AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
 

Poison. } Mwa

« A Kind of Mad Hatter ♫ »

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 18/07/2010
Age : 27

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Le Self-control

Jeu 28 Avr - 18:34

    Mon ordinateur était décédé aujourd'hui. Et avec une foule de photos d'élèves pris en flagrant délits de bourrage de gueule en règle dans les chambres, de visite nocturne chez les voisins pour copuler, de... Quelle horreur ! Une partie de mon revenu partait en fumée... Tout le réseau de chantage que j'étais parvenu à mettre en place... Peut-être que le bluff fonctionnerait pendant un temps...
    Non. Tout le monde avait entendu le crash de mon PC à au moins dix kilomètres à la ronde. Et le long rire de Sen qui s'en était suivi... Si j'avais pu, j'aurai été me faire réconforter auprès de Hotaru mais... C'était toujours le même problème : elle suivait encore des cours...

    Il devrait se lamenter seul.
    Pas grave, il y arriverait...
    Enfin, c'est ce qu'il pensa jusqu'à sortir d'une torpeur étrange en plein milieu de la nuit, des larmes pleins les yeux, le regard fixant le tronc d'un arbre plus maigre que les autres. La folie d'un homme, qui vient de perdre une chose précieuse, et qui se rend compte à quel point elle l'est justement. Ou plutôt l'idiotie bien spécifique d'un certain Drew, surnommé Collapse depuis maintenant quelques années. Non, non... Restons sur le principe de la folie, c'est nettement plus classe.

    Collapse leva les yeux vers le ciel désormais sombre, passe une main dans ses cheveux pour dégager son front sans le moindre succés. Où se trouvait-il ? Il connaissait cet endroit pour y être déjà venu plusieurs fois. Et pas forcément pour le meilleur. Mais jamais de nuit. Et tout était différent quand le soleil disparaissait. Il reconnaissait la courbure tendre des arbres, le bout de ciel entre les feuilles... Les structures en bois, étrangement vides.Le centre d'accro, ses vertiges et ses souvenirs. Ses hauteurs et ses déboires.
    Le surveillant se leva, s'étira longuement, frissonna. Pas de veste. Était-il de service cette nuit ? Bah, pas grave. On ne lui frapperait pas les doigts pour un jour d'absence...
    Il pouvait bien rester un peu, ça faisait tellement de bien d'être seul parfois...

    Enfin, seul... Plus pour très longtemps...

_________________



If you want it, you can go on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



Lun 2 Mai - 16:15

La nuit était sombre. Très sombre. Les étoiles demeuraient cachées par les nuages, et la lune elle-même peinait à se faire remarquer. Des bourrasques de vent se faisaient sentir ici et là, par instants, sans pour autant devenir complétement dévastatrices. Les animaux nocturnes, le plus souvent des chauves-souris ou des chouettes, manifestaient de temps à autres leurs présences, bien que celles-ci restaient discrètes et futiles face à la présence d'un homme. Ce dernier, caché sous l'apparence d'un jeune garçon aux yeux violets, était assis au pied d'un gros arbre. Ce soir là, il n'avait personne à martyriser ou à punir. Non pas qu'il ne trouve plus d'âmes sujettes à ce genre de caprice, mais plutôt car il se lassait de découvrir un peu plus chaque jour la vilénie humaine. Tous ces gens avaient quelque chose à se reprocher, que ce soit des trahisons, des mensonges ou des crimes. Cela en devenait presque écœurant, voire carrément déprimant. Ainsi, ce soir, c'était soirée poker repos. Ou du moins, il l'aurait bien voulu.

Un homme se distingua dans l'obscurité. Un adulte sans doute, à en juger par sa démarche et par son assurance. Que faisait-il ici en pleine nuit? Il se rapprocha lentement, sans le voir, et enfin Mwa put le reconnaitre : Collapse, l'un des surveillants de l'école. Mwa l'avait étudié quelques jours, sans forcément trouver de grands crimes à lui faire regretter, si ce n'était le petit réseau de chantage qu'il créait vis-à-vis de ses élèves. Certes, cet acte demeurait abject, dans la mesure où il profitait de son statut afin de martyriser les plus jeunes que lui, mais il n'était pas très grave comparé aux meurtres et aux délits majeurs. Il devrait quand même payer un jour pour cela, mais pas aujourd'hui. Car aujourd'hui, je le répète, c'est repos! Par conséquent, quand il fut suffisamment prêt, Mwa lui lança :

- Fraîche soirée n'est-ce-pas?


Collapse ne pouvait pas encore le voir entièrement, puisqu'il était caché dans l'ombre. Mais s'il s'approchait un peu plus, il pourrait y avoir un ados d'à peu prés 16 ans, blond comme le blé, dont les deux yeux violets resplendissaient comme deux joyaux dans la nuit. Bien sûr, ces traits étaient exagérés, puisqu'il s'agissait d'une illusion. La plus forte qu'il pouvait réaliser d'ailleurs. Mais le jeune inconnu se laisserait facilement bercer par ce mirage. Après tout, personne ne l'avait jamais vu. Ce ne serait certainement pas un inconnu qui dérogerait à la règle.
Revenir en haut Aller en bas
« A Kind of Mad Hatter ♫ »

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 18/07/2010
Age : 27

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Le Self-control

Mar 3 Mai - 11:45

    Hum. Pourquoi se méfier de ce qui se trouver dans son dos quand on était certain de ne ourire pratiquement aucun danger ? Collapse sifflotait sans penser qu'un couteau sur sa gorge suffirait à lui couper le sifflet pour toujours. Et c'était d'ailleurs le cas de la majorité des gens qui habitaient -je serais tenté de dire "hantaient"- cette planète. Ils ne mesuraient pas la fragilité de leur pauvre vie. et c'était tant mieux ! Car sinon, celle-ci deviendrait un Enfer ! Comme durant la guerre, où chaque seconde semble sonner le glas de la mort... En plus, le surveillant était du genre insouciant, sûr de lui, voire nettement orgueilleux. Et en matière générale, les gens l'appréciaient. Pourquoi lui voudrait-on du mal ? Il n'y avait pas la moindre raison ! Du moins c'est ce qu'il pensait.
    C'est pour cela qu'il s'adossa contre arbre, lâchant un soupir dénué d'inquiétude malgré cette nuit relativement sombre. Et c'est pour cette raison qu'il fut particulièrement surpris en entendant la voix d'un autre que lui et son sifflement régulier. Quoi ? Il n'était donc pas seul ?

    Se retournant d'un bloc, Collapse scruta l'obscurité, en imaginant mille formes menaçantes... Il rit de sa bêtise. Il n'était plus un enfant. Pourquoi avoir peur des ombres ? En revanche, la voix qu'il venait d'entendre semblait bien réelle (aha). Qu'avait-elle dit ? Ah oui... Fraîche soirée n'est-ce-pas ? C'était une question. Il fallait donc répondre.

    Au bout de quelques secondes, le jeune homme distingua une forme humaine se découpant sur le décor boisé. Un jeune garçon. Un de ceux qui devrait être couché à cette heure-là. Vaguement mal-à-l'aise, Collapse ne le fit pas remarquer. De toute façon, il n'était pas de garde ce soir... Enfin, du moins, c'est ce qu'il avait décidé. Souriant légèrement, Collapse acquiesça en croisant les bras.

    "Oui. Mais c'est supportable..."

    Le surveillant -de retour dans son rôle- fronça les sourcils. Il ne lui semblait pas avoir déjà vu ce gosse auparavant. Et pourtant, il pouvait se vanter de connaître tout le monde ici... pas compliqué, sur une île... Mais là... Non, il ne l'avait jamais vu nulle part.

    "Tu es ici depuis longtemps ? Il ne me semble pas t'avoir déjà vu..."

    Collapse connaissait depuis quelques temps les noms et apparences de tous les élèves qui vivaient dans le pensionnat. Et cette enfant en semblait tout droit sorti... On lui aurait dit s'il y avait eu un nouvel arrivant... Ah si peut-être ! Un cas très particulier... Un enfant qui contrôlerai... Quoi déjà ? La mémoire flanche toujours au plus mauvais moment ! Non, on lui avait donné la fiche d'un nouvel arrivant mais la photo ne correspondait pas du tout à ça... Seulement... Son pouvoir... Peut-être...

    "Arrête-moi, si j'me trompe. Tu es... Moi... Enfin Mwa, n'est-ce pas ?"

    Enfin, de toute façon, il suffisait à cet enfant de mentir et Collapse s'en contenterait. Il était perspicace mais rarement persévérant.

_________________



If you want it, you can go on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



Mer 4 Mai - 11:34

Mwa sourit face à la perspicacité du jeune homme. En voilà au moins un qui savait voir, et ce privilège n'était pas donné à tout le monde. Les humains, en général, pensaient voir alors qu'ils étaient en réalité complétement aveugles. Aveugles du monde, aveugles des autres. Ainsi, quand Collapse mentionna son pseudonyme, Mwa fut surpris, mais non pas gêné. Après tout, il n'avait rien de véritablement grave à lui reprocher, excepté le petit écart de conduite qu'il avait envers des adolescents. Pourquoi donc lui mentir? Quel pourrait en être le but? Après cette petite réflexion, et les deux questions posées par l'étranger, Mwa prit la parole d'un ton calme et serein. Il avait décidé de jouer franc jeux, mais dans une certaine mesure, bien sûr :

- C'est exact, Collapse. Ravi de voir que ma réputation me précède. Quant à ma présence ici, saches que je suis pas un étudiant, et donc, je n'ai aucune contraintes. Je peux me déplacer à loisir, sans rendre de compte à quiconque. Je dis cela simplement pour que ton statut de surveillant ne soit pas mis à défaut. Aujourd'hui tu me vois parce que je te le permets, mais demain, jamais plus tu ne reverras ce visage.

Ainsi, il était prévenu. La nuit passée, Mwa changerait d'apparence à nouveau et il redeviendrait un parfait inconnu. Seule une chose sur lui ne changeait jamais. C'était un peu sa signature en fait, mais bien sûr, il se gardait bien de le révéler aux autres. Seuls les plus attentifs et les plus perspicaces s'en rendraient compte, et ceux-ci seraient alors les plus dignes d'intérêts. Les autres, quant à eux, ne deviendraient alors que des marionnettes qu'on fait jouer à sa guise, sans véritable objectif que celui de faire amuser la galerie. Assis au pied de l'arbre, Mwa observa longuement l'horizon, bercé de rêves et d'illusions. Après tout, ne vivait-il pas dans un monde d'illusions? Il façonnait son monde comme il l'entendait, et il imposait cette vision aux autres. Certes, il pourrait le faire d'une bien meilleure façon, en rendant la vie de ses camarades agréable et harmonieuse. Mais, le méritaient-ils? Bon nombre d'entre eux étaient des criminels. Devaient-on vraiment les récompenser?

- D'ordinaire, je t'aurai sans doute puni pour ce que tu fais vis-à-vis des élèves que tu es censé garder. Mais comparé à d'autres gens, c'est d'une importance moindre. Au final, tu t'en sors plutôt bien.
Revenir en haut Aller en bas
« A Kind of Mad Hatter ♫ »

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 18/07/2010
Age : 27

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Le Self-control

Jeu 5 Mai - 14:56

    Heureusement -ou malheureusement-, Mwa lui répondit sans mentir. Ce qui pouvait se révéler un avantage comme un inconvénient. Collapse sourit. Après tout, même si Mwa pouvait changer d'apparence, sa seule manière de faire en sorte que Collapse ne le reconnaisse pas serait qu'il prenne l'identité de quelqu'un d'autre. parce qu'en cas contraire, le surveillant ne verrait en lui qu'un inconnu et en déduirait automatiquement que :
    1) Ah ! Ce n'est pas un inconnu.
    2) Il s'agit de Mwa (et pas moi).
    Mais il se garderait bien de le dire. L'adolescent se demanda ensuite l'intérêt d'abuser de son pouvoir de cette façon, se demanda dans le même temps si un pouvoir pouvait se "fatiguer", nia en bloc cette hypothèse, n'ayant jamais entendu parler de ça, puis revint à sa première réflexion, se demandant si cet abus résultait d'un cruel manque de confiance en le reste du monde ou d'autre chose.
    Mais encore une fois il se tut.
    Malgré le fait qu'il puisse reconnaître Mwa dans la majorité des cas, il ne se sentait pas à l'aise. Car le jeune Key, lui, pouvait le reconnaître tout le temps ! De plus, il semblait le connaître. Du moins il semblait connaître ce que le surveillant appelait Collapse-Outside. La face de lui-même qu'il ne montrait qu'aux autres. Il y avait Collapse-Middle pour Hotaru. Collapse-Way-Of-Life pour Sen. Et Collapse-Inside que lui-même ne connaissait pas et ne voulait pas connaitre. Cela avait été mûrement réfléchi durant une nuit de garde plutôt longue où les élèves avaient manifestement décidé de faire la grève des bêtises qu'il pouvait se permettre de punir sans être trop sévère.
    Mwa reprit la parole.

    - D'ordinaire, je t'aurai sans doute puni pour ce que tu fais vis-à-vis des élèves que tu es censé garder. Mais comparé à d'autres gens, c'est d'une importance moindre. Au final, tu t'en sors plutôt bien.

    Hum ?

    "Pardon ? Désolé, je ne vois vraiment pas de quoi tu parles. Sincèrement."

    Il ne comprenait réellement pas. Que pouvait-on lui reprocher ? Il n'était ni méchant, ni sadique -un peu-, ni trop niais. Même si l'Enfer était pavé de bonnes intentions, il n'en avait pas assez pour qu'il mérite de bouillir dans une marmite. Le punir ? Ce garçon était gonflé. Pourquoi se croirait-il à même de porter un jugement de valeur sur les gens puis d'appliquer une sentence ? Se prenait-il pour Dieu ? Bien sûr, son pouvoir était puissant mais... Il restait un humain. Un complexe humain. Mais un humain quand même.

_________________



If you want it, you can go on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ► District Nord-Ouest :: Centre d'Accrobranche-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit