AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

Two Bombs Killer (pv alyss)

.:. La Rose est ma fleur .:.


avatar


Points :
15 / 10015 / 100

Féminin
► Messages : 344
◄ Inscrit le : 02/02/2011
Age : 25
Localisation : Ici et là

Dossiers.
Poste:
Pouvoir: plasma

Lun 5 Déc - 21:08

Une journée d'hiver commençait de plus belle, bien sur il ne me restait pas grand chose a faire car toutes ses fichu activité de neige tant aimé par le genre humain était tous nul ,ennuyeux ou même trop casse gueule.
Certes c'est 4 mois d’absence mon permis de corriger mais défaut car comme nous pouvons le constater je ne parle plus de moi a la 3ieme personne même si Kurama est encore là ,je le domine et il est a mes ordres heum enfin pour l'instant.
Tout ce blabla sur ma misérable petite existence pour dire que je suis ,sorti par ce temps splendide. Oui nous pouvons dire que voir les gens ce casser la gueule sur la glace ,les voitures qui ne démarrent pas, les gens qui gratte leur vitres jusqu'au point de les rayer et les voir totalement paniqué par cela , me fait bien marrer.Car c'est bien pratique d'avoir des pourvoir de temps a autre .
Puis en faisant tomber ma clef de ma poche je vis que j'étais encore en pyjama.
Je remontais donc chez moi tout en repensant aux gens qui galère dehors .
Arrivé chez moi je coiffa mais cheveux long et soyeux mis mon beau chapeaux ,roi des chapeaux et ma robe noir et la enfin j'étais prête a descendre pour aller heuuu bonne question j'allais ou déjà ?
Cette question était l'une des plus pertinente que je me suis poser ces dernières années.
Je mis donc mon cerveaux en ébullition et trouva la solution pour m'occuper toute cette journée.
Tout d'abord tout l'île a pied bien sur car sa mais au moins 3 h ,ensuite je vais faire un petit tour shopping et puis un petit japonais me fera que du bien
Je descendais donc et partis sur la plage et là c'était delta force .Toute cette pauvre plage remplis d'enfant criant dans tout les sens . Je me dit donc par pure curiosité ce qu'un enfant de 5 ans pouvait entendre venant de c'est parent et la j'entendis un conversation des plus marante :

-Mais chéri comment sa se fait que mais gros sein on rapetisser après l'accouchement de jean charles?

-halala.T'est belle mais s'il te plait parle pas !

Bien sur je me mis à me marrer puis regarda la fille et bien sur elle était blonde.Tu m'étonne que les enfants sont bêtes de nos jours .
Quand j'entendis cela je partis vite faite de cette plage qui m'avais dissuadé de marcher encore plus et je parti donc pour le temps shopping hiver .
Arrivé dans cette immense boutique je regardais les robe gothique et mignonne . Quand je tomba nez à nez avec une fille au cheveux rose tenant la même robe .

_________________

Watashi wa sushi ga daisukidesu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Points :
0 / 1000 / 100

Féminin
► Messages : 117
◄ Inscrit le : 21/02/2011
Age : 27
Localisation : Où... Où suis-je ?

Dossiers.
Poste: Surveillant
Pouvoir: Les couleurs

Mer 14 Déc - 18:54

Et voilà l'hiver qui arrive. Les flocons, la grêle, les luges, les skies, le verglas... Mais surtout les vacances de Noël ! Cette idée remis le sourire à la jeune femme. Cette dernière journée de boulot aller enfin ce terminer. Le ciel était plus noir que le charbon et les nuages inexistant. La neige était déjà tombé sur le sol, à chaque pas sur cette mousse blanche, un bruit retentissait sous les Dock's Martin's noirs usée d'Alyss. Malgré la fraicheur du vent et de l'air froid, elle était quand même vêtue d'une jupe noir, d'un corset rouge. Puis, son blouson en cuir noir, et de magnifique collant à rayures rouge et noir.
Une légère fumé blanchâtre s'échappait de la bouche de la jeune femme à chaque fois qu'elle respirait, et cela l'amusait énormément. Elle tenait dans sa main une enveloppe blanche, qui était elle même dans la grande poche à droite de son blouson. Dans cette enveloppe, était délicatement et étroitement enfermer la paye d'Alyss. Ce petit chèque allait être posé dans son compte bancaire dans moins de quinze minutes.

Arrivé à la banque, elle descendis la fermeture éclaire du blouson en cuir et enleva son bonnet noir pour laisser s'échapper ses long cheveux rose, pris dans deux grandes couettes sur chaque cotés du crâne.
Au guichet, elle posa doucement l'enveloppe, et comme prévus, en moins de vingt secondes, l'argent était dans le compte. Prise d'une joie innocente, elle sortit de ce bâtiment qu'elle trouvait trop blanc à son goût. Elle remis son bonnet et alla chez elle.



* * *

Les premières secondes de bonheurs se fit dans son lit, quand elle se réveilla. Ou plutôt, quand elle ouvris les yeux, vit la neige tombé et se dire enfin, "Je suis en vacances !".
Comme Alyss travaille dans un internat de lycée, elle à les mêmes vacances que les adolescents, autant dire qu'elle avait un mois, à elle ! Elle se tourna pour voir son fiancé, mais, sa place était vide dans le lit. Les draps encore tiède et son odeur encore présente. Elle mis la main sur son coussin mais ne toucha ni le draps, si quelque chose qui y ressemble. Un petit papier blanc, de forme à peu près carré... Vus les déchirures, la jeune femme avait compris au premier coup d'œil que le papier avait était déchiré d'un flyeur du restaurant ou travaille XIII. un petit rire lui vint au lèvre quand elle lus le mot:


"Je suis au boulot toute la journée. Je n'aurais qu'une seule semaine de vacances. A ce soir mon amour, gros bisous !
XIII"



Mais, ce sourire n'était pas pour la gentillesse du mot, c'était pour une seule phrase dans tout le mot. Il n'avait en effet, qu'une seule semaine de vacances. C'est sadique, mais c'est joyeux de savoir que d'autre travaille quand d'autres son encore au lit, à rien faire, dans la chaleur des draps.
Puis, elle vit au dos du papier un autre petit mot :



"Si tu t'ennuie (ce qui m'étonnerais...), tu peut aller faire les boutiques, je sais que tu en meurt d'envie car tu me parle souvent de la robe que tu as vus en sortant en ville la dernière fois. Utilise mon compte, j'ai plus qu'assez pour une robe, je te l'offre. Joyeux Noël en avance. :)"


La jeune femme, pris d'un sursaut se leva d'un seule coup, pris sa douche et s'habilla.
Aujourd'hui, elle opta pour une mini-robe noir, simple, gothique, le bas était coupé en petits "V" qui formaient des pics. Elle mis ses collant noir et rouge, puis mis un collant résille. Ses habituels Dock's noir usée, mais les montantes jusqu'au genoux cette fois. De mitaines noir, avec un corsage rouge. Puis, une flemme la pris, elle ne fis pas ses jolies couettes. Ses cheveux était lâché, long jusqu'au dos. Une écharpe rouge, et enfin, son bonnet noir. Elle était fin prête.
Elle passa à la cuisine pour prendre un tartine, en guise de petit déjeuné et ferma la porte à clef quand elle pris la carte bancaire de XIII.



* * *

La seule chose qu'y retentis dans sa tête était le bruit cassant de la porte de ce magasin gothique, repéré depuis qu'elle était arrivée sur cette île. Elle connaissait les vendeurs et les vendeuses comme des amis, de temps en temps, elle venait prendre des musique sur son MP3 et elle en donnait au magasin. Des échanges se faisaient entre elle et les vendeurs. Elle connaissait, leur nom, et prénoms à chacun. Leurs gout vestimentaire et musicaux. Ici, elle n'était même plus perçue comme une cliente mais comme une amie fidèle. Son sourire donnait de la joie à tous.

Elle marcha d'un pas assurée, disant bonjour d'une main aux vendeurs car ceux-ci était occupés avec des clients. Même les certains clients la connaissait comme : "La joyeuse gothique".

La musique passa sur un des morceaux qu'elle avait donné la veille à Thibaut. Celui qui est derrière le comptoir. Un sourire s'incrusta sur ses lèvres. Sans regarder le jeune homme, elle leva la main et fis un pouce en l'air pour montrer son appréciation du morceaux de Marilyn Monson qui passait à fond dans la petite boutique. Thibaut lui répondit part un "YEAH" approximatif.
Enfin arrivé au rayon ou se trouvait la belle robe gothique tant attendus. Un frisson de joie se fis sentir. Elle la tenait enfin dans ses mains. Cette robe noir au corset blanc. La jupe était parsemé de jupon noir et blanc, de la dentelle était délicatement cousus sur le haut du corset. La jupe se finissait a peu près au niveau au dessus du genoux. De petit ruban entouraient la jupe sans être serré. Ils était juste posé. Comme les flocons qui descendaient du ciel et se posaient sur les toitures des résidences. Les larges bretelles de la robe cachait qu'une petite partie de l'épaule.

Alyss se tourna, la robe en main et tomba sur une jeune fille. Elle fis un sourire à la jeune fille, qui avait l'air un peu perturbé et perdue. Alors, Alyss, connaissant la boutique de fond en comble, dit naturellement à son interlocutrice :



"Je peut vous aider ?!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ► District Sud-Ouest :: BOUTIQUES-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit