AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

T'est mort toute ta vie, et tu vie toute ta mort !


avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Jeu 24 Fév - 10:52

Aujourd'hui, Alyss arrive enfin sur l'île qu'elle avait temps cherché. Toute ces années pour trouver une île. Dit comme ça, on dirait une perte de temps incroyable. Mais pour elle, ce n'était pas le cas. Sur le pont du bateau ou elle avais amarrée, elle vois difficilement la terre de l'île. Elle était encore trop loin pour apercevoir quoi que se sois. Plus elle se rapprochait de ce bout de terre insignifiant, plus son coeur battait à toute allure. Son visage était découvert grâce au vent qui balançais ses cheveux derrière elle. Elle était éblouissante dans sa robe noir. Elle était maintenant sur le port de l'île. Les marins du bateau s'affolaient les uns après les autres pour arriver sans égratignures. La jeune fille pose enfin les pieds sur le port, le sourire au lèvre, elle inspire fort l'odeur de cette nouvelle ville.

Alyss marche tranquillement avec sa valise à roulettes derrière elle. Avec son sourire large, la jeune fille respire l'air ébahie. Elle se fait bousculer maintes fois mais elle ne bronche pas et continue de sourire. Elle était heureuse ici. Sa clé était à la vue de tout le monde car elle était incrusté sur son seins gauche. Cette couleur violet foncé sur une peau blanche est quelque chose que l'on remarque facilement. Sa faisait maintenant presque 2 heures que Alyss marchait. Elle avais les pieds et les jambes engourdis. Pour se reposer, elle s'assoie sur une des marches d'une maison. Sa valise noir à coté d'elle, elle regarde le ciel en ne se souciant de rien.

Voir ces nuages blanc défilé l'aire libre et heureux fit lâcher un petit rire innocent à la jeune fille de bonne humeur. Elle se lève, se tapote les fesses pour enlevé la poussière sur sa robe style gothique, pris la valise et part vers la direction du sud-est ! La jeune Alyss à un très bon sens de l'orientation, elle se se perd jamais ! Tout en sautillant joyeusement, la valise derrière elle, elle se trouve en face d'un grand bâtiment aux portes vitrée. Juste au dessus de celles-ci, elle pouvais lire difficilement en français "Bibliothèque de Pacific isle". Tout de suite, elle se dit que c'était une bibliothèque. Normale... Avec une main, elle poussa délicatement une des deux portes géantes.

Elle pose les deux pieds dans ce bâtiment inconnue pour elle toute fière de sa trouvaille. Passant devant une jeune femme avec une étiquette marqué toujours avec cette langue connus sous le nom du français elle lis "Marie". Cette Marie l'interpelle quand elle allais entrée pour voir ce que contenait cet bibliothèque en lui disant bonjour. Alyss, tout en souriant lui rendis mais, pas avec la bonne langue. Elle à toujours du mal à confondre le japonnais et le français. Elle dit à le jeune Marie un petit "Ohayo gozaimasu". Elle tira sa valise derrière elle et rentras enfin dans ce grand complexe incroyablement grand pour elle.

Il y avais beaucoup de gens différent ici. Trop pour tous les indentifiers. Certains était en train de rire, d'autres concentrés... Alyss adore découvrir des chose inconnue. Aujourd'hui, elle va être certainement heureuse. Restant figé 5 minutes pour regarder ces gens faire leurs activité différente, elle reprend ces esprit, marche vers une table. Elle pose délicatement sa valise à coté d'elle et regarde ces centaines de gens différents. Le jeune fille n'en avait jamais vus autant auparavant.C'était pour elle incroyable de voir autant de personnes réunis au même endroit. Les mains sur son visage, le décolté ouvert mais pas trop, elle remarquais un homme d'à peu près son âge la regarder. Elle rougis au premier abord. Ce n'est vraiment pas dans ces habitude de se faire épié... Elle souris au jeune homme qui détourna la tête. Le même homme vêtue d'un manteau noir, vint se joindre à elle. Les yeux tout rond, elle le regardait avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Jeu 24 Fév - 16:12

Encore une journée banal, un jour normal sur cette petite île du pacifique. Cette île cachée du reste du monde, remplit de personnes extraordinaires, possédant des pouvoirs hors du commun, les Keys.
En me levant ce matin, j'eu une envie indéfinissable de faire un peu de sport, je m'habille donc d'un jean, d'un t-shirt et de mon indissociable manteau noir. Je sors de ma chambre, me rend dans la cuisine et me sert un bon verre de jus de raisin. Il n'y a personne dans la maison, Frey est de sortit et Risa doit surement être chez un de ses mecs (oui elle en a plusieurs).

J'ai donc choisit de me rendre dans la foret afin de faire un petit footing et quelques exercices musculatoires.
Seule dans le froid, dans cette océan de verdure, d'habitude je m’entraîne au gymnase, mais la dernière fois j'ai fait du mal a une jeune fille et presque tuer de jeunes garçon, ce genre d'incident a moi de chance d'arriver dans la foret. Après ma séance je me rend dans le quartier commerçant ou je me balade tranquillement. Alors que je rentre tranquillement a l’appartement, je décide de m’arrêter a la bibliothèque afin de ... ben ... j'en sais rien enfaite.

Alors que j'était tranquillement sur une table a ne rien foutre, je vis entrer dans le bâtiment une jeune fille que je n'avait jamais vu sur l’île. Elle avait a peut près le même age que moi, de magnifique cheveux long et rose, les yeux jaunes, dont le droit plus clair que l'autre, de magnifiques sein laissant paraître sa key violette sur celui de gauche, une peau blanche et que je suppose très douce, habillé en gothique. Elle voit que je la regarde et me sourit, je détourne la tête, conscient que ce corps sublime ne mérite pas mon regard.

Cependant après une petite réflexion, j'ose enfin venir a sa table et entamer le dialogue.

" Euh ... salut je m'appelle ... XIII ... "

Mais, sa ne me ressemble pas d'être aussi timide !

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Jeu 24 Fév - 19:39

L'homme arriva à peu près à une distance égale à 1 mètre à coté de la table. Il regarda la jeune fille et lui dit les joues rosé de timidité :

" Euh ... salut je m'appelle ... XIII ... "

Non, elle ne rêvait pas. Les yeux tout rond, l'air surprise de ce début de rencontre. L'homme vêtue d'un long manteau noir lui avait parler. On lui avait toujours dit de répondre quand d'autres lui adressaient la parole. Elle appliqua la règle et dit :

"Ohayo XIII ! Euh... Gomen, pardon ! Bonjour. Je m'appelle Alyss et je suis nouvelle ici..."

Elle lui fit un magnifique sourire et lui fit signe de s'assoir. Les joues légèrement rougis par la gêne, Alyss ne disait rien. Elle se contentait de contempler le jeune homme devant elle. Il était à son regard incroyablement beau. Elle remarqua tout de suite qu'il n'avais pas les yeux de le même couleurs. Comme elle. Était il aveugle d'un oeil ? Peut être... L'homme dénommé XIII avais beau faire le mec incassable, Alyss voyait bien que celui-ci était un peut timide.

Rien ne se passa. Les jeunes gens se contentaient de se regarder. La jeune fille ne pouvait plus supporter cette situation. Elle aurait bien voulus détendre un peut l'atmosphère mais, elle ne savais vraiment pas quoi dire. Elle hésitait à parler. Mais, aucun son ne sortait malgré elle. Elle avait beau vouloir parler mais rien ne venais. Elle mis délicatement ces mains entre ces cuisses pour montrer la gêne qui était en elle. Rien à faire. En baissant les yeux, elle se mordis légèrement les lèvres. Elle mis sa main gauche dans ces cheveux rose et les entortillas doucement.

Cette situation duras deux à trois minutes. Elle avais vraiment envie de parler, communiquer avec le premier individu qui la remarque sur cette île qui semblait assez vaste. Mais Alyss ne pouvais pas. Elle souffla doucement, ce détendis et commenças la discussion avec :

"Eto... Vous savez se qu'il y a à faire ici ?"

Sur le coup de la panique, cette phrase et la seul qui est sortie de la bouche de la fille. Le jeune XIII lève la tête brusquement. Il ouvre la bouche et dit quelque chose. Sa y est. Toute contente, Alyss qui avais surmonté sa gêne, écoute calmement la voix mélodieuse de l'homme en face d'elle. Cet homme attiré vraiment l'attention de Alyss. Elle le trouvais très beau mais c'était aussi la première personne qui fit attention à elle. Et ça, c'était très important pour elle. Alyss à horreur de la solitude. Elle en à peur. Peur plus que ces bestioles à huit pattes. Elle trouve même les araignées douce et mignonne. Elle mis ces deux mains sur son visage, le sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Ven 25 Fév - 8:33

"Ohayo XIII ! Euh... Gomen, pardon ! Bonjour. Je m'appelle Alyss et je suis nouvelle ici..."

Tient ! Elle est bilingue ! ouai mais c'est pas sa qui va arranger le truc, je n'arrive plus du tous a parler, mais putain c'est quoi mon problème aujourd'hui ?! D'habitude sa ne me pose aucun problème d'aller voir des filles pour les draguer, même si je me prend la plupart du temps de gros râteau, je repart en rigolant, car finalement j'en ai pas grand chose a faire. Mais cette fille là ...
Elle me fit signe de m'asseoir accompagné d'un magnifique sourire qui me fit fondre de l'intérieur, je m'assis et continu a regardez la beauté de cette jeune nymphe, je remarque au passage quelle a les joue un peu rouge, lui ferai-je un petit effet ?

Pendant plusieurs minutes aucun de nous deux ne parla, la gène se faisait sentir chez l'un comme chez l'autre, elle tenta a un moment de dire quelque chose mais n'y parvint pas et finalement baissa les yeux en se mordillant la lèvre, ce qui ne fit qu'augmenter ma gène. Il faut que je parle, je ne peut pas la laisser partir, je ne doit pas la laissait partir, elle était devenus d'un seul coup très importante a mes yeux , plus importante que moi même. La dernière fois que j'avais ressentit se genre de sensation, c'est ... dans le centre ...

"Eto... Vous savez se qu'il y a à faire ici ?"

Je lève la tête d'un seul coup, tandis que j'étais perdu dans mes pensées la jeune fille avait réussi la ou j'avait échouer, parler. Aller mec maintenant c'est a toi, dit quelque chose, arrête cette timidité, ce n'est pas toi sa, laisse sa a l'autre imbécile avec ses explosifs, toi tu est toujours a l'aise, jamais gêné. Montre lui ton vrai visage, mais n'en fait pas trop quand même.

"Eh bien ... tu peut venir ici pour lire, a coté il y a un gymnase ou tu peut faire du sport, sinon il y a un quartier commerciale avec un port et des boutiques ...

Le sourire que la jeune fille me présenté me poussa a continuer.

"Sinon tu as quelque part ou dormir ? Je peut t'aider a trouver a trouver si tu veut ... "

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Ven 25 Fév - 10:26

Quand la jeune fille sortie sa question mi japonais, mi français, l'homme enchaina tout de suite.

"Eh bien ... tu peut venir ici pour lire, a coté il y a un gymnase ou tu peut faire du sport, sinon il y a un quartier commerciale avec un port et des boutiques ...

Alyss voulait placer quelque chose mais elle nus guère le temps, le jeune XIII continua son monologue. Cet situation lui fit sortir un petit sourire. Même un rire discret pour ne pas qu'il se fasse entendre et pour ne pas le gêner.

"Sinon tu as quelque part ou dormir ? Je peut t'aider a trouver a trouver si tu veut ... "

Cette dernière phrase l'avait surprise. Quelqu'un lui demandais de l'aider ?! Ce n'était pas du tout prévus, Alyss n'avait pas du tout l'habitude d'être aider par qui que se sois. Sa tête s'embrouille. Elle sevait vraiment plus quoi dire. Alors, elle laissa son coeur faire les choses à sa place et dit avec un large sourire :

"Pour se qu'y est du port, j'y suis déjà allé, je suis venus en bateau. Demo.... Mais, je n'ai nul par où dormir c'est vrai..."

Son coeur battait à 100 à l'heure. Sa ne faisait même pas 5 heures qu'elle était arrivée ici,sur cette île, et elle avais déjà rencontré quelqu'un qui veuille bien l'aider. Quoi qu'il en sois, les choses se passait très vite pour elle. Elle ne comprenait pas se qu'y était en train de se passer. Mais ceci dit, la jeune fille trouvait ça très agréable. Perdus dans ces pensées les plus grande, Alyss n'avais même pas entendus la réponse du jeune homme qui était en face d'elle. Son visage exprimé l'impatiente. Tout s'embrouille dans sa tête. Elle avait raté quelque chose là. Prise par la panique elle répondit brièvement un petit hochement de tête en guise de oui.

Sa timidité et sa gêne par rapport a XIII partait de plus en plus. Elle se sentait bien avec lui. Ils parlaient de tout et de rien quand, Alyss sortit son portable de sa valise. Il affichait : "12h35" sa faisait maintenant plus de 4 heures qu'elle était arrivé sur Pacifique isle. En remarquant ça, elle souris bêtement. L'homme qui était en face d'elle devait la prendre pour une folle... Mais ce n'est pas grave ! Elle inspiras très fort et se détendis sur la chaise de bois. Elle regarda le jeune XIII et Alyss eu le sourire aux lèvres. La gêne avais disparus. Étaient t-il maintenant mis ? Elle ne le savais pas. Mais en tout cas, elle aimait beaucoup cet homme. Beau, drôle... Il avait beaucoup pour plaire à Alyss. Pour elle, l'amour était quelque chose d'inconnu, elle ne remarquait pas qu'elle était en train de craquer pour la première fois de sa vie.

Pourtant, malgré les efforts d'Alyss, le jeune homme avais toujours un peut de rouge sur les joues. C'est peut être elle qui le gênait. Cette idée mis Alyss mal à l'aise. Elle ne voulais blesser personnes ! Juste se faire des amis, une nouvelle vie autre que son passé. Elle voulais tout oublier de sa vie ancienne et en faire une autre beaucoup mieux ici. Par réflex, elle posa c'est mains sur la table et pris délicatement celle de XIII. Elle souris et dit :

"Onto gomen ne ! Si c'est moi qui vous gêne, dite le ! Je ne veux pas vous blesser..."

Être en contact avec des gens, voila quelque chose d'inhabituelle pour cette jeune fille. Toute son enfance n'est que solitude. Blesser quelqu'un est la chose la plus horrible qu'elle puisse faire. Rien que l'idée de fait du mal à quelqu'un l'inquiété ! Mais, quand elle était en contact avec la peau de XIII, son coeur s'emballa. Non seulement l'homme devant elle était devenus encore plus timide, mais elle était aussi retombée dans la gêne ! Elle n'avais fait que tout rater. Elle lâcha les mains de celui-ci mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Ven 25 Fév - 11:21

"Pour se qu'y est du port, j'y suis déjà allé, je suis venus en bateau. Demo.... Mais, je n'ai nul par où dormir c'est vrai..."

Dommage, moi qui voulait lui proposer une balade romantique au port ...

" Bon ben je t'aiderai pour sa, mais plus tard OK ? "

Elle paru perdu dans ses pensées, les joues toujours aussi rouges, la gêne n'avait pas disparut, de mon coté j'attendait une réponse quelquonque. Elle prit soudain conscience de mon attente et me répondit par un petit hochement de tête. J'avait moi même les joues assez rouges, pas que je sois gêné, maintenant sa aller mais je n'avait pas l'habitude de ressentir ce genre de sensation, l'amour ...

Le coup de foudre, voila qui m'était jusqu'alors inconnu, je n'allait vers les filles que pour une relation sexuelle et après je les laissées seuls. Mais la c'est autre chose, je ne voulait la quitté sous aucun prétexte, je voulait passer le reste de mes jours avec elles. Nous continuons a parler de tous et de rien, j'arrive a placé quelques blagues, les minutes, les heures passent sans que je m'en rendent compte. Au bout d'un moment elle prit son portable et souris. Je ne savait pas pourquoi et je m'en fiché, tant qu'elle sourit ...

Elle se détendit sur sa chaise et continua de me regardez, mes joues n'avait toujours pas reprit leurs couleurs naturel, elle parut prendre conscience de ce fait et me prit les mains. Sa peau, comme je le supposait, était incroyablement douce, le contact avec elle fit battre mon coeur encore plus fort.

"Onto gomen ne ! Si c'est moi qui vous gêne, dite le ! Je ne veux pas vous blesser..."

Elle commença a lâcher mes mains et se recula sur sa chaise, je ne voulait pas que ce contact s’arrête, je reprit ses mains et la regarda dans les yeux.

" Non tu ne me gène pas ! Au contraire, c'est ta beauté qui me trouble ... "

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Ven 25 Fév - 19:05

Quand elle lâcha les mains du jeune homme, celui-ci repris les siennes. Le rouge envahi les joues de Alyss. La gêne repris le cœur de la jeune fille. Il regarda la jeune fille dans les yeux et dit :

" Non tu ne me gène pas ! Au contraire, c'est ta beauté qui me trouble ... "

Cette réflexion était trop gênant pour elle. Les yeux de l'homme en face d'elle était si profond. Pour elle, l'amour était quelque chose d'inconnu. Elle ne connaissait ni l'amour, ni l'amitié jusque là. Ce XIII lui avais déjà fait découvrir peu à peu ces deux choses. Elle aimait beaucoup cet homme. Mais elle ne savait pas encore comment s'y prendre pour gérer tout cela. Les joues écarlate, les yeux ébahie, Alyss ne savait pas quoi répondre. Une deuxième fois, elle laissa son cœur faire... Elle répondit :

"Arigato... Merci beaucoup XIII, puis-je vous tutoyer ?"

Elle était choqué intérieurement d'avoir dit cela. C'est vraiment la seule chose qu'elle n'avais pas prévus. Tutoyer quelqu'un est pour elle juste impensable. Elle ne savait pas encore, mais Alyss était en train de tomber amoureuse. La première personne sur laquelle elle tombe, sans comprendre comment et pourquoi, c'est le coup de foudre. Elle était toujours en contact corporelle avec ce XIII. En y repensant, les mains de celui-ci était très douce. Elle ne savais quoi dire, pas quoi faire. La situation devenait trop pesante. Même très gênante...

Les mains encore dans celles de XIII, les joues encore rouge, elle baissa les yeux. Attendant avec impatience la réponse de celui qui était devant elle. Peu à peu, elle revient au couleurs naturel. Sa peau devenus blanche comme neige, elle repris le sourire. Elle se calme petit à petit. Ne sachant pas quoi dire, elle lâcha les mains de XIII. Évidement, XIII avais répondus une réponse positive au avances incompris de Alyss.Même pour elle, sa phrase était naturel. Quand elle repensait qu'il y avais à peine 5 heures, elle était encore dans le bateau avec comme seul ami, sa valise noir.

Dans sa tête, en deux seconde, elle se fis un plan de sa matinée. 08h00 Arrivé sur l'île, 10h30 arrivé dans la bibliothèque, 10h35 rencontre avec XIII. En même pas 5 heures,, elle avait déjà vus pleins de chose qui était avant inconnus. Toute ses choses, tous ces sentiments éprouvés. Tout s'embrouilla dans la tête de la jeune fille. Alyss était perdus, perdus dans ses pensées. La jeune fille s'effondre sur le sol dur et froid. Elle perd connaissance. Les yeux se fermant doucement, la dernière image qu'elle avais du monde avant d'être dans les ténèbres est le visage si beau de XIII s'inquiétant pour elle.

Quand elle repris ses esprits, la jeune Alyss était dans les bras de XIII. La poitrine développé de la jeune femme était collé au torse de l'homme fraichement rencontré. Les yeux encore mi ouvert, le visage de XIII était plutôt proche de celui de Alyss. Elle sentait la respiration du jeune homme sur ses lèvres. Les joues et tout le visage par la même occasion, de Alyss redevint rouge. Rouge de timidité. Elle n'avais pas assez de forces pour se relever. Elle en avais assez pour serrer le corps du jeune XIII. Elle avait peur, peur de retombé dans les ténèbres de nouveau. Les yeux à la limite du pleur, elle ne voulais pas être seul, la solitude est son ennemis juré. Elle met doucement sa tête contre le buste du jeune XIII pour ne pas pleurer. Ses mains attrape le manteau noir de XIII et le serre fort. Elle s'agrippe légèrement au dos de l'homme. Elle relève la tête et voix les joues de couleur rouge de XIII.


Dernière édition par Alyss le Sam 26 Fév - 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Sam 26 Fév - 12:41

"Arigato... Merci beaucoup XIII, puis-je vous tutoyer ?"

Sur le coup la question me parut stupide, j'ai l'habitude de tutoyer tous le monde, même ceux que je ne connait pas, donc forcement sa me parait normal. Mais sa doit être important pour elle de tutoyer quelqu'un, peut être un signe qu'elle me considère assez important pour me témoigner ce geste de sympathie. Je me sens très honoré de pouvoir être d'une quelconque importance a ses yeux, j'en suis même très heureux. Depuis que je suis arrivée, beaucoup de personnes sont devenues mes amies, mes rivaux ou mes colocataires, ils sont désormais tous important a mes yeux (même 'Splosion man ). Je vis autour d'eux, ils vivent autour de moi, ils font partie intégrante de mon quotidien.

Après un petit yeux dans les yeux, elle baissa la tête, Je remonte a la surface après m'être plonger dans son regard, je reprend conscience qu'il y a autre chose que nous deux et la table. Alyss reprend petit a petit la couleur blanche de sa peau , et son sourire par la même occasion. Malheureusement pour moi, elle rond le contact physique en enlevant ses mains des miennes, je ne voulait pas que sa s’arrête mais je la laisse quand même faire pour ne pas la brusquer. Alors que je l'admirait, elle eu une perte de connaissance et tombe de sa chaise sur le sol.

Je me précipite pour l'aider, j'espère qu'elle n'est pas blesser, je cherche une quelconque blessure sur sa tête mais je ne voit rien. je l'a prend dans mes bras, et la regarde, calme et paisible, j'approche ma main et lui caresse doucement le visage. Je suis totalement attirer par ses lèvres, je commence donc a approcher mon visage du sien quand elle reprend enfin ses esprits. Elle rougit de timidité en voyant nos visages ci prêt l'un de l'autre, elle se serra contre mon corps et posa sa tête contre mon torse. Elle s'agrippe a moi pour ne pas retomber, pour rester avec moi.

Finalement je cède a la tentation, et alors qu'elle remonte sa tête pour me regardez, je commence a l'embrasser doucement, d'abord de simple baiser, puis plus long et langoureux. Je suis aux anges, le bonheur m'envahit, le contact avec ses lèvres est un pure délice, je pourrais rester comme sa pendant des heures, quitte a mourir de faim. Soudain je me rend compte de mon geste, elle est peut être choqué, peut être l'ai je blesser, cette pensée me fait peur et je me recule précipitamment.

" Je ... euh ... désoler ... "

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Sam 26 Fév - 14:08

Quand Alyss leva la tête pour voir le visage de XIII et de lui demander de la lâcher... Celui-ci s'approcha d'elle et, sans qu'elle eu le temps de dire quoi que se sois, XIII colla ses lèvres sur celle de le jeune femme. Le contact des deux bouche pour Alyss était encore nouveau pour elle. Elle n'avait jamais eu une quelque conque relation avec qui que se sois. L'amour lui venait au cerveau petit à petit. Sous l'emprise du corps de XIII, elle était comme figée, elle ne voulait et pouvait rien faire ! Quand le jeune homme commençait un baisé plus long et plus langoureux, la jeune fille devint toute rouge. De la tête au pied, la timidité parcourait tout son corps.

Cette situation, Alyss voulais que sa dure plus longtemps. Mais, XIII arrêtas son action, Alyss rouvris les yeux et vus le visage de XIII. Son visage éblouissant et confiant au yeux de la jeune femme... Le regard plein de bonheur, elle regarde les yeux profond de XIII. Pour Alyss, tout c'est passé un peut trop vite. Son arrivée dans le port jusqu'ici était pourtant si banal. Mais quand elle à rencontré cet homme, tout à changé... Ses sentiments, son regard sur XIII... Beaucoup de choses se sont vraiment passé trop vite. Ceci dit, se n'était pas gênant !

" Je ... euh ... désoler ... "

Elle arrêtas d'agripper le jeune XIII et se laissa tomber sur les fesses. Elle était maintenant assise en face de lui. Elle continue de le regarder. Pour elle, certes, tout était nouveau, ne plus vivre seule changeais d'énorme choses. Elle pris les mains de XIII, souris joyeusement et pose sa tête sur son torse. Le bruit du battement de cœur de XIII apaise les tourments de la jeune fille. Sentir un cœur battre est comme voir de gens s'amuser pour Alyss. C'est important de l'entendre. C'est important de sentir que la vie est là. Elle répondit au jeune homme tout en étant coller au torse de celui-ci, fermant les yeux :

"Kore wa nani mo nai... Euuh... Ce n'est rien ! Je... Je suis juste un peut chamboulée..."

Elle tente de se relever, mais sa jambe et son crâne la fait horriblement souffrir. Elle s'assois adossé a un des nombreux rayon de la bibliothèque. Son œil aveugle ne lui permet plus de voir XIII. Son champ de vision est limité à juste à coté de lui et à la table de tout à l'heure. S'affolant, croyant que XIII n'était plus là, elle agite sa tête pour voir la silhouette de l'homme tant désiré. Elle le retrouve, ne bouge plus et souris bêtement.

Finalement, la douleur de sa jambe finis par partir doucement. Elle s'appuie contre l'étagère de bois et se relève doucement. En face de XIII, elle lui tend sa main pour que lui aussi se relève à son tour. Alyss avait désormais confiance en cet homme. Pour elle, il était important à ses yeux. C'est l'être le plus chère qu'elle n'ai jamais eu. En quelques heures sur cette île, elle avait déjà trouvée quelqu'un de confiance ! Cet homme vêtue d'un long manteau noir, brun... Il était parfait ! Alyss leva son partenaire de le bibliothèque. En face de lui, elle l'enlaça de manière à se qu'il comprenne qu'il était important.


"Je crois que je commence à tomber amoureuse. Enfin, je ne sais pas se qu'est réellement l'amour, je ne peut rien dire pour le moment..."

Elle le chuchota doucement... Elle s'était enfin rendus compte que XIII était pour elle, son premier amour. Elle s'enlève de l'emprise des bras de l'homme maintenant surpris et heureux à la fois. Elle marcha en direction de la chère valise, s'assois doucement sur la chaise, entoure ses bras et pose sa tête dessus. Elle se mis dans cette positon pour cacher sa gêne et sa timidité. Elle entant les pas de XIII se diriger vers elle... Elle souris légèrement dans ses bras, son visage caché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Dim 27 Fév - 9:03

Elle me lâcha et se retrouva assise sur le sol de la bibliothèque, le fait qu'elle me lâche était surement le signe que je l'avait blessé, je ne suis qu'un pauvre idiot, j'ai fait du mal a la seule fille sur l'île dont je tombe amoureux et qui ne m'a pas rejeté. Tandis que je me maudissait intérieurement, elle me prit les mains et me sourit, son magnifique sourire me réchauffa le coeur et me soulagea. Puis elle reposa sa tête contre mon torse, mon coeur battait la chamade.

"Kore wa nani mo nai... Euuh... Ce n'est rien ! Je... Je suis juste un peut chamboulée..."

Elle voulu ce relever mais elle n'y parvint pas, sa chute a du lui infligé une douleur interne que je n'ai pas remarqué. Finalement, elle s'adosse a l'un des rayon de la bibliothèque, je suis pour ma part assis par terre la tête légèrement tourner pour qu'elle reste dans le champ de vision de mon oeil. Je la vit s'affoler un peu puis tourner la tête pour me voir et me sourire, serait - il possible qu'elle soit aveugle d'un oeil ?
Elle réussi enfin a se relever en s'aidant du rayon dans son dos, elle m'aida ensuite a me relever. Nous étions donc une fois de plus yeux dans les yeux, main dans la main, et alors que ne m'y attendais pas, elle m’enlaça tendrement.

"Je crois que je commence à tomber amoureuse. Enfin, je ne sais pas se qu'est réellement l'amour, je ne peut rien dire pour le moment..."

Cette révélation m'emplit d'un bonheur immense, mes sentiments sont réciproque, voila qui baisse la probabilité que je me fasse jetée comme une grosse merde. Mais alors que je m’apprêtait a l'embrasser pour la seconde fois, elle s'enleva de mes bras et s'assis sur sa chaise, la tête dans les bras. Je restait sur place, encore sous le choc, il fallait que je fasse quelque chose, pour que tous ne retombe pas dans la gène première. Je m'approche donc d'elle et me penche vers elle, je dégage un peu ses doux cheveux et lui chuchote a l'oreil.

" Aishiteiru ! "

Je me souvenais l'avoir vu quelque part, dans un manga, un anime ou dans un .... oui enfin bon quelque part quoi. Puis je me glisse sans bruit dans le rayon juste a coté pour chercher un livre et pour paraître mystérieux.

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Dim 27 Fév - 19:13

XIII arriva derrière elle, il déplaca les cheveux rose de Alyss et lui chuchota dans l'oreille quelque chose qui surpris le jeune fille. Oui, c'était bien du japonais.

" Aishiteiru ! "

Les yeux rond de surprise, elle lève la tête brusquement. Elle ne vus XIII qu'au loin en train de chercher un livre dans le rayon interminable de la bibliothèque. Elle se lève vite de sa chaise, celle-ci tombe sur le sol, Alyss cours vers l'homme qui lui avait avoué son amour, derrière lui, elle l'enlace, les mains sur son torse, la tête sur son dos. Elle était épanouis... Cette situation, la jeune fille aurait voulus que sa tarde plus longtemps. Mais celle-ci se changea en bien mieux. XIII se tourna et lui fit un câlin... Un vrai, un volontaire. Alyss lève la tête et embrasse l'homme qui l'enlacait. Elle était heureuse. Si heureuse que son coeur se remplis de bonheur.

Il était maintenant 13:00. Alyss, toujours dans les bars de son homme, elle était en harmonie avec la joie. La joie... Se sentiment qu'elle venais à peine de connaître l'enivrait complétement. La première pensée qu'elle eu était "Si toute l'île est comme ça, je sanns que je vais me plaire ici !". Le contact des lèvres de XIII sur les siennes était tout à fait délicieux. Elle ne voulais plus quitter l'emprise de cet homme. Après ce baisé langoureux, elle leva les yeux pour dire :

"Je ne croyais pas connaître se sentiment aujourd'hui. Merci... Je... Je t'aime !"

Elle colla sa tête sur le coeur de XIII, son coeur battait la chamade. Si ton rythme cardiac s'accélère, c'est que ton coeur s'emballe. Cela veux dire que tu est en position de gène ou de mensonge. Dans cette situation, sa ne peut être que du gène. Ces pensées mis un large sourire sur le visage de la jeune Alyss ! Le faite que quelqu'un pourrait tomber amoureux d'elle, avant, était impossible pour elle. Maintenant, elle sais que cela pouvais arriver. D'ailleurs, cette expression est très bien choisis... "Tomber amoureux"... Sa te tombe dessus, sans prévenir de quoi que se sois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Jeu 3 Mar - 15:33

J'entend au loin le bruit d'une chaise qui tombe, puis deux bras qui m'enlacent, après une petite observation je voit qu'il s'agit d'Alyss, je sens la douceur de sa peau même avec le t-shirt. Je sens sa tête posé contre mon dos, ces mains qui parcourent mon torse n’emplissent d'un grand bonheur, je me retourne et la prend dans mes bras. La première fille dont je tombe amoureux est la, bien en sécurité dans mes bras, ma joie est a son maximum, du moins c'est ce que je pensait. Elle releva la tête et nous nous embrassâmes.

Le contact de ses lèvres est un pur délice, je me sépare du reste du monde, nous ne sommes plus que deux dans le vide absolu. Je pourrais rester comme sa pendant des heures et des heures, quitte a mourir de faim et de soif. Malheureusement mon bonheur ne dura pas si longtemps, elle rompit le contact de nos lèvres et de nos langues et planta son regard dans le mien.

"Je ne croyais pas connaître se sentiment aujourd'hui. Merci... Je... Je t'aime !"

Explosion de bonheur dans mon corps (non pas dans ce coin la, bande de pervers), cette simple phrase emmène mon esprit dans un monde de douceur et de volupté (oui il y a un tel endroit dans mon esprit, mais il est très bien caché). Mon coeur bat a 100 a l'heure, j'ai l’impression qu'il va sortir de ma poitrine, la tête coller contre mon torse, je suppose qu'Alyss l'entend elle aussi. Je consent enfin a la soustraire a mon emprise et la regarde dans les yeux.

"Avant de te chercher un apart, sa te dit un ciné ? "

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Ven 4 Mar - 20:38

"Avant de te chercher un apart, sa te dit un ciné ? "

Cette phrase voulait dire plusieurs choses en même temps pour Alyss. Déjà, qu'est ce que le "ciné" ? Puis ensuite, cela voudrais dire qu'elle allait connaître d'autres choses en même pas une soirée ? Le visage de la jeune fille exprimais la joie et la surprise. Un mélange assez extravagant d'expression quand on y pense. Alyss saute sur le jeun homme et entoure par ses jambes la taille de XIII. La tête du jeune homme se rapproche doucement de celui de la jeune fille. Elle embrasse les lèvres de XIII. Si il propose à Alyss de faire un "ciné", ceci dois être tou à fait joyeux et amusant...

Alyss est en armonie avec le mot et le sentiment de bonheur. Elle est tellement heureuse que le rire lui vient au lèvres après avoir embrassé son partenaire. Le contact des lèvre de XIII sur les siène était exquis. Alyss se sent vraiment en sécurité dans les bras de XIII qui entours délicatement le corps de la jeune fille.


"Etooooo... Je voudrais bien te suivre effectivement, mais, c'est quoi un "ciné" ?"

Tout cela était nouveau pour elle. Tout se passais trop vite pour elle. Même si cela était pas désagréable, il faudrais qu'elle s'habitue à tout ceci. Elle pris XIII par la main, attrape sa valise qui était resté gentiement à sa place, et l'entraine dans le hall de la bibliothèque pour en sortir. Elle croise les deux bibliothécaires de ce matin et, sans faire exprès, elle lâche joyeusement un petit : "Sayonara y Aligato gozaimasu !" Alyss est une fille qui à souffert, mais elle est aussi très naïve. Elle franchis la grande porte vitrée à l'aide de XIII qui l'aide gentiement. Avec sa valise noir, elle sautille sur la route. Sans savoir ou aller, elle se retourne et regarde son homme qui le regardait en souriant doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ► District Sud-Est :: + Bibliothèque-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit