AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Enfin seul ... seuls .. alone together ? ~ B.Soul ~

A Soul Full of Music and Drugs

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 06/02/2011
Age : 26
Localisation : Plus proche que tu ne le pense ...

Dossiers.
Poste: Professeur d'Anglais
Pouvoir: Electricité

Lun 25 Juil - 16:42

Jeudi. J'aurais du aller bosser mais trop al flegme de me lever. Le directeur m'en voudra pas j'espère. Il est quelle heure d'ailleurs ? ... 14h00. Ah ouais quand même. Je me levais avec difficulté et me trainait presque en rampant vers l'escalier menant au salon, donnant lui-même directement sur la cuisine.

Après m'être servi une assiette de bacon surgrillé avec ma dose de fromage par dessus et mon verre de lait dimension king size. Petit déjeuner normal quoi ... Afin de prendre l'air après ces 39h00 de sommeil (oui je dors longtemps) j'ouvrais la baie vitrée du salon qui donnait sur le jardin. Et apparemment le jardin était réservé pour la matinée.

Ce que l'on appelle trivialement un troupeau de meufs s'étalait dans le jardin. Un poste radio ici, une nappe à pique-nique là. Bizarre que j'ai pas été réveillé vu le bordel. Deux filles dansent comme des folles à côté du poste radio, trois autres discutent calé sur le muret de pierre entourant la piscine, cette même piscine occupée par cinq demoiselles. Au moment où je mettais le pied sur l'herbe chaude toute les têtes se tournaient vers moi. Leurs yeux fixant les miens, se baissant sur mon petit déjeuner et se baissant enfin sur mon baggy, seul habit que je portais actuellement.


- "Hin hinnn ... Hellooooo ladies ... sorry for ... désolé pour le dérangement, j'vous laisse j'vais manger à l'étage."

- "Hey salut toi ...

- "Nan reste là !

Je reculais à tâtons, rouge comme une tomate, sous les rires hystériques de ces furies. Une fois à l'intérieur je respirais un grand coup en essayant de rassembler mes pensées. Je posais mon plateau petit-déjeuner sur la table et calais mes mains sur mon front. Moins d'une dizaine de filles dans le jardin, environ mon âge voir plus ... pas des admiratrices je suis pas encore connu ... des amies d'Ezio. Ce beau-gosse italien pourrait avoir des copines s'il avait pas une flegme pire que la mienne. Des amies de B.Soul ... un peu plus plausible.

Justement la voilà qui arrive derrière moi. Je me retourne pour lui faire face et tente un sourire, une grimace vu mon état : à peine sortit du sommeil. Je clignais des yeux pour refaire le point. Elle avait les yeux rouges. Elle venait de pleurer. Elle me salua d'une petite voix brisée, presque inaudible, puis se dirigea à l'étage vers sa chambre.

Frappé de tant d'action dès le matin je pris mon verre de lait et en vida al moitié d'une traite. Quelques minutes plus tard je remarquais qu'il était périmé depuis plus de quinze jours. Commence bien la journée ...

Je me trouvais devant la porte de la chambre de B.Soul et frappa trois petits coups. J'entendis de grands bruits, comme si quelqu'un fouillait frénétiquement.


- "B.Soul ouvres s'te plait ... B.Soul ? ...Après un moment d'hésitation ... "B.Soul ? ...

_________________

Bonjour à toi Invité !! Je suis Massive Sound et je suis défoncé mais d'une force !! ... :geek:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 68
◄ Inscrit le : 04/01/2011
Age : 27
Localisation : dans une rue sombre

Mar 2 Aoû - 21:53

Je ne comprends pas vraiment comment j'en suis arrivé là... Ah si, des filles de ma classe ont vouluent voir ma nouvelle maison, et comme je suis gentille et que je veux me faire des amies je n'ai pas pu refuser... Grossière érreure.
D'abord elles ont pris mon jardin et mon frigo en otage, secundo, je n'ai rien en commun avec c'est bimbo au QI sous élevé...
J'ai eu alors la fabuleuse idée de me mettre à l'écart et de repenser à Hika... Que je n'ai pas revu depuis un moment, à qui j'ai mis un vent dans sa chambre... Je me suis sentis si mal sur le moment, que je me suis mise à pleurer comme une conne assise dans le hall d'entrée.
je ne fais rien comme il faut absolument rien, quand le bohneur s'approche de moi, je le détruis inconsciement...

J'entends du bruit dans la cuisine, je me lève puis tombe sur M.S; torse nu, l'air choqué par la vue de ces jeunes filles en chaleur dès le reveille, il me sourit, moi je n'y arrive pas, je le salue et cours vers ma chambre.
Dedans, je pars à la recherche de mouchoir, mes yeux rouge comme un lapin albinos, mon nez coule, je suis toute bouffie... C'est l'alerte rouge quoi !
Puis, on frappe à ma porte, je ne réponds pas ça doit etre l'une de ces félées du système hormonale, mais une voix familière retentit :

"B.Soul ouvres s'te plait ... B.Soul ? ...Après un moment d'hésitation ... "B.Soul ? ...


C'est Massive... Je reste pétrifiée devant ma porte, paquet de mouchoir à la main, puis j'ouvre brutalement la porte :

"Quoi ?! Oui, j'ai l'air d'une droguée en manque, oui mon mascara à coulé et oui ça va pas, et non je ne veux pas en parler ! Alors maintenant tu peux repartir à tes occupations !"


C'est toujours plus facile de faire mal aux autres quand on souffre...

_________________

Your blood is mine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A Soul Full of Music and Drugs

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Masculin
► Messages : 316
◄ Inscrit le : 06/02/2011
Age : 26
Localisation : Plus proche que tu ne le pense ...

Dossiers.
Poste: Professeur d'Anglais
Pouvoir: Electricité

Ven 12 Aoû - 15:52

Après un court instant la porte s'ouvre brutalement et la douce (ironique) voix de B.Soul vint à mes oreilles :

- "Quoi ?! Oui, j'ai l'air d'une droguée en manque, oui mon mascara à coulé et oui ça va pas, et non je ne veux pas en parler ! Alors maintenant tu peux repartir à tes occupations !"

Même énervée elle est jolie. Elles ont un pouvoir les filles, en toutes situations, elles peuvent paraitre belle. Je sortais de mes admirations alors que B.Soul continuait de me fixer d'un air méchant. Je secouais le visage pour me remettre les idées en place. On pouvait entendre les coquines du jardin d'ici. Je lui répondais avec du fromage plein la bouche :

- ""Ca va pas" j'ai bien vu. Et bien sur que t'as envie d'en parler. Et si tu veux je les vire du jardin les poufs. J'comptais manger en plein air mais y'a trop de parasites dans le jardin. Tiens tu peu me tenir ça s'il te plait. J'reviens de suite."

Je lui tendais on plateau qu'elle agrippa sans trop comprendre. Je me dirigeais vers la baie vitrée maudite et l'ouvrit avec prudence. A peine le nez dehors une main m'attrapa par le t-shirt et me tira avec une force démesurée.

- "Bo goss de retour !"

Arrête d'hurler connasse. Je me dégageais de son emprise et fit face à une laideur qui me fit grimacé. Des boutons d'acné plein la tronche. Tableau de bord d'un Boeing ... Je m’éclaircissais la voix et leur parla d'une voix quand même enrouée et fatiguée :

- "Désolé mesdemoiselles mais la fête est finie. Ah et je dois vous avertir qu'il y a souvent des grenouilles qui remontent des canalisations et qui se baigne dans la piscine. Ah et y'a aussi des tics sur la pelouse.

Des hurlements suivirent mon annonce et c'est avec un sourire que je les vis partir en courant vers l'extérieur de la propriété, certaines la main sur la bouche, se retenant de vomir, d'autres passant la baie vitrée, traversant le salon et claquant la porte d'entrée, le tout en hurlant à la mort. Une foix ceci fait j'éclatais de rire et rentrais de nouveau. B.Soul n'était plus là.

- "T'es oùùùùùù ?"

_________________

Bonjour à toi Invité !! Je suis Massive Sound et je suis défoncé mais d'une force !! ... :geek:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ► District Sud-Ouest :: Quartier résidentiel :: Here. :: No. 2-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit