout en douceur sur la table. Le double ne bougea pas & se contenta de regarder sinistrement arrivé un deuxième clone en scène.


    - Je sais pas si tu connais mon pote, mais il tenait vraiment à faire sa part.

    Une grimace vint étirer son visage. Cette mise en scène n'avait rien de comparable à ses anciens exploits. Mais, voilà longtemps qu'il restait tranquille... maintenant qu'il pouvait s'amuser un peu, autant y aller graduellement. Sa jeune victime finit par reprendre confiance en lui, empoignant un couteau que Mika avait laissé la pour rendre la situation intéressante. Il ne le déçu pas & fonça comme un animal sauvage sur sa cible. Cet inconnu était réellement sauvage, mais cela n'avait don que de rendre la situation plus captivante. Le monstre était curieux de voir comment il allait en sortir... enfin s'il en sortait.

    Mais, il fallait bien avouer que la créature n'était pas assez en forme pour le tuer. & il préférait jouer avec lui. Il espérait aussi profondément détruire Mika en détruisant son rêve de tranquillité. En sortant de ce cauchemars, le jeune homme aurait si peur de la jeune fille qu'il irait rependre des rumeurs sur la démoniaque blanche neige.

    Visiblement, quand le jeune homme attaquait son clone, il subissait les mêmes blessures. Elle fut assez épaté de voir que le jeune homme eut la brillante idée de se mutiller pour obtenir l'effet contraire... Mais outch. Mika imaginait déjà le mal de tête qu'il aurait en se réveillant. Quoi que pour l'instant, la douleur rendait euphorique l'homme qui continuait son jeu sinistre. Il fallait bien avouer qu'il avait lui aussi un côté démoniaque, mais sans doute l'assumait-il davantage que Mika.

    Le poignard vint finalement rejoindre le coeur, le sang formait une marre sous ses pieds. Le clone lui faisant face disparut progressivement, puis vint réapparaitre dans son dos. Le vilain petit canard se retourna alors vers ce nouvel agresseur & l'attrapa par le col. Il se mit à délirer & crier comme un fou. Mika qui se tenait toujours en retrait du bien avouer qu'il s'en tirait pas mal. Mais, le monstre trouvait ses cauchemars peu intéressants. Son principal centre d'intérêt était & resterait toujours la jeune fille. Celle-ci était si délicieux & ses cauchemars la nourrissaient & la rassasiait à chaque fois. Il n'y avait rien de meilleur comme nourriture... Bien que le jeune homme n'était pas mal non plus.

    Le clone du jeune homme le repoussa, pas du tout effrayer par lui-même. Il ne tenta pas de l'agresser cette fois, bien qu'il n'ait plus toute sa tête & qu'il était littéralement à sa merci. Certes, il ne se laisserait certainement pas, luttant comme un porc contre lui... Mais cette fois, ses blessures & ses peurs ne feraient qu'empirer en s'attaquant lui-même. Il aurait vaincu s'il avait accepté que son clone le frappe & en même temps il saurait accepté lui-même! Mais Mika avait gagné cette partie, il ne lui donnait rien de continuer à s'amuser avec lui de cette façon.


    - Apparemment, tu n'es qu'une bête. Mais, tu as de la chance! Je vais te donner l'occasion d'être dans la peau de quelqu'un d'autre!



    Le décor changea, ainsi d'ailleurs que la physionomie du jeune homme qui devient ... une petite fille. Ce type de cauchemar était différent des autres. C'était le type souvenir, la suite d'événements restaient la même peu importe ce qu'on y ferait. Elle était attachée à la table à manger. En avant d'elle, il y avait un verre d'eau & deux yeux de poissons. C'était une façon très simple de la rendre effrayer à tous les repas. Elle tendit sa main brulé & infecté vers le verre d'eau. Ses lèvres sèchent appelaient désespérément à s'abreuver. Néanmoins, avant qu'elle l'ait atteint, une fourchette vint s'y planter.


    - Est-ce que j'ai dit que tu avais le droit de manger?

    L'homme en face d'elle la surplombait de toute sa grandeur, la menaçant maintenant de son couteau. Les larmes vinrent remplirent les yeux de la fillette. Sa main était déja engourdit par la douleur, que cette nouvelle attaque ne s'était pas fait ressentir... Mais elle ne pouvait s'empêcher de savoir que cela aurait fait atrocement mal. Elle se laissa tomber sur le sol, criant comme une déchainé... Mais cela n'eut que le don que d'énerver le bonhomme qui débarra les menottes qui l'empêchaient de fuir. Il lui empoigna ensuite les cheveux & la traîna sans plus dans une pièce ou se tenait fièrement une cage. à l'intérieur, il y avait un chaton.

    - Si tu veux tant manger, je te le laisse. Vas-y! Sers-toi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ► District Nord-Ouest :: Forêt-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit