AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

La théorie de la Jupe courte [PV Hikaru]

Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Sam 12 Mar - 10:10

Vraiment pas envie de bouger aujourd'hui ...
Le ciel nuageux emplit mon coeur d'une grande lassitude ( Oh putain c'est beau), encore dans mon lit j'observe le monde en dehors de ma fenêtre. Pourquoi le soleil se cache t il aussi souvent pendant l'hiver ? Je déteste les jours morose et pluvieux comme ceci, j'aime le soleil, car qui dit soleil dit plage et qui dit plage dit filles en maillots de bain. Oui j'aime Alyss et alors ? On peut très bien regarder le menu sans consommer ! Cependant, alors que je me préparait psychologiquement a passer la journée a la maison, mon portable se mis a sonner. Je décroche, Collapse, il veut que je le remplace en tant que pion pour la journée car tous les autres ont quelque chose a faire. Eh merde ...

Je consent donc a sortir de mon lit, je m'habille rapidement d'un jean et d'un t-shirt et je sors de ma chambre. J'entend des bruit de copulation sortir de la chambre de Risa, tant mieux pour elle, j'arrive dans la cuisine et me prépare un petit déjeuner. Un journal traîne sur la table, je le lis tout en mangeant, rien de bien nouveau au delà de l'île, la guerre, la misère, la famine, que du vieux. Lorsque je sors de la maison le ciel commence a ce dégager, le soleil vient enfin a ma rencontre, finalement sa sera peut être une belle journée. Le temps se réchauffe, le ciel fait disparaître les derniers nuages encore en vue, un sourire s'accroche a mes lèvres. J'arrive enfin devant l'école, quelques jeunes se balades devant l'établissement, dont des jeunes filles en jupe courte, comme prévu.

Je me dirige tranquillement vers la cafétéria, car a cette heure si la plupart des élèves sont concentré en cette endroit. Sur le chemin les jeunes gens ne cesse de m'observait, j'ai l’impression d'être une star, je n'ai pourtant rien d’exceptionnel. J'arrive a l'endroit prévu et en ouvre les portes battantes, tous le monde se tourne vers moi, j'entend quelques chuchotement, je balaie la salle d'un regard calme. Il y a beaucoup de monde dites moi, beaucoup de fille, elles sont entre l'age ou elle se caresse la minette devant un poster de Justin Bieber et celui ou j'ai légalement l'age de m'offrir leurs fessier. Je me dirige vers les caisse et commande du saké, oui je n'ai aucun sens des responsabilité, je paye, attrape ma bouteille et me met a une table, seule, dans un coin de la salle, me permettant d'observer tous le monde.


_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Protector of Animals !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 233
◄ Inscrit le : 21/12/2010
Age : 24
Localisation : Dans un arbre de la foret!

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Démoralisation

Sam 12 Mar - 16:28

Une journée comme les autres, rien de spéciale. Je me rendais à la cafétéria pour aller me nourrir et reprendre ses cours par la suite. Deux heures de français à la suite, quelle horreur ! Je rentrais dans la salle surchauffer et me rendis directement au comptoir. Je pris un plateau et sur celui-ci j'empilai une coupelle de glace, une part de gâteau et trois yaourt. Avec je pris deux potion de confiture et quatre tranche de pain. Je déteste tout ce qui est salé !! Alors que j'allais payer, un homme que je n'avais jamais vu me doubla, demanda une bouteille de saké et paya. Il alla s'assoir sur une table isolé où il pouvait voir toute la salle.

Je paya et m'assis sur une table. Derrière moi une bande d'adolescent aux hormones en folie fessait un remue-ménage incroyable. Puis, quelqu'un frappa du poing sur sa table. Je sursauta et me retourna pour voir. C'était l'homme qui m'avais doubler. Il les regards avec un regard noir qui les calma directement. C'est un Dieu ce mec ou quoi ? Un simple regard et les zozos les plus agité se calme !! Ensuite, une fois être sûr que le calme était de nouveau installer, il commença à boire comme un trou. La bouteille fut descendu en moins de deux minutes. Quel ivrogne !

Ensuite le gars du lycée le plus violent et colérique arriva avec sa bande en frappant violemment les portes, ce qui provoqua un énorme courant d'air. Les jupes de la gente féminine se soulevèrent. Je me sentais rougir, je venais d'imaginer B.Soul, ma chère et tendre B.Soul à la place d'une de ses féministe enragée. Je voyais ses longues jambes, cacher par une jupe. Je n'ose même plus penser à la suite, mais mon imagination, elle ne pouvait pas s'en empêcher.

Je ne pensais plus qu'a cette vu, alors je me cogna la tête contre ma table. La douleur provoquer m'empêcha d'y repenser. Je me releva, les gens autour de moi me scrutaient. Une cinquantaine de paires d'yeux était braquer sur moi, certain riaient. Après le gars le plus violent et colérique du lycée et sa bande se mirent à la table derrière. Ils commençaient à martyriser les garçons déjà là. D'après ce que j'ai entendu, parce que cette table leur est sois disant réservé. On en entend des vertes et des pas mûres de nos jours.

Maintenant un groupe de badaud est venu assister à la scène. On voit le lycée où la violence règne. Les badauds commencer à crier à tue-tête : "Une bagarre! une bagarre !" ou encore "Ouais !!! Tabasse lui sa face de rat à celui la !!". Que des violents ! Même moi j'en fais partie ! Mais bon, juste que depuis quelques temps mes envies sadique diminue. Depuis la mort de mon ami au cinéma ... J'étais perdu dans mes pensée quand soudain, encore une fois, un violent coup de poing. L'homme s'approcha avec un regard noir ... On aurait dit qu'il allait tuer le pauvre violent et colérique. C'est pas un mec à plaindre et donc s'il le tue, tant mieux !

_________________

H.H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Dim 13 Mar - 15:47

A peine me suis je attablé que le volume sonore repart a la hausse, putain de jeune puceau de mes deux ...
C'est le bordel complet, je peut même pas commencer tranquillement ma bouteille, un jour je tuerais cet enfoiré de Collapse. Bon il faut que je les calmes, sinon mon autorité sera compromise, J'écrase donc mon poing sur la table et leur jette un regard noir. Ils se calment directement et retourne a des activités beaucoup plus calme, je peut enfin commencer ma bouteille. Je la boit en deux minutes et la repose sur la table, sa me permet de me rafraîchir les idées et de me calmer, du moins un tout petit peu, bon ok sa marche pas ...

Alors que j'observait tranquillement la prochaine génération de pur bombe sexuelle en jupe courte (Le théorème de la mini jupe vous sera dévoiler prochainement), quand soudainement un mec avec un air "Wesh je vais te péter la gueule" très visible sur son visage disgracieux entra dans la salle en provoquant un gigantesque courant d'air. Et c'est alors, oh miracle de la nature, que toutes les jupes de la salle se levèrent et mirent a disposition des regards multiple petites culottes, strings, ou autres. Si seulement Alyss pouvait porter ce genre de costume, je l'imagine déjà, dans son uniforme scolaire, avec ses magnifiques jambes et sa poitrine trop a l'étroit dans son chemisier.

Le bruit d'une tête sur une table me fit revenir dans le monde réel, je remarque que le garçon qui est entré récemment dans la salle avec sa bande était entrain de persécuter une bande de faiblard a une table. Soudain un éclair de mémoire paru dans mon esprit, ce mec, c'est celui qui avait essayé de violer Hotaru ! voila une bonne raison de lui démonter la gueule une deuxième fois. Les élèves était entrain de se regrouper autour de cette table en criant, deuxième bonne raison.

Je me dirige donc vers eux, me frayant un chemin entre tous les jeunes. Lorsque j'arrive a sa hauteur, il se prépare a donner un nouveau coup de poing a un pauvre innocent. J'attrape son poignet en l'air, surprit, il se retourne vers moi et ouvre grand les yeux, comme effrayait.

" Salut, sa va ?"

je ne lui laisse pas le temps de répondre, je le soulève et l'envoie a l'autre bout de la pièce, la ou rien ne peut être casser. Un de ses sbires m'attaque sur le coté, j'esquive par la droite et lui assène un coup de genou dans le ventre, un autre arrive derrière moi, coup de coude dans la tête, je lui choppe la tête et le balance devant moi. Les deux dernier se place fasse a moi, couteau a la main, je les fige sur place avec mon pouvoir, coup de genou dans la main de l'un puis coup de poing, je rattrape l'arme au vol et le plante dans l'épaule du dernier, que j'achève avec un coup de coude. Autour de moi c'est l'hécatombe, tant pis, je retourne a ma place tranquillement, sous le regard et les chuchotement de la foule.

Alors que le calme était revenu et que tous le monde était revenu a sa place, quelqu'un se leva et vint a ma rencontre. Un jeune homme roux, plus petit que moi (j'ai l'habitude), un visage assez fin et souriant.

"Un problème ?"






_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Protector of Animals !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 233
◄ Inscrit le : 21/12/2010
Age : 24
Localisation : Dans un arbre de la foret!

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Démoralisation

Mar 15 Mar - 17:30

Le jeune homme de mon âge, d'une violence et d'une colère hors norme, aller de nouveau frapper un pauvre innocent. Je m'attendais déjà à voir sa victime se plier en deux et demander pardon, mais non, rien. Je regarder l'agresseur, il avait était arrêter en pleine action par l'ivrogne. Donc mon camarade, Mary si je me souviens bien, se retourna lentement et, en découvrant le visage de l'ivrogne, il se figeait. Mais sans blague, Mary, avec un nom comme ça mais je deviens violent pour pas qu'on me foutent la paix, ou alors je me tire une balle. Mais dans tout les cas je ne reste pas passif !

Bref, l'ivrogne lui dit quelques choses, que je ne pus entendre à cause du brouhaha de la salle. Le pauvre Mary n'eut pas le temps pas de répondre qu'il fut soulever et jeter à l'autre bout de la pièce. Il a une force surhumaine cet ivrogne ! Ses acolytes l'attaquèrent à gauche et à droite. Il les esquiva un des deux; il se prit un coup de genou dans le ventre et le deuxième un coup de coude dans la tête. Les pauvres ils doivent vraiment souffrir !

Les deux autres étaient en face de lui avec das couteaux dans les mains. J'ai de très mauvais souvenirs avec les hommes armés de couteaux ... Les voyous armé ne bouger pas, ils auraient pu assener un méchant coup à leur ennemie, mais non. L'un des agresseurs se pris un coup de genou, ce qui fit voler son arme, puis un coup de poing pour le mettre K.O. L'ivrogne rattrapa le couteau en plein vol et le planta dans l'épaule du seul survivants.

Tout le monde étaient estomaquer, même moi. L'homme partit tranquillement à sa place et regarder le calme pesant qui s'était installer. Toutes les personnes qui ont assister à la scène n'ose pas broncher. C'est la personne qui a oser s'interposer à ses violent, et qui est ressortis sans aller à l'hôpital. Je me leva, comme ça, sans vraiment savoir pourquoi. Je fais le tour de la salle du regard. L'homme me regarde, l'air intrigué. Il avait l'air sympa, alors pourquoi ne pas aller lui parler ?

Je me dirige vers lui, souriant, une fois en face de lui, je me rend compte qu'il est vraiment grand. Il est brun et a des traits assez familier. Rien de particulier. Par la suite il me dit :
"Un problème ?"

Qu'est ce que je vais lui dire ? Non aucun juste envie de vous connaitre. Ridicule ! Je réfléchissais le plus vite que je pouvais. Il s'impatienter et semblais maintenant agacé. C'est vrai que quand on vient vers vous et qu'on vous répond pas, c'est agaçant. Je me décide ensuite à lui dire cette phrase, qui exprimer vraiment le fond de ma pensée :

"Non. Je trouve ça bien que vous ayez laminer cette bande d'enflure. Ils agacent tous le monde, mais ils tiennent tout le monde sous leur joug grâce à la terreur."

C'est phrase fait quand même très ... bizarre. C'est comme si je disais "Oh mon sauveur" et que j'étais une fille en danger sauver à l'instant par un Apollon que je voudrais me taper ... CE QUI EST TOTALEMENT FAUX !!!!!! Comme première phrase c'est pas super ... Phrase qui fait aussi très intello. Je suis maudit. J'ai jamais été doué pour nouer des liens amicales avec des inconnus quand c'est moi qui commence une discutions. C'est ma malédiction !! Mais il me répondit :





_________________

H.H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Ven 18 Mar - 19:34

Il ne me répond pas ...
Il a l'air de réfléchir, ou alors il a une grosse envie de chier, je ne sait pas encore. En tous cas il galère un max pour me parler, je suis si impréssionant que sa ?

"Non. Je trouve ça bien que vous ayez laminer cette bande d'enflure. Ils agacent tous le monde, mais ils tiennent tout le monde sous leur joug grâce à la terreur."

Ouaaaaaa
Alors le mec que je vient de démonter était une sorte de Boss mafieux de cette école, eh ben, je suis bien content de lui avoir exploser la gueule. En tous cas il a enfin réussi a me parler, c'est déjà pas mal je trouve.
Je l'invite a s'asseoir a ma table. Pendant ce temps une pur bombasse passe devant nous deux, nous sommes tous les deux en pleine observation, cette fille est un pur canon, il doit y avoir de quoi passer de bonnes nuits avec elle, mais j'ai Alyss ! Et je vais certainement passer de bonnes nuits quand même.
Bon, entamons la conversation.

"Moi c'est XIII et toi ?"

Alors qu'il s’apprêtait a me répondre, une superbe jeune fille arrive derrière lui et commence a parcourir ses mains sur son torse. Quel chanceux ...

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Protector of Animals !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 233
◄ Inscrit le : 21/12/2010
Age : 24
Localisation : Dans un arbre de la foret!

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Démoralisation

Dim 20 Mar - 18:51

Il me regarda un petit moment, perplexe. Ensuite d'un geste leste, il m'invita à m'assoir à sa table. Il est vraiment sympathique. Au même moment un fille de la classe voisine, qui il faut l'avouer est un pure beauté. Elle a des formes tout à fait magnifique et inégalable. Sauf par ma tendre B.Soul. Le héros et moi étions coller à cette fille. Quand elle fut parti de notre champs de vision, le jeune homme, ou plutôt l'homme me dit son nom :

"Moi c'est XIII et toi ?"

XIII, c'est un nom bizarre, mais tout aussi original. Au moment où j'allais lui répondre, des mains commencèrent à courir le long de mon torse. Non, pitié pas elle. Je voulais passer une journée tranquille, sans aucun harcèlement de quelque sorte que se sois. Mais non cette folle me harcèle encore et toujours. Je me retourne et vois une fille de ma classe qui semble avoir flashé sur moi alors qu'elle sais parfaitement que je n'aime qu'une seule est unique personne.

Je lui souris tout en revalant mon amertume et lui écarte les mains de mon torse. Ensuite je lui dis gentiment et calmement que je voudrais bien qu'elle me lâche. Il ne faut jamais brutaliser ou briser le cœur d'une fille. C'est un conseil de survis. Une femme qui veux se venger ou qui à le cœur briser à cause de vous, peut être une personne très dangereuse.

Elle s'en vas. Ouf ! sauver ! Je me retourne vers mon nouveau camarade : XIII. Je lui dit ensuite mon nom :

"Je suis Hikaru. Enchanté !"

Il me regarde toujours aussi perplexe et dois se demander qui est cette fille. Je m'attend déjà à la question sur cette mésaventure. Même si pour l'instant il semble plus inspirer par la paire de fesse de mon harceleuse que par cette question. Il la regarde fixement. Un vrai pervers, dès qu'une fille avec des arguments sexuel est là, il la lâche plus d'une semelle jusqu'au moment où elle à quitter son champs de vision, ou qu'une autre encore plus attirante arrive.

_________________

H.H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Mer 23 Mar - 13:28

Il se retourna et sourit a cette nymphe, il se dégage de cette caresse et explique a cette fille qu'il voudrait bien qu'elle le lâche un peu, bien sur avec tact et gentleman style. Voila un jeune homme qui c'est comment parler aux filles, c'est d'ailleurs peut être pour cette raison qu'il a du succès avec les filles. Il se retourne ensuite enfin vers moi et consens a me répondre.

"Je suis Hikaru. Enchanté !"

Ok c'est cool ...
Il faut dire que pour le moment je suis occupé par l'observation minutieuse du postérieur de la fille qui vient de partir. C'est un peu le bordel dans mon esprit en ce moment, je suis totalement amoureux d'Alyss, sa c'est sur et certain, mais mon cerveau continue a essayé d'imaginé les filles que je croise dans leur plus simple appareil ( nu quoi ). Pour me donner un peu de contenance je tente de calculer la taille de la mini jupe de cette jeune cochonne, 7.1 cm d'après mes calcules.
Je me re concentre sur mon interlocuteur et continue la conversation.

"Tu dois passer du bon temps au milieu de toutes ses filles !"


_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
100 / 100100 / 100

► Messages : 153
◄ Inscrit le : 10/02/2011

Jeu 24 Mar - 14:58

Today I Am ....... A GOOD GONE GIRL !
Amazing, huh ?


    J'étais en manque. C'est comme ça. Parfois on se lève, on tâtonne, et on ne sent rien entre ses jambes... Alors, une immense frustration vous envahit. J'ai même surpris quelques larmes couler le long de mes joues.
    Combien de temps ça fait que je ne suis pas passée à l'acte ? Environ 8 jours. Une éternité. Je vais moisir si ça continue.

    Il faut que je me trouve quelqu'un, juste pour aujourd'hui, sans aucune conséquence pour le futur. Un coup comme ça, mais pas n'importe qui tout de même. Un qui sache manier ses attributs et qui me rassasie. Oh ! Ca fait combien de temps que je n'ai pas fait de pipe ?
    Je vais devenir folle.

    Je rentre dans la cafétéria, au milieu d'une cohue monumentale. Je ne capte pas le fin mot de l'histoire, mais je remarque, quelques minutes plus tard, deux jeunes (et beaux) hommes assis à une table. Aucune autre fille à l'horizon. Il faut croire qu'elles sont trop connes ou trop prudes. Mais vu qu'elles s'habillent comme des putes, je parierai plutôt sur le "conne".

    Moi j'ose... Je fais balancer mon petit derrière moulé dans un jean bleu marine et m'assoit à côté d'eux. Je leur lance un regard sans équivoque, jette d'une main mon épaisse crinère noire en arrière. Et va droit au but. Je n'ai pas de temps à perdre.

    "Je veux un homme aujourd'hui."

    Et je me fiche complètement de qui vous êtes, je ne veux pas votre numéro. Je veux juste une bite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Protector of Animals !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 233
◄ Inscrit le : 21/12/2010
Age : 24
Localisation : Dans un arbre de la foret!

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Démoralisation

Jeu 24 Mar - 16:08

Mon nouvel ami XIII se retourna enfin vers moi. Il me regarder et me posa la question tant attendu. Elle était juste formuler d'un manière surprenante.

"Tu dois passer du bon temps au milieu de toutes ses filles !"

Absolument pas ! La seule pour qui je serais capable de tout faire c'est ma chère B.Soul. Avec ses cheveux magnifique, ses yeux d'une beauté suprême et .... Elle est tellement parfaite que je ne peux la décrire à sa juste valeur. Les autres, je m'en fiche totalement. Je ne les regarde même plus. Elles sont insignifiante pour moi -mise à part en amitié.

"Pourtant non. Il n'y en a qu'une qui compte vraiment à mes yeux. Les autres ce sont juste des amies. Vous aussi vous avez l'air de vous éclater avec les filles."

Au même moment une fille à peine plus âgée que moi s'installa à notre table. C'EST UNE PURE BEAUTÉ !!!Elle était mince, ses jambes était élancés et fines. Son visage était serein et narquois. Ses traits était magnifique. Ses longs cheveux noir pousser en arrière lui donnait un air faussement sage. Elle parait déterminer. Une gagnante à l'état pure. Et elle me fait de l'effet. Mais après tout je suis un homme. J'aime quelqu'un plus que tout au monde, mais je ne peux m'empêcher de regarder -sans rien faire- ailleurs. Mais apparemment ce n'est pas l'avis de la jeune fille qui lâche sereine cette phrase :

"Je veux un homme aujourd'hui."

C'est juste une envie de sexe qu'elle demande. Je ne suis pas franchement partant, mais .... Il semblerait que son effet à marcher. Même si je suis contre cette demande, je veux quand même goûter à la femelle. J'ai l'impression d'être un animal qui ne pense qu'a ÇA maintenant.

"Désolé, mais je suis pris."

Ma voix me semblait fausse. Je me tourna vers XIII gêné. Lui par contre, se régaler à la vue de cette fille. Il en bavait presque. Je me sentais de plus en plus gêné. Cette fille nous regarder tours à tours, impatiente. Pourquoi nous avait elle choisit ? On est juste deux gars tranquillement assis à une table. Mon camarade devait prendre cette rencontre comme un choix du destin. Moi plutôt comme une épreuve du destin...

Je regarder la fille, tout en elle était bien. Elle était, il faut l'avouer bien foutue. Mais la tristesse et colère de B.Soul m'empêcher de commettre l'acte irréparable.

_________________

H.H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Jeu 31 Mar - 14:46

"Pourtant non. Il n'y en a qu'une qui compte vraiment à mes yeux. Les autres ce sont juste des amies. Vous aussi vous avez l'air de vous éclater avec les filles."

Je suis un peu dans le même cas que lui, sauf que je n'est pas beaucoup d'amies filles, voir pas du tout, mais je ne peut m’empêcher de me délecter des formes plantureuses des filles de cette île, je suis ainsi fait. D'ailleurs, entouré de toutes ces filles, la présence d'Alyss me manque tellement, je ne plus me passer de son parfum, de sa bouche si délicate, de sa peau si douce, de sa magnifique poitrine, de son sourire angélique. Je suis en manque ...

Alors que je me prépare a lui répondre une fille de l'age de Hikaru s'installe a notre table. Eh merde, encore une pure beauté, quelle est l'enfoiré qui m'envoie toutes ces créatures pour m'attirer hors de la femme que j'aime ?
Jambe fines, cheveux noirs, plastique de rêve, visage serein, c'est vraiment une belle fille, maintenant la question incontournable, pourquoi est elle la ?

"Je veux un homme aujourd'hui."

...
Donc, si j'ai bien comprit, elle veut une bite, elle veut lécher une saucisse, elle veut se faire titiller la minette, elle veut se faire casser les pattes arrières, elle veut chevaucher du mâle. C'es vrai que c'est tentant, mais je ne peut pas faire sa a Alyss, elle me satisfait en tout points.

"Désolé, mais je suis pris."

Cette phrase me fait revenir sur terre alors que j'était entrain de m'imaginer la prendre en levrette en m'agrippant a ses cheveux. Il est temps pour moi aussi de renvoyer cette douce nymphomane. Je soupir de lassitude.

"Désoler ma jolie, moi aussi j'ai quelqu'un"

La jeune fille réfléchie un peu puis finalement s'en va l'air énervé, j'observe son fessier magnifiquement moulé qui s'éloigne doucement. Pour me remettre de mes émotions je reprend une gorgée de saké (deuxième bouteille), je me retourne vers ma nouvelle connaissance.

"Ben non moi non plus. Du moins plus maintenant ... "




_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Protector of Animals !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 233
◄ Inscrit le : 21/12/2010
Age : 24
Localisation : Dans un arbre de la foret!

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Démoralisation

Dim 10 Avr - 21:25

XIII répondit à la femme :

"Désoler ma jolie, moi aussi j'ai quelqu'un"

Il a quelqu'un ?! J'aurais jamais parier ! A première vu c'est pas le style à rester avec une fille parce qu'il l'aime, c'est plus le style Starky & Hutch. A draguer tous les soirs, et ramener la fille la plus dénudé de la soirée pour se la taper. Et pourtant non ! Comme quoi, l'habit ne fait pas le moine ! Les apparences sont trompeuse ! Quand je pensais à ça, mon colocataire regarder la paire de fesses de la jeunes femme se balancer de droite à gauche. Moi, je me retenais de peur de passer pur un pervers et de me faire haïr par B.Soul. Puis XIII dit :

"Ben non moi non plus. Du moins plus maintenant ... "

Je mis quelques secondes à comprendre qu'il me parlait de ma précédente question. C'est donc un nouvel homme en couple. Les apparences sont pas SI trompeuse que ça ... XIII finit sa bouteille de vodka, la troisième si j'ai bien compter. Il boit vite !! Lui buvait, je le regarder et réfléchissait, ceci donne un gros blanc.

Il n'y avait plus un bruit dans la cafétéria, jusqu'au moment où l'équipe de Pom Pom Girls arrive. Un groupe de jeunes filles, en mini jupes ras du cul, avec un bandeau en guise de haut. Des tennis légères et surtout qui n'attende que de se taper tout ce qui bouge. Bref des filles qui ont du feu aux fesser et qu'on appelle plus communément des salopes. En plus elle arrivent en bandes avec un bruit pas possible. En quelques mots : des filles TROP remarquables.

Mon camarade en face de moi se concentra soudain sur ses paires de seins et de fesses ambulante et gratuite. Puis ses filles, remarquant l'attention de mon camarade, s'approchèrent, heureuse d'avoir une nouvelle proie. On voyait presque un rictus malsain se dessiner sur leur lèvres regonfler grâce au Botox. Au bout de deux minutes nous étions encercler par une bande de fille en chaleur !

Ce RP est plutôt : comment deux mec réussisse à résister à des attaques sournoise de certaines fille ! xD

_________________

H.H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Mar 12 Avr - 7:23

Nous voila de nouveau seuls a notre table, avec un magnifique silence et une bouteille de vodka. Hikaru est en pleine réflexion et vu son air de concentration extrême il ne doit pas avoir l'habitude de faire sa. C'est dans ce silence religieux digne d'une cathédrale ( tient, il n'y a aucun bâtiment religieux sur l'île .... le DD serait il athée ? bon on s'en fout enfaîte) qu'arrive dans la cafétéria une bande de Pom Pom Girls. Voici la dernière épreuve, le châtiment divin, le 12ème travail d'Hercule, le 7ème péché capital, bref The Final Countdown !

Un gang de bombasse complètement nymphomane avec jupe au ras de la chatte et les seins débordant d'une simple bande de tissu, Les filles de Lilith, les pécheresse de la luxure, des pur salope quoi !
Je ne peut m’empêcher d'observer toute cette chair mise a nu, quelle erreur !
Voyant que je leur portait un regard insistant elles s'approchèrent de notre table et commencèrent a nous chauffé.

Je sentait de nombreuses mains parcourir mon corps, je tente de m'extirpé de ce paradis ( oui c'est con mais je suis fidèle) mais toute mes tentatives finissent par un échec total, une des filles commence a m'embrasser, mes yeux son grand ouvert, oui elle embrasse bien mais Alyss est la meilleur. Quand elle arrête je tente l'ultime fuite, j'utilise mon pouvoir pour les repousser un peu, me glisse entre elles, chope deux sportifs qui passait par la et les balance dans la fosse aux lion. Je cherche Hikaru du regard, je ne trouve qu'une main tendu vers le plafond au milieu de paires de seins, je l'attrape et le sors de ce sublime supplice. Je me rend compte qu'il a perdu son t-shirt et que son visage et écarlate, j'attrape une bouteille de vodka et la lui tend.

"Bois pour oublier !"

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Protector of Animals !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 233
◄ Inscrit le : 21/12/2010
Age : 24
Localisation : Dans un arbre de la foret!

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Démoralisation

Jeu 14 Avr - 21:18

Le groupe de nymphomane autour de nous, elle commencèrent à nous coller. A peine arriver que deux de leurs bande, commencèrent à passer leurs mains d'une manière très sensuelle sur mon torse. Non mais c'est quoi ce bordel là ? Une autre arriva et commença à dire l'ordre de passage pour moi ?! Non mais elles sont malade ces filles !! Je veux pas être leur vulgaire objet pour agrandir leur collection ! Elle se mirent en masse sur nous a un telle point que l'air devenait dur à trouver. Je trouve ça horrible comme sensation d'être écraser par des paires de seins. Je sais que avant j'aurais jamais dit ça, mais quand on manque d'air à cause de ces airbags ambulant on y est plus trop dépendant ...

Alors une nouvelle furie sortit de je ne sais où commença à me déboutonné ma chemise qui me fut aussitôt enlever de force. Je crois que je vais mourir ! Au bout d'un moment, tellement de furie arrive qu'on pourrait croire que, dès qu'une arrive, deux autres apparaissent ! C'est comme des ectoplasme ! Un véritable enfer. J'essayais de me défendre mais je n'y arrivais pas. Jusqu'au moment où une main sortit de je ne sais où, m'agrippa et me sortit de se pétrin !

J'en suis sortit sain et sauf ! Dieu sois loué ! Quand la bande de salope partit, nous reprîmes notre place et XIII me tendit une bouteille de vodka et me dit :

"Bois pour oublier !"

Je pris la bouteille et bu la moitié. Je voulais oublié mais le pire est que je me sens heureux d'avoir faillit mourir dans les seins de plusieurs salope/furie. La vie est horrible !! Mais à peine à t'ont finis de boire qu'une bande de nudiste femme arrive. On est maudit aujourd'hui ou quoi ? C'est pas possible ?! Alors les nudistes arrivent et tournent, gravitent autour de notre table. C'est pas possible ?!


Ils ont vraiment une malédiction avec moi !! xD

_________________

H.H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Ven 15 Avr - 16:55

Il prend la bouteille que je lui tend et en bois la moitié, la bande de pom pom girl est repartit, les deux sportifs ont réussi a bouger après avoir goûté au paradis, nous reprenons nos places. Je pensais notre calvaire finit, mais non ! voila qu'entre dans la cafétéria une bande de nudistes féminin, presque que des filles assez banal mais je vois trois bonasses. C'est plus que je ne peut en supporter, j'attrape une autre bouteille et la bois cu sec, boire pour oublier, voila la solution, malheureusement pour moi je tient bien a l'alcool. La bande de nudistes passent près de notre table, vont commander quelques trucs et repartent comme elles sont venu.

Voila une journée que j'aurais bien aimer vivre quand j'était encore célibataire, c'est toujours quand ont obtient enfin après des années et des années une femme sublime que plein de femmes tout aussi belle vous passent devant et même vous drague, la vie est injuste. Tous sa m'a donner envie de rentrer chez moi pour retrouver ma bien aimer, pouvoir la prendre dans mes bras, l'embrasser. Cependant je ne peut pas laisser le pauvre Hikaru sans défense au milieu de toutes ses hyènes.

" On est maudits non ? "

Alors que j'attend une quelconque réponse de mon interlocuteur je vois une nouvelle personne entrer dans la cafet', l'amour de ma vie, Alyss !
Je lui fait un petit signe pour lui montrait ma présence.

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Lun 18 Avr - 10:30

C'est fous se que la vie peut être très dur. Le soir on se couche en se disant que la vie est magnifique quand on dors avec l'homme de sa vie, mais quand on ouvre les yeux le matin, tapote doucement à coté de nous et qu'il n'y a plus personne. C'est comme un cauchemar sans réveille, une nuit sans lune, un chewin-gum sans sucre... Il y a quelque chose qui manque ! Pourquoi je raconte de la merde ? Je sais que cette question vous tourne dans la tête. A vrai dire. C'est que dans le lit de Alyss, il y avait un truc qui manque. Oui, quelqu'un de brun, beau et grand. Évidemment, vous voyez de qui je parle ? XIII. Avait-il fuis pendant la nuit ? On ne sais pas.



Aujourd'hui, Alyss se réveille de bonne humeur, elle ouvre les yeux et remarque qu'a la place de la personne de son cœur, il n'y à personne. Le doute se forme dans sa tête. C'est horrible, ce sentiments d'incompréhension. Elle se lève brusquement en manquant de tombé par terre. D'innombrables questions résonne dans la tête de la jeune fille. Pourquoi il est plus là ? Je suis trop nul ? C'était juste pour une soirée ? Qu'est ce qu'il y a pour diner aujourd'hui ? Bref ! N'importe quel questions pouvait attristé la jeune Alyss.

Apeurée, elle se relève brusquement de sa chute sur la parquet et marche vers là ou elle avait posé ces fringues. Elle attrape son corset, sa jupe, ses collant, ses chaussures, et cours vers la douche. Elle finis vite et se sèche. Ensuite, elle s'habille. Ses long cheveux rose tombant sur son dos n'était pas encore assez sec pour en faire des couettes. Elle cours vers la porte et se la prend d'une violence horrible. Elle n'avais pas vus qu'elle était fermé. Dommage. Enfin arrivé dans le salon, elle remarque Risa. Elle lui demande où est XIII. Aucune idée répond celle-ci. Un soupir indiscret sors de sa gorge. Elle fis un large sourire et s'en alla.

Au tours de Frey de croisé la jeune fille. Elle demande, Frey lui répond qu'il l'avais vus se dépêcher en direction de la cafétéria scolaire. Pourquoi ? C'est pas grave on verras bien quand on y seras. Elle cours sans même prendre son déjeuner et remercie le jeune homme roux. Elle claque la porte et cours vers l'école. Arrivé, de nombreux regards d'homme son fixé vers elle. Gênée, elle marche et ne fait pas attention. Jusqu'au moment ou un adolescent malheureux vient troublé son chemins.



"Eh ! Mademoiselle, vous voulez pas faire connaissance ?"


Des rires se font entendre. Les joues rouge, un sourire débile sortit du visage du jeune homme. Il était tout à fait repoussant. Alyss ne voulait pas le connaitre, encore moins lui parler. Alors, elle dit non de la tête et le jeune homme partit. Puis, elle entendis une conversation entre deux garçons tout à fait laid. Certains disent la fureur du dragon, certains la fureur d'un femme !


"Putain elle est gavé bonne l'autre là !"


"Grave ! Putain j'me la ferrais bien !"


C'est incroyable se que les mecs adolescents peuvent être stupide et dégueulasse. Alors, elle tourne la tête, se dirige vers eux et, leurs met une coup de genoux dans le ventre chacun, c'est gratuit ! Alyss pouvait certes être une femme magnifique avec un corps attirant mais sa ne restait pas moins une femme. Et, une femme énervé peut être très dangereux. Et, Alyss est particulièrement brutale quand ce genre de discours sors de la bouche de jeunes hommes encore puceau.

Enfin sortit de son périple, elle était énervé, oui, la rage et la haine se faisait sentir sur son regard. Pas par par, elle se dirige vers la cafétéria voyant passer des jeunes filles en tenus de pom-pom girl. Ridicule et tout à fait abject, ses filles passait à coté d'Alyss en la regardant avec mépris. La jeune fille au cheveux rose, en passant à coté d'elle les poussa légèrement, un magnifique domino se fis entre toutes ses salopes. La rancune d'une femme est aussi dangereuse. Autant dire que la femme est un être sordide.
Alyss entre enfin dans le restaurant. Elle avait faim, elle n'avait rien pris au petit déjeuner, si Frey lui avait mentis, il allait le lui payer ! Elle vis une table avec un grand homme brun lui faire des signes. C'était XIII, puis elle vis aussi un jeune homme roux. Ne sachant pas qui c'est, elle avance vers XIII.

Arrivé en face de lui, elle lui met une jolie gifle puis, l'embrasse tendrement. Sa colère était passé, et son amour resteras toujours dans son cœur. Elle dit ensuite :



"T'aurais pas pus me laisser un mot en disant que tu était partit ? NON ?! Tu m'as fait peur abrutit !"


Évidemment, toutes ces insultes ne son pas vrais. Jamais elle ne dirais ceci à l'homme de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Protector of Animals !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 233
◄ Inscrit le : 21/12/2010
Age : 24
Localisation : Dans un arbre de la foret!

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Démoralisation

Lun 25 Avr - 14:00

Suite à la venue des nudiste, mon camarade me dit d'un ton presque implorant :

" On est maudits non ? "

J'allais lui dire que oui, mais XIII fit un signe de la main vers la porte et une silhouette féminine déboula de derrière moi. Elle regarda un bref moment XIII. Elle le gifla et ensuite elle l'embrassa. Je me sentais légèrement seul. Je regardais la jeune fille en me posant toutes sorte de questions. Pourquoi l'as-t-elle frapper ? Qui est elle ? Pourquoi me rappelle-t-elle quelqu'un ? Est-ce qu'elle l'aime et qu'il l'a déçut ?

Puis ses cheveux roses, ses couettes, son style vestimentaire et puis son attitude me rappelle Alyss, ma connaissance de la forêt. La jeune fille à l'allure familière dit ensuite à XIII :


"T'aurais pas pus me laisser un mot en disant que tu était partit ? NON ?! Tu m'as fait peur abrutit !"

Elle semble énerver ... Mais ça voix est la même que celle d'Alyss ! La jeune femme s'assit au côtés du jeune homme. C'était belle et bien Alyss. Je lui sourit en signe de salutation. Elle me répondit par un sourire gêné. Par la suite les nudiste partirent. Alyss et XIII était collé l'un à l'autre ... Ma chère B.Soul me manque tellement ... J'aimerais tellement qu'elle soit là ...

Je repense à son sourire merveilleux un peu mystérieux ... Ses longues jambes et ses yeux où j'aime me plonger dedans. Sans oublier son caractère ! je l'aime tellement ! Si seulement je pouvais la serre contre moi et la garder auprès de moi pour l'éternité. C'est mon premier amour et jamais je ne l'oublierais ! A la pensée de ma chère et tendre je lâcha un lourd soupir. Elle me manquer ... Je ne trouvais pas sa présence rassurante. Sa voix envoutante n'étais pas là ... C'est comme si son souvenir s'amenuisait à chaque fois que j'y fais appelle. C'est donc ça cette addiction qu'est l'amour !?

_________________

H.H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 68
◄ Inscrit le : 04/01/2011
Age : 27
Localisation : dans une rue sombre

Jeu 12 Mai - 16:42

Cours de littérature... Si je devais le définir en trois mots ce serait :

Long Chiant Soporifique


A20 ans, j'avais décidé de me remettre au études, la terminale se passe se passe pas si mal que ça après tout... J'écoutais la prof qu'a moitié, la tête appuyée sur la paume de ma main; très très sérieux. J e crois que l'on parlait du théâtre, mais peu à peu mon esprit s'échappa vers des pensées plus douces et familières : Hikaru. Je ne l'ai pas revu depuis un bon moment et déjà mon âme était rongée par son absence. Un amour si passionnel m'éffraie un peu, mais je n'arivais pas à m'empêcher de me mettre dans un tel état, c'est plus fort que moi, que tout.

La sonnerie retentit me faisant sursauter de surprise; je rangeais vite mes affaire et sortit précipitament de la salle. C'est la pause déjeuné je le verrai peut-être...
J'étais donc partit sur ma lancée dans les longs et interminables couloirs quand soudain je sentis une pression sur mon bras :


" Coucou Bibi ! Bordel tu cours vite ! Euh, ça te dis que l'on mange ensemble ?"



Je regardais perplexe mon camarade, l'un de ceux qui m'on amené à l'infirmerie la dernière fois... Je me vois mal lui répondre "non, ça ne me dis pas du tout tu vois, je cours sur des échasses pour aller rejoindre mon mec là !". Ahem... Je lui souris gênée et lui répondis que ce n'était pas possible car j'allais sans doute rejoindre quelqu'un. Son visage s'assombrit et il me répiondit ( dans la joie et la bonne humeur) :


"Ah... Ok. Si tu es seule, je lui là ! "


Je le remercia et continua ma route; arrivée devant l'entrée de la cafet', je surpris un groupe de personnes parler entre eux :


t'as vu les nymphos qui parler aux deux gars ? !"
"Ah ouais le roux ! Ca me déprime vieux..."

ROUX ?! Il n'y a pas 36 000 roux ici, mon coeur flencha er je pénétrais comme une furie, plateau en mains ( NDA: arme plus redoutable qu'un bambou cher XIII) En effet, Hika était là... avec un couple... Je soupira rassurée et m'avança vers leur table.
Devant eux, je me mis à rougir, je les regardais tour à tour et bredouilla peneaude :

" Je peux m'asseoir ? "

_________________

Your blood is mine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Sam 14 Mai - 14:12

Me voila enfin libéré de toute cette tentations, toutes ses filles qui nous tournent autour ne poserons plus aucun problèmes face a l'incroyable supériorité d'Alyss, personne ne peut lutter contre elle, c'est ma déesse, mon aphrodite. Tandis qu'elle s'approche de moi je commence a me poser une petite question : " Est ce que je l'ai prevenu que je venais ici ? ", la voila a ma hauteur, elle me décoche une magnifique gifle, c'est bon j'ai ma réponse. Puis elle m'embrasse tendrement, a peine est elle arrivée que j'en prend plein la gueule.


"T'aurais pas pus me laisser un mot en disant que tu était partit ? NON ?! Tu m'as fait peur abrutit !"

Elle s'assit ensuite a coté de moi et je put profitez de sa présence bienfaitrice, Hikaru quand a lui a l'air de bader un peu, il doit peut être penser a sa chère et tendre, c'est vrai qu'il serait injuste que je sois le seul a profiter de ma petite amie. D'ailleurs une jeune fille vient de nous rejoindre a la table, et a en juger par le regard de mon camarade il doit s'agir de sa bien aimé. Une belle rousse, très bien faite de sa personne, plutôt petite et plus jeune que moi.

" Je peux m'asseoir ? "

" évidemment ! Je me présente je m’appelle XIII et voici Alyss, ma petite amie "



_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Mar 24 Mai - 16:29

Alors, la jeune fille, voyant son amour s'être totalement calmé, s'assoie a ses cotés. La jeune fille, maintenant qu'elle y pensait, elle connaissait bien ce jeune garçon qui était roux. Oui, le jeune homme en face d'elle. Celui qui la regardait avec un sourire étrangement stupide... Oui, c'était le garçon de la forêt. Le petit homme des bois. Hikaru. Le copain de Kipatchu ou je ne sais plus qui. Elle répondis au sourire lancé vers elle. Elle le salua et lui parla quelques instants.
Assise sur ce petit banc, la faim commencé a la rongé. C'est horrible quand votre estomac vous appelle. Quand il réclame de la nourriture. Avant, la jeune fille au cheveux rose savait resté de marbre et ne rien dire sur sa faim. Mais, ceci était la vielle époque. Quand elle se faisait encore traité e cobaye ou encore quand elle se faisait violer.

Une lutte acharné entre elle et ses souvenirs atroces est en train de s'affirmer dans son esprit. Le dialogue est mort, aucune ambiance cool ou marrante est a vus de nez. Son visage et ses expressions change radicalement. Elle passa du sourire chaleureux au regard meurtrie.
Puis, du bruit se fait sentir. Une voix douce est entré dans la conversation en demandant quelque chose. Alors, en levant les yeux vers cette demoiselle, elle croisa le regard du jeune roux. Eh bien, il a bien changé. La déduction est en pleine confrontation, Alyss vient au faite que la jeune fille au cheveux de feu pouvait éventuellement être sa copine.
La lutte avec les souvenirs immonde était finis. Conscience : 1 Maltraitance : 0 !



" évidemment ! Je me présente je m’appelle XIII et voici Alyss, ma petite amie "


Alyss, avec un petit sourire, regarde la jeune fille d'un air gêné. Elle déteste quand XIII fait ce genre de présentation. On dirait qu'il veux que l'on regarde que nous sans que le monde se préoccupe des choses essentiel de la vie. C'est quoi déjà ce mot ? Aucune idée. Le français et Alyss, il y a vraiment trop d'écart entre ces deux personne/chose. Dans son inconscience, elle cherchait encore... Cela la tracassait, ça la traquait sans relâche.
Impossible de lutter.
Alors, elle finis par répondre à la jeune rousse :



"Bonjour..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Protector of Animals !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 233
◄ Inscrit le : 21/12/2010
Age : 24
Localisation : Dans un arbre de la foret!

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Démoralisation

Sam 28 Mai - 19:36

Je discuta un peu avec Alyss, quand soudain une voix que j'aurais reconnus entre toutes demande :

" Je peux m'asseoir ? "

Je me retourna en un coup de vent, croisant le regard d'Alyss. C'était bien ma chère B.Soul. Je lui sourit, ravis qu'elle soit là maintenant à mes côtés. J'allais lui répondre mais XIII fut plus rapide :

" évidemment ! Je me présente je m’appelle XIII et voici Alyss, ma petite amie "

B.Soul s'assit à mes côtés, sa présence m'envahit, laissant mon cœur accélérer avant de se calmer. La jeune gothique dit timidement à B.soul :

"Bonjour..."

B.Soul lui répondit gentiment. Puis, dans un devoir qui s'imposer à moi qui me remplissais de joie je dis :

"Je vous présente B.Soul, c'est ma petite amies."

Aux mots petite amies, un sourire s'afficha sur mes lèvres. Je me tourna vers ma petite amie, fierté que je voulais révéler au monde entier. Fierté que cette femme aussi belle qu'intelligente veuille de moi, un garçon des plus ordinaires. Et bien sûr c'était réciproque. Une fois en face d'elle, mon sourire ne put s'étendre plus. Je la regarda et lui souhaita chaleureusement la bienvenue et pour ceci je l'embrassa. Je rompis notre baiser pour ne pas refroidir l'ambiance. Puis je demanda à l'adresse de l'autre couple à cette table :

"Vous vous êtes rencontré il y a longtemps ?"

XIII sourit tandis que Alyss, timide rougit et baissa la tête, donnant la responsabilité de répondre à ma question. Mais avant qu'il puisse répondre, B.Soul dit :

_________________

H.H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 68
◄ Inscrit le : 04/01/2011
Age : 27
Localisation : dans une rue sombre

Mer 8 Juin - 12:00

le jeune homme se présenta en premier puis il me désigna sa petite amiequi me salua timidement. XIII et Alyss... Je trouvais qu'ils formaient un joli couple même si la jeune femme semblait gênée par la conduite de son petit ami.

"Je vous présente B.Soul, c'est ma petite amies."


La voix d'Hikaru me fit sortir de mes pensées, je lui souria et m'assis à ses côtés. Une fois la présentation faite, je pus examiner durant un court laps de temps le couple qui me faisait face :
XIII me souriait, ses cheveux était court et bruns, le teint halé et cose plutôt étrange son oeil droit était gris alors l'autre était marron... Son allure et son expression décontactée faisait contaste avec sa compagne. Celle-ci, avait de beau cheveux rose relevés en deux couettes, look gothique lolita... Comme XII, ses yeux ne possédaient pas la même couleur : le droit était jaune foncé alors que le gauche était jeune clair, avec sa mine toute timidie... elle était adorable.

"Vous vous êtes rencontré il y a longtemps ?"


Je n'écoutais pas l'intervention de mon petit ami car une odeur pénétrante prit mes narines..

"Pourquoi ça sent autant la garce en chaleur, les gars ? "


C'était sortit tout seul, sans que je ne puisse le contrôler... vraiment...

_________________

Your blood is mine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Mer 8 Juin - 16:51

La nouvelle arrivante finit par s’asseoir près de Hikaru qui parut enfin beaucoup plus serein et heureux que tout a l'heure.

"Bonjour..."

Je reconnu la voix timide de ma chère et tendre, qui paressait mystérieusement mal a l'aise.

"Je vous présente B.Soul, c'est ma petite amies."

On s'en saurait quand même bien douté, vu les regards qu'il lui porte et cette impression de bonheur qui émane de lui depuis l'arrivé de B.Soul, nom assez intéressant au passage. D'ailleurs Hikaru embrassa sa compagne pour lui souhaiter la bienvenue, puis il se retourna vers nous.

"Vous vous êtes rencontré il y a longtemps ?"

Un sourire me vint aux lèvres en pensant a la magnifique journée ou je l'ai rencontré, mon coup de foudre a la bibliothèque, ma déclaration d'amour au cinéma et la soirée mouvementée a mon appartement. Cependant alors que j'allait lui répondre, sa petite amie prit la parole.

"Pourquoi ça sent autant la garce en chaleur, les gars ? "

J'eu maintenant un rire nerveux en pensant a ce qui c'est passé aujourd'hui, a toutes ses filles qui nous ont tourner autour voir plus aujourd'hui.

" Oh ben ... on a failli se faire violer par une bande de pom pom girls ... "





_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Dim 24 Juil - 22:25

"Je vous présente B.Soul, c'est ma petite amies."


Le hasard est incroyable. Les deux jeune femmes sont arrivées à même pas une minutes d'écart mais pourtant elle ne se sont pas croisé tout à l'heure. La jeune femme était rousse, tout comme Hikaru, elle était sublime. Alyss lui fis un magnifique sourire en guise de bonjour. Hikaru l'embrassa et se retourna vers nous.


"Vous vous êtes rencontré il y a longtemps ?"


Les joues légèrement rosé de timidité envers cette question et se tournas vers XIII. Il était en train de sourire. La jeune femme supposa que c'était à elle de répondre. Mais, sa timidité lui empêcha n'importe quelle parole. Elle repensa à cette longue journée. Ce long voyage en bateau pour venir sur cette île, magnifique et mignonne. Puis, la bibliothèque. Immense quand on est un une jeune femme, valise en main et curieuse de tout. C'était d'ailleurs la première fois qu'elle en voyais une.
Le jeune femme repris ces esprits quand elle entendis la jeune rousse dire :



"Pourquoi ça sent autant la garce en chaleur, les gars ? "


C'est vrai que avant de rentrer dans cette petite cafétéria, une bande de salope c'était mis en travers du chemin d'Alyss... Ces pauvre petites malheureuse ne savent pas se que c'est de vivre avec un homme à leurs coté. Tout ce dont elle sont capable de faire est de se dandiner devant une barre en métal en sous-vêtement. Ensuite, elle finisse dans les bras d'un homme répugnant qui lui bave entre les seins... Ces fous se qu'Alyss peut s'imaginer en si peut de temps...

Ce genre de fille n'ont pas vraiment un avenir très fulgurant, mais, elle arriverons a aller au dessus de certaines choses en usant de leurs charme. Certes, leurs corps n'est pas dégueulasse comme le type qui à essayer de me parler mais, leurs intelligence est plus ou moins restreint.
Les pom-pom gril stupide. Les blondasse qui écartent les jambes facilement sont juste des salopes qui n'arriverons a rien dans la vie. Les seuls choses qu'y les attendent c'est de se marier avec un homme plutôt riche et d'en profiter un maximum puis, attendre que le vieux débris meurt et de l'enterrer. Il suffit de l'oublier et d'avoir les sous pour avoir une vie suffisamment belle...



" Oh ben ... on a failli se faire violer par une bande de pom pom girls ... "


A cette phrase, elle tourne violemment la tête en risquant de se faire un torticolis vers XIII qui venais de se rendre compte de la connerie qu'il venais de sortir. Alyss se lève. On voyais limite une aura rouge sombre se déplacer en même temps qu'elle. Ces cheveux léviter et ses yeux noir de haine. Au contact de la main de XIII pour quelle se calme suffis pour que ses cheveux redescendent en arrêtant de défier les lois de la gravité terrestre.

Si elle aurais su que ces chaudasse aurais pus tenter quoi que se sois sur son brun ténébreux, elle leurs aurait non seulement casser toutes leurs dents mais aussi fait comprendre que leurs douleur ne serais rien si elle n'arrêtaient pas tout de suite de draguer son homme. Elle se leva et alla chercher deux trois trucs à manger pour passer ses nerfs sur la nourriture. Elle pris un petit plateau et pris un gâteau au chocolat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Protector of Animals !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 233
◄ Inscrit le : 21/12/2010
Age : 24
Localisation : Dans un arbre de la foret!

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Démoralisation

Sam 27 Aoû - 14:43

Avant même que XIII me réponde, ma tendre B.Soul, posa une question piège :

"Pourquoi ça sent autant la garce en chaleur, les gars ? "

Merde... Moi qui voulais éviter de parler de cette mésaventure, c'est raté.
Maintenant faut réfléchir en vitesse pour trouver un truc plausible et limitant les dégâts. Mais que dire, tous ce qui me passe par le tête est une mauvaise idée. J'essaye aussi de paraître calme mais B.Soul ne devrait pas tarder à trouver mon attitude louche. Que faire ? Je veux pas blesser B.Soul !

B.Soul semble calme. Mais Alyss, elle beaucoup moins. Elle se leva avec une sorte d'aura diabolique représentant une forte colère. Ça fait un peu... peur quand même. Ses yeux lancer des éclairs. Elle était vraiment furax. Mais XIII la calma en lui prenant délicatement la main. Pourquoi, lui il peut être aussi calme ?

" Oh ben ... on a failli se faire violer par une bande de pom pom girls ... "


En plus c'est la vérité. Pourquoi je trouve jamais la réponse qui est la plus simple et plausible ? L'atmosphère redevins normal, et tous était de nouveau dans la joie et la bonne humeur. Enfin normalement... Je souris et me détendit. Je demanda à B.Soul si elle voulait quelque chose. Comme j'allais chercher de quoi boire. Elle me répondit et je me rendis au comptoir. Je vis Alyss prendre beaucoup de nourriture. Pourquoi d'ailleurs ?

Je lui adressa un sourire, et revins avec la commande de mon amie et la mienne. XIII et B.Soul semblait discuter. Je m'assis à ma place et essaya de comprendre leurs discutions. Mais ne comprenant rien, j’arrêtais et pensa à toute autre chose. Chose bien futile d'ailleurs. Tu genre : j'ai quoi comme cours après ? ou encore qu'est-ce que je mangerais ce soir moi ?

Alyss revins elle aussi et commença à manger le contenue de son plateau sans vraiment se soucier de la discutions de nos compagnons. Puis je vis un gâteau sur la plateau de la jeune fille et répondis à une de mes question intérieur. Je savais quoi manger ce soir. Inutile je sais, mais c'est un besoin pour moi de vivre de l'inutile. Et l'inutile vis de moi ! Enfin passons, je délire là.

_________________

H.H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ► District Sud-Est :: Pensionnat :: Cafétéria Scolaire-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit