AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

A l'ombre d'un arbre, non loin d'une fontaine [ PV Demetra et Alyss ]


avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 33
◄ Inscrit le : 19/12/2010

Ven 27 Mai - 13:13

Je me réveille doucement, il est 12h a mon réveil, beaucoup trop tôt pour envisager ne serais ce que l'idée même de se lever, pourtant la faim finit par me sortir hors du lit. Je prend une douche, enfile un jean et une chemise blanche, me fait un semblant de coiffure et me dirige vers la salle a manger. J'attrape de quoi me faire un petit déjeuner dans le frigo et mange tranquillement, Massive Sound me rejoint totalement a fond, les yeux éclaté, les mouvements lents. Je laisse dans son mode zombie et décide d'aller faire un petit tour au parc.

Depuis quelques temps je délaisse mes tours dans le quartier commerçant pour venir ici profiter de l'air pur, il y a plus de verdure, et surtout moins de monde, je ne suis pas amateur de foule. J'arrive a la fontaine et cherche un banc de libre, mon regard s'attarde sur une jeune fille qui m'a l'air bien seule sur son banc, plutôt jolie avec une belle chevelure rose et des vêtements plutôt gothique. Je me dis qu'un brin de drague ne peut pas faire de mal et me dirige vers elle.

" Bonjour, vous êtes seule ? "

Elle leva son regard et entrouvrit ses lèvres pour me répondre, quand soudaine une autre fille arriva derrière elle et passa ses bras autour d'elle, puis l'embrassa sur la joue. Eh merde, des lesbiennes ...
Ceci est un magnifique Fail ...

_________________

L'avenir appartient à ce qui se couche tôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Dim 29 Mai - 10:23

Le soleil est haut dans le ciel... Il doit être midi. Depuis que la jeune Alyss habite ici, elle se lève de plus en plus tard le week-end. Depuis qu'elle travaille au lycée, elle est de plus en plus fatiguée en même temps. Alors, elle ouvre les yeux et vois XIII, en train de dormir comme un enfant. Un sourire s'affiche sur le visage de la jeune fille au cheveux long et rose.
Elle l'embrasse sur la joue et se lève.
Avec une vitesse incroyable, le changement de température se fait vite sentir dans tout son corps et entraine un long frisson dans chaque membres de son corps. Elle se dépêche de prendre quelque chose pour s'habille. Elle ne trouve qu'un t-shirt noir, trop grand pour elle. Il s'arrête au niveau des cuisse de la jeune fille.

Enfilant un short, elle sors de la chambre avec entrain et se dirige vers la cuisine. Un petit déjeuner s'impose. La faim s'installe dans son estomac. Arrivé dans la cuisine, la maison est toujours endormis. Elle est la première debout, aucun bruit se fait entendre. Essayant avec acharnement de ne réveiller personne, elle prend un bol et sors des céréale d'un petit placard. Elle se retourne pour prendre du lait mais, dommage, elle fait tomber une casserole qui fait un bruit incroyable. Gêné, elle regarde partout derrière elle pour voir combien de personne se sont réveillé... Personne au alentour. La chance est aujourd'hui attribué a Alyss.

Après avoir déjeuné, elle retourne dans la chambre pour prendre son portable. Elle l'allume et retourne s'enfoncer dans le creux du canapé en cuir. Encore endormis, elle se laisse allé et ferme les yeux doucement. Jusqu'au moment ou le portable est assez chargé pour recevoir des nombreux messages successifs. Elle rouvre les yeux en vitesse pour voir qui était l'auteur de cette harcèlement. C'était Demetra. La jeune sœur de XIII. Un souvenir assez improbable d'ailleurs en temps que première rencontre était fixé dans l'esprit d'Alyss... Mais, on ne va pas le résumé ici...

Tout ces messages pour dire qu'elle arrivait a 13h pour venir chercher Alyss pour allé dans le parc de Pacific isle... Un soupir craché par la gorge de le jeune fille au cheveux rose se fait sentir. Elle se dirige lourdement en direction de la salle de bain de XIII, elle se douche et s'habille. Aujourd'hui, elle est vêtue d'une robe noir et rouge, ses chaussures noir assez punk, mais surtout ses grandes couettes rose. Prête, direction le salon pour attendre Demetra. Mais, avec toute la surprise qu'elle peut avoir, en sortant de la chambre, une jeune fille saute au coup de notre jeune Alyss. Et l'embrasse sur la joue. Bon, c'est donc elle qui a dut attendre Alyss...

Elle prend les clefs de la porte de la maison et part accompagnée de la jeune sœur en direction du parc. Enfin arrivé dans le parc, elles se posent sur un banc et discutent de tout et de rien. De leurs arrivé sur l'île, de leurs connaissance ici. Mais, ce qui est sur, c'est qu'il y a une chose a ne pas parler, c'est leurs passé. Il ne faut surtout pas dire un mot de tout cela pour ne pas plomber l'ambiance. Alors, la jeune Demetra part pour une envie pressante. Laissant Alyss seule sur ce banc en bois. Elle regarde les arbres, la nature qui l'entourait... Jusqu'au moment ou un jeune homme avec une chevelure rouge vient interpeler son observation du parc.


" Bonjour, vous êtes seule ? "


Elle aller lui répondre gentiment en disant quelque chose dans le genre : "Euh... Non, j'attend une jeune fille." mais, pas le temps de dire quoi que se sois que la jeune fille en question saute pour la deuxième fois au coup de la jeune Alyss pour venir lui embrasser la joue avec tendresse. L'homme en face devait prendre les jeunes filles pour des lesbiennes en folie, pourtant, rien de tout ça. Enfin presque... Il est vrai que Demetra est attiré par les femmes, mais Alyss a déjà le cœur pris.XIII seras toujours son homme et le resteras.


"Euh... Ce n'est pas se que vous croyez !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
God Save the GOUINE...
Et les glaces aux citrons !

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 35
◄ Inscrit le : 18/05/2011
Age : 23
Localisation : Chez le glacier.

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la Terre

Dim 29 Mai - 14:34

Aujourd'hui, un jour qui s’annonçait ennuyant, quand soudain, une illumination soudaine ! Pourquoi ne pas inviter Alyss au parc de Pacific Isle ? C'était un endroit génial et comme ça on pourrait plus ample connaissance. Je pris mon portable et lui envoya un message. A treize heure j'irai la chercher et on irait bras dessus bars dessous au parc en rigolant joyeusement. Je l'aime bien elle est gentille et elle a rendu XIII plus gentleman et maintenant n'est plus un obséder comme tous ses violeurs de mon passé.

J'allais à la douche me faire belle et présentable. Je m'habilla. Aujourd'hui, je portait une robe blanche basique avec des chaussure entre doigt et un chapeau de paille styliser. Bref, tout pour une journée tranquille, même si pour rire un coup un petit panier en osier serait le bienvenue pour imiter la petite maison dans la prairie. Mais je pris un sac que XIII m'avait offert il y a longtemps, un sac en bandoulière noir. Pour finir, je pris mes clefs, mon portable et mon porte monnaie.

*

Quand Alyss apparut dans mon champ de vision, je lui sauta dessus et lui fais un bisou sur la joue. Je lui sourit et on partit vers le parc en parlant de choses qui nous tenais à cœur. Une fois arriver au parc, je dis que j'avais une envie présente pour aller lui offrir une glace. Je regarda où elle se dirigea pour la retrouver après. J'achetais une glaca à la fraise pour elle et une au citron pour moi.

Je la vis sur un banc avec un homme qui semblait la draguer. Je me courus près d'Alyss, lui fit un câlin et un bisou. Alyss soucieuse de son apparence dit à l'homme :

"Euh... Ce n'est pas se que vous croyez !"

C'est vrai c'est en quelques sorte ma sœur ! Mais elle aime XIII et moi j'aime quelqu'un d'autre, qui elle malheureusement ne le sait pas. Je n'ai jamais eus le courage de lui avouer. Alors pour soutenir Alyss, je lui tendis sa glace en souriant, elle fut surprise et moi je dis à l'homme :

"C'est ma sœur ! Vous voulez vous joindre à nous ?"

Je laisse le soin à Alyss de le rejeter si il va trop loin avec elle. Moi c'est déjà régler, un obséder qui s'imagine des lesbiennes des qu'il voit deux femme avoir des signes d'affection c'est nette il peut déjà se barrer ! Alyss entama sa glace quand je m'assis et je fis de même sans même attendre la réponse de l'inconnu.

_________________

Je suis proche des hommes car j'aime les femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 33
◄ Inscrit le : 19/12/2010

Mar 31 Mai - 17:03

"Euh... Ce n'est pas se que vous croyez !"

Ce que je crois ? Que vous êtes lesbiennes ? Mais je n'ai aucun problèmes avec sa, vous faites ce que vous voulez !
La nouvelle arrivante tendit une glace a la bonasse gothique assise sur le banc et que je penser draguer jusqu’à que je voie qu'elle est lesbienne.

"C'est ma sœur ! Vous voulez vous joindre à nous ?"

Ah ! Voila qui me réjouit, je vais pouvoir tenter quelque chose au près de cette jeune fille a la chevelure rose, sa jeune soeur s'assit a coté d'elle, tandis ce qu'elle même entamais la sienne. Elle m'a invité a les joindre, cependant il n'y a presque plus de place sur ce banc, je décide donc de créer un siège avec l'eau de la fontaine que je solidifie un peu.

" Je m'appelle Ezio, et vous ? "

_________________

L'avenir appartient à ce qui se couche tôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Mar 5 Juil - 18:01

Ce n'est pas que le fait que quelqu'un dise d'elle qu'elle est gouine qui la dérange mais, la panique de la situation était tel qu'elle à finis par dire ceci... La jeune Demetra tend une glace a la jeune Alyss en souriant. La jeune femme ne pouvais s'empêcher de le lui rendre. Alyss lève les yeux jusqu'au regard du jeune homme au cheveux de feu et il avait l'air heureux et soulagé quand il entendis que Demetra dise :


"C'est ma sœur ! Vous voulez vous joindre à nous ?"


C'est bien gentil a elle de l'inviter mais, le banc n'as pas de place. En tout cas... Pas pour s'assoir. Alors, le jeune homme fait quelque chose de louche avec la fontaine et, l'eau sors de celle-ci pour former une petit pont d'eau entre la fontaine et le banc en bois. La surprise s'empare de la jeune Alyss et elle finis part se jouer au jeu et regarde le jeune homme avec insistance en léchant sa glace. Gout fraise. Intéressant, mais très peu pour elle. Le gout fraise n'est pas ne des meilleur au palais.
Le jeune homme s'assoie sur son petit pont et finis part se présenté.



" Je m'appelle Ezio, et vous ? "


Un petit instant de réflexion dans l'esprit d'Alyss. Un type louche essaye de la draguer, il crois avant tout que Alyss est lesbienne et, par dessus tout, il finis part faire un truc louche avec l'eau pour s'assoir dessus... En effet, ce type est suspect. Mais, c'est pas pour autant qu'il ne faut pas s'amuser. Alyss lui souris et se présente. Elle présente aussi sa jeune sœur. Ou plutôt demie-sœur.

Alyss regarde sa glace et souris gêné. Elle recommence a lécher la glace rosé. Rien a faire. Le gout était déplaisant. La fraise n'est pas faite pour être mangé de cette façon. Ce n'est pas que Alyss a horreur de la fraie, au contraire. Mais sous cette texture et sous cette forme, la fraise n'est pas appréciable.
Alyss se lève du banc et dit :



"Je revient, je vais au toilette."


Évidemment, c'était une vielle excuse pour jeter la glace pour ne pas vexer la jeune Demy. Jamais Alyss ne voudrait faire de mal a la jeune sœur de l'homme de son cœur. Elle se dirige lentement vers les toilettes publique et continue vers une petite poubelle verte. Elle jette avec tristesse la glace dans la poubelle. La glace tombe lourdement laissant la boule et le cornet séparé. Elle reste à coté des toilettes un moment pour que son excuse sois crédible. Au bout de 5 minutes, elle revient vers le petit banc.

D'un petit geste de main elle leurs fait comprendre que c'est elle et se replace sur le banc a coté de Demy qui était proche d'elle. Alyss lui souris. Elle e retourne vers le jeune Ezio pour lui dire :



"Tokorode, comment tu à fait pour faire ça ?"


Montrant d'un geste avec son index le petit banc d'eau plutôt solide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
God Save the GOUINE...
Et les glaces aux citrons !

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 35
◄ Inscrit le : 18/05/2011
Age : 23
Localisation : Chez le glacier.

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la Terre

Ven 2 Sep - 12:41

Le jeune roux,se fit un banc d'eau. La reproduction presque identique que celui où Alyss et moi étions assise. Mais sauf que ce n'était pas du bois mais de l'eau, l'eau de la fontaine. J'étais plutôt choquée. Il se présenta :

" Je m'appelle Ezio, et vous ? "

Ezio, un nom typiquement italien. Alyss se présenta et me présenta par la suite. Alyss se leva et partit aux toilettes après un petit moment de silence, me laissant seule avec notre nouvelle connaissance.

Ezio me regarda un moment, l'ambiance était tendu et froide. Je mangeais ma glace sans m'inquiéter pour l'italien. Je ne le regardais pas vraiment. Il m'inspirais pas confiance. Quand je suis seule avec un homme je me sens pas en sécurité.Il m'inspire pas confiance et je les évite. Depuis que je connais mon père c'est comme ça. Je priais pour qu'Alyss arrive vite.

Elle revint en fessant un signe. Elle se remit à sa place et demanda à l'italien :

"Tokorode, comment tu à fait pour faire ça ?"


La question qui maintenant me parais existentiel ! C'est vrai que c'est étrange, je pensais plus au fait qu'Alyss était longue qu'au mystère du banc en eau. Je me creuser la cervelle même pas deux secondes avant de me douter que c'était sûrement aussi un Key. Alors je demanda à voix basse, parce que certaines personne le prennent mal et surtout parce que il y avait aussi des gens aux alentours :

" Tu serais pas un Key par hasard ? "

C'était une question assez perspicace... J'attendais la réponse du roux Ezio avec impatiente. Je pense qu'Alyss aussi...

_________________

Je suis proche des hommes car j'aime les femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 33
◄ Inscrit le : 19/12/2010

Lun 5 Sep - 7:26

La jeune fille fille se présenta, elle s'appelle Alyss, et celle a coté d'elle est sa jeune soeur Demetra, jusque la tout va bien, même si elle ne se ressemble pas du tout, mais bon, j'ai déjà vu d'autre frères et soeur qui ne se ressemble pas. La jeune gothique se leva et partit au toilette, me laissant seule avec sa soeur. Nous restons pendant de longues minutes a ne rien dire, j'essaye de nombreuses fois d'entamer une conversation mais ne trouve absolument rien a dire, ce n'est pas l'envie qui me manque, Demetra est tout aussi jolie que sa soeur, mais dans un style différent, je la sent plus vive, avec plus de caractère, quoique je me trompe peut être en penser qu'Alyss et calme et timide.

Celle ci revint d’ailleurs et s'assit a coté de sa soeur, elle paraissait intrigué par le banc en eau que je viens de faire, c'est vrai que sa a de quoi surprendre, mais ne sont elles pas elles même des keys ? J'en suis au moins sur pour Alyss, sa key dépasse de son décolté, sur son sein, par contre pour sa soeur je ne peut rien dire, il a été prouvé que la génétique n'a aucun rapport avec les keys. Oui je réfléchit beaucoup, mon cerveau est la seule partit de mon corps qui ne soit pas au ralenti, oui c'est surprenants mais bon.

"Tokorode, comment tu à fait pour faire ça ?"

Voila la question a laquelle je m'attendais, sans la partit japonaise évidemment, Demetra me demanda a son tour, a voix basse, comme si c'était une source de secret sur cette île qui a été crée pour les keys.

" Tu serais pas un Key par hasard ? "

Je m'allonge sur le coté, pose mon coude sur le banc et tend mon bras pour soutenir ma tête puis leur répond.

" En effet, je suis un ... "

Et merde, je n'aurais pas du m'installer comme sa, je me suis endormis, sa m'arrive souvent, m'endormir en pleine conversation. Je me réveil enfin, il a du se passer 5 à 10 minutes, il est temps de finir ma phrase.

" ... un Key, je contrôle l'eau. "

Alors que je me remettais droit pour ne plus m'endormir, Quelques mecs étaient entrain de s'approcher des deux filles. Sa sa pue les problèmes.


_________________

L'avenir appartient à ce qui se couche tôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Mer 21 Sep - 18:03

Puis, tout ces passé très vite... Enfin, une grande partie. Jusqu'à ce que l'autre au cheveux rouge s'endormit, comme ça, sans prévenir ! Demy commença en disant avec mure et grande réflection :


" Tu serais pas un Key par hasard ? "


Puis, le type qui transforme l'eau de la fontaine en banc solide commença sa phrase... Sans la finir !


" En effet, je suis un ... "


Quand Alyss compris qu'il était en train de dormis, deux choses ont traversé son esprit :
1: l'envie irréstible de le frapper. Quel impolitesse de s'endormir en parlant et en laissant les autres poireauter comme des cons.
2: S'en aller. Le laisser comme ça, sans rien. Quand il se réveilleras, il comprendras la fureur d'Alyss. Enfin, pas entièrement.
Puis, voila que l'autre se réveille, comme si de rien n'était il finis sa phrase :



" ... un Key, je contrôle l'eau. "


Alyss ferma ses points, puis souris. "Ne pas le frapper, ne pas le frapper.." se répétait sans cesse Alyss qui était sur le point de craquer.
Puis, des ombres fines et longues vint gâcher le soleil des deux jeunes demoiselles installées sur le banc. Elles leva la tête et vis trois mecs, baggy, long t-shirt et bagues en faux or au doigts... Un regard de mépris s'installa sur le visage de d'Alyss. La journée avait très mal commencé. Un gros soupir s'empara de se gorge. Elle mis les coudes sur le dossier du banc, croisa les jambes et attendis une moindre réaction. Bien que leurs cerveau sois réduit, elle attendait une petite phrase en guise de "bonjour".



"Wesh ! Mesd'moiselles, qu'est c'que vous foutez avec un type comme ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
God Save the GOUINE...
Et les glaces aux citrons !

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 35
◄ Inscrit le : 18/05/2011
Age : 23
Localisation : Chez le glacier.

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la Terre

Mer 5 Oct - 16:34

L'homme, Ezio, pris son temps pour répondre :

" En effet, je suis un ... "

Et là, pouf, il répond plus. Je le regarde et remarque après une longue et inutile déduction, que ce gars dormait.
Un petit moment de blanc, aucune pensée, aucun bruits, aucun mots et aucun gestes.
Comment il peut faire pour dormir comme ça ? Et dans un tel endroit ?!
Même si la réponse parait évidente, c'est mieux d'avoir la confirmation quand même...
Il se réveilla et continua sa phrase :

" ... un Key, je contrôle l'eau. "


C'est bien ce que je présumer. Je fis Alyss du coin de l’œil serrais les poings. Elle est énervée ? C'est une première pour moi, voire Alyss énervée. Puis arriva des mecs qui se la pètent trop alors que ce ne sont que les parasites de la société. Genre de mecs qui ne foutent rien de leurs vies et qui viole des filles innocentes. Je retenais ma rage envers eux. Je savais très bien le parcours ordinaire que leurs vie prendrais. Ils auront un job minable, épouseront la première fille facile, auront un gosse qu'ils violeront probablement aussi souvent que leurs "femmes" ou plutôt larbins aura le dos tourné. Ensuite quand ils apprendront que leurs enfant est dégouté des hommes, ils le battra en plus et pour finir, quand c'est un Key, il le cloître, leurs maison est la prison de cet enfant à qui ont a voler son innocence.

"Wesh ! Mesd'moiselles, qu'est c'que vous foutez avec un type comme ça ?"

Le type comme ça il faut mille fois plus que toi et tous tes potes réunit pauvre tâche. Ces mots me brûlais la gorge. Mais je ne fis rien et ravala ma haine. Mais quand ils m'agrippèrent en proférant des paroles machistes, pervers et méchante, ma colère se déclara vraiment.

" Ce type comme ça, comme tu dis si bien, lui il faut beaucoup mieux qu'un froussard refouler comme toi, et tes potes ne changeront rien à ça, ils sont comme toi ! "

Le type et ces potes me jetèrent un regard noir. C'était pourtant rien de méchant, que mon avis. Je suis pas méchante de nature donc c'est pas un tacle verbal très méchant. Au contraire, c'est même pathétique.

" Et oui ! Y a que la vérité qui blesse ! "

Là, les gars essayèrent de faire je sais pas quoi, mais le sol trembla et un mur de terre se forma derrière, à droite et à gauche du groupe. Ces peureux me lâchèrent et essayèrent de partir mais un dernier mûr se forma devant eux. La pièce sans toit tourna sur elle même en s’enfonçant dans le sol avant de vite faire le système du siège éjectable.

Je me calma, ou tenta de me calmer en soufflant. Mes forces me quittèrent. Donner une impulsions à la terre qui se trouve 30 mètres plus bas c'est fatiguant. Je sentis mes jambes céder sous mon poids. Et là, tous s'enchaîna très vite.

_________________

Je suis proche des hommes car j'aime les femmes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

► Messages : 33
◄ Inscrit le : 19/12/2010

Mer 5 Oct - 17:12

"Wesh ! Mesd'moiselles, qu'est c'que vous foutez avec un type comme ça ?"

Comment ? il ose m'insulter ce salopard ?!
Les voila qui commencent a agripper les deux jeunes filles en les insultant ou en leur proférant des paroles racistes, c'est alors que Demetra s'énerva.

" Ce type comme ça, comme tu dis si bien, lui il faut beaucoup mieux qu'un froussard refouler comme toi, et tes potes ne changeront rien à ça, ils sont comme toi ! "

Oh, voila qui me flatte, bien que c'est vrai que tout homme a peu près normal est bien mieux que ce genre de sous merde, en tous cas ceux ci lui jetèrent un regard noir de colère et de dégoût.

" Et oui ! Y a que la vérité qui blesse ! "

A ce moment les individus commencèrent a sortir des armes de toutes sortes mais ils n’eurent pas le temps de les utilisés, des murs de terre se formèrent tout autour d'eux, puis la terre s'enfonça et les éjecta au loin. Alors que je pensais que tout était finis un dernier gars pointait son flingue vers les deux jeunes filles , il est temps pour moi d'agir ! Je transforme mon corps en eau et utilise mon bras comme un fouet pour le désarmer.

Il se retourne vers moi et me regarde étonné, mais alors que je m’apprêter a lui porter un deuxième coup je sentit un décharge électrique parcourir mon corps, et pour cause, un deuxième individu caché derrière moi vient de me porter un coup de taser, Mon corps redevient normal et je tombe a genou, le corps agiter de soubresaut, paralyser par la décharge, devant moi mon premier adversaire a repris son arme et c'est maintenant moi qu'il vise, il tire une première balle dans mon ventre , la douleur m’arrache un cri, c'est la fin pour moi.

Je me tourne vers les deux jeunes filles et leurs souris, du sang commençant a couler de ma bouche.

"Heureux ... de vous avoir rencontrer ... mesdemoiselles ..."

Je sens une deuxième balle transpercer ma poitrine, je m'écroule par terre, voila c'est la fin de mon histoire, a l'ombre d'un arbre, non loin d'une fontaine, la vie me quitte doucement. Sa a été une belle vie, bien qu'un peu courte, mes yeux se ferment doucement.

Ci gît Ezio
Endormis pour l'éternité
Adieu

_________________

L'avenir appartient à ce qui se couche tôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Lun 17 Oct - 18:00

Un type comme lui ? Alyss se met à regarder le visage de leur nouvel connaissance. Il n'avait pourtant rien de bizarre... La jeune fille aimait d'ailleurs particulièrement ses cheveux, et sa manière de dormir partout, même si c'est particulièrement irritant, il est pas comme les autres. C'est ça qui est plutôt drôle.
Je retourne la tête pour voir ma 'belle-soeur' mais, je la vois qui était en train de se faire martyrisé comme une lycéenne qui se fait bizutée... L'envie de rire s'était emparée de Alyss, mais, elle ne pouvait pas rire d'un chose aussi brutal. Elle voulait s'énerver, crier au monde sa colère, arracher des mains de ces gros pervers cette belle adolescente. Elle aurait pus les frapper, mettre un terme à ses conneries. Mais elle aurait perdue en échange, ses dents, oeil, une jambes et trois ongles.
La seule chose qu'elle pouvait faire, c'était montrer son mécontentement...



" Ce type comme ça, comme tu dis si bien, lui il faut beaucoup mieux qu'un froussard refouler comme toi, et tes potes ne changeront rien à ça, ils sont comme toi ! "


Un petit rire discret lui vint. Belle remarque ! Elle avait même envie de l'applaudir. Elle avait enfin trouvé un moyen de les calmer. Supprimer à coup de genoux leur membres génital. Sa pourrait être radical et douloureux. Tout pour les calmer un bon coup. Mais, la jeune femme n'as pas eu le temps de porter le coup fatal que la jeune Demetra continua sa tirade haineuse.


" Et oui ! Y a que la vérité qui blesse ! "


Alyss n'eus même pas le temps de dire ou de porter le coup qu'elle voulait faire, que la terre se mis à trembler et à former d'étrange mur autours des deux hommes dégueulasse. La jeune femme recula d'un pas, cligna des yeux pour vérifier si une nué de chose illicite inodore est passé en deux seconde. Mais, rien. Elle n'était pas défoncé ou autre, il y avait bien la terre qui bougeait. C'était surement un Key... Demetra...? Surement aussi. Alyss eu un petit sourire froid et triste. Elle se sentait vraiment inutile dans ces nombreuses situation. Son pouvoir n'était pas de grande utilité. Les couleurs... Qu'est ce que ça peut changé ? De plus, elle ne le contrôle pas entièrement et peu tombé dans un bad trip.
Elle se secoua la tête pour chasser de son esprit ses mauvaises pensées. Le D.D lui avait dit que ça pouvait être super utile, qu'elle pouvait faire des illusions.

La terre s'écroula sur deux racaille. Demetra était enfin libérée.
Ensuite, tout ses dérouler très vite. Quand dans les mauvais film ou quand tu suis pas le début, quand tu est perdue dans le sénario quand le policier tire sur son co-équipier mais que en fait, il avait un gilet part-balle et que tu coup, le vrai tueur se fait piégé (on ne sais pas comment d'ailleurs) et du coup il va en prison...
Le type sortit un flingue et le pointa vers le jeune homme roux. Là, Alyss aurait vraiment du réagir. Mais, pas possible. Il se re-transforme en eau et fait un fouet avec son bras (tout ce qu'il y a de plus normale). Puis, là, la jeune femme n'as pas tout suivis. (Un peu comme les série policière en fait) Elle repris ses esprit et vis un tazer juste derrière la jeune homme. Elle aurait voulus lui dire, mais trop tard. Il se pris une grosse dose d'électricité dans le dos. Il repris sa vraie apparence et se mis à genoux. Tombé sur le sol, il se pris une balle dans la poitrine. Les yeux de la jeune femme s'écarquilla. Très vite. A la vus du liquide rougeâtre, elle poussa un petit cri.



"Heureux ... de vous avoir rencontrer ... mesdemoiselles ..."


Elle ne voulait pas entendre ces paroles. Mais, sous le coup du deuxième coup de feu, elle ferma les yeux et ne voulus plus les ouvrir. Elle les ferma si fort qu'elle commençait à avoir mal au paupières. Elle se concentra. Des horreurs, elle en à vus dans sa misérable vie.
Elle se concentra et créa une illusion avec son pouvoir. Les couleurs se mélangea, des choses disparaisse mais d'autre apparaisse. Elle n'eus pas le choix de son illusion car, après qu'elle vis les deux hommes courir de peur, elle tomba sur le sol. Son corps lourd et inanimé s'effondra sur le sol. La dernière chose qu'elle entendus, c'est les cris de Demy. Elle ferma les yeux et finis part s'endormir.

C'était pourtant une belle journée... Dommage.
La dernière chose qu'elle vis, c'est le rouge du sang du jeune homme étalé sur le sol.


Sa y est, sa lui revient. Ezio, c'est le prénom du héros dans Assassins Creed 2 !



FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ► District Nord-Ouest :: Parc Public :: Fontaine-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit