AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion




 

Derrière la brume [PV Weko]

In a dream I was a Werewølf ♫

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 21
◄ Inscrit le : 05/07/2011
Age : 20
Localisation : Dans une jolie tasse.

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Volonté

Mer 6 Juil - 10:30

"Tandis que le bateau franchissait la brume et se rapprochait du port,un jeune garçon apparut sur le pont,vide a cette heure çi. Ce dernier ressera son blouson au nombreuses poches qui avait l'air trop large pour lui,autour de son corp frêle. Ses yeux oscillant entre le bleu et le vert fixait le lointain,regardant peut être l'île qui serait sa nouvelle maison. Ce serait un nouveau point de départ lui assurant un avenir meilleur,lui avait on assurer avant de monter sur le bateau. A vrai dire,le garçon ne le croyait pas. Tous les Keys était destiné a un avenir tragique. Il ne fesait pas exeption. La brume se dissipa lentement,révelant le port et son activité grouillante,ce qui le fesait ressembler a une fourmilière vu de loin. Une fois le pont mit en place,le jeune garcon descendit du bateau. Enfin,il était entouré de ses semblables."

Une fois sur le port,je me retrouvais seul. De nouveau. je n'avais aucune indication de l'endroit ou aller. Je pourrais demander mon chemin...Non,mauvaise idée. Qui sait ? N'importe qui pourrait me tendre un piège... Je commence a avancer,me fiant à mon instinct,ce qui en soi était une mauvaise idée. Les mains dans mes poches,je continuais a avancer sans vraiment regarder où j'aller,jusqu'a percuter une fille au cheveux noir qui arrivait face à moi.
-Eh ! Oh,euh...Excuse moi...Je t'a...Je ne vous avez pas vu...
La fille devait avoir mon âge,ou a peine un peu plus. Elle avait de long cheveux noir ebène qui me fesait pensais a un plumage de corbeau. Elle avait beaucoup de classe. Une tranquille assurance se dégagait d'elle,ce qui me fesait paraitre encore plus pitoyable. Je l'a trouvais attirante et aussi, un peu éffrayante.

_________________

Rainbowarriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 69
◄ Inscrit le : 24/03/2011
Age : 22
Localisation : Dans le lit de ta mère

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Pensée

Mer 6 Juil - 11:59

Dur main, une fois de plus.
Après mon levé infernal, une seule envie : me barrer d'ici...
Le port se trouva être l'endroit le plus approprié pour apercevoir l'horizon.

Un fois arrivée au port, Weko observa les centaines de mats, hochant de droite à gauche. Les grandes voiles blanches étaient pour la plus part enroulées, mais quelques unes oscillaient dans le vent frais. Un ambiance spectrale régnait dans ce matin brumeux... Les petites vaguelettes léchaient les coques, et on n'apercevait au loin rien d'autre que le soleil se levant sur la mer, chassant la brume et le froid glacé.
Weko se déplaçait telle un fantôme, légère et silencieuse... Les grands pans de son manteau sombre volaient derrière elle... Arpentant les multiples pontons, elle cherchait un bateau quelconque par lequel elle s'enfuirait de cet endroit où tout lui échappait. Elle reviendrait maître des pensées et de ses désirs...
Soudain, elle heurta une silhouette qui pourtant lui paraissait lointaine. Elle eu une seconde de réflexion à la vue du jeune homme. Il était maigre, semblait fragile et cassable au moindre contact. Elle jeta malgré elle un regard rapide à ses membre pour vérifier si tout était en place. Elle remonta alors à son visage. De grands yeux verts éclairaient son visage creusé par la faim et la fatigue.

"Eh! Oh, euh... Excuse moi ... Je t'a ... Je ne vous avais pas vu ..."

Son regard dur s'attendrit devant sa détresse visible. Elle se pencha pour ramasser ses quelques affaires tombées et répondit :

"Ce n'est rien, ne t'en fais pas."

Le jeune homme resta malgré tout à sa place, pétrifié.

"Euh... Tu veux quelque chose ? Je peux t'aider ?" reprit-elle, les sourcils froncés dans l'incompréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
In a dream I was a Werewølf ♫

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 21
◄ Inscrit le : 05/07/2011
Age : 20
Localisation : Dans une jolie tasse.

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Volonté

Mer 6 Juil - 12:26

Je regarde la fille,sans oser bouger. Ses intentions n'avait pas l'air mauvaise,mais il ne faut jamais se fier au apparences. Je rougis legerement et ouvris la bouche pour répondre,mais aucun son n'en sortit. Je devais vraiment paraitre pitoyable,pétrifié dans mon blouson trop large et muet comme une carpe. Je baisse faiblement la tête,comme pour proteger mes yeux verts trop sensibles des rafales de vents sec,mais en verité,je fuyais son regard,trop direct à mon gout. Après un effort surhumain,quelques mots réussirent a franchirent la barrière des mes lèvres.

"Je... Je viens d'arriver et je suis..."

La fin de ma phrase se noya dans le bruit des voiles fouetter par le vent. Plus cette parodie de conversations avançait,plus mes joues avaient une couleur rose soutenue. Je déglutit et lève doucement la tête,pour regarder la jeune fille. Elle n'as pas l'air méchante,je devrais accepter son aide. C'est une Keys aussi,après tout...

"Je suis...Perdu...Est ce que tu pourrait...M'aider ?"

On aurait dit que chaque mot m'arrachait la bouche. J'espère qu'elle mettra ca sur le compte de la fatigue,je ne voudrais pas paraitre trop faible devant elle.
Au moins,il me restait encore un semblant de fierté.

_________________

Rainbowarriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 69
◄ Inscrit le : 24/03/2011
Age : 22
Localisation : Dans le lit de ta mère

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Pensée

Mer 6 Juil - 12:42

Il ne répondit pas plus que ça. Elle pencha un peu la tête de peur de ne pas avoir entendu mais il n'avait rien dit. Il finit par articuler avec peine qu'il était perdu. Weko marmonna :

"Tu sais, une fois qu'on y est on préfère partir, donc..."

Le jeune homme, dans son manteau de peur, paru plus dérouté que jamais. Elle crut presque qu'il allait pleurer. L'ayant inspecté de nouveau, elle comprit qu'il était vraiment perdu et qu'il pourrirait ici même si personne ne lui venait en aide.

"Viens. Je peux 'accompagner chez le Directeur." Elle ajouta tout bas "Si tu y tiens vraiment."

Mais le gosse (à peine plus jeune qu'elle) sembla un moindre rassuré, alors elle s'exécuta sans un regard. Le silence devint presque pesant, à force. Elle tenta quelque chose mais espéra qu'il ne lui réponde pas, car elle aurait ainsi une bonne raison de se taire et de s'enfermer dans ses pensées.

"Désolée, je ne suis pas douée en conversations. A vrai dire, le silence ne me pèse pas..."

Elle ajouta après un silence :

"Je m'appelle Weko."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
In a dream I was a Werewølf ♫

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 21
◄ Inscrit le : 05/07/2011
Age : 20
Localisation : Dans une jolie tasse.

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Volonté

Mer 6 Juil - 20:32

Je suivit la jeune fille en silence,la tête baissé. Jusqu'a ce qu'elle prononce son prénom. Weko... Original,je n'avais jamais entendu. Enfin,je n'ai pas eu beaucoup d'occasion pour entendre les prénoms des autres personnes. Je hoche doucement la tête et dit d'une voix audible.

"Et moi,Ni...Werewolf."

Pourquoi lui avoir donner une fausse identité ? Bonne question. L'instinct de survie peut être... Non,de la paranoïa pure et simple. Pourquoi fallait il que je me renferme sur moi même a chaque fois ? D'un coup,un autre détai me frappa. Werewolf. Loup-garous. Non...Non,ce n'est pas possible,il ne peut pas y être arriver...Non ! je n'ai pas dormi depuis longtemps,il n'as pas pu m'attraper... Il faut que j'arrive a le chasser. Je ne me laisserais pas faire ! Pas encore...

"Mais...Je prefère que tu m'appelle Nico...S'il te plait."

Elle me lança un regard interogatteur. Elle devait se demander pourquoi je m'étais presenté sous le nom de Werewolf,la première fois. A moins que se soit l'inverse. Ce qui expliquerait pourquoi Weko me parraissais si étrange comme prénom... Car justement,ce n'en étais pas un. Même les Keys ne se faisaient pas confiance entre eux. Ils n'iraient pas bien loin en continuant comme ça... J'étais un Keys,mais je ne m'incluait pas dans leur groupes. Je ne fesait partie de rien,et ce serait mon lot pour le reste de ma vie.

"Est on obligé d'aller voir le directeur ?"

Ma voix était plus assurer. Après tout,je n'avais plus a paraitre un semblant symphatique ou prouvait que je n'étais pas une menace pour eux pour me faire accepter dans leurs clans,ou groupe. Car je savais que je n'en ferait jamais partie. J'étais prisonnier du néant de mon propre esprit.

_________________

Rainbowarriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 69
◄ Inscrit le : 24/03/2011
Age : 22
Localisation : Dans le lit de ta mère

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Pensée

Jeu 7 Juil - 14:45

Il répondit tout d'abord par un faux nom, c'était évident. Ca me frappa. Je me sentie idiote d'avoir fait de même. Mais lui ré-enchaina par sa véritable identité. Je m'en sentie d'autant plus stupide. Mais pas question de me rattraper. Encore une fois cette stupide dignité.

"Est-on obligé d'aller voir le directeur ?"
demanda le dénommé Nico.

Weko ne sut que répondre. En tant que membre de l'île elle devait participer à son bon fonctionnement. Entre autres, elle devrait le conduire au plus vite chez le directeur, de sorte à "ce qu'il soit bien intégrer, qu'il ne ne sente pas rejeter. Et que surtout, il entende les règles de l'île." Mais l'expérience lui soufflait de lui épargner ça. De se comporter de manière ... humaine (?) avec son prochain. Elle hésita. Qu'est-ce ça lui coûterai, de toutes façons, à elle ? Il n'y avait pas de raison qu'il la balance, si ? Elle ne savait pas. Ses devoirs contredisaient ses envies. Et inversement.
Elle regarda une énième fois le jeune homme.
Ses yeux verts éteints de toute joie imploraient.

"Bon... On va dire que tu ne m'as jamais demander, hein ?"

Il sourit. Il sembla même que sa démarche fut plus entrainée. Maintenant, elle ne sut plus où l'emmener. Sa vision de maigreur la rappela à l'évidence : le réfectoire. D'ailleurs, elle non plus n'avait pas déjeuner.

"Ca te dit, une p'tit déj' ?"

_________________

JE MORDS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
In a dream I was a Werewølf ♫

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 21
◄ Inscrit le : 05/07/2011
Age : 20
Localisation : Dans une jolie tasse.

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Volonté

Jeu 7 Juil - 15:16

Quelque chose avait l'air de l'a troubler. Ma requète,ou mon identité ? Il était évident que Weko était un faux nom. Prudence est mère du sûreté comme on dit. Même si je ne voit pas en quoi je suis une menaçe. Mais bon,libre a elle de faire comme elle veut.

"Bon... On va dire que tu ne m'as jamais demander, hein ?"

Je souris (le premier depuis des mois). Elle n'est pas méchante finalement. Ou peut etre juste compréhensive. Ma detresse camouflé sous ma sois-disant fatigue ne lui avait pas échappé. Son regard était moins dûr que tout à l'heure. Ma faiblesse l'aurait attendrie ?

"Ca te dit, une p'tit déj' ?"

Sa familiarité me destabilisa. Ce que je prenais d'habitude pour une agression morale était en fait de la sympathie. J'hésitais...J'avais très faim et l'idée de nourriture m' enthousiasmait beaucoup. Mais d'un autre côté,sur une île aussi grande et remplie de Key,j'imagine que l'endroit ou prendre ses repas est un lieu commun et me retrouvait au milieu de tant de monde m'angoissait. Mais la faim eu raison de mon angoisse. Je tourne la tête vers Weko et sourit faiblement.

"Oui. je veux bien..."

Cette soudaine proximité m'éttonait. Elle ne me dérangeait pas,loin de là,mais c'était la première fois qu'une personne s'interessait a moi. Dois je considerer Weko comme une...Amie ? N'en ayant jamais eu,je n'avais aucune idée de quand les gens était consider comme des amis ou non.

_________________

Rainbowarriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 69
◄ Inscrit le : 24/03/2011
Age : 22
Localisation : Dans le lit de ta mère

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Pensée

Jeu 7 Juil - 16:04

Il hésita longuement. Avais-je été trop familière ? C'était effectivement rare que je crée des liens si vite. Ça m'avait étonnée, d'ailleurs... Mais, était-ce si repoussant ?

La première tentative de Weko lui semblait avoir provoquer un froid mais Nico sourit faiblement et approuva. Vaguement rassurée, elle accéléra le pas, la faim lui mordant le ventre. Elle tourna la tête en direction du soleil levant. Finalement, sa tentative de partir de l'île avait échoué. Elle n'en avait plus tellement envie à vrai dire. En fait, elle était plutôt heureuse que Nico fit son apparition à ce moment là. Dans un sourire radieux, elle retourna la tête, les rayons lui caressant le dos, ayant l'air de dire "Tu es bien ici. Tu as fait le bon choix".

Le réfectoire était encore presque vide. La nourriture abondait sur les banquets. Nico sembla émerveillé. Fière de son effet, et devant son hésitation, elle lui chuchota :

"Vas-y, sers toi."

Puis, donnant l'exemple, elle s'approcha, saisit un croissant, remplit une tasse de chocolat chaud, et s'assit sur une table à l'écart, attendant que Nico la rejoigne. Mais celui-ci était pétrifié. Elle quitta sa table et l'approcha, doucement.

"Tu n'es pas obligé, évidemment."

Elle regagna son encas.

_________________

JE MORDS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
In a dream I was a Werewølf ♫

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 21
◄ Inscrit le : 05/07/2011
Age : 20
Localisation : Dans une jolie tasse.

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Volonté

Jeu 7 Juil - 16:43

J'étais resté petrifié devant tant de nourritures. Je ne savais pas quel comportement adopté. Apparement,rester debout,sans bouger n'étais l'atitude a adopter. Les rares personnes assisent commencer à me dévisager. Je sentis le rouge me monter au joues,et dans un geste rapide et maladroit,je saisis 2 pains au chocolat et une tasse de chocolat,en manquant de renverser tout son contenu sur le sol. je me dirige vers la table de Weko avec hate et m'asseois en face d'elle. le rouge ne quitant pas mes joues.

"Mh...Merci..."

Je baisse les yeux vers mon petit déjeuner,et commence a le manger avec joie. Ca fesait longtemps que je n'avais pas eu un petit déjeuner aussi bon. En un rien de temps,j'avais l'assiette vide et le ventre rempli. Je souris,satisfait et lève les yeux vers Weko. Elle souriait. Je rosit legerement et détourne le regard.

"Euh...Bah...ce...C'était bon. merci."

Remarquable,toute une phrase,bafouiller de surcroit,pour ne rien dire ! Bravo,qu'elle performance ! Soudain,un détail me frappa,il n'était que 7h du matin,certes,mais il fallait quand même que je me renseigne.

"Et... Ou est ce que je pourrais dormir ?"


_________________

Rainbowarriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 69
◄ Inscrit le : 24/03/2011
Age : 22
Localisation : Dans le lit de ta mère

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Pensée

Sam 9 Juil - 12:30

Il posa la question avec évidence. Weko releva la tête, perplexe. Comprenant enfin le sens de la question, la requête, elle eut envie de lui répondre "Qu'est-ce que j'en sais moi ? Si t'étais allé voir le Dirlo, t'aurais eu ta réponse." mais comprit d'elle-même (on applaudit) que c'était pas ce qu'on attendait de quelqu'un qui venait d'offrir une certaine hospitalité. Elle soupira, comprenant qu'elle devrait subir toutes les questions du même genre, qu'elle devenait une sorte de "guide" pour son arrivée dans l'île. Elle faillit l'envoyer balader mais, encore une fois, ses yeux émeraude la retint.

"Mmh, je suppose que tu as moins de 16 ans ?"

Elle n'attendit pas la réponse et reprit :

"Avant cet âge, on dort dans le pensionnat. On va à l'école, aussi. La mixité n'est pas autorisée, mais je suis dans une chambre à l'écart, et personne n'y vient. En attendant qu'on te remarque et qu'on te cale quelque part, tu n'as cas dormir avec moi."

Réalisant ce qu'elle venait de dire, elle porta sa main à sa bouche. Mais Nico sourit devant son offre non-mesurée, et elle ne put revenir sur ses mots. Mais qu'est-ce qui l'avait pris ?!! Si on les découvrait, elle mangerait sévère. En plus, elle était bien, toute seule. Elle s'était mise dans cette chambre pour s'éviter les gloussements de ses congénères, mais maintenant, elle essuierait les silences pesants qui s'installeraient nuits et jours. Génial. Bravo Wenny, pensa-t'elle.
Il avait repris son petit-déjeuner, heureux.
Elle reprit, hautaine :

"Bien entendu, je ne pourrais pas te cacher éternellement."

Il hocha la tête dans la plus simplicité au monde. Ça l'agaça. Elle ajouta, se voulant menaçante :

"En fait, tu seras obliger d'aller voir le Directeur. Ce n'est pas une case que l'on saute."

Il la regarda vaguement, mais comprit tout de suite que c'était évident. On n'échappe pas aux règles. Exaspérée d'elle-même, Weko se leva et attrapa un orange. Retournée à sa table, elle la coupa violemment, éclaboussant son T-shirt et la table. Elle mordit sauvagement dans un quartier irrégulier. Le jus acide lui fit monter une phrase tout à fait ignoble :

"Ne pense pas que je fais ça parce que je t'aime bien. C'est simplement car tu es nouveau."

Se rendant compte de l'inhumain de ses paroles, elle baissa la tête et se mordit la lèvre inférieure. Un goutte de sang amère perla sur sa langue. Elle regretta plus que tout ce qu'elle venait de dire. Nico, en fait, elle le considérait comme un petit frère. Quelqu'un qu'elle devait protéger du froid et de la faim. Du monde hostile qu'est l'extérieur. Mais dans ces paroles, elle n'était que pitoyable, digne d'aucune amitié mais simplement des blâmes d'autrui.

_________________

JE MORDS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
In a dream I was a Werewølf ♫

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 21
◄ Inscrit le : 05/07/2011
Age : 20
Localisation : Dans une jolie tasse.

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Volonté

Sam 9 Juil - 16:22

"Ne pense pas que je fais ça parce que je t'aime bien. C'est simplement car tu es nouveau."

Je n'avais que vaguement écouter ses autres propos,mais cette phrase me fit abandonner mon petit déjeuner et relevait la tête pour l'a regarder. Comment avais je pu imaginer qu'elle pourrait me consider,presque,comme un ami ? Mon regard n'avait plus rien de pitoyable et de plaintif. Il était à présent froid,et dur. Tout comme le ton de ma voix quand je repris la parole.

"Apparement,je te gène. Très bien,j'ai compris. Je vais me débrouiller."

D'un geste calme est empreint d'une colère tout à fait contenu,je repose ma tasse et mon croissant,et me lève. Evidemment que je l'a genait. Elle m'avait proposer l'herbergement que par pure politesse,mais elle le regrettait à présent. Maintenant qu'elle avait pris en compte tous les problèmes auquel je l'exposé. Comme d'habitude,j'étais de trop. Ca ne changerait jamais. Mais après tout,ce n'était peut être pas si mal. En l'a suivant,il faudrait que je me rende à l'école,et que je rencontre le directeur. Ce que je considerait comme deux taches déplaisante et pas du tout indispensable. Je commence à m'éloigner de la table a pas rapides,et avant de franchir la porte,je me tourne vers elle,et reprend,de ma voix toujours froide et dure.

"Au fait,merci pour ton...Hospitalité."

Sur ces derniers mots,je franchis la porte et retrouve le port,beaucoup plus agité que quand je l'avais quitté. Le soleil s'était levé,et les marins déchargeait les provisions des cales des bateaux,tandis que quelques lève tôt flanait sur le quai,évitant de temps à autres une grande caisse porter par un marin,en équilibre instable. Je commence à avancer,en regardant le sol,sans destination précise. Où pourrais je aller à présent ? Je pourrais me plier au règles et prendre une chambre dans le pensionnat,au milieu de tout les autres Keys mineurs,ce qui ne m'emballait pas du tout. Je pourrais aussi me cacher,comme en Italie,avant mon arrivé içi. Au moins,cette fois,ce n'était pas ma vie que je risquais,juste une sevère punition. Cette option ne me plaisait pas trop,mais elle était preferable au pensionnat. Si Weko m'avais considerer comme un ami,j'aurais était prets a affronter l'école. Mais maintenant que j'étais,a nouveau seul,je preferais la fuite. Je pourrais rejoindre la fôret et m'y aventurer suffisament profonds pour que personne est l'idée de venir m'y chercher. C'était une bonne idée,et ma demarche,qui jusque içi montrait clairement que je ne savais pas où allez,se fit plus résolue.
J'étais revenu à mon point de départ.

_________________

Rainbowarriors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 69
◄ Inscrit le : 24/03/2011
Age : 22
Localisation : Dans le lit de ta mère

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Pensée

Lun 18 Juil - 9:18

"Ne pense pas que c'est parce que je t'aime bien. C'est simplement car tu es nouveau."

Le silence résonna dans le réfectoire. Il y eut un temps d'incrédulité où la gêne monta aux lèvres de Weko. Mais Nico ne la laissa pas s'habituer qu'il répondit sur le même ton sec et cassant :

"Apparemment,je te gène. Très bien,j'ai compris. Je vais me débrouiller."


Ces paroles qui auraient dû l'apitoyer agrémentèrent un début de haine. Haine car Weko ne sait pas se dire que c'est elle qui à tort. "J'ai raison". Un certitude fondée sur le Néant qui prend base sur l'orgueil. "J'ai raison. Il ne peut qu'avoir tort."
Il se leva, doucement puis s'écarta. La colère était empreinte sur son visage. Toute trace de plainte et de fragilité volatilisées. Weko pensa qu'il avait peut-être pris cet air là pour qu'elle fasse preuve de gentillesse. Ca la répugna. Elle jura qu'elle ne tomberait plus jamais dans un panneau si grotesque et abusif. Son regard foudroyait le corps raffermi par la haine de Nico. Elle aurait voulu qu'il le transperce et l'anéantisse sur place. Mais au lieu de ça, il se retourna et ajouta, rageur :

"Au fait,merci pour ton...Hospitalité."


La pointe d'ironie dans ses paroles ne lui plut pas du tout. Pas plus que ses lèvres retroussées en un sourire narquois. Elle eut envie de lui crier "Oui, effectivement, je me suis surpassée." mais ça ne sortit pas. Au lieu de ça, elle se leva et d'un pas vif le rejoint. Elle agrippa son épaule, ses ongles s'enfonçant dans le peu de chaire. Elle le retourna d'un coup sec.

"Ne t'avise pas de te moquer de moi. Sache que ce n'est pas tous les jours que je fais preuve de gentillesse. Respecte au moins ça, bien ?"


Elle fut presque certaine que son regard l'avait brûlé. Il afficha la mine déconfite de quelqu'un qui ne comprend pas mais se ressaisit aussitôt et ré-endossa son air sévère et froid.

_________________

JE MORDS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ► District Sud-Ouest :: Port-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit