AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

XIII ~ Welcome to St Georges


avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 118
◄ Inscrit le : 02/05/2011

Jeu 19 Mai - 23:14


    Quelques heures après avoir embarqué depuis l'île dans un avion privé en direction du continent, vous recevez enfin un appel de celui qui a mis en place cette mission :

    "XIII, votre mission puisque vous l'avez acceptée, sera dans les premiers temps lorsque vous aurez débarqué, de prendre le premier avion vers St Georges situé à 192 km de Las Vegas. De là, vous devrez vous rendre en taxi jusqu'à la gare la plus proche pour prendre le train vers votre but. N'oubliez pas que vous jouez le rôle de quelqu'un d'assez extravertie mais qui est, en somme, tout à fait normal. Une fois arrivez à Las Vegas, vous pourrez alors rejoindre votre hôtel. Votre chambre sera réservée au nom de Mr Levis comme prévu. Une fois installé, un de nos agent devrez vous appeler pour vous transmettre vos ordres pour la suite de votre mission. Bonne chance !"

    ♣•♣•♣•♣•♣•♣•♣•♣•♣•♣

    Vous avez atterri sur le continent comme prévu et le prochain vol pour St Georges est dans cinq minutes. Vite, vite, vous vous dépêchez d'acheter un ticket d'avion et embarquez rapidement sans vous faire repérez. Tout ce passe bien pendant le voyage. La classe éco n'est pas vraiment plaisante mais vous jouez votre rôle à la perfection. Quelques heures plus tard, vous arrivez enfin à St Georges, grande et belle ville de l'Utah. Vous sortez de l'aéroport et prenez un taxi pour vous rendre à la gare. Toujours rien à signaler. Quelques minutes plus tard, vous êtes dans le train, votre ticket en main, le contrôleur passe avant que le train ne démarre. Et à un mètre de vous, habillé en noir, un homme vous regarde. Il vous semble plutôt étrange, mais à cette instant votre mission commence !!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Lun 6 Juin - 8:46

Matthew Levis, désormais je suis Matthew Levis, adieu XIII, adieu Alyss, adieu tous mes amis de Pacific isle, du moins pour le temps de la mission. Je dois bien entrer dans mon nouveau rôle, un chômeur qui utilise ce qui lui reste d'argent pour bien profiter de la vie, tous sa pour me rapprocher d'un vieux.
Pour l'instant j'ai prit un avion pour arriver sur le continent puis un autre pour arriver a St Georges, une ville a 192 km de Las Vegas, je me suis rendu a la gare en taxi puis j'entre maintenant dans le train pour Vegas, autant dire que le début de ma mission n'est pas bien excitant.
Je m'assoie a ma place et observe la gare a travers la vitre, le contrôleur passe près de moi, je lui présente mon ticket et je voit derrière lui un homme tout de noir habiller qui m'observe avec insistance, voila qui est déjà plus intéressant, mais pour l'instant je ne dois rien faire, je tourne donc la tête vers la vitre tandis ce que le train démarre.

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 118
◄ Inscrit le : 02/05/2011

Mar 7 Juin - 23:20

Today, I'm a man in black !


Je tends le billet au contrôleur qui vient juste d'arriver dans notre wagon. De l'autre côté du couloir qui sépare l'espace en deux, se trouve ma cible. Un jeune espion d'une ile secrète où se réunisse des gens voulant du mal au gouvernement. C'est tout ce qu'on m'a dit de lui et à vrai dire, je le trouve bien jeune pour un espion. Mais au pentagone circule une rumeur disant que les personnes vivants sur cette ile sont spéciaux. Peut-être est-ce vrai... en tout cas aujourd'hui, j'ai pour mission de le tuer. Sur le siège en face de moi, mon partenaire pour cette mission. Habillés du même costume noir, nous nous regardons fixement. Autour de nous, des civiles innocents qui ne savent rien de ce qui se prépare et ce n'est peut-être pas si mal...

Après quelques minutes a vérifié nos tickets, le contrôleur a enfin quitté le wagon dans lequel nous nous trouvions. La mission peut commencer.

D'un geste de tête d'accord, mon collège et moi nous levons à l'unissons. Je vais m'asseoir lentement en face de notre cible, côté fenêtre, comme si de rien n'était. Et là commence mon rôle de personne normale.

" Quelle chaleur ! Heureusement qu'il y a la clime ici ! J'ai toujours préféré voyager en train. C'est tellement plus confortable que la voiture et moins couteux que l'avion. Qu'est ce que vous en pensez ?

On oublie toujours l'importance d'en faire trop...


Dernière édition par Nobody le Jeu 16 Juin - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Mer 8 Juin - 5:58

Au bout d'un moment l'homme en noir vint s’asseoir en face de moi, près de la fenêtre, voila qui ne me dit rien, mais pour l'instant je dois rester normal.

" Quelle chaleur ! Heureusement qu'il y a la clime ici ! J'ai toujours préféré voyager en train. C'est tellement plus confortable que la voiture et moins couteux que l'avion. Qu'est ce que vous en pensez ?

Je me tourne vers lui et lui affiche un sourire calme.

"Ma foi vous avez raison, je préfère garder mon argent pour Las Vegas. "

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 118
◄ Inscrit le : 02/05/2011

Jeu 16 Juin - 22:57

"Ma foi vous avez raison, je préfère garder mon argent pour Las Vegas. "

Je vois s'afficher un long sourire sur son visage. Il semble marcher dans mon jeu, mais je vais le faire courir.

" Ah oui ! Vegas ! Magnifique ville n'est ce pas ? Ah moins que vous n'y êtes jamais allé ? En tout cas, si c'est votre première fois, je vous souhaite bien du plaisir ! Après tout c'est la ville du bonheur et de l'insouciance."


Je prononce cette phrase d'un ton enjoué et amical pour le mettre bien à l'aise. Autour de nous, mon collège commence à vider le wagon. Peu à peu, les autres occupants finissent par quitter la cabine. Bientôt je pourrais attaquer et là ce jeune espion ne m'échappera plus ! Il ne reste plus qu'une vielle dame qui, il faut avouer, semble mourir à chaque pas qu'elle fait. Je presse mon collège en lui adressant un regard plein de sous entendus. Je glisse ma main dans ma poche droite comme si de rien n'était et adresse à nouveau un sourire à mon adversaire lorsqu'il me répond. Toujours discrètement, je m'empare du revolver se trouvant dans ma poche. Je me tiens près. Dès que la vielle dame aura quitté le wagon, l'arme quittera ma poche et mon ennemi mourra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Ven 17 Juin - 6:59

" Ah oui ! Vegas ! Magnifique ville n'est ce pas ? Ah moins que vous n'y êtes jamais allé ? En tout cas, si c'est votre première fois, je vous souhaite bien du plaisir ! Après tout c'est la ville du bonheur et de l'insouciance."

Il essaye de paraître sympathique mais je ne suis pas dupe, je voit bien qu'un autre type habillé comme lui est entrain de vider ce wagon pour que nous restions seul, et que celui qui me parle a la main dans sa poche, surement une arme a feu.

" En effet c'est la première fois que je vient sa a l'air d'un endroit tout a fait interessant "

Comme l'individu en face de moi reste dans la même position j'en profite pour augmenter la gravité sur lui, lui empêchant tout mouvement, et j'attend patiemment que la vieille dame soit sortit.


_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 118
◄ Inscrit le : 02/05/2011

Lun 20 Juin - 23:38

" En effet c'est la première fois que je vient sa a l'air d'un endroit tout a fait intéressant "

Je souris et m'apprête à lui répondre mais un coup d'oeil vers la dernière occupante du wagon m'avertit que bientôt il sera temps de passer à l'action. Je reste donc avec un sourire idiot aux lèvres, le regardant dans les yeux puis regardant mon coéquipiers qui aide la femme à marcher.Il reste quelques mètres à franchir à la vielle dame pour que mon revolver quitte ma poche. Mais alors que je fais glisser lentement mon arme, en préparation, pour la dégainer le plus rapidement possible lorsque le moment sera venue, je m'aperçois que je ne peux plus esquisser le moindre geste. Paniqué, je regarde mon coéquipier à qui il n'arrive apparemment rien, et sans comprendre, je regarde ensuite l'homme en face de moi. Les secondes passent sans que je ne puisse faire aucun geste autre que de passer, du regard, d'un homme à l'autre. La vielle dame quitte enfin le wagon, mais je ne peux plus rien faire. Je regarde toujours paniqué ma cible qui, elle, semble tout à fait calme et me regarde dans les yeux, un petit sourire aux lèvres. Mais qu'est ce qui se passe ?!

Mon coéquipier me regarde sans comprendre, attendant une réaction de ma part. Il ne comprend pas que je ne puisse plus bouger. J'essaye, maladroitement de lui faire deviner, avec mon regard, mais ce gros bétat me regarde, les yeux ronds.
De nouveau je regarde l'espion, attendant une réaction de sa part qui me confirmerait que c'est bien lui. Qui me confirmerait que les rumeurs qui circulent au Pentagone sont bien vrais...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Jeu 23 Juin - 10:58

Ainsi passèrent de longues secondes a regarder mon ennemie dans les yeux, attendant que son complice et enfin fait sortir la vieille dame qui leurs pose tant de problèmes. Voyant qu'elle avait presque franchit la porte l'homme en face de moi commença a glisser sa main vers son revolver et le sortie lentement, du moins il tenta. Voyant qu'il n'y parvenait pas une lueur d'incompréhension passa dans ses yeux, ce qui apporta un sourire sur mon visage et une grande impatience, qu'elle bonheur de le sentir a ma merci, impuissant, ne pouvant qu'attendre ma sentence.

Son coéquipier ne comprenais pas pourquoi il ne bougeais pas, il attendais que son comparse fasse les premiers mouvements, bien que celui ci tenter de lui faire comprendre qu'il ne pouvait plus bouger par des regards, mais l'autre ne comprenais absolument rien du tout. Eh bien si ses deux la ne veulent rien faire, c'est a moi d'y aller.

Je désactive rapidement mon pouvoir et tandis que celui en face de moi sort enfin son flingue je lui balance un direct du droit, ce qui a pour effet de lui faire lâcher son arme et l'envoie sur les banquettes de l'autre coté. L'autre homme comprit qu'il été temps de passer a l'action, il sortit donc a son tour son revolver, je l’empêche d'appuyer sur la gâchette le temps que j'arrive jusqu’à lui, je le frappe en dessous du bras pour lui faire lâcher son arme, un coup de genou dans le ventre et je l'envoie contre la porte. Je me retourne, voit que l'autre commence a se relever, un coup de pied dans sa gueule et il repart se coucher, malheureusement cette victoire rapide a baisser ma vigilance, celui derrière moi entoure mon cou avec son bras et commence a serrer, je porte mes mains a son bras pour tenter de le dégager.

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 118
◄ Inscrit le : 02/05/2011

Ven 8 Juil - 0:42

Today, I'm the second man in black !


Je dévisageais mon collègue. Qu'est ce qu'il lui arrivait ?! Il me jette de petits coups d’œil frénétiques, passant de notre cible, en face de lui, à moi. Je ne comprenais pas du tout ce qu'il voulait me dire mais il semblait paniqué. La main dans la poche, tirant fortement sur la couture de son pantalon, il paressait incapable de la sortir de là. Le sourire au lèvre, notre ennemi le regardait, apparemment ravi de ce qu'il voyait.

Au moment où je m'apprêtais à aider mon collègue, il parvint enfin à sortir son arme de sa poche. Il l'a brandit aussitôt sur l'homme en face de lui, mais ce dernier, ayant prévu la suite, le frappa violemment au visage de son point droit. Mon collègue, à moitié assommé par ce coup, vint se cogner sur les banquettes de l'autre côté. Sans plus attendre, je m'élançais vers notre cible, mon revolver à la main, bien décidé à en finir avec ce vaut rien. Mais au moment d'appuyer sur la gâchette, il me fut absolument impossible de tirer. Pendant ce temps mon adversaire arriva à ma hauteur et sans attendre, il me donna un grand coup dans le bras, qui eu pour effet de me désarmer, avant de m'expédier contre la porte grâce à un violent coup de pied dans le ventre. Plié en deux, je laisse échapper un gémissement de douleur. Les mains à l'endroit où il m'a touché, je tente de récupérer et me relève doucement pour venir en aide à mon allié. Trop tard. L'espion repart déjà vers mon collègue qui commence à ce relever lui aussi. Malheureusement pour ce dernière, l'autre lui administre un fabuleux coup de pied en plein visage, qui finit de l'achever.

Sans hésité je me dirige en courant vers la cible, je me jette sur son dos et entoure férocement son cou avec mon bras. Encore une fois bien décidé à en finir, je laisse mon bras se refermer lentement sur mon adversaire, l'empêchant de respirer. Celui-ci, essayant de survivre, me donne quelques coups pieds et tente de me faire lâcher prise.

Soudain, au moment où je le sentais commence à lâcher, j'entends la porte s'ouvrir derrière moi. M'attendant à l'arriver d'un nouvel adversaire, et pensant en avoir fini avec le premier, ni une ni deux, je me retourne vivement et lâche ma cible qui attérit au sol avec un bruit sourd. Mais au lieu d'un ennemi, je découvre, derrière moi, la grand-mère essayant de rentrer avec son déambulateur dans le wagon. Lorsque ses yeux se posent sur moi, puis sur la personne que je crois morte à mes pieds, la vielle dame se met alors à crier et s'écroule à terre, inconsciente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Ven 8 Juil - 7:13

Je lui envoie quelques coups de pieds et quelques coups de coudes pour le faire lâcher prise, cela ne marche pas beaucoup, je sens déjà mon oxygène se raréfié dans mes poumons, c'est la fin, mes yeux commence a me présenter une forte lumière blanche, mes muscles perdent leurs force. C'en est finit de moi, je n'ai même pas été capable de rejoindre Las Vegas, je ne suis qu'une merde.

Alors que je sentais les bras de la grande faucheuse m'étreindre mon bourreau me laissa tomber sur le sol, croyait - il que j'était déjà mort ? Toujours est il qu'il me tourner le dos, je me rapidement debout, la tête encore un peu en travers, je voit le revolver qu'il a laisser tomber et le ramasse, j'attrape son bras droit et le lui bloque dans le dos, je le plaque ensuite contre le mur et place le canon de mon arme sur sa nuque.

"Bon je sais que c'est cliché mais qui vous envoie ?"

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 118
◄ Inscrit le : 02/05/2011

Dim 10 Juil - 12:54

Encore étonné de découvrir la vielle dame au sol, je n'entends pas mon adversaire se relever derrière moi. Et avant même que j'ai pu me retourner pour vérifier qu'il était bel et bien mort, je sens le contact froid et désagréable d'une arme à feu dans mon cou.
"Bon je sais que c'est cliché mais qui vous envoie ?"


Essayant de garder mon calme, je ne lui répond pas immédiatement. On m'avait entrainé à ne pas paniqué sous la menace ennemi et surtout à ne rien dire lorsqu'on me menacé. Nos missions devaient restés secrètes et être les plus discrètes possible.

"Je ne dirais rien. Plutôt mourir."

Espérons juste qu'il ne me prenne pas au pied de la lettre et qui patiente un peu, le temps que mon coéquipier se réveil. S'il n'est pas mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Lun 11 Juil - 9:14

Apparemment il n'a pas l'air de vouloir me répondre, tant pis, je vais être obligé de répandre son crane sur le mur, cela me peine vraiment de salir se wagon avec son sang.

"Je ne dirais rien. Plutôt mourir."

Je soupire d'exaspération, je me doutait d'une tel réponse, je voit de l'autre coté son coéquipier qui c'est réveillé et qui regarde dans notre direction, pas le temps de sortir une série de phrase pour le pousser a me parler, j'appuie sur la détente et lâche son corps devenue tout flasque. Je me dirige ensuite rapidement vers le second que j'attrape par le col et le plaque contre le mur, le flingue sur son front.

"Alors, tu veut me parler ou tu préfère mourir tout de suite ?"

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 118
◄ Inscrit le : 02/05/2011

Lun 11 Juil - 12:51

Now, I'm the first man in black...again !


Peu à peu je revenais à moi. J'avais l'impression qu'un éléphant m'avait marché dessus. Ma tête tournait et tout autour de moi était flou. M'appuyant sur le mur du wagon, je me relevais difficilement, le regard fixait sur les deux hommes à l'autre bout de la pièce. Notre cible menaçait mon coéquipier avec une arme, je n'avais pas entendu le début de leur conversation mais lorsque mon allié répondit qu'il préférait mourir, l'espion ,sans même prendre le temps de réfléchir, l’abattu d'une balle en pleine tête. Surpris et quelque peu paniqué, je regardais le corps flasque retombé sur le sol alors qu'une immense flaque de sang commençait à recouvrir la moquette du compartiment. Évidement à l'extérieur, personne n'avait entendu le coup de la balle puisque nous utilisions des silencieux. Je ne pouvais attendre aucune aide de ce côté.

Avant même que j'ai pu réagir, encore trop étourdi par les coups que j'avais pris, le jeune homme me rejoint, m'attrape par le col et me plaque contre le mur, me menaçant de son arme, collé sur mon front.

"Alors, tu veut me parler ou tu préfère mourir tout de suite ?"


Vraiment paniqué à l'idée de mourir, je ne pouvais cependant oublier les ordres qui nous avaient été donné avant cette mission. Mais l'instinct de survit plus fort que tout, je ne pouvais me résoudre à être tuer. Pas là, pas dans ce wagon, loin de ma famille qui ignorait tout de ce qu'était réellement mon travail. Je me décidais à parler.

"L..Le gouvernement. On travail pour le gouvernement américain !"

Je m'interrompt en réalisant que si je travail encore pour eux, mon collègue lui... Mes yeux s'arrêtent sur son corps sans vie avant que mon ennemi ne me rappelle à l'ordre en exerçant une légère pression sur mon cou.

" On avait pour mission de vous tuer mais on nous a rien dit d'autre ! S'il vous plait ! Ne me tuez pas !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Mar 12 Juil - 7:51

"L..Le gouvernement. On travail pour le gouvernement américain !"

Ainsi le gouvernement est au courant de notre venue sur le continent, voila qui risque d'être plus compliqué que prévu, il me faut plus d'information, je le voit qui observe son camarade maintenant mort, j'appuie un peu plus avec mon revolver pour qu'il reporte son attention sur moi.

" On avait pour mission de vous tuer mais on nous a rien dit d'autre ! S'il vous plait ! Ne me tuez pas !"

Voila qui est fâcheux, mais puis je être sur qu'il ne sait rien d'autre ? On va essayer un truc, je déplace mon flingue et lui tire une balle dans la jambe, mon adversaire cri de douleur et porte ses mains a sa blessure, je le reprend par le col et le pousse violemment sur le mur pour qu'il reprenne un peu ses esprits, je replace mon arme sur son front.

"Tu est sur que c'est tout ? Rien d'autre qui pourrais m'être utile ?"


_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 118
◄ Inscrit le : 02/05/2011

Mar 12 Juil - 23:30

Espérant qu'il me relâche, je compris bien vite, à son regard, qu'il n'y avait pas lieu d’espérer. Retirant très vite son arme de mon cou, il le déplace jusqu'à me tirer une balle dans la jambe. La douleur est alors horrible. Comme si on m'avait coupé la jambe, je sens la partie inférieur se raidir de douleur jusqu'au moment où je ne la senti plus du tout. Criant de douleur, je porte vivement mes mains à ma blessure, comme pour reboucher le trou immense qui s'est formé. Sans me laisser le temps de récupérer cependant, mon adversaire me tire de nouveau par le col et me pousse contre le mur. Replaçant sa dangereuse arme meurtrière sur mon front, il me regarde fixement.
"Tu est sur que c'est tout ? Rien d'autre qui pourrais m'être utile ?"

Des larmes coulent le long de mes joues. De peur, je me suis mis à pleurer. Pourtant je m'étais promis de ne jamais pleurer. Moi, un homme, un espion qui plus est, je commençais à pleurer au moment de mon existence où il fallait que je sois le plus courageux... Mais ma vie en danger, cela semblait mon seul secours. Idiot certes, mais le seul.

" Non ! Rien je vous jure ! Il...Il nous on juste dit que vous étiez un espion et qu'il fallait vous tuer avant d'arriver à Las Vegas ! Je vous le jure, je ne sais rien d'autre !"

Espérons qu'il me croie, pour une fois que je dis la vérité...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Ven 12 Aoû - 17:51

Et voila qu'il commence a pleurer, ils ont vraiment choisi ce mec pour me tuer ? Cette sous estimation de mes compétences me vexe profondément.

" Non ! Rien je vous jure ! Il...Il nous on juste dit que vous étiez un espion et qu'il fallait vous tuer avant d'arriver à Las Vegas ! Je vous le jure, je ne sais rien d'autre !"

Bon, il ne m'est plus d'aucun utilité, autant s'en débarrasser, je lui souris et tire.

"Merci beaucoup !"

Je balance les deux corps par la fenêtre, nettoie le sang avec du papier toilette et me remet a ma place, tranquillement.

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 118
◄ Inscrit le : 02/05/2011

Lun 15 Aoû - 13:46

    Je le regarde dans les yeux, dans l'espoir qu'il m'épargne. Mais lorsqu'un sourire cruel se dessina sur ses lèvres, je compris immédiatement.

    ••••••••••••••••••• ♣ •••••••••••••••••••

    Le corps du tueur en série affaissa alors qu'entre ses deux yeux apparaissait le trou béant de la balle qui venait de l'atteindre. Un peu plus de sang coula au sol, se mélangeant à celui de son collègue. L'espion, après quelques efforts parvint à hisser leur corps par la fenêtre, puis pour faire disparaître toute trace de meurtre, il nettoya le parquet avec du papier toilette pour enlever le sang. Puis, comme si de rien n'était, il se rassit à sa place alors qu'au dehors défilait déjà le désert aride qui entourait la célèbre ville de Las Vegas. Le plus dur allait bientôt commencer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: » Reste du monde :: Missions :: Las Vegas here we come ! :: Arrivée à l'aéroport-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit