AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Accueil Chaleureux ... [PV PIKACHU]

A Soul Full of Music and Drugs

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 06/02/2011
Age : 25
Localisation : Plus proche que tu ne le pense ...

Dossiers.
Poste: Professeur d'Anglais
Pouvoir: Electricité

Mer 9 Fév - 17:50

If I leave here tomorooooooooow, would you still remember meeeeeee ?

C'est en écoutant ce fameux tube du groupe Lynyrd Skynyrd "Free Bird" que le bateau sur lequel je me trouvait accosta sur le ponton du port de Pacific Isle. Et à ce moment je me suis dis que enfin je l'avais trouvée, après 2 ans de recherches.

A l'instant ou le capitaine de ce navire marchand commença à préparer la corde pour amerrir, je me hissa sur le bord du bateau pour pouvoir sauter sur le ponton et hurla avec mon accent anglais bien de chez moi :


- "FINAL..."

Mais j'avais oublié qu'un bateau de pêcheurs étant généralement glissant et le bateau eu raison de moi. J'atterris la tête la première sur le ponton, une douleur fulgurante naquît dans mon crâne et le choc faillit brisé mon casque en deux ... mais le rebond sur le ponton lui fit faire son premier baptême de l'eau à Pacific Isle.

Grognant dans ma barbe je récupéra mon casque flottant dans l'eau et remarqua que l'eau avait pénétré à même les circuits intégrés. Je me remémorre alors les étapes de mon entraînement : Concentration ... amplitude réglé ... fréquence réglée ... plusieurs chocs électriques répétés sur la surface de mon casque produisirent une chaleur telle que l'eau se transforma en chaleur ... et mon casque fut aussi sec qu'avant et ces chocs électriques réparèrent les circuits intégrés.

Mon problème de casque réglé, j'avais toujours mal au crâne. Mais je n'eus le temps ni d'entendre le capitaine du bateau qui me hurlait quelque chose du haut de son bateau ni de me relever, qu'une ombre gigantesque envahissait mon dos et qu'une main sortant de cette ombre se posa sur mon épaule.

- "Qu'est ce qu..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 23
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Mer 9 Fév - 19:33

Je me suis encore paumé, mes écouteurs dans les oreilles, une musique rien qu'à moi me parvient jusqu'au cerveau... Première pensée : Je suis où ? Mais, au bout de quelque minutes à trainer au bord de l'eau, je comprend vite que je suis au port. Une foule de gens marchent, quelque uns pressé, d'autres énervé... Les sentiments son variés, mais il y en a quelque uns que je ne connais pas encore. Ceux que je connais sont très souvent la haine, la solitude... Je me trouve maintenant en face de bateaux... Tient ? Il y en à un qui arrive.

Je me dirige vers celui-ci. Pourquoi ? Question simple mais réponse approximative... Je ne sais absolument pas. Sa me feras passer le temps. En regardant les bateaux, cela me fait pensé que ça fait à peut près 2 mois et demie que je suis là.

J'arrive à proximité du bateaux noir et je vois une mec d'à peut près 18 ans tombé violemment sur le sol dur... Son casque à l'eau... Ca, c'est chiant, sa m'arrive souvent. Mais, au moment ou ces pensée me viennent en tête, je vois ce type, prendre son casque et, d'un seul coup, le casque devient tout de suite sec. Quelque chose qu'y n'est pas très "normale"...
Alors, je m'approche de lui, le soleil laissant mon ombre le caché de la lumière il dit :

- "Qu'est ce qu..."


- "Comment t'as fait ça ?"

Même si, généralement, cette île est peuplé de mec comme moi, des gens au pouvoir surnaturel, cette question me trotte dans la tête depuis tout à l'heure...

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Soul Full of Music and Drugs

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 06/02/2011
Age : 25
Localisation : Plus proche que tu ne le pense ...

Dossiers.
Poste: Professeur d'Anglais
Pouvoir: Electricité

Mer 9 Fév - 19:54

- "Qu'est ce que..."

Je retournais ma tête assez rapidement pour voir à qui appartenait cette main, et me rendis compte que c'était un garçon à peine plus âgé que moi, je le dépassait d'une tête et je sentais dans son aura une sorte de puissance propre au Keys comme moi.

- "Comment t'as fait ça ?"

Il me l'avait demandé sans agressivité, mais plutôt avec une once de curiosité. Je me relevas tranquillement et essuya ce qui restait de gouttelette sur la anse de mon casque.

- "T'es un Key aussi ? J'ai le pouvoir de contrôler l'électricité et vu que j'ai un assez bon niveau j'arrive à produire de la chaleur avec les frictions des chocs électriques que j'émets"

Pourquoi je me mettais à lui raconter ça, je n'en avais aucune idée. Je viens d'un pays éloigné et j'adresse la parole à la première personne que je vois en ne sachant ni qui elle est ni si elle me veut du mal. Mais on m'a confirmé que Pacific Isle est une île ou les Keys sont libérés des gouvernements, donc au final aucune raison de s'inquiéter. Et puis il avait une tête sympathique ce gars.

- "Oh et excuse moi, je suis tellement heureux d'être enfin arrivé que j'en oublis de me présenter : Marvin Lloyd, mais appelle moi Massive Sound. Je viens des Roayume-Unis donc ne t'étonnes pas si j'ai un accent anglais, malgré mon apprentissage de la langue de Molière j'ai encore du mal avec vos paroles et expressions.
Enchanté de te rencontrer."


Après ma première rencontre matérielle avec le ponton du port, qui était plutôt fracassante, ma première rencontre humaine n'est pas si mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 23
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Ven 11 Fév - 19:34

Il se relève, essuie les quelques gouttes d'eau sur le casque maintenant sec.

Jusqu'ici, la réponse que j'attendais de lui était une truc du genre "Ouais, je suis un Key..." Mais non, il se ramène avec sa présentation... Avec un léger accent anglais d'ailleurs. Mais, pourquoi il me dit tout ça ? J'en sais absolument rien... Ce genre de réponse, je ne retient de lui que la moitié la plus interressante. :

-""T'es un Key aussi ? J'ai le pouvoir de contrôler l'électricité et vu que j'ai un assez bon niveau j'arrive à produire de la chaleur avec les frictions des chocs électriques que j'émets"


Donc, ici se que j'ai retenus c'est "T'est un Key auss ?" et "pouvoir de contrôles l'électricité". Tout se qu'il dit en plus, ça, je m'en fous... J'allais répondre sans trop être agressif, mais il enchaina magnifiquement avec un truc sortis de je ne sais où...

- "Oh et excuse moi, je suis tellement heureux d'être enfin arrivé que j'en oublis de me présenter : Marvin Lloyd, mais appelle moi Massive Sound. Je viens des Royaume-Unis donc ne t'étonnes pas si j'ai un accent anglais, malgré mon apprentissage de la langue de Molière j'ai encore du mal avec vos paroles et expressions.
Enchanté de te rencontrer."


Oula... Ca c'est de la réponse ! Mais, on dirais un peut du Wikipédia je trouve. Enfin, il à l'air sympa, j'ai pas trop envie de m'énerver en plus ! La je n'est retenus que : "Marvin Lloyd [...] Massive Sound" "Royaume Unis".
C'est pour ça l'accent...Bon, j'ai envie de me présenter mais... Ma réponse va être complètement ridicule à coté de son roman orale ! Alors, pour ne pas gaspiller trop de salive, juste quelque chose sortis de ma bouche :

- "Moi c'est Pikachu, mon pouvoir c'est l'explosion ! Bienvenue Massive !"


Attend, je vient de faire amis-amis là ? Sa me ressemble pas du tout ! Mais, il faut avouer que sa tête et sa petite barbichette et plutôt sympatique ! Je ne peut pas l'ignorer et partir... En plus j'ai rien à faire. Je me suis paumé de toute façon, autant faire genre que j'étais venus ici volontairement...

Je tourne la tête à gauche, puis ensuite à droite... Il y à vraiment beaucoup de gens ici ! Que faire, que faire... Je lâche un petit soupir gracieux et lui fis signe de me suivre. Me suivre ?! Mais pourquoi ? Je ne sais même pas où je suis ? Bon, t'en pis, on verras bien.

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Soul Full of Music and Drugs

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 06/02/2011
Age : 25
Localisation : Plus proche que tu ne le pense ...

Dossiers.
Poste: Professeur d'Anglais
Pouvoir: Electricité

Sam 12 Fév - 16:59

Enchanté de te rencontrer.

Apparemment tout mon pavé à l'oral l'a effrayé, j'espère ne pas le faire fuir rien qu'à parler. Heureusement il n'a pas l'air trop surpris, car il m'a répondu juste après :

- "Moi c'est Pikachu, mon pouvoir c'est l'explosion ! Bienvenu Massive !"

Il m'avait dis ça sur air mi-sympathique, mi-exaspéré. J'espère juste que ce n'est pas moi qui le fatigue comme ça. Après tout c'est lui qui est venu me parler. Tout les gens autour de nous s'était fichu de savoir ce qu'il advenait de ma personne.

Après un moment, il tourna la tête vers la gauche puis vers la droite, comme s'il cherchait où aller. Il soupira enfin puis me fis signe de le suivre. Comme de toute façon je ne savais pas où aller peut-être qu'il allait me donner le bon chemin vers je ne sais où. Nous marchâmes vers la foule et plusieurs personnes regardaient ma Key incrustée sur ma pommette. Certains avaient l'air en émoi, d'autres avaient un regard effrayé à peine perceptible, j'imaginais que c'était la couleur de ma Key qui faisait ça. En passant devant un groupe de filles, elles commencèrent à chuchoter entre elles en me regardant, puis explosèrent d'un rire qui était tout sauf discret.

Je me penchas alors vers Pikachu et lui demanda :"

- "C'est normal qu'il y ait tant d'agitation à la vue d'un Key. On m'avait pourtant dit qu'ici les Keys étaient monnaie courante.

Il m'expliqua que la raison pour laquelle les gens réagissaient ainsi était que la population de Keys étaient encore un peu trop faible pour que les gens s'habituent réellement à vivre avec nous. Mais qu'il ne fallait pas que je m'inquiète, que au final les gens étaient très gentils sur cette île surtout avec les nouveaux venus comme moi.

Au moment de contourner un bateau nous vîmes un groupe de pochtrons entourant une jeune fille. Le problème c'est que ces types avaient bloqués la fille dans un coin et qu'il tiraient des têtes à la limite de pervers sexuels. Je me tourna alors vers Pikachu encore une fois et lui chuchota discrètement à l'oreille :

- "Faudrais peut être lui venir en aide ?"

Je m'étais peut-être trop approché de lui, car je l'ai fait sursauter. L'instant d'après plusieurs des agresseurs nous entouraient l'air menaçant. Je dis alors à Pikachu d'un air ironique :

- "Tu crois qu'il risque de bien me traiter, eux, si je leur demande gentiment"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 23
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Lun 14 Fév - 20:17

On marche, tranquillement... TRANQUILLEMENT ?! Comme on peut dire "tranquillement" alors qu'il y à autant de monde dans un petit port comme ça ? D'ailleurs, pourquoi il y en à autant ? Ce n'est qu'un port comme les autres ? Non ?! Oui, bon d'accord, il y a des gens pas très normaux sur cette île mais... Au moment ou mes pensées se fond un petit monologue, un groupe de jeunes "filles", même si j'aurais plutôt dit poufiasse, se mis à rire au éclats ! Tous sa pour une petite clé incrusté dans la pommette du nouveau habitant ? Il vaux mieux éviter se genre de personnes inutile ! Il me dit avec insouciance :

- "C'est normal qu'il y ait tant d'agitation à
la vue d'un Key. On m'avait pourtant dit qu'ici les Keys étaient
monnaie courante.


C'est vrai que, maintenant que je regarde bien... Il y a beaucoup de gens qui nous regarde bizarre... Bon, en même temps, quand on y pense, deux mecs assez chelou qui on une clé chacun, un dans le bas de la nuque et l'autre dans la pommette de la joue... C'est sur que à la vue de tout le monde de normal, c'est assez rare ! Même si c'est sur cette île... Je lui expliqua qu'il n'y avais pas encore assez de Keys mais que souvent, l'attitude des gens sont sympa !

On contournas un bateau, mais, au moment ou on voyez bien se qu'il se passais devant nous, juste devant nos yeux, une bande de mecs d'une tronche de pervers, étaient en train de bloquer le chemin d'une fille qui avais sur le visage une attitude apeuré ! Je déteste voir des femmes se faire attaquer part de type comme ceux-là ! Mon moi-intérieur se remplis de colère... Je ne pouvais supporter l'idée d'une femme se faire violer ! Le jeune Massive Sound se rapproche de moi et me dit en chuchotant :

- "Faudrais peut être lui venir en aide ?"

Sur le coup, il m'avais fais sursauter ! Cette phrase calma tout m'as colère... Du moins, c'est se que je pensais deux minutes. Il se remis à me chuchoter une phrase. Celle ci me fit lâcher un petit rire. Comme si ils allaient bien te traiter... Je ne répondis pas à sa question. Je lui en posa une tout simplement.

- "Si je me bat, tu me suis ou pas ?

J'avais vraiment envie de me battre... De bien me défouler ! Sans entendre se qu'il me répondis, je marchas vers eux. Quand j'étais à peut près à 2-3 mètres d'eux, je levas la tête et les regarda d'un regard de meurtrier ! Sur le coup, je sais que ce n'était pas très impressionnant quelqu'un d'1m70, un gars de 16 ans qui crois faire peur à une bande de voyous... Alors qu'ils rigolaient, je regarda la jeune femme qui pleurais. Elle avais peur... Alors, je lève le poing cogna celui qui était le plus proche de moi ! Il s'étala comme une merde, le sang au lèvre. Les 3 autres qui étaient derrière lui me sauta dessus. Je me concentre et créa une explosion entre eux et moi, de façon à se qu'il souffre sans mourir ! Je fis signe à la femme de s'en aller... Je me tourne et vois Massive Sound me prévenir de quelque chose...
Derrière moi ?

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Soul Full of Music and Drugs

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 06/02/2011
Age : 25
Localisation : Plus proche que tu ne le pense ...

Dossiers.
Poste: Professeur d'Anglais
Pouvoir: Electricité

Sam 19 Fév - 20:03

- "Tu crois qu'il risque de bien me traiter, eux, si je leur demande gentiment ?"

Après lui avoir poser cette question, il ria d'un petit rire sadique en me regardant d'un air qui voulait dire "si tu leur demande gentiment peut-être" sans pour autant répondre à ma question. Au lieu d'une réponse, il me posa lui aussi une question :

- "Si je me bats, tu me suis ou pas ?"

Mais à peine me l'avait-il posé qu'il marcha vers 4 gars plutôt baraques, mais je ne pus voir la suite des évènements car une main vînt chatouiller mon flanc droit. Je pris mon envol de plusieurs mètres, me releva et en me retournant vit que le coupable de ma douleur aux côtes était une brute de plus de 2 mètres de haut. J'avais beau avoir appris à ignorer la douleur ça faisait vachement mal, je me relevais donc en chancelant, puis tranquillement en sortant une clope de mon paquet qui se trouvait dans ma poche gauche en massant tranquillement mon ventre. Alors que le mastodonte se ramenait vers moi pour m'asséner un nouveau coup, je m'écarta tranquillement de la trajectoire de la masse qui lui servait de poing. Je toucha alors son dos, au niveau du cœur, et il s'écroula, plongé dans un sommeil profond grâce à mon attaque électrique, d'une durée d'à peu près 4 heures en temps normal, 2 pour lui à mon avis.

J'entendais des explosions dans mon dos, surement Pikachu qui s'amusait avec eux. Je marchais aussi tranquillement que lui vers mes cibles pour leur fêter leur anniversaire en avance, en me rendant compte que mon briquet avait décidé de ne pas s'allumer. J'entendais alors la jeune femme pleurée en même temps que ma cigarette s'allumait enfin ... ce qui réveilla en moi une colère que je n'avais pas ressentie depuis un moment. Je remarquais que le sol était mouillé où 3 des types était restés fixe en face de moi, craignant de se prendre un coup comme leur pote. Il me suffisait donc de me baisser pour toucher le sol trempé, afin d'émettre une impulsion électrique plus puissante qu'avant pour faire griller ces enfoirés sur place. Je n'avais pas calculé mon attaque et peut-être les ai-je envoyé dans un coma profond. Tant pis, fallait pas agresser cette jeune femme en même temps.

Je me retourna alors pour vérifier l'état de la jeune femme, vit qu'elle allait bien, toujours sous le choc et vit également Pikachu lui faire signe de s'éloigner puis se tourner vers moi. Je remarquais alors une ombre derrière lui et lui fis signe de se retourner. Apparemment l'ombre était une énormité encore plus grosse que le mec que j'ai endormis à l'instant, sauf que cette fois, lui avait une planche en bois cloutée à la main. Alors que Pikachu se retournait, je sprintais vers l'agresseur pour lui asséner un coup dans au cœur comme tout à l'heure. Je fut assez rapide pour l'atteindre mais la décharge ne fut pas assez forte pour lui faire lâcher sa planche. A peine ai-je eu le temps de protéger ma tête que sa planche en bois venait percutée mon bras, dont les clous transpercèrent presque intégralement mon avant-bras ... mais au moins je lui ai fais lâcher son arme.

Je tombais comme un flanc sur le sol, et je n'entendis pas Pikachu qui hurlait je ne sais quoi. A la place une explosion se produisit sur le visage de mon agresseur et le souffle vint heurté mon visage. Alors que Pikachu s'occupait du sac de graisse, je me concentrais exclusivement sur mon bras afin de faire cicatriser mes plaies plus rapidement ... concentration sur les afflux de sang de mon bras ... et alors qu'il commençait à cicatriser je sentis une masse atterrir sur mon dos. Pikachu avait apparemment voulu tester le concept de lancer de poids mais ce fut lui qui prit la place du poids. Alors que je l'aidais à se relever le mastodonte courait vers nous à une allure anormale pour son gabarit, j'imaginais que c'était un Key lui aussi, vu la puissance qui le caractérisait.

Au moment ou je poussais Pikachu et que je sautais sur le coté pour éviter que ce taureau ne nous embroche, je criais à mon équipier du moment une requête plutôt convenue et avec le sourire :


- "Il serait temps de faire équipe pour lui décalquer sa tronche, n'est-ce pas partenaire ?"

Apparemment le mot "partenaire" avait choqué Pikachu, et l'expression "lui décalquer sa face" n'avait pas plu à la baleine, qui me zieuta comme un morceau de viande en me fonçant dessus. J'évitais sa charge en sautant d'un saut de 2 mètres et pris pression sur ses épaules. Je m'appuya assez fort pour le faire chuter et au moment ou j'atterrissais, Pikachu avait saisit l'occasion pour créer une explosion entre le sol et son ventre. La cible s'envola telle un morceau de viande en l'air et s'écrasa contre le sol, le t-shirt cramé, et le sol où l'explosion avait eu lieu était renfoncé de quelques centimètres comme un cratère. Je marchais vers le quartier de viande et commença à le frapper au visage. Après lui avoir fait sauter quelques dents, je pris son crâne entre mes mains et envoya une décharge électrique qui le fit rencontrer Dieu et les anges pour l'éternité.

A la fin de ce combat plutôt rude, Pikachu vint poser sa main sur mon dos pour me faire comprendre qu'on en avait finit. Je ne sais pas s'il s'était rendu compte que j'avais tué ce mec, mais peu m'importait à présent. Ce mal ci était fait, il fallait maintenant rassurer la jeune fille et lui expliquer qu'il fallait qu'elle s'en aille. Je la vis de loin, au même endroit qu'avant, elle nous avait observé attentivement, avec un air effrayé, et lorsque je la regardais je n'avais pas l'impression de la rassurer. Je dis alors à Pikachu d'aller s'occuper d'elle pendant que je pansait mes plaies.

Je finissait ma clope en espérant qu'on en ai fini une fois pour toute ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 23
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Dim 20 Fév - 14:17

Je courut littéralement sur un des colosse mastoc'. Je saute et lui décale la machoire. Le bruit des os et le sang qui part est tout simplement sublime. Le mec tombe sur le dos, je m'assois sur son bide énorme, lui chope le col de son pull et lui cole une rouste qu'il n'as jamais vus de sa vie. Après 6-7 droite dans la tronche, j'arrêtas de lui mettre des poings. Même sa mère ne le reconnaitrais pas avec le visage aussi déformé. Le song ruisselant sur les pavé du port exita mon coté psychopathe.

Après avoir finis le mec, je me lève et me retroune. Une lueur d'intellgence me parvient quand deux caïde me fonce dessus sans scrupule. "Quand j'en tue un, deux autres arrivent... ILS SONT 36 OU QUOI ?!" C'est une phrase qui tourne dans ma tête plusieur fois. Un des deux futures morts se prépare à me mettre un coup, je me décale sur le coté et esquive le coup. Je me concentre pour créer une explosion de la taille de mon poing dans la bouche du gorille. Comme mon pouvoir est encore instable, la folie me prend. Je lâche un gros sourire distinctif et me met à courir vers ma nouvelle cible tendis que l'autre est déjà morte en agonisant sur le sol dur.

L'odeur, la vue, le toucher, le gout du sang me donne des frisson d'exitation. J'ai des palpitation dans tout le corps. Une envie de tuer se développe, mon coeur bas à 100 à l'heure. Mon rire devient profond et malsain. 1, 2, 3, 4.... J'enchaine les cibles. Je me défoule un bon coup. Les pleures de la jeune fille apeuré me met en transe. J'adore la sensation. Le bruit du sang qui coule dans l'eau du port est juste trop bon ! Je me retourne et je remarque Massive qui se fait quelque type dans son coin.

Je me retourne et remarque un mur devant moi. Non, je déconne pas... Sur le coup je croyais que c'était un mur avec des vêtements. Jusqu'à que je lève les yeux et vois un "visage". En tout cas, sur le coup, sa ressemble à un visage. Avec la distance entre lui et moi, la vitesse avec la quelle il s'approche, je n'aurais pas le temps d'esquiver... Le seul truc que je peut faire c'est sois faire une explosion mais j'en prendrais plein la gueule aussi, sois me faire toucher avec son "arme" et pensuite frapper... Je regarde derrière lui et vois Massive sound qui court vers nous à très grande vitesse. Il touche son dos pour faire je ne sais quoi. Le mec s'arrête deux seconde pour ensuite déglinguer le bras de Massive. L'doeur du sang me fit reprendre mes instint de psycho.

- "Il serait temps de faire équipe pour lui décalquer sa tronche, n'est-ce pas partenaire ?"

A vrai dire, le mot "partenaire" ne fait pas parit de mon vocabulaire. C'est un des seuls mot qui me fait à la fois peur et qui me fait rire. Mais bon, pourquoi pas essayer pour une fois... Alors on se mis d'accors sur une technique improvisé. L'expression de Massive me fit tellement rire... Mais, je crois pas que sa ai plus au gros... Il s'énerva et nous sauta dessus (ouais bon, presque... Avec la graisse c'est un peut dur quoi..). Il courrais avec une vitesse annormal pour un tel corps démunit de toutes courses. Massive saute, on aurais plutôt dit qu'il volais mais bon, il donne une décharge. Je pense que c'est à moi d'intervenir... Je créa une explosion entre le sol. Le truc de graisse vola et s'écrasa sur le sol lourdement... On entendis lemite un gros "BAOUUUFM" quand son corps était en contact avec le sol. Le bruit des os qui se brise sur les pavé et tellement bon ! Je vois Massive partir en direction du mec... Il met sa main sur le visage et je pense, lui donne des décharges... Si sa peut lui faire plaisir, moi je dit rien !

Je me retourne vers la fille etcommence à rouler une clope avec le tabac qu'il me reste. Je l'alume avec le briquet qui est dans ma poche gauche... Je commence à marcher vers elle mais, encore les larmes à l'oeil, elle est apeuré. Le spectacle qui c'est déroulé devant c'est yeux était peut être trop violent pour un coeur si pure. Je laisse Massive gérer le truc. Avec les filles, je ne suis que nul. Pourtant, je l'ai aime bien, c'est juste quen c'est elles qui me repoussent. Je suis trop timide je pense. De plus, mon envie de tuer est toujours en moi. Vaux mieux pas que je m'approche d'elle.

Je m'assois sur une caisse sortit d'un des bateaux en attendant que le nouveau venus est réglé le problème avec la fille. ET MAIS ATTEND ! Il y a un truc qu'y me chifonne.... Pourquoi son bras ne saigne plus alors qu'il à pris trop chère...? Maintenant, je commence à me méfier de son pouvoir... L'éléctricité hein ? Sur ?! Mais bon, temps qu'il n'est pas mort, c'est déjà pas mal. Il revient vers moi l'aire sur et fièr. Moi, je fume dans mon coin tranquillement. Fumer après une baston c'est quand même trop jouissif. Mes pulsions meurtièe se calmant un peut je dit d'un air sur :

- "Comment t'as fait pour te soinger comme ça toi ?!"

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Soul Full of Music and Drugs

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 06/02/2011
Age : 25
Localisation : Plus proche que tu ne le pense ...

Dossiers.
Poste: Professeur d'Anglais
Pouvoir: Electricité

Ven 25 Fév - 19:23

Je finissait ma clope en espérant qu'on en ai fini une fois pour toute ...

Sauf que Pikachu avait l'air aussi doué que moi avec la gente féminine surtout quand elle est plutôt secouée comme la jeune femme ici présente. Je cachais vite mes bras avec les manches déchirées de mon sweat et me dirigea vers la jeune femme, toujours ma clope au bec et mon air tranquille se formant de nouveau sur mon visage. Mon air apaisé avait l'air de calmé même cette femme. Je lui demandais alors si elle allait bien et si ces types ne lui avaient pas fait de mal. Je me foutais de la réponse sachant qu'ils n'avaient rien fait puisqu'on les as interrompus. Elle me répondit que c'était gentil de l'avoir sauvée et qu'elle espérait qu'ils ne recommenceraient pas, je lui répondis qu'elle n'avaient plus aucunes inquiétude à se faire à leurs sujets, et lui demandas de quitter les lieux en prenant soin d'elle sur le chemin du retour.

Je tournais les talons pour aller vers Pikachu qui me regardait d'un air méfiant, puis vit que je le regardais, et me dit alors d'un air fier et assuré :


- "Comment t'as fait pour te soigner comme ça toi ?!"

Je le sentais agressif dans sa question, du fait de son assurance. Je le toisais un moment puis lui répondis, à peu près sur de la réaction :

- "Pourquoi, tu veux le même ?"

Il me regardais avec les yeux ronds l'air de ne pas comprendre. J'allais pas révéler mes techniques à un mec qui se permettait de tuer d'autres types comme ça. Mais je ne penses pas avoir mon mot à dire, après le fait que j'ai probablement tué un Key. Il me prit alors l'épaule avec une force qu'on ne soupçonne pas du haut de ces 170 cm. Il me regardais d'un air sauvage, qui me donnait quand même des frissons dans le dos. Je dégageais mon épaule de sa main et me dirigeais vers le gros porc qui était maintenant transformé en tas de chair écrabouillé. Pikachu me parlait toujours dans mon dos pendant que je cherchais la marque du Key partout sur son corps.

Je ne pensais même plus à en trouver une, lorsque je vis une tâche brune près de son sternum. Je me rendis compte avec effroi que c'était bien la marque caractéristique d'un Key. Alors que Pikachu me menaçait de je ne sais quoi de plus en plus fort dans mon dos, je pris sa tête et dirigea sa vue vers le torse de la victime, pour qu'il ne rate pas la marque. Je le lâchais et m'écarta du corps les yeux fermés la main sur le front, l'air concentré, en me demandant pourquoi je n'avais pas remarqué que c'était un Key avant.

Pikachu se tourna vers moi et me regarda d'un air bizarre, à la fois effrayé et à la fois impressionné. Qu'est ce qui était impressionnant dans le fait de tuer un être, encore plus un être exceptionnel comme un Key.

J'allais déjà me taper la visite chez le grand dirigeant pour cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 23
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Ven 25 Fév - 20:10

- "Pourquoi, tu veux le même ?"

Je crois que j'ai pas compris la blague là... Je le regarde surpris parce que bon, je suis surpris quoi ! Je remarquer qu'il voulais aller je ne sais où, alors, je lui choppe brusquement l'épaule. Le regard que je lui donnais était tout simplement pour moi naturel. Je suis né avec se regard, j'y peut rien ! Il repartit vers le gros morceaux de... De viande dirais-je...

"Massive ! Laisse le là ou il est, il l'as mérité !"

Il ne m'écoute pas le bougre. Je ne sais pas se qu'il fait au corps du gros mais de mon point de vus c'est assez chelou ! Je me décale délicatement pour voir se qu'il faisait et dit :

"Laisse le là ! VIENT !"

MAIS IL NE M'ÉCOUTE PAS L'EFFRONTÉ ! Je le vois prendre le cadavre et l'incliner dans ma direction. Je remarque la marque de sa Key dans son sternum... Une seul phrase sortit difficilement de ma gorge... "MERDE" ! On à tué un Key... Fait chier ! Là, je pense qu'on va prendre assez chère dans notre petite gueule... NON ! Si on arrive à faire disparaitre le cadavre. Mais dans un port c'est difficile. Je sors une deuxième clope de mon paquet et l'allume. Putain je vais prendre chère... Et se seras pas la première fois en plus !

Tout en étant assis part terre, je réfléchis à une solution convaincante pour me débarrasser du corps du gros... Une seule solution, "le brûler" mais... Je ne contrôle pas le feu et lui non plus.. TROUVÉ L'électricité provoque de la chaleur, donc, il peut facilement calciné le corps au point qu'il sois méconnaissable. Bon, après il faut qu'il sois d'accord... OU ALORS ! Avec l'électricité, il peut redonner vie au cadavre encore chaud. C'est peut être possible. Comme les médecin dans les hôpitaux ! Au moment ou j'allais lui demander, je le vois penché vers le bout de viande... Qu'est ce qu'il fait lui ?!

Je me relève, me dirige vers Massive Sound et regarde patiemment se qu'il faisait. UNE AUTRE IDÉE VIENT À MOI ! Je peut faire une explosion dans son corps ET BOUM ! Mais c'est assez risqué de faire ça ! Je vais éviter...

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Soul Full of Music and Drugs

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 06/02/2011
Age : 25
Localisation : Plus proche que tu ne le pense ...

Dossiers.
Poste: Professeur d'Anglais
Pouvoir: Electricité

Dim 27 Fév - 12:55

Alors que je continuais à me morfondre sur mon sort, Pikachu à côté de moi était en train de réfléchir, et vu ce qu'il venait de faire subir à ses victimes, je ne voulais même pas savoir ce qu'il manigançait. Je me penchais alors encore vers le cadavre du gros tas de viande, et remarquait que sa marque a bien été déchiquetée par l'explosion que Pikachu a créé. Je créais alors des petits chocs électriques tout autour de la plaie pour découper la zone où se trouvait la marque. Je me tournais vers mon compagnon, toujours perdu dans ses pensée :

- "Déjà une bonne chose de faite ... on a plus qu'a trouvé le reste de ce qu'il y a la-dessus"

Pikachu me regarda alors avec l'air de dire "j'ai trouvé plus psychopathe que moi", puis il regarda avec effarement ma main plaine de sang tenant le morceau de chair, puis me regarda de nouveau en voulant dire quelque chose, mais je le coupais immédiatement :

- "Et je te rappelle que c'est toi qui lui a fait exploser le bide donc je ne veux riens savoir sur le fait que l'on va se mettre à chercher un morceau de steak tatoué sur le sol ou dans l'eau"

Il me regardait toujours d'un air surpris alors que je me penchais par terre à la recherche du reste de la marque. Je me disais que si on trouvait tout les morceaux avant l'heure de pointe, on aurait peut-être une chance d'éviter les problèmes.

Sauf si ils répertorient chaque Keys sur cette île ... mais dans ce cas peut-être qu'ils savent qu'un Key est mort à l'heure actuel. Peut-être même qu'ils savent qu'un Key vient d'arriver : moi. S'ils font la relation des deux je suis mal. Mais bon avec un peu de chance ils seraient aveugle à nos faits et gestes. Je demandais sans me retourner à Pikachu si les responsables de l'île avaient des pouvoirs et si oui lesquels. Il me répondait qu'il n'en savait rien pour la plupart mais que vu le nombre de fois où il a été voir le Dark Director, le fameux grand dirigeant, à la suite de problèmes semblables aux nôtres il connaissait finalement son pouvoir. Je lui demandais lequel c'était et il me répondait que c'était le contrôle de la vérité.

Même un camé comme moi peut comprendre ce que cela signifiait. Alors qu'un filet de sueur froide coulait le long de mon dos, les mains toujours pleines de sang a force de trier les bouts de cadavres, je me tournais vers Pikachu le regard horrifié, et apparemment lui aussi s'est rendu compte de sa phrase. Une personne avec le contrôle de la vérité, c'est pour cela que j'avais eu tant de mal à trouver Pacific Isle. De plus un meurtre passerait pas inaperçu à ses yeux, encore moins celui d'un Key, et qui plus est, par d'autres Keys.

Alors que je me posais la question de savoir si leur prison était confortable, Pikachu me frappa dans le dos, à sa façon amical, c'est-à-dire en me donnant l'impression de me détruire deux ou trois vertèbres d'un coup de paume. Je me tournais vers lui et il me tendais un morceau de peau couleur chair et brun : le morceau manquant. Je prenais le steak en le remerciant lui et Dieu de ne pas avoir fait d'autres morceaux plus petits.

Je m'appliquais en créé des chocs électriques afin de bruler ces lambeaux de chairs, Pikachu me regardant à l'ouvrage, lorsqu'une voix nous interpela ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 23
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Sam 5 Mar - 18:56

- "Déjà une bonne chose de faite ... on a plus qu'a trouvé le reste de ce qu'il y a la-dessus"

EH HO ! Je suis pas le seul psychopathe ici ! Même si bon... Je fait partit des plus grand sur cette île mais quand même ! Puis, je baisse les yeux pour regarder sa main pleine de sang qui n'arrête pas de me narguer... J'ouvre la bouche pour en placer une mais.. Le jeune effronté m'interpelle pour me dire :

- "Et je te rappelle que c'est toi qui lui a fait exploser le bide donc je ne veux riens savoir sur le fait que l'on va se mettre à chercher un morceau de steak tatoué sur le sol ou dans l'eau"

Je le regarde les yeux tout rond... J'aurais pas du te sauver la vie ? J'aurais du le laisser t'exploser la tronche sur ces pavé dégueulasse ? Bon, la prochaine fois si tu veux mourir tu me le dit... Je m'en charge. Sa me défouleras bien un coup ! Il se penche pour voir de plus près où pourrait être les bouts de peaux, graisses et viandes. Bon, je pense que je doit l'aider c'est ça ? Raaah ! J'ai pas que sa à faire. Le mec il débarque sur l'île c'est déjà la merde. PUTAIN ! Je cherche de plus en plus a des endroits improbable. Il met arrivé aussi de lever la tête pour regarder si il pourrait être éventuellement dans le ciel. Puis, le drogué me pose une question. Quel est le pouvoir de gay qui dirige l'île ? C'est la vérité et j'en ai souffert putain ! Si il aurais pas ça j'aurais pas pris aussi chère depuis que je suis ici !

Les pavés froids au contact de ma peau m'engourdis les mains. J'ai de plus en plus de mal à trouvé quelques bout de... De... De trucs..? Je lève un peut la tête pour observer la mer. Le bruit des vagues qui tape sur le port, l'odeur horrible de l'eau salé, la vue des bateaux noir... Dire que je suis venus aussi en bateau... J'ai horreur des mers et des bateaux. Je lâche un lourd soupir puis me remet au travail. Je fouille n'importe pour pour ensuite trouver le seul bout de steak louche et manquant. Je me rapproche de M.S pour lui taper dans le dos AMICALEMENT, il se retourne et je lui tend le morceau fièrement déterré. Il me le l'arrache des mains pour le mettre avec les autres. Il peut être sympa comme tout à fait désagréable.

Il comme à faire des trucs bizarre avec son pouvoir pour calciner les bout de chairs. Que puis-je faire dans ces conditions ? Bah, je le regarde quoi... Je peut rien faire d'autres de toute façon... Je le regardais comme si j'étais intéressé et, sans que j'avais calculé, une voix nous posa une question, ou plutôt un ordre. Un... UN ORDRE ? MAS IL S'EST PRIS POUR QUI ?! Je me retourne violemment bah... Pour lui péter la gueule quoi... Puis je vois un employé du port qui est 3 fois plus grand que moi et 3 fois plus lourd que moi... Ok, on oublie tout de suite !

"Euh... Bonjour mec ! Mon pote derrière moi essaye de résonner le type. On s'en occupe tout de suite. On s'en va après ok ?!"

En guise d'un "oui" incertain, il revient sur ses pas et s'en va. OUF ! Je me retourne vers le déglingué et lui dit derrière l'oreille avec une sueur froide sur le front :

"Grouille mec !"

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Soul Full of Music and Drugs

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 06/02/2011
Age : 25
Localisation : Plus proche que tu ne le pense ...

Dossiers.
Poste: Professeur d'Anglais
Pouvoir: Electricité

Sam 26 Mar - 11:32

Je ne me retournais pas amis regardais Pikachu qui avait l'air ... furieux ? Il se retourna du style "j'vais m'le faire", mais vu son air hésitant au final, le mec en face devait être un poil trop massif pour lui. Il s'interrompit dans son élan de violence et lui dit :

- "Euh... Bonjour mec ! Mon pote derrière moi essaye de résonner le type. On s'en occupe tout de suite. On s'en va après ok ?!"

Le "mec" derrière moi fit demi-tour et s'en alla au loin. Je ne m'étais même pas retourné, avec ce que j'avais dans les mains en même temps. Pikachu s'approcha alors de moi et me siffla à l'oreille

- "Grouille mec !"

Je faisais au plus vite. Au bout d'un moment je me tournais vers lui, et lui montra le morceau de peau noirci. Voilà un bon boulot de fait. maintenant il fallait un peu nettoyer le reste du ... bazar. Pikachu commença à s'approcher du bord du ponton et commença à fermer les yeux. Me dites pas qu'il va faire ce que je penses. Je me dirigeais vers les hauteurs afin d'éviter ce que je pensais à un futur désastre. Je vis alors ce qu'il voulut faire et j'eus très peur sur le moment. Il avait créé une explosion dans l'eau à 200 mètres environ, assez faible pour croire que l'effet était naturel, mais assez fort pour créé une rouleau dans l'eau digne de Haïti. Le rouleau avait atteint 2 mètres alors qu'il s'approchait du ponton, on se mit tous les deux à courir l'escalier montant afin d'être en sureté dans les hauteurs.

La vague balaya le ponton, emportant les reste de corps mort et effaçant les traces de sang dans les profondeurs. Les poissons allaient s'occuper du reste. Je me tournais vers Pikachu et lui tapota sur l'épaule :[/i]

- "Merci vieux ... mon arrivée ici est pas si mal au final !"

Il se tourna vers moi avec un léger sourire, alors que je souriais à pleines dents.

Qu'est ce qu'il pourrait nous arriver de pire ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 23
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Dim 27 Mar - 20:05

Massive, me montre alors un... Truc, je ne saurais comment le nommé ! Un steak cramé d'ici, pas plus pas moins ! Bon, maintenant, que faire de, de, de ça ?! Je me rapproche doucement du ponton, ferme délicatement les yeux et, me concentre. Vous devinez tout de suite non !? Alors, un douceur délicate. Un douce brise. Une grosse vague un point c'est tout ! Je me concentre pour créer une explosion, dans l'eau. Ouais ! Sa se fait chez moi ! Une bosse dans l'eau se produit, puis une petite vague qui se transforme en petit tsunami !

On cours vite, mais vers où ? J'en sais rien ! Vers quelque chose en hauteur, quelque chose où l'on pourrais être hors d'atteinte. Je vois des escalier, je cours vers ceux-ci, je monte le plus vite possible pour évité la "catastrophe naturel" ! Maintenant perché haut, très haut, on admire cette magnifique idée venant de... Moi ! En même temps, pour une fois que mon idée n'est pas de tuer quelqu'un, ou même de faire un autopsie sur quelqu'un de vivant... Plus aucun bout de notre victime maintenant sous les mers. Bon voyage mon gras ! Pardon... Mon gars !
Massive se tourne vers moi, me tapote l'épaule puis, me dit :

- "Merci vieux ... mon arrivée ici est pas si mal au final !"

Mon vieux... Cela veux dire que je me suis fait un ami ? C'est une grande exception pour moi ! Je me tourne vers lui et lui souris gentiment. D'habitude, les gens me veulent que la merde, sa finis toujours mal pour les deux ! A vrai dire, la mienne, mon arrivé est bien différente de la sienne. Dès que j'arrive sur cette île, je me fritte déjà avec un type ! Qu'est ce que les gens me veulent à la fin ?! MERDE !

-"En tout cas ! Elle est bien différente de la mienne ! Sa, tu peut en être sur ! Je suis arrivé comme toi, en bateau."

Puis, je me laisse lourdement tomber en arrière, Je sors de mon paquet, ma dernière clope, la seul est unique survivante de cette journée de fous furieux ! Je la sors, mon briquet... MERDE ! Je regarde devant moi, dans l'eau, quelque chose flotte au loin, c'est noir, sa flotte... Oui, c'est bien mon pauvre petit briquet. PUTAIN ! Je sors de ma bouche ma clope, souffle un bon coup, et, destiné à rester dans son paquet, je la remet...

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Soul Full of Music and Drugs

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 06/02/2011
Age : 25
Localisation : Plus proche que tu ne le pense ...

Dossiers.
Poste: Professeur d'Anglais
Pouvoir: Electricité

Jeu 31 Mar - 19:28

Pour l'instant en tout cas tout allait bien ... enfin "bien", on avait tuer plusieurs gars dont un Key et dévasté presque un bon seizième du port avec l'explosion de Pikachu ! Mais bon on s'en sort presque indemne. Même si j'ai faim ... Il me lançait un petit sourire ! Le premier vrai sourire sans psychose de sa part. On le croirait sincère ce sourire ... mon premier ami sur cette île de ... malades mentaux. C'est vrai y'a de tout ici j'ai l'impression. Hommes et femmes, Keys ou non, con ou pas, et surtout j'espère des junkies. Pikachu me dit alors avec un faux air faché :

- "En tout cas ! Elle est bien différente de la mienne ! Sa, tu peut en être sur ! Je suis arrivé comme toi, en bateau."

Tiens en parlant de ça je vois Pikachu sortir son paquet de clope en s'asseyant lourdement par terre. Moi je m'accoudais sur le muret et observait l'état du morceau de port complètement trempé, mais lavé de toute preuve ... Pikachu se leva alors, une clope au bec, cherchant dans l'eau je ne sais quoi avant de tirer une tête dépitée, en grognant contre lui-même. D'après ce que j'avais compris il avait perdu son briquet lors de son exploit. Alors qu'il rangeait sa clope dans son paquet je lui tendais mon zippo pour qu'il s'allume une clope. J'en sortais également une en lui demandant :

- "T'es arrivé d'où en bateau ?"

Il mit du temps avant de répondre. Et aussi d'allumer sa cigarette ... apparemment quelqu'un qui n'avait jamais vu de zippo de sa vie. C'est juste un gros briquet mec ... bref il me repassa mon zippo en tirant une grosse bouffée de sa cigarette et en m'expliquant d'où il venait, ce pourquoi il voulait trouver Pacific Isle, ce pourquoi il l'avait cherché ... Je n'étais pas effrayé par son explication. Je n'ai pas les mêmes raisons que lui, encore heureux, mais les Keys ont tous une chose en commun : être traqué. Certains le supporte mieux que d'autres. Moi par exemple je me suis pas trop mal débrouillé, à part deux semaines où j'ai cru mourir, et perdre mon frère ... à part ça j'étais plutôt dans le camp des Keys chanceux de connaître Pacific Isle.

Il finit son explication en même temps que sa clope, se leva et me fit signe de le suivre. Je me redressais en lui demandant où on allait. Il me montra alors un bar tabac à portée d'ici. Au moins je pourrais m'acheter des clopes et même de la bouffe s'ils en n'ont.

On se dirigeait alors vers ce bar et la musique me parvenait au oreille ... en même temps que des hurlements de pochtrons en manque d'alcool ! Il m'emmène dans quel genre de bar déjà ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 23
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Mer 6 Avr - 17:05

Dégouté que mon briquet sois tombé à l'eau, je souffle un bon coup. Marre de cette flotte envahissante. Massive Sound me sortit un truc et me le présenta. Je repris ma clope que j'avais gentiment ranger sans rien casser. Je mis du temps à comprendre le système de cette machine barbare mais classe. C'est un gros briquet quoi. A l'essence, rien de bien méchant. Je remarque qu'il en sors une aussi. C'est partit. Je commence à allumer le zippo et à galéré d'allumer ma cigarette.


- "T'es arrivé d'où en bateau ?"


Aucune envie de répondre à cette question. J'allume donc ma clope, avec ce chalumeaux et, tire une grosse bouffé. J'en avais un grand besoin mais aussi une grande envie. Je lui tend son briquet qu'il reprend avec joie et allume la sienne. Autant lui répondre, je ne vais pas lui foutre un gros vent. Je lui explique donc mon affreuse mais accueillante histoire avec un sourire psychopathe au lèvre. Je venais du Japon, on à essayé de ma vendre là-bas. Les vendeurs ? Mes darons. L'acheteur ? Un gonz' de l'armé. Il à pas fait long feu. J'ai réussis par une grosse envie de meurtre et une grosse colère à briser la cage et à tuer ce type. Devant mes parents, le sang met monté à la tête et je les ai tués de mes propre mains. J'étais gamin mais dangereux. J'ai ensuite traqué les victimes pour atténué mon envie effroyable. Plus je grandissais, plu je tué.

J'ai par la suite entendus parler d'une île grâce à je ne sais plus trop quoi. Je m'en souvient plus. J'ai trouvé un bateaux qui n'était pas surveillé par les militaires. J'ai géré pour ne pas me faire voir par les gardes du bateaux et je suis venus en clandestin. Ensuite, tout le monde connait la suite. Dark Director est venus et ma accueillit ici avec pleins de gens comme moi. Mes envies de meurtres on diminué mais, n'ont pas disparus. J'en ai toujours besoin et envie. C'est peut être pour sa que tout le monde me fuis et me cherche des embrouilles. Mais, je le vie bien ! C'est déjà pas mal ! A chaque fin de chapitre de ma vie de fous, je tapé une taff.

Finis mon histoire, je me lève. J'ai plus de tabac à rouler et les indus' ne sont pas pour moi. J'écrase ma clope et lui dit de me suivre avec un sourire. Je connaissait très bien un type du bar tabac, bon, certes c'est pas le mieux pour se faire des amis en bonne santé mental mais, c'est déjà ça. Il me fait des réduc'. C'est pas génial ? On arrive enfin devant, la musique de patron s'entend de là. Faudrait lui dire qu'il faut baisser pour qu'il se fasse un peut plus de clients des fois... Mais, bon ! Elle est pas mauvaise cette musique. Enfin, pour moi en tout cas. Je vois d'ici en ouvrant la porte Vodka et Herbe. Un mecs qui arrête pas de boire (d'où le nom "Vodka"), déjà bourrer, sa m'étonne pas de lui. Et je vois aussi Herbe. Un type drogué 24/24... (D'où son nom "Herbe") Mais bon, si on évite de sentir l'odeur de leurs dents, ils sont sympa ! (Avec moi en tout cas) Et puis bien sur, je vois "smile" et sa grande barbe noir, son ventre rebondis qui tape toujours le comptoir. (C'est le patron. Il n'arrête pas de sourire pour un rien se type.)

Je regarde Massive qui était soupçonneux et lui souris. Pas de quoi en faire un plat. Si je vous dit qu'ils sont gentil. Je lui fait signe de rentrer, il le fait... Je me dirige ensuite vers le patron pour lui demander deux paquets de 'Pall mall" à rouler et des feuilles. Il me les donnes en riant et en même temps en toussant. Il dit avec sa voix déchirer que je lui devait 5€50. C'est pas cher pour moi, je vous l'avais dit ! Je me retourne vers M.S. Je voyais qu'il était timide. Un petit rire discret sors de ma gorge. Le patron dit ensuite avec sa voix rauques :


- "Et pour le gringalet ? Sa seras ?"


Puis, il se tourne vers moi avec un gros sourire. C'est pas pour rien qu'on l'appelle smile. Son ventre énorme et intimidant tourné vers moi il me dit couvert par sa barbe noir :


- "C'est un pote à toi Pika ?"

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Soul Full of Music and Drugs

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 06/02/2011
Age : 25
Localisation : Plus proche que tu ne le pense ...

Dossiers.
Poste: Professeur d'Anglais
Pouvoir: Electricité

Mer 18 Mai - 16:37

On entrait donc dans ce ... euh ... bar ... enfin il paraîtrait que c'est un bar, en tout cas ça sent l'alcool et le tabac donc c'est tout comme. Les deux Gus, l'un bourré et l'autre défoncé nous regardèrent, Pikachu d'un air content et moi d'un air hagard, lorsque nous sommes entrés dans le bar. Un qui sent l'alcool l'autre qui souffle de l'herbe à dix kilomètres ... vu ces yeux rouges il se défonce même quand il dort.

Alors que certaines personnes n'auraient jamais voulu entrer dans un bar comme ça, moi je fonces ... avec beaucoup de méfiance mais j'y vais. Je suis limite sur les talons de Pikachu et je l'évite de peu lorsqu'il s'arrête au bar pour commander du tabac à rouler. En plus il a droit à des prix lui ... Puis la masse de graisse représentant le barman se tourna vers moi et j'entendis une grosse voix me questionner :


- "Et pour le gringalet ? Sa seras ?"

"Gringalet" ... j't'emmerdes connard ... j'aurais bien dis ça si j'étais bourré, défoncé et si j'avais une dose suffisante de courage pour oser mais je ne le fis pas ... je n'eus le temps de rien dire puisqu'il se tourna vers Pikachu en lui demandant qui j'étais.

Personne juste un mec avec des super-pouvoirs qui vient de m'aider à buter une trentaine de mecs d'affilés en plus d'un autre mec aux super-pouvoirs, et qui vient en plus de me regarder noyer les cadavres sous des centaines de litres d'eau de mer. En tout cas j'aurais kiffer qu'il lui réponde ça. Alors que je commandais une bière au barman qu'il m'apporta avec une vitesse effarante, Pikachu lui parla de conneries pour pas nous foutre dans le caca ... Pendant ce temps j'observais ce monde fascinant qu'était un des bars de PI ... surtout nu gars encapuchonné près d'une table dans un coin du bar. Bizarrement sa capuche était diriger vers moi ...

J'avais vu assez de film à la télévision pour savoir que le méchant était toujours encapuchonné ... c'était très rarement les gentils qui mettaient une capuche pour passer incognito ... ou alors ils sont en fuite donc ils sont pas vraiment gentils dans ce cas là. Je laissais donc Pikachu discuter avec ces potes, puis prétendis que j'avais un besoin pressant, en me dirigeant vers les toilettes, sentant la capuche me fixées intensément ...

Je restais un maximum de temps aux toilettes, pour éviter à la fois le bar, ses occupants et la présence malsaine en coin de table.

Ce ne fut que lorsque j'entendis des cris d'horreur mêlés à des coups de poings que je commençais à remonter mon pantalon pour me préparer à la baston ... ou à la fuite ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 23
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Sam 28 Mai - 18:09

Massive ne dit rien... Alors, je raconter le comment du pourquoi on c'était rencontré. Non, je ne lui dit pas qu'on a tuer des mecs et qu'on a noyer un cadavre... Franchement, même si je suis très pote avec le patron, je ne vais pas trop lui dire ça. Même si lui non plus n'as pas les mains très propres, j'ai juste trop la flemme et, j'ai pas envie de l'entendre me sermonné pour me dire qu'il faut que j'arrête ce genre de conneries. Alors, certains mecs vient vers moi et on commence à parler... J'ai pas l'habitude de les voir, sa me fait plaisir de leurs parler. Ils me manquent presque. J'ai bien dit presque... Parce que ils sont quand même très louche ces types.

Je vois Massive qui part au toilette. Je lui indique très vaguement l'endroit où se trouve cette petite pièce ou tout le monde se roule des joints, et il part. Je regarde vite fait la clientèle d'aujourd'hui et j'observe ce connard de l'autre fois. Un mec qui vient maintenant une fois par semaines pour s'enfiler une bouteille de bière. Je pense qu'il est là pour vendre aussi. Enfin, je m'en fous en faite. Jusqu'au moment ou il me capte. Je déteste ce mec. J'ai toujours envie de lui bousiller les dents. Sa va de l'autre sens aussi. Il a envie de me bousiller le dents aussi.
C'est d'ailleurs ça qu'y c'est passé la dernière fois.

Je me retourne vers Smile et, je sens derrière moi ce type qui me fixe. Je sens son regard dans mon dos. Ses yeux noir qui me pousse a me retourner. Alors, yeux dans les yeux on se lève tout les deux. On se rapproche et, dommage pour lui, je suis plus grand.
Je le soulève par le col et lui demande pourquoi il me cherche la merde. Il ne me répond que d'un rire indiscret. Je finis par perdre mon sang froid et le frappe. D'un coup de tête il tombe au sol comme un pierre. Le patron commence a sortir de derrière son comptoir, Herbe, le suis avec un sourire. avec sa carrure, je ne crois pas qu'il va faire long-feux dans la baston. Vodka, ce lâche se cache lui, derrière le comptoir en se servant discrètement un septième verre de Cognac.

Le capuchon se relève avec entrain et essaye de me frapper le bide. J'esquive agilement son coup de tapette et lui en fous un dans le ventre. Se que j'avais oublié c'est qu'il était plutôt endurant. Sa finis en baston de rue. Smile, s'amuse, Herbe est déjà part terre en criant de douleur. C'est pas comme ça que les clients vont venir. Le rire rauque de Smile me fait sourire. Sa faisait longtemps qu'on c'était pas autant amusé ici.
Je chope la tafiole par le col, le soulève contre un mur et lui dit :


- "Pourquoi tu cherche la merde toi ?"


Il ne me répond pas. Je ne vois pas ses yeux mais je vois sa bouche. Il souris cet enfoiré. J'ai envie de le frapper d'un coup assez violent et désastreux mais, Smile arrête mon poing et me dit non de la tête. Déçus, je fronce les sourcils. Ma respiration s'accélère et je frappe a coté de la tête d'Assassin Creed dans le bois du mur.
Je me retourne et vois le défoncé qui cris comme un porc. Je le regarde assez perplexe et vois derrière lui Massive qui sors plutôt affolé. Je lui souris et lui dit que tout va bien. Enfin, maintenant tout va bien. Je prend mes achat et sors du barre en balançant les sous sur le comptoir.

Je vois l'ivrogne se faire frapper par le patron pour les verres en trop de celui ci. D'un rire détendus, je quitte les lieux.

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Soul Full of Music and Drugs

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 06/02/2011
Age : 25
Localisation : Plus proche que tu ne le pense ...

Dossiers.
Poste: Professeur d'Anglais
Pouvoir: Electricité

Dim 29 Mai - 16:37

Le temps que je remonte il s'en était passé des choses. Le bourré était collé au bar deux-trois verres à la main, le défoncé était planqué derrière le patron, ce même patron tenant le bras de Pikachu, ce dernier tenant un autre mec rouge vif, de colère ou alors d'alcool, par le col. Je regardais la scène avec des yeux ronds, en me roulant un spliff. Pikachu lâcha le mec et frappa un grand cou dans le mur à dix centimètres de la tête du mec. A ce moment, j'allumais ma clope, je ne vis donc pas la scène, amis quand je relevais la tête je vis le trou dans le mur et eu un sursaut de panique. Il fait deux fois am tête ce trou ...

Pikachu se tourna vers moi, vis ma tête d'affolé et me dit que tout allait bien, puis il se dirigea vers la sortie. Je le suivis en courant les bras en avant, évitant les questions ou autres choses ...

Je marchais derrière Pikachu, les mains dans les poches, mon spliff à la bouche, crachant de temps à autre des bouffée de fumée semblable aux ronds de fumée que font les gars dans les films ... Je décollais mon casque de mon cou et le mit autour de mes oreilles au moment où Pikachu s'arrêta :


- "KESSKIS'PASS ???!!!"

J'avais hurler sans m'en rendre compte et apparemment ça l'agaçait. Je regardais ou il regardait et vit alors les mecs qu'on avait croisé sur le pont avant de dessouder leurs potes. Ils avaient ramenés du renfort, beaucoup de renforts ... voir un peu trop ... même pour nous deux. Et même si la musique s'y prêtait et me donnait envie de bouger.

A ce moment là un mec de 2 bons mètres 40 nous attrapa la tête et nous fit percuter nos crânes avec une force de mastodonte. Je vis des étoiles pendant 15 bonnes secondes, assez pour que 5 autres types me chope les bras et me collent un sac sur la tête. Bon faut peut-être que je m'énerve, j'entendis Pikachu hurler comme un porc pour essayer de s'en sortir.

J'ouvris la mâchoire et mordis la première chose que je pouvais atteindre : une oreille apparemment. Le mec me lâcha et hurla à la mort. Je sauta d'un bond d'un mètre, suffisamment haut pour me défaire des deux types qui me tenait les jambes. Mais j'étais toujours aveugle et ne vis pas le poing du type géant m'arriver en pleine tête. Je fis un bond de quater bons mètres sur le côté, le goût de mon sang se mélangeant avec celui de l'autre type à l'oreille manquante. Là je suis énervé ...

Des arcs électriques jaillirent de mon corps, brulant au passage le sac que j'avais sur la tête, découvrant un regard haineux envers ces mecs qui voulaient tout pour m'emmerder. Les types avaient lâcher Pikachu qui me regardait d'un air un peu paniqué, je le regardais, les cheveux dressés sur ma tête des arcs sortant cette fois de mes bras :


- "TU VOIS, MEC ... T'ES PAS LE SEUL A FAIRE LES CHOSES EN GRAND !!!"

J'hurlais toujours .... Il se relevait alors avec un sourire, prêt à se battre, et je tendis le bras devant moi, dirigeant un arc qui découpa 15 types en deux d'un coup.

Je sens qu'on va s'amuser ce soir ... et puis j'ai bien le droit de me lâcher pour mon arrivée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shut up & DIE !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 434
◄ Inscrit le : 28/11/2010
Age : 23
Localisation : à vous de trouver !

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Explosion

Mar 31 Mai - 16:50

On sors du bar, moi énerver en tout cas, Massive ? J'en sais rien...! Je m'en fous. Tout se qu'y me préoccupe sur le moment et de défoncer quelques dents du mec louche a capuche. Si le patron ne m'aurais pas arrêter, je me serais bien défoulé un petit instant. En effet... Du sang serais chatoyant vous trouvez pas ? En tout cas, moi oui !
Je regardais mes pieds qui se doublais l'un après l'autre... Oui, je sais, on appelle ça marcher. Merci ! Les pavé devenait de plus en plus sombre et frais. Le soleil était en train de se cacher derrière la mer calme. Le soir est magnifique sur le port. Bien que l'odeur sois répugnante, la vue est splendide. C'est vrai que sentir le poisson et les huitre quand on se balade le soir c'est pas très romantique. Sa veux pas dire que j'avais envie d'une balade romantique le soir sur le port avec Massive. Loin de moi me vient cette idée.

Le vent devient frais, on entend les feuilles des arbres qui sont un peut plus loin être balayé, en entend aussi les petite vagues poussé par ce vent. Je prend une petite bouffé d'air frais quand je vis une petite bosse. Hum, vus d'ici, c'est un ventre plutôt gras... Plutôt immense en faite ! Je lève doucement la tête après avoir fait quelques pas en arrière. Ouais, c'était un mec. A vus d'œil je diras 2m et quelques, 354 kg tout mouillé. A peu près évidemment.
Je reculais petit a petit jusqu'à ce que je sente Massive se prendre mon dos. Je me tourne vers lui et vois qu'il c'est rouler un joint et commencer a le fumer... Et il me la pas dit... IL MA PAS DIT QU'IL AVAIT DU TOSMA LE MEC !
A, bravo l'amitié. (Ouais, on vient de se rencontrer, mais on a quand même tuer un mec ensemble, c'est pas rien merde !)
Je me retourne vers ce bâtiment avant de voir quand faite, il était pas seul mais il avait une petite armé d'insecte derrière lui. Des moucherons vus d'ici. Pas plus de 2 minutes par groupes de 5 quand on leurs explose le nez... Ils tiennent pas longtemps en baston ce genre de mecs impuissant.


- "KESSKIS'PASS ???!!!"


Putain c'est pas le moment là ! MERDE... Maintenant que je vois ces insignifiant petits trucs nous courir dessus, leurs nombre était un peut élever quand je me le dit maintenant... Peut être beaucoup trop ! Le gros s'avance et prend nos crâne pour venir nous forcer a leurs faire un contact. Un contact un peut violent. Je tombe sur les pavé pendant quelques longues secondes. La douleur est insupportable mais, je finis part me relever. C'est pas le moment de flancher. Puis, je sais pas si ils étaient cinq, si ou sept mais il m'ont sauter dessus pour me foutre un coup dans la tronche et me tenir pour me mettre quelque chose sur la tête. Un des mecs qui me tenais les jambes me donne un coup dans le tibia. Dans cette situation, j'ai hurler. La douleur était trop horrible.

Des mecs essaye de resserrer le sac pour me priver d'air et tenter de m'étouffer. Je panique. Je ne peut rien faire. Je ne suis pas assez entrainer pour avoir une grande précision. Mon pouvoir est inutile dans cette situation. J'essaye tant bien que mal de me débattre mais les types qui me tenaient me frapper a chaque fois.
Je déteste être un soumis. Je n'entendait rien parce que j'étais paniquer et aussi énervé. Je perdait toute concentration et j"étais impuissant.

Sans que je le sache, les mecs qui me tenaient se sont écarté. Pourquoi ? J'en sais rien mais sur le coup, c'est pas ça qui me préoccupais. J'enlève tout de suite le sac et respire longuement. L'air était très manquant la dedans et j'en avait besoin....Je me relève comme je peut et regarde ces pourritures. Mon pouvoir peut être utile mais si je l'utilise, je ferais un bruit trop grand pour paraitre discret. Alors, je cours vers eux, ils étaient six. J'en frapper un a la figure et j'enchaine avec un coup de pied dans le ventre de celui qui était a coté a gauche. Massive dit quelque chose, je ne l'entend pas. Le cris de ces enfoirés est trop fort. Et, je me fait un grand plaisir a les faire souffrir.
Un sourire malsain se forme sur mon visage, il ne faut pas que je sombre.
Ils forment un cerclent autours de moi et se jette tous ensemble. Comme si j'étais assez con pour ne pas les esquiver. Je me baisse pour qu'ils s'encastre tous la tête un par un. Je frappe avec un coup rapide et furtif dans la nuque d'un des type. Il tombe et ne se relèveras pas. La mort est une solution à tout !

Un des moucherons prend peur et ne bouge plus. Une occasion trop belle pour la rater, je lui prend la tête et l'écrase contre mon genoux sans aucuns regrets. Je chope rapidement un bras des trois mecs restant et le tord. Il se roule par terre. Son bras est broyer. Il ne pourras plus l'utiliser pendant au moins deux mois. Ni plus, ni moins.
Il en reste deux. autant faire comme le gros mec. Je prend leur tête et les frappe. Cette fois, un peut d'originalité est au rendez-vous. Je prend leurs tête, certes, mais le les frappe contre le sol. Pas contre le crâne de son voisin. Une petite giclé de sang jaillis et vient s'étaler sur mon visage.
Avec ma langue, je vient l'essuyer. Ils me souille la figure. Mes envies premières reviennent. Mon sourire devient un petit rire discret. J'essaye de me calmer. Mais, ma respiration redevient profonde. Je me concentre pour ne pas sombrer. Espérons que je puisse me contrôler sans faire de gros dégâts à Massive.

D'ailleurs, il en est où ? Je me retourne vers lui et je vois qu'il y a des cadavres devant lui. Bon boulot. Le sang vient s'écouler entre les vieux pavé du port. C'est un scène magnifique. Je tourne la tête pour ne pas tomber dans ma phase sombre et je tombe sur le visage du gros dégueulasse qui commence a être sévèrement énervé. Là, mon pouvoir et le bienvenue. Mais, je ne sais pas encore si je doit l'utiliser. Disons que pas loin, les passants sont toujours nombreux. Si ils entendent une explosion, une foule va s'en doute s'empresser de venir voir se qu'il se passe.

Et, au faite, je n'ai toujours pas oublier le coup du pétard.


- "Eh, Massive, si tu a toujours du tosma, cette fois tu partage mec !"

_________________

P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Soul Full of Music and Drugs

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 06/02/2011
Age : 25
Localisation : Plus proche que tu ne le pense ...

Dossiers.
Poste: Professeur d'Anglais
Pouvoir: Electricité

Sam 9 Juil - 23:44

Bon on a beau s'amuser y'en a beaucoup là ... et puis tout ce sang ... j'ai beau pas être sensible, là ça devient limite apocalyptique. J'pourrais m'enfuir tiens ... oh et puis non Pikachu me retrouverais pour me le faire payer ça se trouve. On continuait à broyer du méchant, tant au départ j'étais enclin à les tuer, là je ne faisait qu'éviter leurs coups, quand Pikachu se tourna vers moi couvert de sang, un léger sourire au lèvres :

- "Eh, Massive, si tu a toujours du tosma, cette fois tu partage mec !"

Il a pas compris qu'on entend rien avec un casque. Je le regardais en lui faisait signe que je comprenais rien à ce qu'il était en train de me dire. Baisser ma garde, mauvaise idée ... un mec me fila un coup de batte tel que je me sentis transporté vers les étoiles. Mon casque alla se briser à terre, cassé en deux ... el plus fun c'est qu'il fonctionnait toujours. Je mis un coup de poing dans le vide derrière moi, tentant d'atteindre cet enfoiré, mais battant l'air à la place. Je courrais en ligne droite dans une direction et me pris un coup de genou en plein visage cette fois. Ce coup me remit les idées en place, mais me cassa la nez en deux. Je m'écroulais par terre la main sur le visage, un mal de crâne me tenaillant.

Le mec se penchant par dessus moi, me chopa le col de ma chemise rougit par le sang et me murmura au ras de l'oreille :


- "J'espère que t'as kiffé c'moment sale fils de pute"

Je fis alors la chose al plus débile que quelqu'un puisse faire dans une situation pareille : sourire. Encore une foi,s le plus fun c'est que j'avais toute mes dents. Un sourire ensanglanté mais qui devait en jeté.

- "You fight like a pussy, you dick !"

[i]L'anglais est sortit tout seul. Je lui assénait alors un coup de pied dans les glaouïs en lui crachant un glaire ensanglanté au visage. J'pense qu'il m'emmerdera pas de sitôt. Il s'écroula à terre, les mains sur l'entrejambe, ou plutôt ce qui en restait. Je tombait sur mes jambes, qui lâchèrent sous mon poids, me laissant à genoux, mon sourire toujours aux lèvres. Je n'avais plus la force de parler, de bouger. Je me demandais comment je pouvais encore penser. Et Pika' il attend quoi pour les finir ? ... Fais chier va falloir que je l'utilise ... encore. Je sortis un petit objet de ma poche : une pile. Une bête pile 9V carrée.

Le sol était recouvert de sang, autant dire un sol conducteur d'électricité à souhait. Je mis mon bars devant moi, paume au-dessus, la pile sur ma paume. Puis je me concentras ... plus aucuns bruits ne traversais ma tête, plus aucunes vibrations ne se faisait ressentir. Je retournais alors ma main et laissa tomber la pile qui alla s'écraser contre le sol.

Ce qui suivit peut être similaire à un feu d'artifice grandeur nature. Des arcs électriques jaillirent de la pile, d'abord minuscules puis de la taille d'un homme, enfin d'une taille démesurément grande, découpant tout ce qu'ils traversaient. Je ne suis qu'un générateur d'électricité, peu souvent un catalyseur. Cette pile se trouve à proximité de moi en toute occasion, se laissant charger. Je l'ai depuis que j'ai 4 ans et depuis tout ce temps elle se chargeait de mon énergie. 14 ans de charge.

Cette pile est aussi puissante que deux centrales électriques couplés à plein régime.

Autant d'énergie rassemblée en un si petit objet a malheureusement un prix. et ce prix est le temps. L'action dura environ 45 secondes puis se stoppa net.

Je me relevais avec difficulté. Ça sentait le porc grillé à coté de moi, une odeur rance, insupportable. Je kiff cette odeur malheureusement le kiff dura pas longtemps. Quelques secondes après je m'écroule, sans énergie.

[/b]Je me réveillerais deux heures plus tard, Pikachu partit, les corps disparus et une envie de manger suraigus. Direction le restaurant !!

~ FIN ~
[/b]

_________________

Bonjour à toi Invité !! Je suis Massive Sound et je suis défoncé mais d'une force !! ... :geek:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ► District Sud-Ouest :: Port-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit