AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Under the Sun [Libre]

From the Darkness
avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 76
◄ Inscrit le : 20/02/2011
Age : 30

Dossiers.
Poste:
Pouvoir:

Sam 16 Avr - 17:33

Voila une journée qui m'a l'air de bien débuter, il faut beau, aucun nuage a l'horizon, le mercure est au plus haut et de nombreuses jeune fille court vêtu passe devant ma fenêtre. Comme j'en ai marre de rester a rien faire sur le canapé en caleçon avec cette température sub tropicale je décide d'aller faire un tour a la plage. J'enfile mon short de bain, attrape une serviette, un parasol et une glaciaire rempli de bouteilles d'eau et de diverses vivre et je sort de la maison. En passant dans le quartier commerçant je m’arrête au bureau de tabac pour m'acheter un paquet de clope.

J'arrive enfin a la plage, l'endroit n'est pas aussi rempli que je l'aurait pensée, pourtant avec cette chaleur j'aurait cru que tous le monde irait se baigner, ou alors tous les habitants ont des putain de climatiseur. L'endroit et rempli de jolies jeune fille en maillot de bain, voila qui promet d'être intéressant. J'installe ma serviette dans un coin et allume une clope pour bien commencer cette journée a la plage, j'attrape mon I pod et lance une musique au hasard, vu que je suis seul et que j’emmerde les autres je commence a chanter.

" ♪ We are all, under the sun, under the same sky ♪ "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Protector of Animals !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 233
◄ Inscrit le : 21/12/2010
Age : 24
Localisation : Dans un arbre de la foret!

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Démoralisation

Lun 25 Avr - 13:20

Aujourd'hui ... Journée dédiée à la paresse et l'ennuie. Je n'ai strictement RIEN à faire ... Pourquoi est-ce ainsi ? Je n'en sais rien ! Malédiction ou mauvais tour du destin ... Seul ce dernier le sais ! Alors dans un des multiple jeu vidéo auquel Pikachu et moi jouions, une plage se dessine. La plage ... Ben je vais y aller !! Par cette chaleur, rester dans la pénombre à jouer à des jeux vu et revu en s'éclatant les yeux par la violente lumière de l'écran qui surchauffe au lieu d'aller dans l'eau claire et fraîche de la mer. Bon ben j'ai trouver mon programme !

Je prend un maillot, l'enfile et cours vers le jardin qui recèle la chaleur accablante de l'astre du jour. Je prend une serviette de plage qui est sur l'étendoir à linge. Une fois ces deux tissus pris je me précipite sur la plage m'attendant à la voir remplie de serviette posée à même le sol et des dizaine d'enfant bruyant jouant dans l'eau. Mais à ma grande surprise rien de tous ça. Des dizaines de femme sur la plage bronzant à tous prix pour paraître plus belle et montrer que l'hiver si bénéfique à mes yeux est finit.

Je trouve un endroit assez isoler, j'y dispose mon rectangle de tissu spongieux et enlève mon T-Shirt pour me retrouver en maillot bain. Je regarde les alentours. Que des femmes ! Piaillant et bronzer. Je chercher dans cette masse humaine un compatriote masculin. Aucun ! Déçut je me rend à l'eau, car la chaleur commencer à me brûler la peau. Je me baigne un moment, seul dans cette eau magnifique. Au bout d'un moment, quand mon cerveau s'est rafraîchis et que mon corps fût prêts à supporter de nouveau cette chaleur.

Une fois à ma serviette je me rend compte qu'un compatriote masculin est enfin arriver. Il chantais à tue-tête une chanson de son iPod. On l'entendait à des mètres à la ronde !Je ne reconnaissais pas cette chanson, car son interprète chanter vraiment mal. Je trouvais ça extrêmement drôle. Apparemment pas la gente féminine. Elles foudroyaient cet inconnu du regard et s'écarter de lui. Je le regardais regarder les femmes avec un regard envieux. Alors autant le prévenir ... Je m'approcha de lui me mis en face. Une fois s'est écouteur enlever pour qu'il m'écoute je lui dit :

"Ce n'est pas pour être méchant mais vous chantez vraiment mal et les femmes qui semble vous intéressez partent et vous évite... Petit conseil éviter de chanter de nouveau à tue-tête !"


L'inconnu me regarda bizarrement et remis ses écouteurs. Je me remis à ma place ... attendant une idée divine pour m'occuper ...

_________________

H.H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
From the Darkness
avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 76
◄ Inscrit le : 20/02/2011
Age : 30

Dossiers.
Poste:
Pouvoir:

Sam 30 Avr - 16:41

Toutes les filles qui passent devant moi ont l'air assez énervé et me fusille du regard, je chante si mal que sa ?
Un jeune homme vient a ma rencontre, cheveux roux, visage sympathique, plus petit que moi, le premier mec que je voit sur cette plage, si il vient me draguer il est mal tomber. j'enlève mon écouteur pour savoir pourquoi il vient a ma rencontre.

"Ce n'est pas pour être méchant mais vous chantez vraiment mal et les femmes qui semble vous intéressez partent et vous évite... Petit conseil éviter de chanter de nouveau à tue-tête !"

De quoi il se mêle se jeune trou du cul ?!
Je remet mes écouteurs et l'ignore royalement, il se décide enfin a partir. Finalement ma musique m’énerve, j'enlève mes écouteurs et les rangent dans mon sac. Je regarde autour de moi pour voir ou est passer l'autre donneur de conseils inutiles, Je le voit un peu plus loin sur sa serviette avec l'air totalement épuisé. J'attrape une cannette dans ma glaciaire et l'interpelle :

" Eh ! poil de carotte ! "

Il se relève doucement et se tourne vers moi, je lui envoie la boisson.

" Hydrate toi ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Protector of Animals !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 233
◄ Inscrit le : 21/12/2010
Age : 24
Localisation : Dans un arbre de la foret!

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Démoralisation

Mer 18 Mai - 13:36

Une fois installer confortablement, après m'être fait un cousin de sable que j'ai recouvert avec un tissu. La chaleur était toujours aussi accablante. Pourquoi est-ce que dès qu'il fait 20 degrés j'ai chaud ? Je suis maudit ! Qu'est-ce que j'ai fait dans mon enfance pour mériter ça ? De toute manière je ne m'en souviens même pas ! Toujours dans mes divagation, je regardais l'horizon qui se tenait majestueusement devant moi. Les vagues ondulant gracieusement sur les sables chauds qu'elles tentaient de submerger. Le soleil se reflétant sur le miroir d'eau s'étendant à des distance incroyable. Sans parler de tous les être vivant qui s'y jette pour se nourrir ou encore se rafraîchir.

La chaleur qui m'attaquer de plus belle. Je ne savais plus quoi faire, ma tête me tournais comme si j'étais sur un manège à sensation sans parler de ma force physique qui était tellement faible que je ne ne pouvais même plus me lever et me jeter dans la mer fraîche. Mes forces me quitter. Avec ma faiblesse incroyable à la chaleur pourquoi j'ai eu l'idée de partir à la mer ?! Je suis vraiment suicidaire ?! Puis une voix masculine que je n'avais encore jamais entendu me dit enfin je pense car il n'y a pas vraiment de roux ici ...


" Eh ! poil de carotte ! "


Je releva la tête et vis le jeune homme qui chante mal. Il va me casser la gueule en plus. Alors, avec toute la force et fierté qu'il me reste je me lève et lui fait face.

" Hydrate toi ! "


Il me tendit un cannette. Je quoi me rafraîchir et me reprendre en main ! Parfait ! C'est un bienfaiteur cacher !! Comme dans plein de film où enfaite le méchant et un gentil ... Je lui pris la boisson tout en souriant . Je la décapsula, enfin ... J'essayais. Déconcerté, l'homme reprit la boisson, l'ouvris en me la repassant. Comment passer pour un impuissant en deux leçons avec Hikaru ! Je regarda l'homme et lui dis :

"Merci beaucoup !"

Je bus. La force perdu me revins directement.

_________________

H.H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
From the Darkness
avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 76
◄ Inscrit le : 20/02/2011
Age : 30

Dossiers.
Poste:
Pouvoir:

Jeu 19 Mai - 15:21

Il prit la canette que je lui tender et tenta vainement de l'ouvrir, il galéra pendant plusieurs minutes, vu que je suis totalement impatient je lui reprend la canette et l'ouvre avec une facilité déconcertante, je lui rend enfin la précieuse boisson.

"Merci beaucoup !"

Il se mis a boire, j'avais l’impression que c'était une question de vie ou de mort pour lui, tandis ce qu'il buvait il reprenez en force, son visage se colorer petit a petit (pas a cause du soleil ok ? c'est une expression !). Je détourne le regard pour observer une magnifique jeune fille qui passe près de moi, poitrine opulente, magnifique fessier, de belles formes, une chevelure brune plutôt longue. Je me retourne vers le jeune roux.

"C'est quoi ton nom ?"

Oui j'ai décider de lui parler plus que nécessaire, par ce que finalement on se fait très chier sur cette plage de mes deux, c'est plein de fille certes, mais celle ci sont très souvent en bande, ce qui ne m’intéresse pas beaucoup.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Protector of Animals !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 233
◄ Inscrit le : 21/12/2010
Age : 24
Localisation : Dans un arbre de la foret!

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Démoralisation

Mar 24 Mai - 11:23

Au bout d'un moment, l'homme, après avoir regardé un long moment une fille déambulant pour chercher une place, me demanda, toujours sans quitter des yeux la fille :

"C'est quoi ton nom ?"

Surpris, je me tourna vers lui. Lui, regardé toujours la fille qui venait de trouver une place à côté de nous. Elle se déshabilla pour pouvoir être en maillot de bain. Elle s'installa et ensuite, elle se mit à bronzer. L'homme regardait tout autant que moi. Il était tellement attiré par elle que tout lui semblait inexistant. Alors, dans une action ,dût à la chaleur, je répondit à mon camarade :

"Je m'appelle Hikaru. Et toi ?"

L"homme entendit. Sans même me regarder il me répondit. Sauf qu'avant même que son nom sois prononcé, la jeune femme se tourna vers nous. Ses yeux d'un magnifique brun noisette nous épiés. Ses cheveux long et brun était en bataille jusqu'à ce qu'elle les ramènent gracieusement devant son épaule gauche. La fine ligne de ses lèvres dessinèrent un sourire presque narquois. De plus son regard presque gênant aller de moi à l'inconnu.

L'homme ne disait rien, il était tellement accroché par son regard. Elle s'en rendit compte car elle se leva avec une élégance presque insultante pour les autres femmes. Mais sa grâce n'égaler en rien celle de B.Soul. Rien que de penser à elle, mon cœur s’emballa et ma tête tourna. Penser à elle avec cette chaleur n'est pas très bénéfique à ma santé.

La jeune femme était à présent devant nous. Et autant l'homme que moi, nous étions attentif à sa réaction. La fille déclara ensuite d'un ton très amicale :

_________________

H.H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
God Save the GOUINE...
Et les glaces aux citrons !

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 35
◄ Inscrit le : 18/05/2011
Age : 23
Localisation : Chez le glacier.

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la Terre

Mar 24 Mai - 12:01

Aujourd'hui pour la énième fois, j'allais à la plage. Sauf que pour une rare fois, la plage était envahit par je ne sais combien de centaine de personne. Je mis du temps avant de trouver une place. Quand j'en eus trouvé une, par un grand miracle, je déplia ma serviette de plage, la mis sur le sable chaud. J'enlevais ma robe de plage pour me mettre en maillot et je la rangea dans mon sac. A ma gauche, deux jeunes homme me regardais avec insistance.

Mettant cette situation de côté, je pris mon sac. Dedans je pris une glacière avec une barquette de glace au citron. Je le mangea. Après un petit moment, les deux hommes me regardais toujours. Alors je me retourna et les regarda. Mes cheveux était en bataille alors je les mis en ordre contre mon épaule gauche. Je regardais le jeune roux. Ses grand yeux vert en amande était tout aussi insistant sur moi que les miens sur lui. Il semblait souffrir de la chaleur.

Mais ce n'est pas lui qui retins le plus mon attention. C'était son ami. Un homme avec une bonne musculature. De long cheveux noirs comme le jais. Ses yeux d'un noir tout aussi profond. Je l'avais déjà vu quelque part. Mais où, ça je ne sais pas ... Quand soudain, grande révélation, c'était un ancien détenue du centre de recherche. C'était Baal. Une connaissance que j'aimais bien. Mon cher grand frère aussi le connais, malheureusement les deux hommes ne s'entendent absolument pas.

Alors je me leva, sans aucune difficulté. Je m'approcha vers les deux hommes qui me regardaient encore. Je me planta devant eux et sans aucune hésitation je leur dit gentiment :

"Baal c'est toi ? Ça fait si longtemps !!Si tu ne te souviens pas de moi, comme le montre ta mine circonspecte, je suis Demetra ou Number IX si tu préfère."

Il me regarda avec étonnement. Ses yeux s'agrandirent et ils sortirent presque de leur orbite. J'en ris. Il se remit de ses émotions et dit :

_________________

Je suis proche des hommes car j'aime les femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
From the Darkness
avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 76
◄ Inscrit le : 20/02/2011
Age : 30

Dossiers.
Poste:
Pouvoir:

Mer 25 Mai - 9:47

"Je m'appelle Hikaru. Et toi ?"

Un nom comme un autre, ou plutôt comme un autre Key. Alors que je m’appétait a lui dire mon "nom" la jeune fille que j'observait depuis tout a l'heure, et qui accessoirement c'est installé a coté de nous, arriva et se plaça devant nous. Je pus alors la voir de plus près, elle est plutôt jolie, elle a des traits fin, une peau très blanche ( elle fait bien de venir a la plage), bizarrement tout sa m'ai très familier, peut être l'ai je déjà mis dans mon lit ...

"Baal c'est toi ? Ça fait si longtemps !!Si tu ne te souviens pas de moi, comme le montre ta mine circonspecte, je suis Demetra ou Number IX si tu préfère."

Ah ... merde ...
C4est bien pire qu'une simple conquête d'un soir que j'aurais lâchement abandonné dans son lit, c'est une des personnes du centre, une des Numbers, moi qui croyait que Kaena était la seule a être arrivé jusqu'ici.
En tous cas je ne risque pas de la mettre dans mon lit, d'abord par ce qu'elle fait partie de mon passer, ensuite car c'est une des proche de cet enfoiré qu'elle considère comme son frères (même si l'idée de le faire souffrir grâce a elle me plairait assez), et puis pour finir elle est lesbienne.

" Qu'est ce que tu fait la Demetra ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Protector of Animals !

avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Masculin
► Messages : 233
◄ Inscrit le : 21/12/2010
Age : 24
Localisation : Dans un arbre de la foret!

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Démoralisation

Dim 29 Mai - 18:25

La jeune fille dit :

"Baal c'est toi ? Ça fait si longtemps !! Si tu ne te souviens pas de moi, comme le montre ta mine circonspecte, je suis Demetra ou Number IX si tu préfère."


Donc l'homme s'appelle Baal ... Et la fille Demetra ... C'est une Number ... Qu'est ce que c'est ? Je crois que c'est trop important pour moi. L'homme, Baal parut choqué. Puis il ajouta assez méchamment et sèchement :

" Qu'est ce que tu fait la Demetra ? "

Je me sent un peu de trop ... Alors, avant que la jeune femme puisse parler je dis :

"Excusez moi, mais la chaleur me rend malade je vais rentrer et me mettre au calme et au frais."

Je me leva péniblement et ramassa mes affaires. Je me sentais de trop et mal en point c'est tous simplement une bonne chose de rentrer. Je partis et rentra péniblement. Une fois chez moi, je me mis au calme et pris des glaçons. Les glaçons atterrirent sur mon front pour me faire baisser le feu qui m'est monté à la tête. Je m'endormis et oublia l'ambiance gênante d'aujourd'hui. La fille et l'homme semblaient gentil mais un lourd passé les entourent et je n'en fait pas partit, alors qu'eux son des brides de leurs passé commun.

_________________

H.H
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
× Cause I'm crazy ×
avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Féminin
► Messages : 100
◄ Inscrit le : 01/03/2011
Age : 27
Localisation : Près de ton corps...

Dossiers.
Poste: Employé
Pouvoir: afffection

Mar 31 Mai - 16:47

Bbelle journée. que faire ? Aller à la plage, bien sur ! Pourquoi, comment, si je racontais, ça vous ferai chier.. C'est une longue histoire mettant en scène un albatros, des schtroiumphs et un post-it... Bref, rien de bien passionnant...
J'arrive doncen vue de la plage. Mon maillot de bain noir atirant plus de regards que necessaires, sous ma légère robe blanche. Malheureusement, une fois dans le sable, la gente masculine semble avoir totalement disparue ! Moi qui cherchais quelqu'un pour partager mon lit, ce soir.
Soudain, apparaît devant moi la silhouette de mon charmant colocataire. Il discute avec une très jolie jeune fille (ce qui ne m'étonne pas vraiment). si, en fait, ça m'étonne, parce qu'il a l'air... mal à l'aise ?
Je m'approche, tant qu'à faire, je ne vais pas rester seule...

"Hey ! Number, comment ça va ?"


Je suis frappée par la sensation de déjà-vu que m'inspire la jeune fille... Je la connais... Je la connais...

"On se connait ?..."


Ce n'est pas vraiment une question, plutôt une affirmation.

_________________

-couleur d'édition : #980098-
Tu veux pas qu'on baise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
God Save the GOUINE...
Et les glaces aux citrons !

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 35
◄ Inscrit le : 18/05/2011
Age : 23
Localisation : Chez le glacier.

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la Terre

Lun 6 Juin - 16:42

Baal se crispa directement après avoir su qui j'étais. Mais le plus mal à l'aise c'est le jeune homme à ses côtés. Un roux ... La pauvre ... Je ne dirais rien je deviendrais vexante ... Mais le jeune roux dit ensuite :

"Excusez moi, mais la chaleur me rend malade je vais rentrer et me mettre au calme et au frais."

Ça, ça craint vraiment ... Je le regardais avec un regard neutre, le visage fermé, c'était ma seule chance de me protéger si Baal s'énervait. Il pris ses affaires et partit sans dire un mot. Il partit vite ... même trop vite pour quelqu'un qui est mal en point ... Je regardais sa silhouette s'éloigner quand une fois familière me sortit de ma contemplation perplexe. Je me tourna vers la personne qui avait appeler Baal.

Ça ne fait aucun doute, c'est la femme que j'aime. Kaena. Elle était dans une robe blanche qui moulait parfaitement ses formes merveilleuse. Son visage était souriant et charmeur, comme tout le temps. Elle me regardait perplexe, en pleine réflexion. Mon attirance envers elle m'as permis de retenir tout ses expression. Je la connais assez bien. Elle s'approcha de moi et me dit :

"On se connait ?..."

C'était pas vraiment une question, mais plus une affirmation. Elle se souvient assez bien de moi même si elle a oubliée qui je suis. Mais je pourrais m'estimer moins chanceuse. Toujours voir les choses du côté positif. Je sourit et déclara avec un sourire en coin et assurance retrouvée :

" Heureuse de te revoir Kaena. Demetra, ça te dit quelque chose, non ? Ou Number IX ? "

Je m'approcha d'elle gentiment sans faire attention à Baal, qui était derrière moi à présent et qui pouvais mater sans aucun soucis. Son regard pervers et peu amical envers moi, et d'autre personne d'ailleurs, me fis frémir. A moins que se soit la proximité avec Kaena. J'étais maintenant en face d'elle toujours en train de sourire, comme une parfaite idiote. Mais après tous c'est en combattant la honte qu'on devient plus fort !

" Tu n'as pas changée depuis la dernière fois. Tu es toujours aussi belle et sexy. "

J'en profitais pour jeter un petit coup d’œil plus ou moins discret vers son décolleter. Maintenant mon esprit et tous le reste de mon être était tourner vers Kaena. Tous mon être me crier de l'embrasser mais mieux faut se retenir, quand Kaena s'énerve c'est dangereux. Alors je restais seulement à quelques dizaines de mètres d'elle, puis fis quelque pas pour voir si ça la gênée. Apparemment pas. Encore quelques "test" comme ça et je pourrais peut être en profiter ... NON !!! Calme !!!

_________________

Je suis proche des hommes car j'aime les femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
From the Darkness
avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 76
◄ Inscrit le : 20/02/2011
Age : 30

Dossiers.
Poste:
Pouvoir:

Mar 7 Juin - 16:51

Alors que Demetra était sur le point de répondre, le jeune roux se leva et rangea ses affaires.

"Excusez moi, mais la chaleur me rend malade je vais rentrer et me mettre au calme et au frais."

Tandis ce que je l'observe s'éloigné plutôt rapidement j'entend une voix derrière moi qui m'appelle :

"Hey ! Number, comment ça va ?"

Je me retourne et voit devants moi ma colocataire totalement hot Kaena, toujours aussi sexy dans sa robe blanche laissant apparaître son maillot de bain deux pièces noir qui me donne tellement envie de lui faire des trucs très très sale avant qu'elle n'aille se baigner. Elle se tourna vers Demetra et parus perplexe.

"On se connait ?..."

Cette fille n'a vraiment aucune mémoire des visages, en même temps elle en voit pas beaucoup avec tout ce qu'elle doit prendre dans le cul, d'ailleurs j'y ferais bien un petit tour moi aussi.

" Heureuse de te revoir Kaena. Demetra, ça te dit quelque chose, non ? Ou Number IX ? "

Elle s’approcha de Kaena avec un grand sourire aux lèvres, d'ailleurs si je me souvient bien Demetra était un peu amoureuse d'elle, c'est pour sa qu'elle a l'air mal a l'aise, ou alors c'est par ce que je matte son cul comme un bâtard, au choix.

" Tu n'as pas changée depuis la dernière fois. Tu es toujours aussi belle et sexy. "

Oho ! voila que les choses se précise !
Demetra commença a se rapprocher de plus plus des lèvres des son amour secret, voila qui est des plus excitant, cependant je trouve que les seins de Kaena ne sont pas beaucoup en valeur avec cette robe, comment la lui faire enlever ...
Je sais !
J'attrape deux soda dans ma glaciaire et leurs propose après les avoir secrètement secouer dans mon dos.

"Une boisson ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
× Cause I'm crazy ×
avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Féminin
► Messages : 100
◄ Inscrit le : 01/03/2011
Age : 27
Localisation : Près de ton corps...

Dossiers.
Poste: Employé
Pouvoir: afffection

Mer 8 Juin - 19:46

" Heureuse de te revoir Kaena. Demetra, ça te dit quelque chose, non ? Ou Number IX ? "


Mais oui ! Je me souviens ! Démétra ! number IX ! Une foule de souvenirs, plus ou moins plaisants, se bousculent dans ma tête. La gentille jeune fille que je considérais comme mon amie, là-bas. Jusqu'à ce que mon pouvoir engendre l'amour dans son cœur. C'est toujours mon pouvoir qui attache les autres à moi.
Toujours.

" Tu n'as pas changée depuis la dernière fois. Tu es toujours aussi belle et sexy. "


Démétra se rapproche de moi, tout sourires. Je ne sait pas trop quoi dire. J'aimerai bien qu'elle me raconte comment elle a réussi à s'échapper, elle aussi... Alors que je m'apprête à formuler ma question, Baal arrive, deux canettes en mains.

"Une boisson ?"


J'accepte avec joie, il fait chaud, la résultante logique est donc la soif.

Alors que j'ouvre la canette que me tends mon charmant colocataire, celle-ci éjacule sur ma robe d'été. (éjaculer : v. éjecter avec force hors de soi.)
Après tout, on est sur la plage.
J'ôte ma robe avant de boire ma canette d'un trait.

"On va se baigner ?"

_________________

-couleur d'édition : #980098-
Tu veux pas qu'on baise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
God Save the GOUINE...
Et les glaces aux citrons !

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 35
◄ Inscrit le : 18/05/2011
Age : 23
Localisation : Chez le glacier.

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la Terre

Lun 13 Juin - 14:28

Baal arriva gentiment avec deux canettes en mains. Il avait l'air presque angélique. Malheureusement ce n'était quand apparence si on se réfère à la suite. Il dit ensuite :

"Une boisson ?"

Je lui souris, et en pris une. J'avais soif ça tombais bien. J'ouvre ma cannette un peu en avant vers Baal. Kaena ouvrit sa canette avant moi. Elle se retrouva trempée. malheureusement quand je m'en rendis compte ma canette était déjà ouverte. Mais l'avantage c'est que tout son contenue se déversa sur Baal. Je l'ai échappée belle.

Je me retenais d'exploser de rire devant Baal. Sa fureur l'aurais remporté et je serais sûrement six pied sur terre à ce moment précis. Mais pour Kaena, qui elle était dans le même état que Baal, elle enleva sa robe. Cette robe lui allait bien, mais son maillot de bain, lui, c'est mille fois mieux. Maintenant mes envies de me rapprocher encore plus d'elle était de plus en plus violente. Pourquoi est-ce que ces sentiments peuvent entacher une relation amicale parce que la personne amoureuse a des problème à rester de marbre et faire comme si de rien n'était ? Par la suite, Kaena, demanda :

"On va se baigner ?"

Je finis de boire ma cannette au deux tiers vide d'ailleurs. Je bus d'une traite et répondis joyeusement :

"Oui ! Avec plaisir !! Et Baal tu ferais mieux de venir aussi ... "

Je laissais sous entendre que si Baal ne venait pas, la tâche de soda resterais et qu'il attraperais froid. Mais avec lui, mieux faut ne pas finir sa phrase et se faire traiter de conne que de la finir et se faire arracher la tête avec les dents.
Sans même attendre la réponse d'un de mes deux compagnons de calvaire passé, je me dirigea vers l'eau. Kaena me rattrapa et Baal nous mater. Pire que XIII avant celui la ! Kaena pressait le pas pour aller à l'eau je la suivait tout en me retenant de faire un geste de trop. Quand mes pieds, habitués au sable chaud, entrèrent dans l'eau froide, je frémis.

Je regardais l'eau, toutes ma jeunesse je rêvais de voir cette eau, signe de ma liberté. Durant mon enfance et mon adolescence volé, je rêvais de voguer sur la mer pour fuir. Baal se mit à mon niveau et fit je ne sais quoi d'ailleurs. Je pencherais bien pour mater, mais après, c'est une autre histoire. J'avançais jusqu'à Kaena, Baal sur les talons.

_________________

Je suis proche des hommes car j'aime les femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Soul Full of Music and Drugs

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 06/02/2011
Age : 26
Localisation : Plus proche que tu ne le pense ...

Dossiers.
Poste: Professeur d'Anglais
Pouvoir: Electricité

Mar 14 Juin - 11:18

Encore une journée chaude comme on les aime à Pacific Isle. Trop chaud pour rester à la maison en tout cas. En plus mes deux compagnons de maison se sont barrés je ne sais où. Alors que la chaleur m'accablait, je cherchais ce que j'allais faire de ma journée. Le port plus question d'y retourner ... la bibliothèque doit être irrespirable ... Bon ben reste plus que la plage. Je me préparais vite fait bien fait, mes dreadlocks d'étalant sur mon dos encore bronzé de cet été chaleureux, mon spliff à l'oreille et mon smile toujours collé à ma bouche.

J'étais enfin arrivé à la plage. Une foule de demoiselles en chaleur (qui ont chaud, je précise) soit lézardent sur le sable brulant, faisant profiter aux célibataires comme moi de leurs formes alléchantes, soit se font une partie de beach volley entre amis. J'apperçois de loin Hikaru avec Baal, le grand type avec qui j'ai effectué ma mission. Je préferais les laissés seuls, me dirigeant vers le stand de location de planche de surf. La mer s'y prêtait bien aujourd'hui, des vagues de deux bons mètres de haut à faire plaisir à un surfeur. Je loue donc une planche pour passer un bon moment dans l'eau, en plus je pourrais me la péter à montrer ma maitrise de la planche des eaux.

Une fois dans l'eau, allongé sur ma planche, j'attendais une vague peut être pas gigantesque, faut pas rêver, mais assez énorme pour bien m'éclater. Et la voilà ... quatre mètres au minimum. Je me dirige en battant des bras à sa hauteur, puis accompagne le mouvement du rouleau. Cette sensation d'être entouré d'eau, prisonnier des vagues et en même temps protégés du monde extérieur fait monter mon adrénaline à son potentiel maximum. Je finis la vague en m'écrasant sur l'eau.

Je rigolais comme un fou, nageant vers le bord de la plage, fier de ma bêtise de me croire plus fort que Mère Nature. Je m'allongeais sur le sable chaud, les yeux fermés, une sourire au lèvres, profitant de cette brise me rappelant ma liberté enfin retrouvée, accompagné par un calme infini. Et l'interruption arriva ... Une ombre vint gâcher mon moment de plaisir solitaire, aveuglé par le soleil et ne voyant à qui j'ai à faire je dis d'un ton gentil mais appuyé :


- "Excusez moi mais vous em faîtes de l'ombre. Vous pourriez vous écartez un poil s'il vous plait ?"

L'ombre ne bougeat pas. Je me redressait alors et fit façe à la personne qui a probablement fait de ma journée la meillure qui soit ... à moins que ce soit la pire ...

_________________

Bonjour à toi Invité !! Je suis Massive Sound et je suis défoncé mais d'une force !! ... :geek:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
From the Darkness
avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 76
◄ Inscrit le : 20/02/2011
Age : 30

Dossiers.
Poste:
Pouvoir:

Mer 22 Juin - 17:21

Kaena fut la première a s'emparer de l'une des canettes, elle l'ouvrit et, oh miracle, mon idée fut une parfaite réussite, la canette éjacula ( je reprend ton terme ma chère ) sur sa belle robe blanche, ce qui l’obligea donc a l'enlever et a finir sa canette d'un coup. Ah ben voila, la elle est beaucoup mieux ! le must du must serait qu'elle soit toute nu, oui le nu lui va si bien ( oui je l'ai déjà vu, on en reparlera plus tard ). Demetra prit a son tour une canette et l'ouvrit, malheureusement pour moi elle l'avait diriger plutôt vers moi et la canette éjacula donc sur moi, eh merde, sa c'est vraiment l'arroseur arrosé.

"On va se baigner ?"

Demetra finit sa cannette et lui répondit.


"Oui ! Avec plaisir !! Et Baal tu ferais mieux de venir aussi ... "

C'est vrai que sa serait mieux pour enlever tout le soda que j'ai sur moi en ce moment, elle se dirigea donc vers l'eau, Kaena a ses cotés, ce qui me permit d'observer ce magnifique ballet de fessier bien ferme, dans lesquels je mettrai volontiers des coups ... de ... bon vous voyer quoi. Alors que nous étions tous trois dans l'eau, a rien faire d'ailleurs mais bon sa c'est un autre sujet, j'entendit une voix près de moi.

- "Excusez moi mais vous em faîtes de l'ombre. Vous pourriez vous écartez un poil s'il vous plait ?"

Je me retourne et voit un homme entrain de faire la planche dans l'eau, voyant que je ne bouge pas il se retourne et me fait face, il est un peu plus grand que moi certes, mais il est maigre et du genre sans muscles, un cure dent. je le regarde dans les yeux, assez énervé, sentant quelqu'un derrière moi qui tente de me tirais par le bras.

"il a un problème l'anorexique ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
× Cause I'm crazy ×
avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Féminin
► Messages : 100
◄ Inscrit le : 01/03/2011
Age : 27
Localisation : Près de ton corps...

Dossiers.
Poste: Employé
Pouvoir: afffection

Mar 2 Aoû - 20:28

Démétra finit sa canette d'un trait avant de m’emboîter le pas, conseillant au préalable à Baal de faire de même. Il suit son conseil et reste derrière, pour mater je suppose. Tandis que Baal se chamaille (j'aime ce verbe) avec un soit disant anorexique, j’entraîne ma charmante compagne dans une ronde (effrénée ?) au bord de l'eau, nos seins se frôlant par moments. Pourquoi, me direz-vous. Ben, comme ça, pour le fun.
C'est la Fin de l'histoire, mais Kaena va-t-elle se taper le mec bien foutu d'à côté qui la regarde d'un air franchement lubrique ? Pour le savoir, rendez-vous dans le prochain épisode, intitulé Kaena se tape le mec bien foutu d'à côté qui la regarde d'un air franchement lubrique et autre péripéties à connotation sexuelles. (Le titre est un peu long, je vous l'accorde.)

_________________

-couleur d'édition : #980098-
Tu veux pas qu'on baise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
God Save the GOUINE...
Et les glaces aux citrons !

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 35
◄ Inscrit le : 18/05/2011
Age : 23
Localisation : Chez le glacier.

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la Terre

Lun 29 Aoû - 17:11

Baal nous laissa rapidement pour se friter avec un mec à l'air patibulaire, mince comme un cure-dent et essayant de se donner un teint un peu moins effrayant en bronzant. Mais je m'en fichait littéralement, je pouvais passer un moment avec Kaena, la femme dont j'ai rêvée nuit et jours ... L'eau nous arriver maintenant à peu près au genoux. Nous jouons toute les deux.

Notre jeux, qui ne portait pas vraiment de noms... Mais on fessait une ronde assez rapide où nos seins se frôlaient de temps à autres. Pourquoi, je sais pas. Peut être l’apesanteur terrestre l'oblige ... En tous cas, comme retrouvailles je trouve ça plutôt bien !

Mais Kaena semblait plus attirer par le jeune homme anorexique. Beurk ! Moi je ne sais pas comment on peut faire pour être attirée par un homme ! C'est au-delà de mes compétences ! Mais Kaena, elle ne pense qu'à des partis de jambes en l'air. Je sais qu'il faut que je l'oublie, mais je n'y arrive pas. Alors j’essaierais. Mais en attendant, c'est elle qui détient mon cœur, alors profitons-on !!

L'homme et Baal arrivèrent quelques temps après et Kaena se rendit auprès de l'inconnue. Moi je regardais Baal, lui sourit et commença à lui demander où il y avait des bon plans sur cette île encore inconnue.

_________________

Je suis proche des hommes car j'aime les femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Soul Full of Music and Drugs

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 06/02/2011
Age : 26
Localisation : Plus proche que tu ne le pense ...

Dossiers.
Poste: Professeur d'Anglais
Pouvoir: Electricité

Mer 7 Sep - 16:23

Le type et les deux filles se retournent sur moi au moment où je demande ça. Le mec me fixent mais à pas l'air d'être dérangeant. Connard ... je me lève pour lui parler de sa courtoisie inexistante lui me fixant dans les yeux en me répondant :

"il a un problème l'anorexique ?"

J'étais très calme, mais je m'approchais quand même du mec, au point de sentir son souffle sur mon visage. Je serais spectateur, je me dirais que les deux gars sont en couple. Mais de mon point de vue, il y a une masse de muscle qui ne sait pas qui est la personne en face. Et en plus ce débile est mouillé. Les filles derrière lui, lui tienne le bras mais semblent plus se préoccuper des formes de l'auter que de la bagarre qui va bientôt éclater.

- "Ben on pourrait dire ça. En considérant le problème comme ta personne, et aussi le fait que ton corps, magnifique au passage quoiqu'un peu difforme, me gâche le soleil. Et je sais bien que la plage est publique, mais c'est toujours sympa d'avoir son petit coin pour bronzer, ou comme ces demoiselles pour s'amuser ..."

Je ponctuais ma fin de phrase d'un signe de tête en direction des deux filles qui s'amusaient à s'envoyer de l'eau et à se frôler le corps sans se préoccuper du reste du monde. On aurait dis une scène d'introduction d'un film porno lesbien. Le type tourna brièvement la tête vers elle et se mis de nouveau face à moi. Avant qu'il n'ai pu en placer une je finis par :

- "D'ailleurs si ça ne te gêne pas, je vais aller à leur encontre ..."

Et maintenant on va rigoler !

_________________

Bonjour à toi Invité !! Je suis Massive Sound et je suis défoncé mais d'une force !! ... :geek:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
From the Darkness
avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 76
◄ Inscrit le : 20/02/2011
Age : 30

Dossiers.
Poste:
Pouvoir:

Mer 12 Oct - 16:23

Le mec s'approche de moi, il est un peu plus grand mais maigre comme un cure dent, il veut se battre ? J'en mange 15 au petit déj' des comme lui, qu'il ne vienne pas me faire chier !

- "Ben on pourrait dire ça. En considérant le problème comme ta personne, et aussi le fait que ton corps, magnifique au passage quoiqu'un peu difforme, me gâche le soleil. Et je sais bien que la plage est publique, mais c'est toujours sympa d'avoir son petit coin pour bronzer, ou comme ces demoiselles pour s'amuser ..."

Je me retourne et vois effectivement Demetra et Kaena qui se tournent autour en faisant se frôlait leurs seins, voila un spectacle tout a fait excitant, je me retourne vers le mec pour en finir au plus vite avec lui et pouvoir m'occuper des deux coquines. Je tente de prendre la parole mais il me coupe dans mon élan.

- "D'ailleurs si ça ne te gêne pas, je vais aller à leur encontre ..."

Je me recentre donc deux nouveau vers les deux filles qui continue inlassablement leur petit jeux tandis que le jeune homme vient a leur rencontre. Au bout d'un moment je me rend compte que Demetra a perdu le haut de son maillot.

"Fait gaffe Demy, je crois que t'a perdu un truc"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
× Cause I'm crazy ×
avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Féminin
► Messages : 100
◄ Inscrit le : 01/03/2011
Age : 27
Localisation : Près de ton corps...

Dossiers.
Poste: Employé
Pouvoir: afffection

Mer 9 Nov - 12:19

"Fait gaffe Demy, je crois que t'a perdu un truc"

En effet, ma compagne a perdu le haut de son maillot qui traîne à présent dans l'eau à nos pieds. Elle a de beaux seins. Je la regarde dans les yeux puis, par solidarité, enlève mon haut de mailllot.
Ensuite, j'embrasse ma compagne à pleine bouche, savourant le goût du sel sur ses lèvres chaudes.
Le mec qui arrivait vers nous se ravise, quand à Baal, je crois bien qu'il mate.
Je remonte ma main vers son sein.

_________________

-couleur d'édition : #980098-
Tu veux pas qu'on baise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
God Save the GOUINE...
Et les glaces aux citrons !

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 35
◄ Inscrit le : 18/05/2011
Age : 23
Localisation : Chez le glacier.

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la Terre

Mer 9 Nov - 13:31

On jouait toujours avec Kaena quand le mec, mince et étrange s'avancer vers nous. Baal, au loin me cria :

"Fait gaffe Demy, je crois que t'a perdu un truc"

Je regarda à mes pieds, mon haut de maillot de bains flottait bel et bien dans l'eau. Le genre de choses qui arrive que quand vous êtes en publique !! Je regarda Kaena, qui me regarda dans les yeux. Puis, chose inattendu, elle enleva son haut de maillot de bains elle aussi. Je souris, je trouvais ça très gentil.

Ensuite elle m'embrassa. Mon cœur s'emballa directement, c'est pas tous les jours qu'on se fait embrasser par surprise par la fille qu'on aime. J'essayais de lui rendre son baiser, mais elle m'en laissait pas vraiment le temps. Tout autour de moi disparut. Il n'y avait que Kaena qui m'embrassa.

Je savourais ce geste, puis Kaena caressa mon sein. Je rougis. Que Kaena fasse ça me plaisait et je m'y attendais vraiment pas. Je me laissa faire en remarquant, que le jeune homme mince et étrange avait fait demi-tour. Baal, tel que le connaissais, même si c'était superficielle, devait sûrement mater !

Je décida de prendre moi aussi le pouvoir. Je caressa moi aussi le sein de Kaena. A vrai dire, les siens étaient magnifique. Après la première caresse, je devenais de plus en plus gourmande. J'aimais ça. J'aimais surtout Kaena.

Mon autre main était libre, je la fit descendre sur le dos de Kaena. Cette main finit son trajet sur les reins de ma partenaire. Je me colla un peu plus à ma partenaire pour à mon tour l'embrasser. Pouvant à mon tour gouter comme bon me semble à ses lèvres. Je continuait comme ça, sans être gênée.

_________________

Je suis proche des hommes car j'aime les femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 10
◄ Inscrit le : 05/11/2011
Age : 25

Dossiers.
Poste:
Pouvoir:

Mer 9 Nov - 20:35

Ahhhhhhh l'air de la mer !!!! Ça faisait longtemps, trop longtemps que je l'avais oublié !
Après avoir terminé le dernier poisson fraîchement pêché dans une calanque aux couleurs paradisiaque, je décidais de me poser contre un arbre pour entamer la sieste. Avalant quelques gorgées de mon récipient favoris, je me rendis compte que l'endroit était trop bruyant pour pouvoir faire un somme digne de ce nom !

Je m’apprêtais à partir lorsque mon "gardien" (et oui il ne sait pas totalement contrôler son pouvoir et prends toujours celui-ci pour une sort d'entité bienveillante) m'avertis d'une double montée d'adrénaline. Je regarde en direction de la sensation et aperçois deux hommes: un grand, très maigre il L'a lui aussi, quelque chose de ... foudroyant ? L'autre est un peu moins grand (a peu près de ma taille) mais très musclé. Son "truc" est imperceptible, bizarre ... je le sens quand même.

Je décide de voir ce qu'il se passe. Le grand s'en va rejoindre deux jolies filles, jolies ... Magnifiques en fait mais l'une d'entre elle ne m'attire pas confiance, je sens son "truc" m'envahir constamment s'en est presque étouffant ! Celle aux cheveux châtains, c'est ça, elle est dangereuse. Enfin bref, je rejoins l'autre mec et lance un :
" Salut mec, tiens prends ça (tend la bouteille), ça calmera tes ardeurs ! C'est du fait maison, spécialité Islandaise !"



_________________

Plus d'hommes se sont noyés dans l'alcool que dans la mer.
Mais on continu parce qu’on aime ça ! Miam !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 21
◄ Inscrit le : 16/09/2011
Age : 28

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: L'impact

Ven 11 Nov - 22:02

Aujourd'hui il fait beau, c'est un temps à aller à la plage. Même si Alucard et Calie ne veulent pas venir. Ça ne va pas m'empêcher de trouver des gens et de leur parler sans se compliquer la vie. Je me pose la où je trouve le plus grand espace. Bizarrement il y a 3 serviettes et un espace de 5 mètres de chaque côté.

Je me pose et fais ce que je fais à chaque fois que je vais à la plage: je regarde... J'aperçois( avec les yeux grands ouverts) deux filles sans haut de maillot s'embrasser en se malaxant le sein mutuellement, un gros pervers qui se dirige vers elles et deux autres hommes en train de boire un coup dont l'un des deux qui laisse trainer son regard sur le spectacle qu'offrent ces deux demoiselles.

A mon avis les trois serviettes appartiennent à trois d'entre eux. Je décide donc d'aller me baigner en quête de personnes sans complexes et qui s'en foutent carrément. Peut être pourrais-je les inviter à la fête que je compte organiser.

En m'approchant, j'aperçois un visage familier. Oh c'est Fitz !

"Salut Fitz! Je vois que tu ne perds pas de temps pour te faire des amis.
(je me tourne vers son compagnon) Moi c'est Chezardy, ravi de faire ta connaissance, tu connais beaucoup de monde dans le coin ?"

_________________

Yepiyeah !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ► District Sud-Ouest :: Port :: -- Plage ---
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit