AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Le pouvoir de la barre de céréale! [PV Pikachu]


avatar


Points :
10 / 10010 / 100

Féminin
► Messages : 69
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 27

Dossiers.
Poste: Restaurateur
Pouvoir: La température

Mer 12 Jan - 20:25

Je suis arrivée sur l'île depuis peu de temps, mais quelque chose commençais déjà à me manquer. Il y a une semaine je me suis renseignée pour pouvoir me procurer le dernier tome de ma collection favorite, ce à quoi on m'a répondu d'aller jeter un coup d'œil à la bibliothèque du complexe scolaire. Et c'est exactement ce que j'entrepris de faire aujourd'hui. Arrivée sur les lieux, on me fit patienter "quelques instants", autant dire une éternité, pour finir par me dire d'attendre une certaine personne chargée de l'arrivage des livres et de la mise en place des rayons. La patience n'est pas mon fort, mais cette fois j'étais vraiment motivée.

Après 3h à poireauter comme une andouille dans la bibliothèque pour rien, car cette personne ne pointa jamais le bout de son nez, je ne pus supporter de rester sans rien faire une seconde de plus et entrepris de "visiter" les alentours. Mon attention se porta vers un grand bâtiment à moitié vitré. En m'approchant de l'entrée je pus lire "Foyer Keys For Life". Ma première pensée fut *On dirait un nom de chenil...*, je ne me suis jamais sentie comme un chien abandonné, mais c'est surement un sentiment qui domine beaucoup de keys... Bref passons. J'entrai alors dans ce foyer. Il y avait peu de monde, tant mieux je n'étais plus vraiment d'humeur à parler avec qui que se soit. Je déteste attendre, je déteste faire des choses inutiles et par dessus tout, je déteste attendre inutilement. Il fallait que je me défoule sur quelque chose, n'importe quoi! Je repérai un distributeur dans un coin. A défaut de taper sur quelqu'un je pouvais toujours m'acharner en mangeant. *Super une barre de céréales fera l'affaire*.

Alors que je m'apprêtais à récupérer le sachet qui venais de tomber dans le bac prévu à cet effet, une main se posa sur mon épaule. Surprise je me suis retournée assez violemment lançant sans le vouloir un regard noir à l'homme qui me faisais face. Celui-ci me le rendit immédiatement, ajoutant un petit air de défi qui me plaisais bien. Je pris le temps de l'observer quelques instants avant de récupérer ma barre de céréales. Il devait faire une dizaine de centimètres de plus que moi, mais il avait l'air un peu plus jeune malgré ses cheveux gris/blancs.

"Qu'est-ce que tu veux?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 24
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Jeu 13 Jan - 15:26

Je me posais la question très interressante intitulé : "Que vais-je faire aujourd'hui pour passer le temps ?"
Et, je ne trouva pas meilleur solution que de sortir de ma chambre, me bouger un peut le cul et de me balader en quête de chose à faire.
Je crois que j'ai marcher 15 minutes, vers là, et je me suis retrouvé devant la porte avec écris dessus : "Foyer Keys For Life". Hum.... Pourquoi je ne pas entrer puisque je n'est que sa à faire.
Je pris par de la poigné et la tourna vers le bas. Je poussa la porte avec une force infime et me retrouve devant 3 blaireau qui joue au cartes, 1 qui joue a la DS et 2 qui s'embrasse... Se qui fait en tout 6 débiles.
Bon, j'entre de toute façon je n'est que sa à faire de mes simples et courtes journée de séchage de cours !

Je posa mon noble postèrieur sur un fauteille et commença à peine à m'endormir que : "Tu veux jouer au cartes avec nous ?"
PUTAIN J'AI PAS QUE SA A FAIRE MERDE !
Non, je ne dit pas ça. Je l'insinua avec un regard malsain de terreur...

10 minutes passa sans que rien ne se passe. Le couple qui n'arrêtais pas de s'embrasser et dire des mots tel que : "Oh, je t'aime mon amour !" ou : "Tu est la seule vrai meuf que j'ai kiffé dans ma vie" se barra enfin pour laissé place à un silence qui derangerais presque les morts !
Première chose que je me suis dit qu'en ils ont franchis la porte : plus que 4 à faire dégagé et je suis enfin le maitre des lieu.

Mais le gros geek et les fanatique des jeux de carte n'on toujours pas bougé le cul !
T'en pis. C'est déjà plus calme...

D'un coup, une jeune fille brune, asser petite qui avais l'air plus vielle que moi entra dans la pièce. Jetta un coup d'oeil à gauche et à droite et s'installa calement malgrès son regard d'assassin énervé.
Sortit de son sac a la limite du vide une barre de céreal. C'est vrai que j'ai faim moi aussi....

Bon, on est 5...

Puis, le geek se raproche de moi et me dit : "T'a vus mon niveau ? Je suis trop fort ! T'y est déjà arrivé toi ?" Tout en zozottant
Le reste, je ne l'est pas compris tellement il était excité de connaitre le boss du niveau ou un truc comme ça...
Je resta septique à ces paroles d'imbécile heureux.
Me décala fortement de lui sans qu'il ne sans aperçois. Je me retrouva devant la jeune fille. Je ne pensais à qu'une chose : FAIRE SORTIR DE LA SALLE LE GEEK (qui m'avais pété les c...... Non, restons polies)
Alors, je me lève avec l'effort la plus folle et posa déliquatement ma main sur les épaule de la nouvel venus.
Elle se tourna violement vers moi et me lença un regard noir. Que je r'envoya aussitôt évidement (mais moi je n'y peut rien je suis né comme sa avec se regard là ...!)
Elle ramassa un objet non identifié resemblant à la barre de céréal de tout a l'heure, la protegea comme elle pouvais comme si j'allais lui sauté dessus pour lui arraché des mains tel une bête sauvage...

Elle me lâcha un :

"Qu'est-ce que tu veux?"

Venant d'une petite brunette pas plus haut que 3 pommes [veille expression toute pourris] sa ne pouvais être que drôle !
Mais, je ne pouvais rire ! Je n'avais qu'un but réel ! AVOIR LA SALLE A MOI (ou a moi et la fille si elle est sympas...)
Je ne voulais pas la laissé comme ça sans réponse fixe.
De plus, cette fille me rapeller vagement quelque chose ?! Non, peut être mon imagination débordante.
Je lui répondit avec un sourire de gros psychopathe :

"Que dirais tu de ne plus avoir ces bizus dans la salle ?"

Je pointa du doigts les 3 cassos car, de la où nous étions, nous pouvons les voir tout les trois.
Alors, elle se tourne vers moi, son regard malsain avais disparu et elle m'afficha un sourire qui suivis legerment le mien.

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
10 / 10010 / 100

Féminin
► Messages : 69
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 27

Dossiers.
Poste: Restaurateur
Pouvoir: La température

Sam 15 Jan - 22:36


"
Que dirais tu de ne plus avoir ces bizus dans la salle ?"

En disant cela il arbora un sourire narquois, non beaucoup plus étrange. Ce type avait l'air complètement dérangé... Peut-être aurais-je du partir en courant, mais je ne le fis pas. A vrai dire il commençait à m'intéresser. J'aime bien les gens qui agissent différemment des autres. Il me désigna les trois autres personnes installées dans la pièce. Elles ne me dérangeaient pas du tout et je ne voyais pas pourquoi je devais lui obéir. Je me retournai alors vers lui prenant mon air le plus calme possible. Je ne pus me retenir de sourire d'un air sadique avant de lui répliquer:

"Pour le moment c'est toi qui me gène et je ne vois pas du tout en quoi tu es mieux qu'eux ni pourquoi je devrais te suivre. Le gars là bas au fond à l'air dix-mille fois plus intelligent que toi."

Et je lui pointai celui qui me semblait être le pire d'en eux, un type complètement omnibulé par son jeu vidéo et qui n'arrêtait pas de parler tout seul. Ces cheveux gras collaient à ses joues pleines de pustules. Absolument répugnant!

Je guettais la réaction du jeune homme. S'il pouvait se mettre à hurler ça m'arrangerais, j'aurais une bonne raison pour me passer les nerfs sur lui. Oui c'est assez spécial comme technique, mais c'est très efficace! Je le scrutais attentivement. Je sentais la colère monter en lui. Il serra ses poings. On aurait dit qu'il cherchait à se retenir. Son front se plissait et ses sourcils se fronçaient. *Il ne va pas tarder à craquer.* Espérais-je intérieurement. Malheureusement pour moi, il semblait résigné à rester tranquille. J'admirais son silence. Je n'aurais jamais pu rester aussi calme. Il fallait que je trouve quelque chose d'autre... Il se mit alors à parler:

"Ton nom."

"
Quoi?"

"
C'est quoi ton nom?"

*Hein? C'est quoi cette question?* J'hésitais à répondre. Ce type est vraiment bizarre, je viens de l'insulter et il me demande comment je m'appelle... Je repris mon air sadique et lui répondit:

"Je ne vois aucune raison de le donner à quelqu'un comme toi qui es incapable de se débrouiller seul."

*Alors tu vas finir par t'énerver?!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 24
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Lun 17 Jan - 8:22

A ma question des plus étranges je dois l'avouer... Elle répondit :

"Pour le moment c'est toi qui me gène et je ne vois pas du tout en quoi tu es mieux qu'eux ni pourquoi je devrais te suivre. Le gars là bas au fond à l'air dix-mille fois plus intelligent que toi."

Je déteste que les gens me prennent pour un idiot finis ! Certes, je sèche les cours, certes, je fais rien de mes journée... Mais sa ne veux pas dire que je suis débile MERDE !
La tête de cette jeune fille me disais quelque chose ! Je ne voulais pas lâcher l'affaire...
Je suppose qu'elle auais voulusque je m'enerve pour que sa tourne en baston... Moi aussi je me serais bien défoulé, mais elle voulais que je m'enerve qu'elle aille se farevoir ! Je seras mes poings, fronças les sourcls. Je ne dois pas m'enever.
Ou l'ais-je déjà vu ? Cette question qui me tourne la tête depuis tout à l'heure...
Alors je demanda :

"Ton nom."

"Quoi?"

Bon, c'est vrai que dt comme ça sa fait un peut esclave-maitre... Alors, avecun petit soupir :

"C'est quoi ton nom?"

Je ne m'attendais pas à une réponse des plus normale... A vrai dire, je m'attendais presque à de l'ignorance... MAIS PAS DU TOUT ...

"Je ne vois aucune raison de le donner à quelqu'un comme toi qui es incapable de se débrouiller seul."

Bon, c'est vrai... Sa fait de l'ignorance indirecte.... Mais elle m'avais quand même parler... Pour une fois que quelqu'un ne s'enfuis pas en courrant quand je lui parle... Sa fais plaisir.
Alors, je me rassois, réfléchis deux secondes... Et l'autre avec sa DS qui revint... EH MEEERDE... J'ai juste envie de li prendre sa DS etde lui balacer dans la tronche ...
Mais on se retient... Il ne faut pas s'enerer... Sa répond au attente de l'autre brune...
Pendant qu'elle magea sa barre de céréal, je me dirigea vers le distributeur (Oui il y en à un j'ai envie..) et me pris un truc... Le moins chère possible sa m'est égal...

Je tourna la tête vers la fenêtre et réfléchis...
Comment pourrais-je les virés... Et surtout, comment lui parler sans m'enerver... Je suis pas d'humeur pour une baston là...

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
10 / 10010 / 100

Féminin
► Messages : 69
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 27

Dossiers.
Poste: Restaurateur
Pouvoir: La température

Lun 24 Jan - 18:25

Et non il n'allait décidément pas se mettre en pétard. Il se rassit et posa une main sur la table. Le gars plein de pustules se mit à passer devant nous quand on parle du loup... Il nous ignorait totalement complètement fasciné par son jeu. Ne savait-il pas qu'il existait une touche pause? A se rythme là il allait s'entraver dans une chaise ou se prendre un mur. Ca serait marrant ça tient! Je le regardais attentivement espérant qu'il se vautre par terre au moment le plus important de son jeu. Oui c'est sadique, mais honnêtement qu'est-ce que se serait drôle! Mais non rien de tel ne se produisit. Dommage... Por la peine je me vengeais sur la barre de céréale toujours prisonnière de ma main. Quand j'ouvris le sachet elle était déjà à moitié en miette. Pas grave je la déchiquetais avec ardeur. D'un coup toute ma colère s'évanouit. C'est fou l'effet que produit sur moi la nourriture! Un vrai calmant.

Je me tournais alors vers l'autre. Toujours dans ses pensées, il regardait par la fenêtre. *J'ai peut-être était un peu méchante avec lui... Il n'a pas l'air d'être si mauvais.* pensais-je. Je mis alors ma fierté de côté et finit par lui dire:

"
Risa."

"
Hein?"

"
Je m'appelle Risa. Et toi c'est comment?"

Bon finalement je n'avais pas réussit à m'excuser... De toute façon j'avais toujours eu du mal à présenter mes excuses. Je trouve ça tellement idiot. Une fois qu'on a fait quelque chose de mal il suffirait de s'excuser pour que les choses reprennent leurs cours normal? Je n'y crois pas. Si on a fait quelque chose c'est parce qu'on le voulait, même si maintenant se n'est plus en accord avec notre état, au moment où on l'a fait on le voulait. C'est pas très clair, mais pour moi la version "j'ai fait des choses mais je ne le voulais pas vraiment" ou "je n'étais pas conscient de me actes" c'est pitoyable. A moins d'être sous hypnose (ou sous le contrôle d'un key) c'est complètement débile. Au fur et à mesure que je repensait à toutes ses théories digne du rêve des utopistes, je sentais la colère m'envahir à nouveau. C'était mauvais je risquait d'être désagréable avec des "innocents". Quoi c'est déjà fait? Oui c'est vrai mais il ne valait mieux pas aggraver la situation.
N'écoutant même pas la réponse du type j'enchainais:

"
Qu'est-ce que tu fais ici? T'es dans l'internat?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 24
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Lun 24 Jan - 19:07

Dans les pensées les plus absurdes tels que : "Pourquoi le vents souffle" ou "Pourquoi 1+1 fais 2" il y à chez moi des pensées tel que : "Comment je peut virés les autres débiles pour être tranquille ?" Pendant que j'admirais la magnifique transparence de la vitre, le jeune fille croqua salement sa barre de céréale qui, pourtant n'avais rien fait... Elle me lâcha un bref :

"Risa."

Sois c'est moi, sois personne ne pouvais répondre autre chose que : "Hein?" alors, bah, je dit tout simplement le seul mot utilisable dans l'affirmation de la demoiselle....

"Hein?"

Bon ok, c'est moche dit comme ça ! J'aurais pus dire : Pardon? Mais j'ai toujours eu du mal avec les dialogues. Surtout avec les filles... J'ai jamais vraiment su mis prendre... Alors, à ma superbe question constitué de un seul mot assez débile, j'approuve, elle me dit :

"Je m'appelle Risa. Et toi c'est comment?"

RISA ! C'EST SA ! Je l'avais déjà entendus quelque part... Ou pas... Je sais plus, et puis t'en pis, c'est pas bien important ! Par pure est simple politesse la moindre des choses et d'écouter la réponse de la question que l'on pose. Mais, la jeune Risa, elle s'en fous. Elle pose des question mais ne fait qu'ignorer la réponse... A moins qu'elle dit la deuxième partie de sa réplique juste pour ne pas paraître impolie... Mais avant l'ignorance de Risa, il ne faut pas oublier que je dit :

"Euh... Eh bien Pikachu..."

Je rougis en essayant de détourner les yeux de son regard... Ouais, je sais... Je suis timide avec les filles... Je ne peut m'en empêcher... Il faudrait peut être que j'apprenne à contrôlé cet timidité un jour... Mais je ne pense pas que c'est bientôt... Enfin bref... La magnifique non-écoutant de Risa, elle me dit tout aussitôt :

"Qu'est-ce que tu fais ici? T'es dans l'internat?"

Bah, que répondre à ceci ? Surtout que la spontanéité et moi... Sa fait juste 36 000... Enfin, j'essaye de lui répondre comme je le pouvais...

"Oui... Je suis dans l'internat... Et toi ?... Qu'est ce que tu fait ici ?"

C'est dur à croire, mais c'est une de mes plus belle réponse en 16 ans d'existence... Oui je suis pourris pour parler au gens ! Je trouve sa futile et juste débile... Pourquoi dialogué ? Pourquoi s'attarder avec des êtres ? C'est bien mieux d'être seul et tranquille... C'est peut être pour cela que les gens me fuis ou simplement me déteste... Mais je n'y peut rien. J'ai toujours était comme ça depuis mes 6 ans ! Mais avec elle, cette Risa, je voulais lui parler... C'est comme si quelque chose m'attirais vers elle. Ou simplement ne pas m'engueuler avec des gens de temps en temps... Bref...J'attendais sa réponse mais en même temps, je voulais juste la connaître un peut plus... Je ne voulais pas être sur de mauvaise base avec elle ! Je sortit mon sourire avec mes joues un peut rouge et la regardas dans les yeux avec toujours et encore de la timidité...

Mes yeux vert face à ses yeux rouge.

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
10 / 10010 / 100

Féminin
► Messages : 69
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 27

Dossiers.
Poste: Restaurateur
Pouvoir: La température

Mar 1 Fév - 17:56

Hésitant, il finit par me répondre:

"Oui... Je suis dans l'internat... Et toi ?... Qu'est ce que tu fait ici ?"

C'était assez étrange, aux premiers abords il avait l'air sur de lui mais il s'avérait être plutôt timide en réalité. Ce côté de lui me déconcertait et me donnait envie de le connaitre un peu mieux. Il me souriait en rougissant, je trouvait ça vraiment trop mignon. Non pas que j'étais attirée par lui ou quoi que ce soit de ce genre, mais il me rappelait le sourire d'un enfant. Je lui renvoyai son sourire, appréciant qu'il ne détourne pas son regard.

Ce n'est qu'à ce moment que le sens de sa réponse arriva dans ma boite crânienne. Ce que je faisais ici? Intéressant comme question... Je préférais ne pas y répondre au risque de finir par partir en hurlant. Je me contentai de broyer le pauvre emballage de ma barre dans mon poing.

"Ce n'est pas très important disons juste que j'adore attendre des heures dans un endroit mal chauffé..."

Sans m'en rendre compte accompagnai ses paroles d'un regard meurtrier, qui par un hasard... hasardeux croisa celui d'un des joueur de carte de la table d'en face. Celui-ci baissa la tête glissa quelques chuchotements à l'intention de ses deux acolytes avant qu'ils ne quittent la salle avec une rapidité et une organisation incroyable. Comme s'ils n'étaient jamais venu dans le foyer. Eh ben, je ne savais pas que je pouvais être aussi effrayante! Je ne pus me retenir de rire. Je riais tellement que des larmes finirent par couler de mes yeux.

"Et ben voilà toi qui voulais les faire dégager! Il y en a déjà trois en moins, plus qu'un et on aura réussi!"

Il devait me prendre pour une folle mais c'était plus fort que moi. Après avoir été autant sur les nerfs, j'avais besoin de décompresser. Au bout d'un petit moment je fini enfin par réussir à m'arrêter. Je tournai mon visage vers lui, il me regardait. Il n'avait pas l'air de me prendre pour une idiote, mais il me semblait qu'il n'avait pas non plus rit.

Il finit par me sourire et se leva rapidement de sa chaise. D'abord surprise je me demandais si il allait fuir après m'avoir vu me mettre dans un tel état toute seule, mais lorsque je le vis se diriger vers l'amoureux des consoles je compris tout de suite ce qu'il allait faire. J'étais impatiente de voir ce qu'il allait lui dire ou lui faire, mais je restais assise sur ma chaise préférant avoir une vue d'ensemble sur la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 24
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Mer 2 Fév - 19:16

A ma question, elle me dit tout en me renvoyant mon sourire géné :

"Ce n'est pas très important disons juste que j'adore attendre des heures dans un endroit mal chauffé..."

Bon, décidément. Je crois qu'elle ne m'aime pas trop cette fille... En même temps, je ne suis pas quelqu'un aimé par tout le monde... Pourquoi je pense ça ? Vus comment sa réponce était net, bref et sèche, vus comment elle à broyé le plastique de sa barre de céréal. Ou alors, elle était juste énévervé aujourd'hui... Bon, pas grave. J'ai l'habitude.
En même temps de me dire cela, elle regarda vite et méchamant les joueurs de cartes, les plus chiants... Ceux qu'y mon fait chier (pas plus que le geek de l'autre bout de la salle...) avec leurs cartes de merde (restont polis !) Ceux-ci, ne tardas pas à se chuchotter quelque chose, tous ensemble, magnifiquement synchronisé rangea leurs cartes et sortis de la salle avec un peu de stresse dans leurs regard.

Le jeune Risa ne pus s'empèché de rire. Le rire, une action que j'ai oublié la joie que sa approuve quand on l'utilise. Le rire peut soulager... Mais moi, je peut, ou plutôt ne veux plus rire ! Elle pleurais tout en riant... Cela devais être tellement bien de rire comme ceci. Mais, malgrès tout mes efforts, je ne réussis à le faire aussi bien. Je sortit qu'un bref et court sourire même pas distinct pour des gens normalement constitué.

Après avoir lâché un rire aussi long et bruyant elle me regarda comme elle pouvais en essuyant ces petite et fine larmes de rire et dit :

"Et ben voilà toi qui voulais les faire dégager! Il y en a déjà trois en moins, plus qu'un et on aura réussi!"

J'avoue que à cette réfléxion je fit un sourire moqueur et honnête. Plus qu'un ? Donne moi 3 minutes pour qu'on gagne la "partie" ! Après avoir finis sa petite marrade, je me lève subitement de ma chaise de bois, me dirigea vers la calculatrice et me posa à coté de "lui". Je regarda discretement le visage de Risa qu'y, on aurais dit, impatiente de voir la suite de l'aventure.
Je regarda se que faisait mon "copain" d'un aire trèèèès interressé pour qu'il se crois puissant. Et, ne pouvant plus attendre je lui fis signe de me passer sa consôle. Il me la laissa en toute confiance, moi, à sa place... J'aurais VRAIMENT pas fais ça ! Alors, continua sa partie et, me lève. Je le regarde d'un aire meurtier. Je le vois, son visage de petit renard frèle et impuissant. J'adore ce genre de situation... Alors, inquièt pour son jeu d'une valeur de au moins 100€, il se leva et me dit de me rendre son jeu. Je lui dit :

"Je te la rend si tu te barre !"

Du moins, c'est se que je pensais faire... Mais, une vague de folie me prennas et, d'un seul coup, la balanças hors de la salle ! Juste une envie qui vennais sur moi ! Je suis vraiment sadique.

Alors, je me tourne vers elle et dit :

"Gagné !"

Tout sa avec un sourire (en tout cas, se qu'y ressemblais à un sourire...)

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
10 / 10010 / 100

Féminin
► Messages : 69
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 27

Dossiers.
Poste: Restaurateur
Pouvoir: La température

Lun 14 Fév - 15:27

Il s'approcha de lui et parut captivé par le jeu du boutonneux. *Bravo belle technique d'approche* pensais-je dans mon fort intérieur. Lorsque je vis que le type acceptait de lui prêter sa console je ne pus réprimer un sourire. Il était vraiment trop naïf! D'un coup mon "complice" et se leva et plaça le précieux objet hors de la portée de l'idiot (oui je commence à manquer d'imagination pour qualifier ce type, et alors?).

"Je te la rend si tu te barre !"

L'autre n'eut même pas le temps de répondre que ça console volait déjà en direction de la fenêtre. Je ne pus m'empêcher de penser que ce type était super doué, il n'avait même pas eu besoin de se retourner pour que le petit appareil atteigne sa cible. Ou alors était-ce juste un coup de chance? Quoiqu'il en soit cela suffisait pour que je commence à l'admirer. Le dernier gêneur se précipita au secours de sa précieuse DS. Le mec au cheveux gris se retourna dans ma direction et me dit en souriant:

"Gagné !"

Je lui répondis par un éclat de rire. Maintenant qu'allait-on pouvoir faire? Je repérai un petit frigo dans un coin. Peut-être contenait-il de quoi nous rafraichir? J'en profitais au passage pour jeter l'emballage de la barre de céréale à la poubelle. Il y avait effectivement des boissons dans le petit cube réfrigéré. Rapidement je fit l'inventaire: jus d'orange, coca, eau gazeuse, exactement comme on pouvait s'y attendre dans le foyer d'une école. C'était pas très folichon mais tant pis, a force de rire autant j'avais attisé ma soif. Tandis que j'attrapais des verres et que je déployais toutes les bouteille sur une table, je lui proposai:

"Tu veux boire quelque chose?"

Le temps qu'il arrive au niveau de la table j'enchainais:

"Au fait c'est quoi ton nom déjà? Je te promets que je le retiendrai cette fois!"

*Ou plutôt que je l'écouterai...* songeai-je.
Après tout il avait l'air sympa et si je voulais qu'on devienne amis il valais mieux que je sache comment il s'appelait. Imaginez la scène, obligée de l'appeler "truc", "machin" ou "toi là bas!" à chaque fois que l'on se verrai. En plus c'est assez malpoli...

"Sinon à part ça tu es champion du monde du lancé de console?"

Oui c'est une question débile, mais je mourrais d'envie de la lui poser! C'est fou comme je suis facilement impressionnable!
Après cette avalanche de question il devait être un peu perdu ou surpris, mais maintenant que ma colère avait totalement disparue je voulais en profiter pour le connaitre un peu mieux. Je le regardais avec des yeux remplis d'étoiles en attendant impatiemment ses réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 24
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Mer 16 Fév - 10:50

"Gagné !"

A ceci, elle me répondit par un rire innocent. Je souris discrètement pour lui répondre sans être trop gêné. Elle tourna la tête à gauche, puis à droite. Elle cherche quelque chose ? Elle se lève avec l'emballage de la barre au céréale, quand a t-elle finis la barre ? Jette l'emballage dans la petite poubelle grise à coté d'un bureau carré, se dirige vers le frigo du foyer. Aaaaah, le frigo... Quelque chose que tout les gens du pensionnat apprécie beaucoup. Rapidement elle regarde vivement tout les boissons du petit cube blanc. Dedans, il n'y à rien de bien affriolent. Que des trucs de merde quoi ! Elle pris deux verres, posa sur la table toutes les bouteilles du foyer, me regarde et me demanda le sourire au lèvre :

"Tu veux boire quelque chose?"

Je commence à marcher en direction de la table avec TANT de choix posé sur la table. Bon il y a quoi ? Coca, eau gazeuse, jus d'orange, Fanta, Ice Tea. Le temps que j'arrive au niveau de la table, je nus le temps de répondre, elle enchaina magnifiquement avec un :

"Au fait c'est quoi ton nom déjà? Je te promets que je le retiendrai cette fois!"

Je lâcha un petit rire discret, assez jaune, mais distinctif pour dire ensuite :

"Pikachu, merci de le retenir cette fois-ci..."

Quoi ?! C'est vrai, faut pas mentir. J'aime pas quand les gens me demande comment je m'appelle puis ensuite l'oublie. Elle me dit aussi vivement qu'elle avais regardé le frigo blanc :

"Sinon à part ça tu es champion du monde du lancé de console?"

Je n'avais même pas eu le temps de répondre à la première question qu'elle m'en dit 3 d'un coup... Elle veux ma mort ou quoi ? Je pense que c'était la dernière parmi les questions qu'elle avais tout de suite en tête. Du moins, je l'espère, je suis toujours très timide avec les filles. Je lève la tête de la table et regarde les yeux rouge rubis de la fille au cheveux long, mes joues rougissent, je souris gentil et répondit a la première et à la deuxième en une seule réponse :

"Eh bien, je suis très fort au lancé, champion de hand inter-lycée... Hum, oui, je veux bien boire quelque chose. Tu me fait un cocktail ?"

Je prend une chaise et m'assoie en face de la table rectangulaire à 6 places et attend ma boisson avec impatiente. Elle sais faire les cocktail au moins ? Bon, pas grave, sa seras un expérience au pire. Elle pris deux bouteille distinctement "Ice tea" - "Jus d'orange" ... Hum hum, Bizarre comme mélange, faut essayer. J'espère que c'est buvable au moins ! je voudrais pas chopé la colique. QUOI ?! C'est vrai !

Les mains dans les poches, j'attend comme un gamin qui est dans son lit le soir de Noël.

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
10 / 10010 / 100

Féminin
► Messages : 69
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 27

Dossiers.
Poste: Restaurateur
Pouvoir: La température

Jeu 24 Fév - 13:34

*Ce type s'appelle Pikachu... C'est assez étrange comme nom, j'aimerai bien savoir comment il s'appelait avant.* Ma première pensée se résumait à peu près à ça. Il répondit ensuite à mes autre questions en souriant gentiment.

"Eh bien, je suis très fort au lancé, champion de hand
inter-lycée... Hum, oui, je veux bien boire quelque chose. Tu me fait
un cocktail ?"

Champion de hand.. Ça expliquait certaines choses. Moi j'ai toujours été nulle en sports d'équipe, du coup mon admiration envers ce type commençait à monter petit à petit mais je préférais éviter de me montrer trop insistante en lui posant encore des questions. Pour le moment je pensais m'en tenir à ce qu'il voulait en lui préparant un petit cocktail. Oui mais, le problème c'est que je n'avais jamais fait de cocktail avant... Il s'assit et me regarda impatiemment. Je ne pouvait pas l'envoyer balader alors que c'était moi qui lui avais proposer de lui servir quelque chose à boire. En plus ça avait l'air de lui faire vraiment plaisir...

Je pris donc deux bouteilles au hasard, "Ice tea" et Jus d'orange. Bon pourquoi pas... Je pris un des verres le plaçai devant moi et commençai par verser un peu de jus d'orange. D'un air professionnel j'examinais la quantité versée avant de remplir l'autre verre à la même hauteur. Puis je recouvris la couche de jus d'orange par à peu près le double d'Ice tea. Je sentais qu'il manquait quelque chose alors pour finir le tout je rajoutai un peu de menthe. La couleur était étrange mais on dis tout le temps qu'il ne faut pas se fier à ce que l'on voit n'est-ce pas? Pikachu me fixait toujours impatiemment mais avait l'air moins confiant. Je regardais les verres sans savoir si je devais lui en passer un. Je remarquai alors un paquet de pailles posé sur une étagère et m'en saisis. J'en déposai alors une dans chaque verre. Voilà maintenant ça ressemblait vraiment à un cocktail restait à savoir si c'était comestible...

Je lui tendis un verre et en pris un dans mes mains. Je pris juste le temps de sortir quelques bouteilles de la table avant de m'assoir et de gouter le fameux mélange. Ma première impression fut "tiens c'est pas mauvais", la seconde fut "a si c'est étrange comme gout quand même" et la troisième pouvait se résumer à "je viens de découvrir quelque chose de totalement nouveau je ne saurais même pas dire si c'est bon ou pas...". Mais après tout je me fichais de mon propre avis. Je levais les yeux dans sa direction espérant qu'il apprécie ce mélange suspect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 24
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Ven 25 Fév - 21:55

"Ice tea", jus d'orange et menthe... Décidément je crois que j'aurais pas du lui demander ça ! La couleur était réellement étrange... Vert bizarre ! Quand Risa finis sa mixture, elle me tendis un verre de son breuvage. Sa fait pas très cocktail ça. Bof bof le truc ! Elle se retourne et choppe des pailles. C'est mieux déjà ! Puis, elle enlève quelques bouteilles qui était sur la table et et s'assoie... C'est partit ! Je met délicatement la paille dans ma bouche pour aspirer la boisson. Le gout est assez suspect au début de la dégustation. Puis, petit à petit, je trouve cela délicieux ! Je ferme les yeux pour mieux apprécier le gout de celui-ci !

Sans le remarquer, le jeune fille m'épier. Je lève les yeux doucement et je me met à rougir. La jeune fille descendis vite les yeux pour voir son verre et la couleurs de celui-ci. J'enlève la paille de ma bouche et dit avec le sourire aux lèvres :

"Merci Risa ! Je trouve ça délicieux !"

Sur le coup, c'est la seul phrase qui mes sortit de la tête. En guise d'un "merci" elle me souris joyeusement. Alors, je rebaisse la tête et remet ma paille dans la bouche. Plus je buvais ce... Ce mélange, plus j'aimais le gout. C'est très étrange comme sensation ! Après avoir finis mon délicieux verre de... De truc, je me lève, choppe 4 bouteille, soigneusement choisis, prend deux autre verres, un sheckeur cacher dans le coin du placard et prépare un petit quelque chose pour la bar-girl débutante.

Alors... 1 quart de jus d'orange, 1 demie de grenadine et 1 quart de coca. Je ne mélange que le jus d'orange et la grenadine. Je ne met le coca qu'après pour des raisons évidente. Je met un touilleur dans chaque verre. Je présente un verre à la demoiselle en face de moi. Sauf que j'avais oublié un petit détaille... J'avais pas vus qu'elle n'avais pas finis son verre de... De mélange original. Je lui pose en face d'elle et pose le mien à ma place. Je m'assois et baisse les yeux. Voyant que Risa ne voulais plus boire sa boisson je lui propose de prendre son verre pour que je le boive :

"Euh... Tu veux que je finisse ?"

J'attendais sa réponse avec impatiente... Comme un petit enfant attendant joyeusement le soir de Noël. Elle répondit par une réponse positive... Je pris le verre contenant un mélange verdâtre. Et hop, cul sec ! Tellement bon se truc ! Puis, je me lève, me dirige calmement vers la télé étant éteinte. Je l'allume et lance la télécommande à la seule fille dans la salle. Elle l'attrape et compris que c'était pour dire : "Choisis la chaine"

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
10 / 10010 / 100

Féminin
► Messages : 69
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 27

Dossiers.
Poste: Restaurateur
Pouvoir: La température

Mer 23 Mar - 14:32

Lorsqu'il s'aperçut que je l'observais, il releva et me dit en souriant qu'il trouvait mon mélange délicieux. Sur le coup j'avais du mal à y croire. Dire que j'avais vraiment tout fait au hasard, j'ai peu être un don? Ravie je lui souri à mon tour. Après avoir entièrement vidé son verre, il se leva et entama la préparation d'un autre breuvage. Il pris quatre bouteilles différentes en mélangea le contenu selon des quantités qui avaient l'air plus précises que les mienne et versa le tout dans deux autres verres avant de m'en donner un. Il s'assit l'air gêné en face de moi avant de me demander doucement:

"Euh... Tu veux que je finisse ?"

Je mis quelque temps avant de comprendre qu'il parlait de mon fameux cocktail. Je m'empressai de lui répondre:

"Oui oui bien sur!"

A vrai dire j'avais surtout envie de gouter à sa préparation. Il vida mon verre d'une traite avant de s'approcher de la télé et de l'allumer. Il me lança la télécommande que j'attrapai de justesse. Je pris le verre qu'il venais de m'offrir avant de m'asseoir sur l'espèce de banquette en face de la télé, invitant Pikachu à faire de même.

Je commençais à zapper sans trouver mon bonheur. Entre un documentaire racontant les avancées scientifiques permettant à une mygale et un python de s'accoupler, une émission où les participants déguisés en chou fleur devaient répondre à des questions portant sur les pêcheurs du Paraguay et une série racontant les doutes d'une fille confrontée au choix surhumain de décider si oui ou non elle allait sortir avec le cousin, du frère, de la petite amie de son oncle par alliance, autant dire qu'aucun des programmes cités n'était intéressant. Mon choix ce porta donc sur une chaine qui diffusait une page de publicité. On ne sait jamais peut-être que le programme suivant allait être intéressant?

En attendant je m'enfonçai dans le fond du canapé en sirotant le cocktail qu'il m'avait gentiment préparé. Et il était vraiment bon! Vraiment très très bon! Je m'écriais à l'intention de Pikachu:

"Whaa c'est vraiment super bon! Rien à voir avec le mien! J'adore tu pourras me noter la recette?"

Il rougit légèrement et opina en souriant. *Cool je pourrais en refaire à la maison!* J'en profitais pour lui demander:

"Dis je peux t'appeler juste Chu? C'est plus cour et pratique, enfin c'est comme tu veux si tu n'aime pas dis le moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 24
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Ven 25 Mar - 21:22

Après avoir attrapé de justesse la télécommande, elle se lève avec son cocktail en main et, se met doucement dans le canapé que je n'avais même pas remarquer en rentrant. Bizarre pourtant il est prèsque au milieux. Debout, je ne savais pas quoi faire, je faisais des petits tours sur moi-même, puis, la jeune Risa m'invita à coté d'elle sur le grand fauteille confortable.

Je commence à marcher dans la direction de ce magnifique meuble. Puis, arrivé en face je commence à m'assoir doucement pour atterir lourdement sur les coussins du merveilleux canapé. Je remarque que Risa essaye tent bien que mal à trouver une chaine qui passais un truc bien. Mais, en vain. Que de la merde à la télé à cette heure là. Des documentaires qui vallent rien, des meufs qui cherche l'amour compliqué... Que des trucs qui son trop nase quoi. Je vois Risa qui chercher déséspréremment quelque chose. Son visage aggacé est drôlement mignon. Le sourire au lèvres, je regarde ce qu'elle fait.

On tombe enfin sur le seul truc interessant à la télé à toute les heures... Les publicités. Des trucs qui developpe la mémoire quand on les regardent souvents. Alors, je regarde doucement les pubs, et, quand il y en avais que je connaissais déjà, je la récité dans ma tête. Je sentais le canapé me tiré en arrière. Je tourne la tête surpris, vers elle. Elle était en train de s'enfoncer dans le canapé pour être mieux placé. Moi, je commence enfin à broire sérieusement ma mixture délicieuse.

"Whaa c'est vraiment super bon! Rien à voir avec le mien! J'adore tu pourras me noter la recette?"

Je rougis doucement, ma timidité me revient peu à peu. Mon véritable défault qui me trahis... Pas de problème. Sa me fait plaisir de partager mes talents avec quelqu'un qui me traite pas comme un gros con ! Je lui répondit oui par un gros sourire.

"Dis je peux t'appeler juste Chu? C'est plus cour et pratique, enfin c'est comme tu veux si tu n'aime pas dis le moi."

Un moment de joie me parvient. Quelqu'un voudrait me donner un surnom ? Un surnom qui est sygnificatif de l'amitier ? Je n'ai jamais eu se grand plaisir. Bien sur que oui j'accepte. Je lâcha un petite rire gentil en guise de oui et, les joues rosé, Je répondis avec le plus grand bonheur dans le regard, la pub qui passais était une pub oiur des réparation de "Carglass" :

"Oui ! Sa me fait énormement plaisir que tu me le demande !"

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ► District Sud-Est :: Pensionnat :: Foyer "Keys of the Life" ©-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit