AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Seconde chance [PV Alyss]

Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Mar 23 Aoû - 6:52

Je sors doucement de mon sommeil, j'ai dormi sur mon bureau, pourquoi ? Je tourne la tête et regarde mon lit, je me souvient du pourquoi, une magnifique jeune fille est installé dans mon lit en ce moment même. Je m'approche avec ma chaise et la regarde dormir, j'ai vraiment dégoté une vraie beauté, il ne tient maintenant qu'a moi de la garder le plus longtemps possible. Je caresse doucement son visage en prenant soin de ne pas la réveillé (ben ouai il est tôt quand même) et pars me doucher, j'enfile ensuite mon costard et pars au travail en laissant un petit mot sur la chaise que j'ai laisser a coté du lit : Je suis partit au travail, je reviens ce soir.

La journée passe donc tranquillement, entre les clients chiant et les gamins pleurnichard, je me fait aussi dragué pas mal de fois par de jeune célibataire, pourquoi est ce qu'en on est en couple que les femmes s’intéresse d'elle même (sans drague) a vous ? Quand a moi je suis ailleurs, je ne pense qu'a la jeune nymphe que j'ai laissé a la maison, sera t elle la a mon retour ? Je fais donc tomber de nombreux plateau, bouscule des clients et finalement défonce la gueule a l'un des cuistot. Malheureusement c'est ensuite toute la cuisine qui pars en baston, j'en ressort avec les lèvres ouvertes a deux endroits et de nombreux bleu au visage (oui c'est tout, qui croyait vous que je sois ?! ce ne sont que des cuisiniers, ils ne peuvent rien faire. Sanji ne compte pas, il est pas humain ce type !).

Je rentre donc du travail, la nuit commence a pointer a l'horizon, les lampadaires s'allume peut a peut, les rues se vident, tout le monde rentre chez soi. J'arrive devant ma maison et ouvre la porte.

"Il y a quelqu'un ?"

Aucune réponse en retour ne me vint (ce que je m'exprime bien quand même !), Risa doit être chez l'un de ses amant (tient prend sa, sa faisais longtemps) et Alyss a du partir ...
Je me rend donc dans ma chambre, elle est vide, comment ai je pu espérer qu'elle resterai avec moi, je n'en vaut pas la peine. J'enlève ma chemise et remarque qu'elle est taché de sang au coté droit, je me rend devant la glace est voit une légère entaille au bras droit. Je repart a mon lit a m'affale sur le dos, je ferme ensuite les yeux, fatigué de cette journée et chambouler par la fuite de celle que j'aime.

_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Mar 23 Aoû - 20:25

Quand elle ouvris les yeux, Alyss était seule, dans un lit vide. la couverture était chaude et agréable. Elle tenta de se remémorer la veille... Mais, ses souvenirs était trop flou, trop vague. Elle se souvenait de son arrivé, de sa valise noir, la bibliothèque, et la vision du jeune homme brun et mystérieux. Son type d'homme, le mec parfait. Ses joues rougissent, et sa mémoire lui revient peu à peu. Cette chose incroyable nommé "cinéma"... Elle se souvient du moment ou elle entra dans cette énorme maison, la piscine puis, plus rien.
Elle se leva difficilement, fatiguée de la veille. Sa tête lui faisait énormément mal. "Mon crâne est sur le point d'exploser!!!" Se répétait sans cesse la jeune femme. Elle sortit de la chambre et se dirigea en direction de la lumière. Apparemment, le salon. Elle tourna la tête et vis quelque chose d'immense et gris. De la taille d'un mur, ça avait une poignée. Elle pris le poignet et ouvris cette chose. D'un coup, de l'air glacial vint lui caresser la peau. De la tête jusqu'au pieds. C'est là qu'elle se rendis compte qu'elle était nue.

Pris de panique, elle courras vers la chambre d'où elle venait, elle pris sa jupe, sa culotte noir et son corset rouge sang et se dirigea vers la salle de bain de la chambre. Elle était en fasse de la douche et, vis la baignoire. Elle ne savait pas se que c'était et se savait pas comment faire marcher cette chose inconnus. Alors, elle posa ses affaire sur une chaise en même temps de faire couler de l'eau chaude. Elle attendis que l'eau atteint une certaine hauteur pour mettre un pied dedans. Voyant qu'elle était évidemment trop chaude en voyant la fumée voler au haut de la grande bassine, elle enleva d'un geste vif son pied meurtris part la chaleur et fis couler de l'eau froide. L'eau était à ras bord de la baignoire. Elle mis un pied et elle sentis que la température était parfaite. Elle se mis entièrement dedans et de l'eau coula sur le bord de la bassine blanche. La salle de bain était trempé. Ses joues était rose de honte. Elle ne savait pas si cette chambre appartenait au jeune homme brun nommé XIII ou si c'était une chambre au hasard. Puis, pensant a la chambre, elle se demanda en panique si elle n'avait pas fait de connerie. Si pour la troisième fois, un type louche lui avait donner de l'alcool pour lui faire faire des choses bizarre.

Sortit de son bain et étant habiller, elle sortit de la salle de bain qui était encore mouillé. Elle se dirigea vers cette immense mur métallique et sortit une bouteille de lait. Elle la bus en entière et se demanda si elle avait vraiment le droit de prendre des choses comme ça, chez les gens...
Elle posa la bouteille de lait sur le comptoir de la cuisine et se dirigea vers la porte de la maison. Elle avait envie de voir le monde extérieur. Le monde dont elle à été privée des quinzaines d'années... Puis, un soupir s'échappa. Elle n'avait pas les clefs de cette maison, elle ne pouvait pas partir comme ça, sans prendre le soin de fermer à clef l'immense maison.

Elle visita pendant une heure la maison avant de ce décider de partir à l'aventure. Ou plutôt de partir faire les courses pour remplir la cuisine et avoir quelque chose à manger ce soir... Elle était heureuse comme une gamine de six ans qui fête son anniversaire en compagne de ses amis. Mais, elle était seule et c'était pas du tout son anniversaire.
Tout lui semblait magnifique à ses yeux. Les gens qui discutaient, les enfants qui jouaient, criaient, les animaux. Tout. Certains regards amusés était posé sur elle. D'ordinaire, on aurait jamais reluquer Alyss comme ça. Où alors, juste pour la violer... Des souvenirs de sa vie d'avant lui revint dans l'esprit. Mais, elle ne tarda pas a se secouer la tête pour les enlever. Les divers violes dont elle à été victime, ses amis mort quand elle était jeune à cause de certaines expériences... Tout ça la mettait hors d"elle. Elle se contenta de marcher en écoutant les oiseaux et ne faisant plus attention au passant la regardant comme ils le faisaient.

Alyss avait deux poches blanche dans les mains. Ce qu'il y avait dedans se résumé à deux repas... C'était pas grand chose mais, au moins, il y avait a manger.
Arrivée en face de la maison, elle ouvris et vis que rien avait été voler quand elle était partit. Un petit soulagement lui vint. Elle posa les courses sur le comptoir de la cuisine et posa dans la machine métallique tout ce qui était frais. Quand elle ferma cette chose, elle vis une petite photo. Dessus, il y avait à gauche, XIII, l'homme si beau qu'elle était tombée amoureuse de lui au premier regard. Il avait l'air en colère contre les deux personnes à coté de lui car il tournait la tête pour ne pas les voir... Une femme au long cheveux brun était en train de rire au éclat au milieu de XIII et d'un autre homme. Celui-ci était roux, magnifique. Il avait quelque chose sur l'œil, un tissus noir, comme les pirates quelle avait vus quand elle était encore enfant sur des livres à images. Il avait un sourire angélique mais, ses yeux montrait qu'il avait eu un lourd passé.

Alyss était revenus dans la chambre de XIII, mais cette fois, le lit n'était pas vide, comme elle l'aurait crus. XIII était allongé sur les draps, couvert de sang et de blessures. Elle avait peur. Pas du sang, mais du fait que XIII souffrait. Elle courus vers lui et s'assit sur lui, les jambes écartés. Le jeune homme ouvrit les yeux aussi rapidement qu'ils s'était légèrement relever. Alyss pencha la tête vers son torse et versa une larme. La tête collé sur la poitrine de XIII, elle dit avec toute l'inquiétude que peu avoir une mère pour ses enfants :



" Dono yō ni...? Comment... Tu à pus te faire ça !? BAKA ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Mar 30 Aoû - 8:57

Alors que j'étais tranquillement entrain de bader sur mon lit, réfléchissant si la vie vaut vraiment la peine d'être vécu sans elle, une grande douleur dans ma poitrine, mon coeur qui se sert, je sentit quelqu'un s’asseoir sur moi, Risa ? J'ouvrit les yeux et me leva légèrement par pur réflexe, et elle était la, le regard triste, la tête sur mon torse et je sentit une larme couler; Pourquoi est elle triste ? Ah oui, les blessures ...
En tous cas le fait de savoir qu'elle n'est pas partit m'emplit d'une joie indescriptible, mon coeur se libère, c'est la party time dans mon cerveau.

" Dono yō ni...? Comment... Tu à pus te faire ça !? BAKA ! "

Je passe une main dans ses cheveux et les caresse tendrement, alors qu'elle relève la tête je plonge mon regard dans le sien et essuie les larmes qui coule de ses yeux (merci Captain Obvious !)

"Désolé, je n'avais pas le moral, je ne savais pas si tu resterais avec moi ... "

Je ne pouvais détacher mon regard du sien, qu'elle beauté, qu'elle chance j'ai qu'elle m'est choisit, voila bien longtemps que je ne vis plus que de relation sans lendemain, mais la c'est différent, elle m'a fait changer, c'est indéniable, pour le meilleur et peut être le pire.



_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Mer 28 Sep - 17:22

Quand la jeune femme releva la tête, elle vis que l'homme de son cœur était en train de sourire. Un sourire magnifique qui lui fis oublier tout les mauvais souvenirs, toutes les blessures que XIII avait subis ! Au contact de sa main sur sa joue, elle était soulagée de nombreuses choses. Elle avait trouvé l'homme avec qui elle voulait partagé d'incalculable moments, avec qui elle voulait connaître de nouvelles choses les plus extraordinaire les unes que les autres. Elle sourie à son tour.

La douceur des gestes, des caresses, des baiser de cet homme pouvait changer de nombreuses chose dans la vie de la jeune Alyss. La pâleur du teint de la jeune femme faisait contraste avec la peau légèrement bronzé de l'homme mystérieux sur lequel elle était assise. Sa jupe noir et son corset vermillon lui donnait une chaleur sans limite. Elle descendit du corps de son homme et lui dit en souriant.



" Tu a faim ? J'ai acheter de quoi manger ! "


Sur ces phrase, elle sortit de la chambre (ce qu'y voulait dire qu'elle allé préparé à manger même si la réponse de XIII était négative). Elle pris le tablier qui était accroché dans la cuisine et le mis d'une traite. Aujourd'hui, elle voulait faire le maximum pour aider et séduire de plus en plus l'homme de sa vie. Le tablier était plus ou moins court. Trop petit pour la poitrine de la jeune femme, il faisait ressortir celle-ci de plus belle. Le bas du tablier s'arrêta à deux centimètres plus haut que la mini jupe déjà courte. Elle enleva ses multiple bague et son bracelet en cuir noir et commença à sortir les ingrédients de son poulet au curry.

Elle se pencha pour sortir les casseroles et les poiles. Ses bottes lourdes la ralentissait trop à son gout, elle les enleva et se mis pied nue. Motivée, elle courrait partout en se rendant pas compte que XIII était en face d'elle entrain de regarder avec un regard perplexe les multiples mouvement inutiles que la jeune femme faisait toutes les secondes. Elle s'arrêta deux minutes quand le poulet était en train de cuir à feu doux. Elle fis un énorme soupir et releva la tête pour voir XIII, encore debout, qui ne disait rien.
Elle accourus vers lui et l'embrassa.



" Eh bah non ! Je reste. Et pour toujours ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy Dark Knight

avatar


Points :
25 / 10025 / 100

Masculin
► Messages : 419
◄ Inscrit le : 19/11/2010
Age : 28
Localisation : La ou tu m'attend le moins

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: Contrôle de la gravité

Mer 12 Oct - 17:19

Je continue a la caresser en admirant son visage pendant plusieurs minutes , je ne peut pas me lasser de cette vision, c'est absolument magnifique, Rien a envier au grand canyon ou aux chutes du Niagara, la vraie beauté, la seule, elle est ici, dans ma chambre, dans mes bras, oui j'ai de la chance. Au bout d'un moment elle finit par se relever, ah mon grand désespoir.

" Tu a faim ? J'ai acheter de quoi manger ! "

Elle sortit prestement de la chambre sans que je n'ai le temps de lui répondre quoi que se soit, je reste quelques secondes allongé, sentant encore la chaleur de son corps sur le mien puis je me relève et pars dans la cuisine pour rejoindre ma bien aimé. Quand j'arrive je la voit entrain de s’agiter devants les fourneaux dans une tenue ... particulière, laissez moi m'expliquer : Elle est pied nu, ne porte plus aucune bagues ou bracelets et elle porte un tablier de cuisine qui de la d'ou je suis donne l'impression qu'elle est nu en dessous ( Bonheur ! ). Elle finit par se rendre compte de ma présence et courut vers moi pour m'embrasser.

" Eh bah non ! Je reste. Et pour toujours ! "

Entendre cette réponse me fait beaucoup de bien, je me sens apaisé, heureux et soulagé. Voila la femme qui va partager le reste de ma vie, quelle honneur, quelle fierté. Je lui rend son baiser et la laisse repartir a ses occupations. Je me rend compte que je suis encore torse nu mais je n'ai pas envie de repartir dans la chambre.

"Tu veut de l'aide pour cuisiner ?"



_________________

La mort sourit à ceux qui se lèvent tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 28
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Sam 22 Oct - 16:58

La jeune fille s'était retourné pour repartir pour sa mission. La cuisine, en théorie, c'est plutôt simple... Mais, pas en pratique. Surtout quand on s'appelle Alyss. Que pouvait-elle cuisiné avec ce qu'elle avait acheter ? Elle n'en savait rien. Alors, elle écarta le sac en plastique et mis tout sur la table de la cuisine américaine. Quand elle était en totale concentration, elle entendit un voix parler, elle n'écouta pas forcément. Elle était juste en train de se rappeler des nombreuses (seulement trois...) recette de cuisine qu'elle connaissait. Les trois était :
Pâtes, steak haché avec sauce tomate... Pas génial pour un diner d'amoureux...
Escalope de poulet a la sauce à la moutarde... Elle replongea son regard dans les ingrédients. Rien de tout ça pouvait faire des escalopes de poulet, et pas de moutarde...
Puis, illumination.

Elle se retourna vers l'homme de ses rêves et cria avec un large sourire qui illuminait tout son visage de jeune femme.



"POULET AU CURRY !"


Celui-ci resta perplexe quelques secondes. Mais Alyss était déjà partit dans son gros délires. Elle était partit loin. Trop loin... Elle chercha dans les placard une poile, une casserole, et les mis sur les plaques chauffante. Elle alluma le gaz et commença sa besogne. Elle coupa le poulet en sifflotant un air de Marilyn Monson, elle coupa en petits cubes les morceaux de poireaux avec son couteau qui faisait la taille de son avant bras... Unevrai petit sorcière vus d'ici.
Elle trouva part miracle du riz dans la casserole dont l'eau venait de bouillir. Elle était plus heureuse que jamais. Enfin mettre cette recette à exécution pour quelqu'un de bien et de ne pas être traitée comme une esclave. Jamais son sourire était aussi rayonnant.

Quand le poulet finis enfin de cuir, elle mis toute l'attention possible dans l'assaisonnement. Le curry était plutôt fort (oui... Elle goute afin de savoir le niveau du curry... Ses yeux son d'un rouge clair, il est piquant !) alors elle n'en mis pas beaucoup. Le riz était délicieux a tel point qu'elle se retient de ne pas tout manger. Puis, petite touche de la maison, elle mis des raisin sec pour l'arrière gout. C'était parfait.
Elle se retourna pour prendre les assiettes mais, elle chercha partout et ne les trouva pas.
Pas moyen de trouver quelque chose pour manger.

Elle commençais à s'inquiéter et à être désespéré. Elle s'affolait pour un rien tendis que sa cuisine commençais à refroidir.



"XIII !!! AU SECOURE !!!"


Elle tournait en rond, dans tout les sens. Ne voyant pas son homme arriver, elle rechercha dans tout les placards. Puis, part miracle, elle trouva le lave-vaisselle. Machine qu'elle n'avait jamais vus auparavant. Elle l'ouvris avec grande difficulté, mais la porte céda, puis des litres d'eau coula sous les pieds nues de la jeune fille. De l'eau plutôt chaude vus la vapeur qui s'évapore dans l'air. Paniqué, elle donnait et faisait des grand gestes avec ses mains pour que la vapeur s'en aille. Elle aperçut enfin les couverts. Elle les pris et les mis sur la table de la cuisine. Elle les essuya avec son tablier avec grande rapidité, car l'eau qui s'étalait dans toute la maison devait être nettoyer avant que XIII ne le vois.

Elle mis la cuisine dans les assiettes et mis des cloches sur les assiettes pour que la chaleur de s'en aille pas plus. Elle fouillas dans les grandes armoire et trouva son bonheur. Un serpillère. Un objet qu'elle connaissait très bien de son ancienne vie. Elle secoua une grande fois sa tête pour que ses mauvais souvenirs s'échappe. Elle pris violemment ses balais et commença à réparer aussi vite que c'était fait sa conneries.
La maison était maintenant brillante et saillante. Pas comme son tablier et ses pieds. Elle ressemblait de plus en plus au jeune femme qui font du cosplay pour se prendre en photo. Sauf que elle, ce n'était pas son envie première.



"A TABLE !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ► District Sud-Ouest :: Quartier résidentiel :: Here. :: No. 4-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Autres Mangas (RPG)